Configurer les sélecteurs et les groupes de contenu de base

Vous pouvez configurer des sélecteurs et les appliquer à des groupes de contenu. Lorsque vous ajoutez un sélecteur à un ou plusieurs groupes de contenu, vous spécifiez si le sélecteur doit être utilisé pour identifier les accès au cache ou identifier les objets mis en cache à invalider (expiré). Les sélecteurs sont facultatifs. Vous pouvez également configurer des groupes de contenu pour qu’ils utilisent les paramètres d’accès et les paramètres d’invalidation. Toutefois, Citrix vous recommande de configurer les sélecteurs.

Après avoir configuré les sélecteurs ou décidé d’utiliser des paramètres à la place, vous êtes prêt à configurer un groupe de contenus de base. Après avoir créé le groupe de contenu de base, vous devez décider comment les objets doivent expirer du cache et configurer l’expiration du cache. Vous pouvez modifier davantage le cache comme décrit dans Amélioration des performances du cache et Configuration des cookies, des en-têtes et des interrogations, mais vous pouvez d’abord configurer les stratégies de mise en cache.

Remarque

Les paramètres et sélecteurs du groupe de contenu sont utilisés uniquement au moment de la demande et vous les associez généralement à des stratégies qui utilisent des actions MAY_CACHE ou MAY_NOCACHE.

Avantages des sélecteurs

Un sélecteur est un filtre qui localise des objets particuliers dans un groupe de contenu. Si vous ne configurez pas de sélecteur, l’appliance Citrix® ADC recherche une correspondance exacte dans le groupe de contenus. Cela peut conduire à plusieurs copies du même objet résidant dans un groupe de contenus. Par exemple, un groupe de contenu qui n’a pas de sélecteur peut avoir besoin de stocker des URL pour host1.domain.commypage.htm, host2.domain.commypage.htm et host3.domain.commypage.htm. En revanche, un sélecteur peut correspondre uniquement à l’URL (mypage.html, en utilisant l’expression http.req.url) et au domaine (.com, en utilisant l’expression http.req.hostname.domain), permettant aux requêtes d’être satisfaites par la même URL.

Les expressions de sélecteur peuvent effectuer une correspondance simple des paramètres (par exemple, pour trouver des objets qui correspondent à quelques paramètres de chaîne de requête et à leurs valeurs). Une expression sélecteur peut utiliser une logique booléenne, des opérations arithmétiques et des combinaisons d’attributs pour identifier des objets (par exemple, des segments d’une tige d’URL, une chaîne de requête, une chaîne dans un corps de requête POST, une chaîne dans un en-tête HTTP, un cookie). Les sélecteurs peuvent également exécuter des fonctions programmatiques pour analyser les informations dans une demande. Par exemple, un sélecteur peut extraire du texte dans un corps POST, convertir le texte en liste et extraire un élément spécifique de la liste.

Pour plus d’informations sur les expressions et ce que vous pouvez spécifier dans une expression, reportez-vous à la section Stratégies et expressions.

Utiliser les paramètres au lieu de sélecteurs

Bien que Citrix recommande l’utilisation de sélecteurs avec un groupe de contenu, vous pouvez à la place configurer les paramètres d’accès et les paramètres d’invalidation. Par exemple, supposons que vous configurez trois paramètres d’accès dans un groupe de contenu pour les rapports de bogue : BugID, Issuer et Assignee. Si une requête contient BugID = 456, avec issuer=RohitV et Assignee=Robert, l’appliance Citrix ADC peut fournir des réponses correspondant à ces paires paramètre-valeur.

Les paramètres d’invalidation dans un groupe de contenu expirent les entrées mises en cache. Par exemple, supposons que BugID est ab invalidation paramètre et qu’un utilisateur émet une requête POST pour mettre à jour un rapport de bogue. Une stratégie d’invalidation dirige la demande vers ce groupe de contenu et le paramètre d’invalidation du groupe de contenu expire toutes les réponses mises en cache qui correspondent à la valeur BugID. (La prochaine fois qu’un utilisateur émet une requête GET pour ce rapport, une stratégie de mise en cache peut permettre à l’appliance Citrix ADC d’actualiser l’entrée mise en cache du rapport à partir du serveur d’origine.)

Notez que le même paramètre peut être utilisé en tant que paramètre hit ou paramètre d’invalidation.

Les groupes de contenu extraient les paramètres de demande dans l’ordre suivant :

  • Requête URL
  • Corps POST
  • En-tête de cookie

Après la première occurrence d’un paramètre, quel que soit l’endroit où il s’est produit dans la requête, toutes ses occurrences suivantes sont ignorées. Par exemple, si un paramètre existe à la fois dans la requête URL et dans le corps POST, seul celui de la requête URL est pris en compte.

Si vous décidez d’utiliser les paramètres d’accès et d’invalidation pour un groupe de contenus, configurez les paramètres lorsque vous configurez le groupe de contenus.

