Interfaces réseau

Les interfaces Citrix ADC sont numérotées en notation slot/port. Outre la modification des caractéristiques des interfaces individuelles, vous pouvez configurer des réseaux locaux virtuels pour limiter le trafic à des groupes d’hôtes spécifiques. Vous pouvez également agréger des liaisons dans des canaux à grande vitesse.

LAN virtuels

L’appliance Citrix ADC prend en charge le port (couche 2) et les réseaux locaux virtuels (VLAN) balisés IEE802.1Q. Les configurations VLAN sont utiles lorsque vous devez restreindre le trafic à certains groupes de stations. Vous pouvez configurer une interface réseau pour appartenir à plusieurs VLAN à l’aide du balisage IEEE 802.1q.

Vous pouvez lier vos VLAN configurés à des sous-réseaux IP. L’appliance ADC (si elle est configurée comme routeur par défaut pour les hôtes des sous-réseaux) effectue alors le transfert IP entre ces VLAN.

L’appliance Citrix ADC prend en charge les types de VLAN suivants.

  • VLAN par défaut

    Par défaut, les interfaces réseau d’une appliance Citrix ADC sont incluses dans un seul VLAN basé sur un port en tant qu’interfaces réseau non marquées. Ce VLAN par défaut a un VID de 1 et existe de façon permanente. Il ne peut pas être supprimé et son VID ne peut pas être modifié.

  • VLAN basés sur des ports

    Un ensemble d’interfaces réseau qui partagent un domaine de diffusion de couche 2 commun et exclusif définissent l’appartenance à un VLAN basé sur un port. Vous pouvez configurer plusieurs VLAN basés sur des ports. Lorsque vous ajoutez une interface à un nouveau VLAN en tant que membre non marqué, elle est automatiquement supprimée du VLAN par défaut.

  • VLAN taggé

    Une interface réseau peut être un membre balisé ou non marqué d’un VLAN. Chaque interface réseau est un membre non marqué d’un seul VLAN (son VLAN natif). L’interface réseau non marquée transmet les trames du VLAN natif en tant que trames non balisées. Une interface réseau balisée peut faire partie de plus d’un VLAN. Lorsque vous configurez le balisage, assurez-vous que les deux extrémités du lien ont des paramètres VLAN correspondants. Vous pouvez utiliser l’utilitaire de configuration pour définir un VLAN balisé (nsvlan) qui peut avoir des ports liés en tant que membres balisés du VLAN. La configuration de ce VLAN nécessite un redémarrage de l’appliance ADC et doit donc être effectuée lors de la configuration réseau initiale.

Lier les canaux d’agrégation

L’agrégation de liens combine les données entrantes provenant de plusieurs ports en une seule liaison haute vitesse. La configuration du canal d’agrégation de liaison augmente la capacité et la disponibilité du canal de communication entre une appliance Citrix ADC et d’autres périphériques connectés. Un lien agrégé est également appelé canal.

Lorsqu’une interface réseau est liée à un canal, les paramètres du canal ont priorité sur les paramètres de l’interface réseau. Une interface réseau peut être liée à un seul canal. La liaison d’une interface réseau à un canal d’agrégation de liaison modifie la configuration du VLAN. Autrement dit, la liaison des interfaces réseau à un canal les supprime des VLAN auxquels elles appartenaient à l’origine et les ajoute au VLAN par défaut. Toutefois, vous pouvez lier le canal à l’ancien VLAN, ou à un nouveau. Par exemple, si vous avez des interfaces réseau 1/2 et 1/3 liées à un VLAN avec ID 2, puis que vous les liez pour lier le canal agrégé LA/1, les interfaces réseau sont déplacées vers le VLAN par défaut, mais vous pouvez les lier au VLAN 2.

Remarque : Vous pouvez également utiliser le protocole LACP (Link Aggregation Control Protocol) pour configurer l’agrégation de liens. Pour plus d’informations, consultez Configuration de l’agrégation de liens à l’aide du protocole de contrôle d’agrégation de liens.

Interfaces réseau