Citrix ADC

Importations

Plusieurs fonctionnalités de pare-feu d’application Web utilisent des fichiers externes que vous téléchargez sur le pare-feu d’application Web lorsque vous le configurez. À l’aide de l’interface graphique, vous gérez ces fichiers dans le volet Importations, qui comporte quatre onglets correspondant aux quatre types de fichiers que vous pouvez importer : objets d’erreur HTML, objets d’erreur XML, schémas XML et fichiers WSDL (Web Services Description Language). À l’aide de la ligne de commande Citrix ADC, vous pouvez importer ces types de fichiers, mais vous ne pouvez pas les exporter.

Objet d’erreur HTML

Lorsqu’une connexion d’un utilisateur à une page HTML ou Web 2.0 est bloquée, ou qu’un utilisateur demande une page HTML ou Web 2.0 inexistante, le Web App Firewall envoie une réponse d’erreur HTML au navigateur de l’utilisateur. Lorsque vous configurez la réponse d’erreur que le Web App Firewall doit utiliser, vous avez deux choix :

  • Vous pouvez configurer une URL de redirection, qui peut être hébergée sur n’importe quel serveur Web auquel les utilisateurs ont également accès. Par exemple, si vous avez une page d’erreur personnalisée sur votre serveur Web, 404.html, vous pouvez configurer le Web App Firewall pour rediriger les utilisateurs vers cette page lorsqu’une connexion est bloquée.
  • Vous pouvez configurer un objet d’erreur HTML, qui est une page Web HTML hébergée sur le Web App Firewall lui-même. Si vous choisissez cette option, vous devez télécharger l’objet d’erreur HTML dans le Web App Firewall. Vous le faites dans le volet Importations, sous l’onglet Objet d’erreur HTML.

L’objet d’erreur doit être un fichier HTML standard qui ne contient aucune syntaxe autre que HTML, à l’exception des variables de personnalisation de l’objet d’erreur du Web App Firewall. Il ne peut pas contenir de scripts CGI, de code analysé par le serveur ou de code PHP. Les variables de personnalisation vous permettent d’intégrer des informations de dépannage dans l’objet d’erreur que l’utilisateur reçoit lorsqu’une demande est bloquée. Bien que la plupart des demandes bloquées par le Web App Firewall soient illégitimes, même un pare-feu Web App correctement configuré peut parfois bloquer des demandes légitimes, en particulier lorsque vous le déployez pour la première fois ou après avoir apporté des modifications importantes à vos sites Web protégés. En intégrant des informations dans la page d’erreur, vous fournissez à l’utilisateur les informations qu’il doit fournir à la personne du support technique afin que tous les problèmes puissent être résolus.

Les variables de personnalisation de la page d’erreur du Web App Firewall sont les suivantes :

  • $ {NS_TRANSACTION_ID}. ID de transaction attribué par le Web App Firewall à cette transaction.
  • $ {NS_APPFW_SESSION_ID}. ID de session de Web App Firewall.
  • $ {NS_APPFW_VIOLATION_CATEGORY}. Vérification de sécurité ou règle spécifique de Web App Firewall qui a été violée.
  • $ {NS_APPFW_VIOLATION_LOG}. Message d’erreur détaillé associé à la violation.

  • ${COOKIE Le contenu du cookie spécifié. Par<CookieName>, remplacez le nom du cookie spécifique que vous souhaitez afficher sur la page d’erreur. Si vous avez plusieurs cookies dont vous souhaitez afficher le contenu pour le dépannage, vous pouvez utiliser plusieurs instances de cette variable de personnalisation, chacune avec le nom de cookie approprié. Remarque : si le blocage est activé pour la vérification de cohérence des cookies, les cookies bloqués ne sont pas affichés sur la page d’erreur car le pare-feu de l’application Web les bloque.