Remarque : Citrix vous recommande d’utiliser des sélecteurs plutôt que des groupes de contenu paramétrés, car les sélecteurs sont plus flexibles et peuvent être adaptés à un plus grand nombre de types de données.

Configurer un sélecteur

Un groupe de contenu peut utiliser un sélecteur d’accès pour récupérer les accès au cache ou utiliser un sélecteur d’invalidation pour les objets mis en cache expirés et en extraire de nouveaux depuis le serveur d’origine.

Un sélecteur contient un nom et une expression logique, appelée expression avancée.

Pour plus d’informations sur les expressions avancées, reportez-vous à la section Stratégies et expressions.

Pour configurer un sélecteur, vous lui attribuez un nom et entrez une ou plusieurs expressions. Une expression de sélecteur devrait inclure le tronc d’URL et l’hôte, à moins qu’il n’y ait une raison valable de les omettre.

Pour configurer un sélecteur à l’aide de l’interface de ligne de commande

À l’invite de commandes, tapez :

add cache selector \<selectorName\> ( \<rule\> ... )

Pour plus d’informations sur la configuration de l’expression ou des expressions, reportez-vous à la sectionPour configurer une expression de sélecteur à l’aide de l’interface de ligne de commande.

>add cache selector product_selector "http.req.url.query.value("ProductId")" "http.req.url.query.value("BatchNum")" "http.req.url.query.value("depotLocation")"

> add cache selector batch_selector "http.req.url.query.value("ProductId")" "http.req.url.query.value("BatchId")" "http.req.url.query.value("depotLocation")"

> add cache selector product_id_selector "http.req.url.query.value("ProductId")"

> add cache selector batchnum_selector "http.req.url.query.value("BatchNum")" "http.req.url.query.value("depotLocation")"

> add cache selector batchid_selector "http.req.url.query.value("depotLocation")" "http.req.url.query.value("BatchId")"

Pour configurer un sélecteur à l’aide de l’interface graphique

Accédez à Optimisation > Mise en cache intégrée > Sélecteurs de cache, puis ajoutez le sélecteur de cache.

Groupes de contenu

Un groupe de contenu est un conteneur pour les objets mis en cache qui peuvent être servis dans une réponse. Lorsque vous activez le cache intégré pour la première fois, les objets pouvant être mis en cache sont stockés dans un groupe de contenu nommé Par défaut. Vous pouvez créer de nouveaux groupes de contenu possédant des propriétés uniques. Par exemple, vous pouvez définir des groupes de contenu distincts pour les données d’image, les rapports de bogue et les cotations boursières, et vous pouvez configurer le groupe de contenu de cotation de stock pour qu’il soit actualisé plus souvent que les autres groupes.

Vous pouvez configurer l’expiration d’un groupe de contenu entier ou d’entrées sélectionnées dans un groupe de contenu.

Les données d’un groupe de contenu peuvent être statiques ou dynamiques, comme suit :

  • Groupes de contenu statiques. Trouve une correspondance exacte entre la tige d’URL et le nom d’hôte sur la demande et la tige d’URL et le nom d’hôte de la réponse.
  • Groupes de contenu dynamiques. Recherche les objets qui contiennent des paires de paramètres spécifiques, des chaînes arbitraires ou des modèles de chaîne. Les groupes de contenus dynamiques sont utiles lors de la mise en cache de données fréquemment mises à jour (par exemple, un rapport de bogue ou un devis boursier).

Servir un appel d’un groupe de contenus

  1. Un utilisateur saisit des critères de recherche pour un élément, tel qu’un rapport de bogue, et clique sur le bouton Rechercher dans un formulaire HTML.
  2. Le navigateur émet une ou plusieurs requêtes HTTP GET. Ces requêtes contiennent des paramètres (par exemple, le propriétaire du bogue, l’ID du bogue, etc.).
  3. Lorsque l’appliance Citrix ADC reçoit les demandes, il recherche une stratégie correspondante et, s’il trouve une stratégie de mise en cache qui correspond à ces demandes, il dirige les demandes vers un groupe de contenus.
  4. Le groupe de contenu recherche les objets appropriés dans le groupe de contenu, généralement en fonction des critères que vous configurez dans un sélecteur.

Par exemple, le groupe de contenu peut récupérer les réponses correspondant à NameField=UserName et BugId=ID.

  1. S’il trouve des objets correspondants, l’appliance Citrix ADC peut les servir dans le navigateur de l’utilisateur, où ils sont assemblés en réponse complète (par exemple, un rapport de bogue).

