Citrix ADC

Équilibrer la charge de services basés sur un nom de domaine

Lorsque vous créez un service pour l’équilibrage de charge, vous pouvez fournir une adresse IP. Vous pouvez également créer un serveur à l’aide d’un nom de domaine. Le nom du serveur (nom de domaine) peut être résolu à l’aide d’un serveur de noms IPv4 ou IPv6, ou en ajoutant un enregistrement DNS faisant autorité (enregistrement pour IPv4 ou AAAA pour IPv6) à la configuration de Citrix ADC.

Lorsque vous configurez des services avec des noms de domaine au lieu d’adresses IP, et si le serveur de noms résout le nom de domaine en une nouvelle adresse IP, le moniteur lié au service exécute une vérification de l’état de la nouvelle adresse IP et met à jour l’adresse IP du service uniquement lorsque l’adresse IP est jugée saine. Le moniteur peut être le moniteur par défaut lié au service ou vous pouvez lier n’importe quel autre moniteur pris en charge. Il sonde le service à intervalles réguliers définis dans les paramètres du moniteur. Si le nom de domaine se résout à une nouvelle adresse IP, le moniteur envoie une nouvelle sonde pour vérifier l’état du service. Toutes les sondes suivantes sont à l’intervalle prédéfini.

Remarque : Lorsque vous modifiez l’adresse IP d’un serveur, le service correspondant est marqué comme DOWN pour la première requête client. Le serveur de noms résout l’adresse IP du service en l’adresse IP modifiée pour la requête suivante, et le service est marqué UP.

Les services basés sur des noms de domaine ont les restrictions suivantes :

  • La longueur maximale du nom de domaine est de 255 caractères.
  • Le paramètre Client maximum est utilisé pour configurer un service qui représente le serveur basé sur le nom de domaine. Par exemple, un MaxClient de 1000 est défini pour les services liés à un serveur virtuel. Lorsque le nombre de connexions sur le serveur virtuel atteint 2000, le résolveur DNS modifie l’adresse IP des services. Toutefois, comme le compteur de connexion sur le service n’est pas réinitialisé, le serveur virtuel ne peut pas prendre de nouvelles connexions tant que toutes les anciennes connexions ne sont pas fermées.
  • Lorsque l’adresse IP du service change, la persistance est difficile à maintenir.
  • Si la résolution du nom de domaine échoue en raison d’un délai d’expiration, l’appliance utilise les anciennes informations (adresse IP).
  • Lorsque la surveillance détecte qu’un service est en panne, l’appliance effectue une résolution DNS sur le service (représentant le serveur basé sur le nom de domaine) pour obtenir une nouvelle adresse IP.
  • Les statistiques sont collectées sur un service et ne sont pas réinitialisées lorsque l’adresse IP change.
  • Si une résolution DNS renvoie un code « erreur de nom » (3), l’appliance marque le service comme DOWN et change l’adresse IP à zéro.

Lorsque l’appliance reçoit une demande de service, elle sélectionne le service cible. De cette façon, l’appliance équilibre la charge sur vos services. Le diagramme suivant décrit la topologie d’une configuration d’équilibrage de charge qui équilibre la charge d’un groupe de serveurs basés sur des noms de domaine (DBS).

Figure 1. Topologie d’équilibrage de charge de base pour les serveurs DBS

LB-topology-dbs-servers

Les services Service-HTTP-1, Service-HTTP-2 et Service-HTTP-3 sont liés au serveur virtuel vServer-LB-1. Le vserver vServer-lb-1 utilise la méthode d’équilibrage de charge de connexion la moins élevée pour choisir le service. L’adresse IP du service est résolue à l’aide du serveur de noms vServer-LB-2.

Le tableau suivant répertorie les noms et les valeurs des entités de base configurées sur l’appliance.

Type d’entité Name Adresse IP Port Protocole
Serveur virtuel Vserver-LB-1 10.102.29.17 80 HTTP
  Vserver-LB-2 10.102.29.20 53 DNS
Serveurs server-1 10.102.29.18 80 HTTP
  server-2 www.citrix.com 80 HTTP
Services Service-HTTP-1 server-1 80 HTTP
  Service-HTTP-2 server-2 80 HTTP
  Service-HTTP-2 10.102.29.19 80 HTTP
Moniteurs Défaut Aucun Aucun Aucun
Serveur de noms Aucun 10.102.29.19 Aucun Aucun

Le diagramme suivant présente les entités d’équilibrage de charge et les valeurs des paramètres qui doivent être configurés sur l’appliance.

Figure 2. Modèle d’entité des serveurs DBS d’équilibrage de charge

lb-dbs-entity-mode

Pour configurer une configuration d’équilibrage de charge de base, reportez-vous à la section Configuration de l’équilibrage de charge de base. Créez les services et les serveurs virtuels de type HTTP, nommez les entités et définissez les paramètres à l’aide des valeurs décrites dans le tableau précédent.

Vous pouvez ajouter, supprimer, activer et désactiver des serveurs de noms externes. Vous pouvez créer un serveur de noms en spécifiant son adresse IP ou configurer un serveur virtuel existant en tant que serveur de noms.

Pour ajouter un serveur de noms à l’aide de l’interface de ligne de commande

À l’invite de commandes, tapez :

add dns nameServer <dnsVserverName>

Exemple :

add dns nameServer Vserver-LB-2

Pour ajouter un serveur de noms à l’aide de l’utilitaire de configuration

  1. Accédez à Gestiondu trafic > DNS > Serveurs de noms.
  2. Créez un serveur de noms DNS de type Serveur virtuel DNS et sélectionnez un serveur dans la liste Serveur virtuel DNS.

Vous pouvez également ajouter un serveur de noms faisant autorité qui résout le nom de domaine en une adresse IP.

Remarque

Vous pouvez ajouter un serveur de noms de type TCP, UDP ou UDP_TCP pour résoudre les sondes DBS. Toutefois, si des serveurs de noms TCP et UDP coexistent et qu’un serveur de noms UDP reçoit une réponse avec bit tronqué, cette réponse n’est pas réessayée sur le serveur de noms TCP.

Équilibrer la charge de services basés sur un nom de domaine