Configurer un serveur virtuel d’équilibrage de charge de sauvegarde

Vous pouvez configurer l’appliance Citrix ADC pour qu’elle dirige les demandes vers un serveur virtuel de sauvegarde dans le cas où le serveur virtuel d’équilibrage de charge principal est DOWN ou indisponible. Le serveur virtuel de sauvegarde est un proxy et est transparent pour le client. L’appliance peut également envoyer un message de notification au client concernant la panne du site.

Vous pouvez configurer un serveur virtuel d’équilibrage de charge de sauvegarde lorsque vous le créez ou modifier les paramètres facultatifs d’un serveur virtuel existant. Vous pouvez également configurer un serveur virtuel de sauvegarde pour un serveur virtuel de sauvegarde existant, créant ainsi des serveurs virtuels de sauvegarde en cascade. La profondeur maximale des serveurs virtuels de sauvegarde en cascade est de 10.

Si vous disposez de plusieurs serveurs virtuels qui se connectent à deux serveurs, vous avez le choix entre ce qui se passe si le serveur virtuel principal tombe en panne et revient ensuite. Le comportement par défaut consiste à ce que le serveur virtuel principal reprenne son rôle en tant que serveur principal. Toutefois, vous pouvez configurer le serveur virtuel de sauvegarde pour qu’il reste en contrôle dans le cas où il prend le relais. Par exemple, vous pouvez synchroniser les mises à jour sur le serveur virtuel de sauvegarde sur le serveur virtuel principal, puis forcer manuellement le serveur principal d’origine à reprendre son rôle. Dans ce cas, vous pouvez désigner le serveur virtuel de sauvegarde pour qu’il reste en contrôle dans le cas où le serveur virtuel principal tombe en panne puis revient.

Vous pouvez configurer une URL de redirection sur le serveur virtuel d’équilibrage de charge principal en tant que solution de secours lorsque les serveurs virtuels principal et de sauvegarde sont DOWN ou ont atteint leur seuil de traitement des demandes. Lorsque les services liés à des serveurs virtuels sont OUT DE SERVICE, l’appliance utilise l’URL de redirection.

Remarque : si un serveur virtuel d’équilibrage de charge est configuré avec un serveur virtuel de sauvegarde et une URL de redirection, le serveur virtuel de sauvegarde a priorité sur l’URL de redirection. Une redirection n’est utilisée que lorsque les serveurs virtuels principaux et de sauvegarde sont en panne.

Pour définir un serveur virtuel de sauvegarde à l’aide de l’interface de ligne de commande

À l’invite de commandes, tapez :

set lb vserver <vServerName> -backupVserver <BackupVServerName> [-disablePrimaryOnDown]

Exemple :

set lb vserver Vserver-LB-1 -backupVserver Vserver-LB-2 -disablePrimaryOnDown

Pour définir un serveur virtuel de sauvegarde à l’aide de l’interface graphique

  1. Accédez à Gestion du trafic > Équilibrage de charge > Serveurs virtuels, puis ouvrez le serveur virtuel.
  2. Dans Paramètres avancés, cliquez sur Protection, puis sélectionnez un serveur virtuel de sauvegarde.
  3. Si vous souhaitez que le serveur virtuel de sauvegarde conserve le contrôle jusqu’à ce que vous activez manuellement le serveur virtuel principal, même si le serveur virtuel principal est sauvegardé, sélectionnez Désactiver le serveur principal en cas d’arrêt.

Remarque :à partir de Citrix ADC version 12.1 build 51.xx, l’interface graphique affiche l’état effectif de ce serveur indiquant si la sauvegarde est active ou non.

L’état effectif du serveur actuel peut être l’un des éléments suivants :

  • UP — Indique que le serveur est UP
  • DOWN — Indique que le serveur est DOWN
  • UP (Backup Active) : indique que le serveur virtuel principal ou secondaire est actif et que le trafic est dirigé vers le serveur virtuel de sauvegarde.
  • DOWN (Backup Active) : indique que les serveurs virtuels principaux et les serveurs virtuels de sauvegarde sont en panne et que le trafic est acheminé vers le serveur virtuel de sauvegarde.

Lorsque l’option Désactiver le serveur principal lors de l’arrêt est activée sur le serveur virtuel principal et que le serveur principal tombe en panne et est à nouveau activé, le trafic est toujours servi par le serveur virtuel de sauvegarde jusqu’à ce que le serveur virtuel principal soit réactivé explicitement. Vous pouvez utiliser la commande enable lb vserver <vserver_name> pour réactiver le serveur virtuel principal.