Déploiement de site actif-passif

Un site actif-passif est constitué d’un centre de données actif et d’un centre de données passif. Ce type de déploiement est idéal pour la reprise après sinistre.

Dans ce type de déploiement, certains sites (sites distants) sont réservés uniquement à la reprise après sinistre. Ces sites ne participent à aucune prise de décision tant que tous les sites actifs ne sont pas DOWN. Un site passif ne devient pas opérationnel à moins qu’un sinistre ne déclenche un basculement.

Une fois que vous avez configuré le centre de données principal, répliquez la configuration du centre de données de sauvegarde et désignez-le comme site GSLB passif en désignant un serveur virtuel GSLB sur ce site comme serveur virtuel de sauvegarde.

Un déploiement actif-passif peut inclure un maximum de 32 sites GSLB, car MEP ne peut pas synchroniser plus de 32 sites.

Pour un déploiement actif-passif, vous pouvez configurer les méthodes GSLB suivantes.

  • Round Robin
  • Connexions moindres
  • Temps de réponse le plus faible
  • Moins de bande passante
  • Moins de paquets
  • Hash IP source
  • Chargement personnalisé
  • Temps aller-retour (RTT)
  • Proximité statique

Remarque :

  • Si MEP est désactivé, les méthodes d’algorithme suivantes sont par défaut Round Robin.
    • RTT
    • Connexions moindres
    • Moins de bande passante
    • Moins de paquets
    • Temps de réponse le plus faible
  • Dans la méthode GLSB de proximité statique, l’appliance envoie la demande à l’adresse IP du site qui correspond le mieux aux critères de proximité.
  • Dans la méthode aller-retour, les valeurs de temps aller-retour dynamique (RTT) permettent de sélectionner l’adresse IP du site le plus performant. RTT est une mesure du délai dans le réseau entre le serveur DNS local du client et une ressource de données.

Topologie de centre de données actif-passif GSLB

Dans le diagramme, le site 1 est un site actif et le site 2 est un site passif, qui a la même configuration que celle du site 1.

image localisée

Si le site 1 est en panne, le site 2 devient opérationnel.

Lorsque le client envoie une demande DNS, la demande peut atterrir dans n’importe quel des sites. Toutefois, les services sont sélectionnés uniquement à partir du site actif (Site1) tant qu’il est UP.

Les services du site passif (Site 2) sont sélectionnés uniquement si le site actif (Site 1) est DOWN.

Déploiement de site actif-passif