AppExpert

Variables

Les variables sont des objets nommés qui stockent des informations sous la forme de jetons. Ces jetons sont utilisés dans et entre différentes transactions sur l’appliance Citrix ADC pour le calcul interne et le traitement des stratégies.

L’appliance Citrix ADC prend en charge la création de variables des types suivants :

  • Variables singleton. Peut avoir une valeur unique de l’un des types suivants : ulong et text (taille max-size). Le type ulong est un entier 64 bits non signé, le type de texte est une séquence d’octets et la taille max-size est le nombre maximal d’octets dans la séquence.

  • Mapper les variables. Les cartes contiennent des valeurs associées aux clés : chaque paire clé-valeur est appelée entrée de carte. La clé de chaque entrée est unique dans la carte. Les cartes sont spécifiées comme suit :

    map (key_type, value_type, max-values).

    où,

    • key_type est le type de données de la clé. Il est de type texte (taille max-size).

    • value_type est le type de données des valeurs de la carte. Il peut être de type ulong ou texte (taille max-size).

    • valeurs max-value est le nombre maximal d’entrées que la carte peut contenir. C’est de type ulong.

Les valeurs de ces variables sont définies à l’aide d’affectations qui doivent être invoquées lors des actions de stratégie.

Remarque : les variables ne sont pas encore prises en charge dans une configuration haute disponibilité ou dans un cluster.

Champ d’application des variables

Une variable de carte ou une variable singleton peut avoir une portée globale. Alternativement, la portée d’une variable singleton peut être limitée à une seule transaction.

  • Variable de portée globale : une variable avec portée globale (valeur par défaut) n’a qu’une seule instance, et cette instance a la ou les mêmes valeurs sur tous les cœurs d’une appliance Citrix ADC et sur tous les nœuds d’une configuration de cluster ou de HA. Les valeurs de variables globales existent jusqu’à ce qu’elles soient explicitement supprimées, jusqu’à leur expiration, ou jusqu’à ce qu’une appliance autonome soit redémarrée ou que tous les nœuds d’une configuration de cluster ou de HA soient redémarrés.
  • Variable d’étendue de transaction : une variable avec étendue de transaction possède une instance distincte, avec sa propre valeur, pour chaque transaction traitée par l’appliance Citrix ADC. Lorsque le traitement de la transaction est terminé, la valeur de la variable de transaction est supprimée.

Remarque : Les variables d’étendue de transaction sont disponibles dans Citrix ADC version 10.5.e ou ultérieure.

Variables