Persistance de l’ID de serveur personnalisé

Dans la méthode de persistance de l’ID de serveur personnalisé, l’ID de serveur spécifié dans la demande client est utilisé pour maintenir la persistance. Pour que ce type de persistance fonctionne, vous devez d’abord définir un ID de serveur sur les services. L’appliance Citrix ADC vérifie l’URL de la demande client et se connecte au serveur associé à l’ID de serveur spécifié. Le fournisseur de services doit s’assurer que les utilisateurs connaissent les ID de serveur à fournir dans leurs demandes de services spécifiques.

Par exemple, si votre site fournit différents types de données, tels que des images, du texte et du multimédia, provenant de différents serveurs, vous pouvez attribuer un ID de serveur à chaque serveur. Sur l’appliance Citrix ADC, vous spécifiez ces ID de serveur pour les services correspondants et vous configurez la persistance de l’ID de serveur personnalisé sur le serveur virtuel d’équilibrage de charge correspondant. Lors de l’envoi d’une demande, le client insère l’ID du serveur dans l’URL indiquant le type de données requis.

Pour configurer la persistance de l’ID de serveur personnalisé :

  • Dans votre configuration d’équilibrage de charge, attribuez un ID de serveur à chaque service pour lequel vous souhaitez utiliser l’ID de serveur défini par l’utilisateur pour maintenir la persistance. Les ID de serveur alphanumériques sont autorisés.
  • Spécifiez des règles, dans le langage d’expression de syntaxe par défaut, pour examiner les requêtes d’URL pour l’ID du serveur et transférer le trafic vers le serveur correspondant.
  • Configurez la persistance de l’ID de serveur personnalisé.

Remarque : la valeur de délai d’expiration de la persistance n’affecte pas le type de persistance de l’ID de serveur personnalisé. Il n’y a pas de limite sur le nombre maximal de clients persistants car ce type de persistance ne stocke aucune information client.

Exemple :

Dans une configuration d’équilibrage de charge avec deux services, attribuez l’ID de serveur 2345-photo-56789 à Service-1 et l’ID de serveur 2345-dessinage-abb123 à Service-2. Liez ces services à un serveur virtuel nommé Web11.

set service Service-1 10.102.29.5 -CustomServerID 2345-photo-56789

set service Service-2 10.102.29.6 -CustomServerID 2345-drawing-abb123

Sur le serveur virtuel Web11, activez la persistance de l’ID de serveur personnalisé.

Créez l’expression suivante afin que toutes les requêtes d’URL contenant la chaîne « sid= » soient examinées.

HTTP.REQ.URL.AFTER_STR (« sid= »)

Exemple :

set lb vserver Web11 -persistenceType customserverID -rule "HTTP.REQ.URL.AFTER_STR("sid=")"

bind lb vserver Web11 Service-[1-2]

Lorsqu’un client envoie une demande avec l’URL suivante à l’adresse IP de Web11, l’appliance dirige la demande vers Service-2 et respecte la persistance.

Exemple :

http://www.example.com/index.asp?&sid=2345-drawing-abb123

Pour plus d’informations sur les expressions de stratégie de syntaxe par défaut, reportez-vous à la section Configuration et référence de la stratégie.

Pour configurer la persistance de l’ID de serveur personnalisé à l’aide de l’utilitaire de configuration

  1. Accédez à Gestion du trafic > Équilibrage de charge > Services.
  2. Ouvrez le service et définissez un ID de serveur.
  3. Accédez à Gestion du trafic > Équilibrage de charge > Serveurs virtuels, puis ouvrez le serveur virtuel.
  4. Dans Paramètres avancés, sélectionnez Persistance.
  5. Sélectionnez CUSTOMESERVERID et spécifiez une expression.