Gestion des connexions client

Pour garantir une gestion efficace des connexions client, vous pouvez configurer les serveurs virtuels de commutation de contenu sur l’appliance Citrix ADC afin d’utiliser les fonctionnalités suivantes :

  • Configuration de la réponse ICMP. Vous pouvez configurer l’appliance Citrix ADC pour qu’elle envoie des réponses ICMP aux demandes PING en fonction de vos paramètres. Sur l’adresse IP correspondant au serveur virtuel, définissez ICMP RESPONSE sur VSVR_CNTRLD et sur le serveur virtuel, définissez ICMP VSERVER RESPONSE. Les paramètres suivants peuvent être effectués sur un serveur virtuel :
    • Lorsque vous définissez ICMP VSERVER RESPONSE sur PASSIVE sur tous les serveurs virtuels, l’appliance Citrix ADC répond toujours.
    • Lorsque vous définissez ICMP VSERVER RESPONSE sur ACTIVE sur tous les serveurs virtuels, l’appliance ADC répond même si un serveur virtuel est activé.
    • Lorsque vous définissez ICMP VSERVER RESPONSE sur ACTIVE sur certains et PASSIVE sur d’autres, l’appliance ADC répond même si un serveur virtuel défini sur ACTIVE est UP.

Redirection des requêtes client vers un cache

La fonctionnalité de redirection de cache Citrix ADC redirige les requêtes HTTP vers un cache. Vous pouvez réduire considérablement la charge de réponse aux requêtes HTTP et améliorer les performances de votre site Web grâce à la mise en œuvre correcte de la fonctionnalité de redirection du cache.

Un cache stocke le contenu HTTP fréquemment demandé. Lorsque vous configurez la redirection du cache sur un serveur virtuel, l’appliance Citrix ADC envoie des requêtes HTTP pouvant être mises en cache au cache et des requêtes HTTP non mises en cache au serveur Web d’origine. Pour plus d’informations sur la redirection du cache, consultez Redirection de cache.

Pour configurer la redirection du cache sur un serveur virtuel à l’aide de l’interface de ligne de commande

À l’invite de commandes, tapez :

set cs vserver <name> -cacheable <Value>

Exemple

set cs vserver Vserver-CS-1 -cacheable yes

Pour configurer la redirection du cache sur un serveur virtuel à l’aide de l’utilitaire de configuration

  1. Accédez à Gestion du trafic > Commutation de contenu > Serveurs virtuels et ouvrez un serveur virtuel.
  2. Dans Paramètres avancés, sélectionnez Paramètres de trafic, puis Cacheable.

Activation du nettoyage retardé des connexions de serveur virtuel

Dans certaines conditions, vous pouvez configurer le paramètre de vidage d’état en panne pour mettre fin aux connexions existantes lorsqu’un service ou un serveur virtuel est DOWN. La fin des connexions existantes libère des ressources et, dans certains cas, accélère la récupération des configurations d’équilibrage de charge surchargées.

Pour configurer le paramètre de vidage d’état en panne sur un serveur virtuel à l’aide de l’interface de ligne de commande

À l’invite de commandes, tapez :

set cs vserver \<name\> -downStateFlush \<Value\>

Exemple

set cs vserver Vserver-CS-1 -downStateFlush enabled

Pour configurer le paramètre de vidage d’état en panne sur un serveur virtuel à l’aide de l’utilitaire de configuration

  1. Accédez à Gestion du trafic > Commutation de contenu > Serveurs virtuels et ouvrez un serveur virtuel.
  2. Dans Paramètres avancés, sélectionnez Paramètres de trafic, puis sélectionnez Défoncement de l’état.

Réécriture des ports et des protocoles pour la redirection

Les serveurs virtuels et les services qui leur sont liés peuvent utiliser différents ports. Lorsqu’un service répond à une connexion HTTP avec une redirection, vous devrez peut-être configurer l’appliance Citrix ADC pour modifier le port et le protocole afin de garantir que la redirection se déroule correctement. Pour ce faire, activez et configurez le paramètre RedirectPortRewrite.

Pour configurer la redirection HTTP sur un serveur virtuel à l’aide de l’interface de ligne de commande

À l’invite de commandes, tapez :

set cs vserver \<name\> -redirectPortRewrite \<Value\>

Exemple

set cs vserver Vserver-CS-1 -redirectPortRewrite enabled

Pour configurer la redirection HTTP sur un serveur virtuel à l’aide de l’utilitaire de configuration

  1. Accédez à Gestion du trafic > Commutation de contenu > Serveurs virtuels et ouvrez un serveur virtuel.
  2. Dans Paramètres avancés, sélectionnez Paramètres de trafic, puis Réécrire.

