Citrix ADC

Trafic d’équilibrage de charge sur une appliance Citrix ADC

La fonction d’équilibrage de charge distribue les demandes des clients sur plusieurs serveurs afin d’optimiser l’utilisation des ressources. Dans un scénario réel où un nombre limité de serveurs fournissent un service à un grand nombre de clients, un serveur peut être surchargé et dégrader les performances de la batterie de serveurs. Une appliance Citrix ADC utilise des critères d’équilibrage de charge pour éviter les goulots d’étranglement en transférant chaque requête client au serveur le mieux adapté à la gestion de la demande lorsqu’elle arrive.

Pour configurer l’équilibrage de charge, vous définissez un serveur virtuel pour proxy de plusieurs serveurs dans une batterie de serveurs et équilibrez la charge entre eux.

Lorsqu’un client initie une connexion au serveur, un serveur virtuel met fin à la connexion client et initie une nouvelle connexion avec le serveur sélectionné, ou réutilise une connexion existante avec le serveur, pour effectuer l’équilibrage de charge. La fonction d’équilibrage de charge assure la gestion du trafic de la couche 4 (TCP et UDP) à la couche 7 (FTP, HTTP et HTTPS).

L’appliance Citrix ADC utilise un certain nombre d’algorithmes, appelés méthodes d’équilibrage de charge, pour déterminer comment répartir la charge entre les serveurs. La méthode d’équilibrage de charge par défaut est la méthode Moins de connexions.

Un déploiement d’équilibrage de charge standard comprend les entités décrites dans la figure suivante.

Figure 1. Architecture d’équilibrage de charge

image

Les entités fonctionnent comme suit :

  • Serveur virtuel. Entité représentée par une adresse IP, un port et un protocole. L’adresse IP du serveur virtuel (VIP) est généralement une adresse IP publique. Le client envoie des demandes de connexion à cette adresse IP. Le serveur virtuel représente une banque de serveurs.
  • Service. Représentation logique d’un serveur ou d’une application s’exécutant sur un serveur. Identifie l’adresse IP du serveur, un port et un protocole. Les services sont liés aux serveurs virtuels.
  • Objet serveur. Entité représentée par une adresse IP. L’objet serveur est créé lorsque vous créez un service. L’adresse IP du service est prise comme nom de l’objet serveur. Vous pouvez également créer un objet serveur, puis créer des services à l’aide de l’objet serveur.
  • Surveiller. Entité qui suit l’état des services. L’appliance sonde périodiquement les serveurs à l’aide du moniteur lié à chaque service. Si un serveur ne répond pas dans un délai de réponse spécifié et que le nombre de sondes spécifié échoue, le service est marqué comme DOWN. L’appliance effectue ensuite l’équilibrage de la charge entre les services restants.

Trafic d’équilibrage de charge sur une appliance Citrix ADC