Pour utiliser ces variables, vous les incorporez au HTML ou au XML de l’objet de page d’erreur comme s’il s’agissait d’une chaîne de texte ordinaire. Lorsque l’objet d’erreur est affiché à l’utilisateur, pour chaque variable de personnalisation, le Web App Firewall remplace les informations auxquelles la variable se réfère. Un exemple de page d’erreur HTML qui utilise des variables personnalisées est illustré ci-dessous.

<!doctype html public "-//w3c//dtd html 4.0//en">  <html>  <head>  <title>Page Not Accessible</title>  </head>  <body>  <h1>Page Not Accessible</h1>  <p>The page that you accessed is not available. You can:</p>  <ul>  <li>return to the <b><a href="[homePage]">home page</a></b>, re-establish your session, and try again, or,</li>  <li>report this incident to the help desk via <b><a href="mailto:[helpDeskEmailAddress]">email</a></b> or by calling [helpDeskPhoneNumber].</li>  </ul>  <p>If you contact the help desk, please provide the following information:</p>  <table cellpadding=8 width=80%>  <tr><th align="right" width=30%>Transaction ID:</th><td align="left" valign="top" width=70%>${NS_TRANSACTION_ID}</td></tr>  <tr><th align="right" width=30%>Session ID:</th><td align="left" valign="top" width=70%>${NS_APPFW_SESSION_ID}</td></tr>  <tr><th align="right" width=30%>Violation Category:</th><td align="left" valign="top" width=70%>${NS_APPFW_VIOLATION_CATEGORY}</td></tr>  <tr><th align="right" width=30%>Violation Log:</th><td align="left" valign="top" width=70%>${NS_APPFW_VIOLATION_LOG}</td></tr>  <tr><th align="right" width=30%>Cookie Name:</th><td align="left" valign="top" width=70%>${COOKIE("[cookieName]")}</td></tr>  </table>  <body>  <html>

Pour utiliser cette page d’erreur, copiez-la dans un éditeur de texte ou HTML. Remplacez les informations locales appropriées par les variables suivantes, qui sont placées entre crochets pour les distinguer des variables Citrix ADC. (Laisser inchangés) :

  • [homePage]. L’URL de la page d’accueil de votre site Web.
  • [helpDeskEmailAddress]. Adresse e-mail que vous souhaitez que les utilisateurs utilisent pour signaler les incidents de blocage.
  • [helpDeskPhoneNumber]. Numéro de téléphone que vous souhaitez que les utilisateurs appellent pour signaler les incidents de blocage.
  • [cookieName]. Nom du cookie dont vous souhaitez afficher le contenu sur la page d’erreur.

Objet d’erreur XML

Lorsqu’une connexion d’un utilisateur à une page XML est bloquée ou qu’un utilisateur demande une application XML inexistante, le Web App Firewall envoie une réponse d’erreur XML au navigateur de l’utilisateur. Vous configurez la réponse d’erreur en téléchargeant une page d’erreur XML vers le Web App Firewall dans le volet Importations, sous l’onglet Objet d’erreur XML. Toutes les réponses d’erreur XML sont hébergées sur le Web App Firewall. Vous ne pouvez pas configurer une URL de redirection pour les applications XML.

Remarque : Vous pouvez utiliser les mêmes variables de personnalisation dans un objet d’erreur XML que dans un objet d’erreur HTML.

Schéma XML

Lorsque le Web App Firewall effectue une vérification de validation sur la demande d’un utilisateur pour une application XML ou Web 2.0, il peut valider la demande par rapport au schéma XML ou au document de type de conception (DTD) pour cette application et rejeter toute demande qui ne suit pas le schéma ou la DTD. Un schéma XML et une DTD sont des fichiers de configuration XML standard qui décrivent la structure d’un type spécifique de document XML.

WSDL

Lorsque le Web App Firewall effectue une vérification de validation sur la demande d’un utilisateur pour un service Web basé sur SOAP XML, il peut valider la demande par rapport au fichier WSDL (Web Services Type Definition) pour ce service Web. Un fichier WSDL est un fichier de configuration SOAP XML standard qui définit les éléments d’un service Web XML SOAP spécifique.

Importations