Insertion de l’adresse IP et du port d’un serveur virtuel dans l’en-tête de requête

Si plusieurs serveurs virtuels communiquent avec différentes applications sur le même service, vous devez configurer l’appliance Citrix ADC pour ajouter l’adresse IP et le numéro de port du serveur virtuel approprié aux requêtes HTTP envoyées à ce service. Ce paramètre permet aux applications exécutées sur le service d’identifier le serveur virtuel qui a envoyé la demande.

Si le serveur virtuel principal est en panne et que le serveur virtuel de sauvegarde est en service, les paramètres de configuration du serveur virtuel de sauvegarde sont ajoutés aux demandes du client. Si vous souhaitez ajouter la même balise d’en-tête, que les demandes proviennent du serveur virtuel principal ou du serveur virtuel de sauvegarde, vous devez configurer la balise d’en-tête requise sur les deux serveurs virtuels.

Remarque

Cette option n’est pas prise en charge pour les serveurs virtuels génériques ou les serveurs virtuels factices.

Pour insérer l’adresse IP et le port du serveur virtuel dans les demandes du client à l’aide de l’interface de ligne de commande

À l’invite de commandes, tapez :

set cs vserver \<name\> -insertVserverIPPort \<vServerIPPORT\>

Exemple

set cs vserver Vserver-CS-1 -insertVserverIPPort 10.201.25.136:80

Pour insérer l’adresse IP et le port du serveur virtuel dans les demandes du client à l’aide de l’utilitaire de configuration

  1. Accédez à Gestion du trafic > Commutation de contenu > Serveurs virtuels et ouvrez un serveur virtuel.
  2. Dans Paramètres avancés, sélectionnez Paramètres de trafic et, dans la liste Insertion de port IP du serveur virtuel, sélectionnez VIPADDR ou V6TOV4MAPPING, puis spécifiez un en-tête de port dans Virtual Server IP Port Insertion Value.

Définition d’une valeur de délai d’attente pour les connexions client inactives

Vous pouvez configurer un serveur virtuel pour qu’il mette fin aux connexions client inactives après l’expiration d’un délai d’attente configuré. Lorsque vous configurez ce paramètre, l’appliance Citrix ADC attend le temps que vous spécifiez et, si le client est inactif après cette période, il ferme la connexion client.

Pour définir une valeur de délai d’expiration pour les connexions client inactives à l’aide de l’interface de ligne de commande

À l’invite de commandes, tapez :

set cs vserver \<name\> -cltTimeout \<Value\>

Exemple

set cs vserver Vserver-CS-1 -cltTimeout 100

Pour définir une valeur de délai d’expiration pour les connexions client inactives à l’aide de l’utilitaire de configuration

  1. Accédez à Gestion du trafic > Commutation de contenu > Serveurs virtuels et ouvrez un serveur virtuel.
  2. Dans Paramètres avancés, sélectionnez Paramètres de traficet spécifiez une valeur de délai d’inactivité du client.

Identification des connexions avec les paramètres de connexion 4-tuple et couche 2

Vous pouvez désormais définir l’option L2Conn pour un serveur virtuel de commutation de contenu. Lorsque l’option L2Conn est définie, les connexions au serveur virtuel de commutation de contenu sont identifiées par la combinaison des paramètres de connexion 4-tuple (<source IP>:<source port>::<destination IP>:<destination port>) et de couche 2. Les paramètres de connexion de couche 2 sont l’adresse MAC, l’ID VLAN et l’ID de canal.

Pour définir l’option L2Conn pour un serveur virtuel de commutation de contenu à l’aide de l’interface de ligne de commande

Sur la ligne de commande, tapez les commandes suivantes pour configurer le paramètre L2Conn pour un serveur virtuel de commutation de contenu et vérifier la configuration :

-  set cs vserver \<name\> -l2Conn (**ON** | **OFF**)
-  show cs vserver \<name\>

Exemple

> set cs vserver mycsvserver -l2Conn ON
Done
> show cs vserver mycsvserver
     mycsvserver (192.0.2.56:80) - HTTP   Type: CONTENT
     State: UP
         . . .
         . . .
     L2Conn: ON Case Sensitivity: ON
         . . .
         . . .
Done
>

Pour définir l’option L2Conn pour un serveur virtuel de commutation de contenu à l’aide de l’utilitaire de configuration

  1. Accédez à Gestion du trafic > Commutation de contenu > Serveurs virtuels et ouvrez un serveur virtuel.
  2. Dans Paramètres avancés, sélectionnez Paramètres de trafic, puis Paramètres de couche 2.