Configuration des contrôles d’accès aux applications

Les contrôles d’accès aux applications, également appelés contrôles d’accès de gestion, constituent un mécanisme unifié pour gérer l’authentification des utilisateurs et mettre en œuvre des règles qui déterminent l’accès des utilisateurs aux applications et aux données. Vous pouvez configurer des SNIP pour fournir un accès aux applications de gestion. L’accès de gestion pour le NSIP est activé par défaut et ne peut pas être désactivé. Vous pouvez toutefois le contrôler à l’aide des ACL.

Pour plus d’informations sur l’utilisation des ACL, reportez-vous à la section Listes de contrôle d’accès (ACL).

L’appliance Citrix ADC ne prend pas en charge l’accès de gestion aux VIP.

Le tableau suivant résume l’interaction entre l’accès à la gestion et les paramètres de service spécifiques pour Telnet.

Accès à la gestion Telnet (État configuré sur Citrix ADC) Telnet (État effectif au niveau IP)
Activer Activer Activer
Activer Désactiver Désactiver
Désactiver Activer Désactiver
Désactiver Désactiver Désactiver

Le tableau suivant donne une vue d’ensemble des adresses IP utilisées comme adresses IP source dans le trafic sortant.

Application/ IP NSIP SNIP VIP
ARP Oui Oui Non
Trafic côté serveur Non Oui Non
RNAT Non Oui Oui
PING ICMP Oui Oui Non
Routage dynamique Oui Oui Oui

Le tableau suivant donne un aperçu des applications disponibles sur ces adresses IP.

Application/ IP NSIP SNIP VIP
SNMP Oui Oui Oui
Accès au système Oui Oui Non

Vous pouvez accéder à Citrix ADC et le gérer à l’aide d’applications telles que Telnet, SSH, GUI et FTP.

Remarque : Telnet et FTP sont désactivés sur Citrix ADC pour des raisons de sécurité. Pour les activer, contactez le support client. Une fois les applications activées, vous pouvez appliquer les contrôles au niveau IP.

Pour configurer Citrix ADC pour qu’il réponde à ces applications, vous devez activer les applications de gestion spécifiques. Si vous désactivez l’accès de gestion pour une adresse IP, les connexions existantes qui utilisent l’adresse IP ne sont pas terminées, mais aucune nouvelle connexion ne peut être initiée.

En outre, les applications non gérées exécutées sur le système d’exploitation FreeBSD sous-jacent sont ouvertes aux attaques de protocole, et ces applications ne tirent pas parti des capacités de prévention des attaques de l’appliance Citrix ADC.

Vous pouvez bloquer l’accès à ces applications non gérées sur un SNIP ou un NSIP. Lorsque l’accès est bloqué, un utilisateur qui se connecte à un Citrix ADC à l’aide du SNIP ou du NSIP ne peut pas accéder aux applications non gérées exécutées sur le système d’exploitation sous-jacent.

Pour configurer l’accès de gestion pour une adresse IP à l’aide de l’interface de ligne de commande :

À l’invite de commandes, tapez :

set ns ip <IPAddress> -MGMTAccess <value> -telnet <value> -ftp <value> -gui <value> -ssh - <value> snmp <value> -RestrictAccess (ENABLED | DISABLED)

Exemple :


 > set ns ip 10.102.29.54 -mgmtAccess enabled -restrictAccess ENABLED
  Done

Pour activer l’accès de gestion pour une adresse IP à l’aide de l’interface graphique :

  1. Accédez à Système > Réseau > IP > IPv4.
  2. Ouvrez une entrée d’adresse IP et sélectionnez l’option Activer le contrôle d’accès à la gestion pour prendre en charge les applications répertoriées.

Configuration des contrôles d’accès aux applications