Invalidation d’un objet dans un groupe de contenus

  1. Un utilisateur modifie les données (par exemple, l’utilisateur modifie le rapport de bogue et clique sur le bouton Soumettre).
  2. Le navigateur envoie ces données sous la forme d’une ou plusieurs requêtes HTTP. Par exemple, il peut envoyer un rapport de bogue sous la forme de plusieurs requêtes HTTP POST qui contiennent des informations sur le propriétaire et l’ID de bogue.
  3. L’appliance Citrix ADC correspond aux demandes par rapport aux stratégies d’invalidation. Généralement, ces stratégies sont configurées pour détecter la méthode HTTP POST.
  4. Si la demande correspond à une stratégie d’invalidation, l’appliance Citrix ADC recherche le groupe de contenus associé à cette stratégie et expire les réponses qui correspondent aux critères configurés pour l’invalidation.

Par exemple, un sélecteur d’invalidation peut trouver des réponses correspondant à NameField=UserName et BugId=ID.

  1. La prochaine fois que l’appliance Citrix ADC reçoit une requête GET pour ces réponses, elle récupère les versions actualisées du serveur d’origine, met en cache les réponses actualisées et envoie ces réponses au navigateur de l’utilisateur, où elles sont assemblées dans un rapport de bogue complet.

Configurer un groupe de contenus de base

Par défaut, toutes les données mises en cache sont stockées dans le groupe de contenus par défaut. Vous pouvez configurer des groupes de contenu supplémentaires et les spécifier dans une ou plusieurs stratégies.

Vous pouvez configurer des groupes de contenu pour le contenu statique et vous devez configurer des groupes de contenu pour le contenu dynamique. Vous pouvez modifier la configuration de n’importe quel groupe de contenu, y compris le groupe par défaut.

Pour configurer un groupe de contenus de base à l’aide de l’interface de ligne de commande

À l’invite de commandes, tapez :

add cache contentgroup <name> (-hitSelector <hitSelectorName> -invalSelector <invalidationSelectorName> | -hitParams <hitParamName> -invalParams<invalidationParamName>) -type <type> [-relExpiry <sec> | -relExpiryMilliSec <msec>] [-heurExpiryParam <positiveInteger>]

> add cache contentgroup Products_Details –hitSelector product_selector –invalSelector id_selector

> add cache contentgroup bugrep -hitParams IssuePage RecordID Template TableId -invalParams RecordID -relExpiry 864000

Pour configurer un groupe de contenus de base à l’aide de l’interface graphique

Accédez à Optimisation > Mise en cache intégrée > Groupes de contenu, puis créez le groupe de contenu.

Expiration ou vidage des objets mis en cache

Si une réponse n’a pas d’en-tête Expires ou d’en-tête Cache-Control avec un délai d’expiration (Max-Age ou Smax-Age), vous devez expirer les objets d’un groupe de contenu à l’aide de l’une des méthodes suivantes :

  • Configurez les paramètres d’expiration du groupe de contenu pour déterminer si l’objet doit être conservé et combien de temps.
  • Configurez une stratégie d’invalidation et une action pour le groupe de contenus. Pour de plus amples informations, consultez la section Configuration des stratégies pour la mise en cache et l’invalidation.
  • Expire manuellement le groupe de contenu ou les objets qu’il contient.

Après l’expiration d’une réponse mise en cache, l’appliance Citrix ADC l’actualise la prochaine fois que le client émet une demande de réponse. Par défaut, lorsque le cache est plein, l’appliance Citrix ADC remplace en premier la réponse la moins récente utilisée.

La liste suivante décrit les méthodes d’expiration des réponses mises en cache à l’aide des paramètres d’un groupe de contenus. Généralement, ces méthodes sont spécifiées sous forme de pourcentage ou en secondes :

  • Manuel. Invalidez manuellement toutes les réponses d’un groupe de contenu ou toutes les réponses du cache.
  • Basé sur la réponse. Intervalles d’expiration spécifiques pour les réponses positives et négatives. L’expiration basée sur la réponse n’est prise en compte que si l’en-tête Last Modified est manquant dans la réponse.
  • Expiration heuristique. Pour les réponses qui ont un en-tête Last Modified, l’expiration heuristique spécifie le montage du temps pris à partir du moment où la réponse a été modifiée (calculé en tant qu’heure actuelle moins l’heure Last Modified, multiplié par la valeur d’expiration heuristique). Par exemple, si un en-tête Last Modified indique qu’une réponse a été mise à jour il y a 2 heures et que le paramètre d’expiration heuristique est de 10%, les objets mis en cache expirent après 0,2 heure. Cette méthode suppose que les réponses fréquemment mises à jour doivent être expirées plus souvent.
  • Absolu ou relatif. Spécifiez une heure exacte (absolue) à laquelle la réponse expire tous les jours, au format HH:MM, heure locale ou GMT. L’heure locale peut ne pas fonctionner dans tous les fuseaux horaires.

L’expiration relative spécifie un nombre de secondes ou de millisecondes à partir du moment où une absence de cache provoque un déplacement vers le serveur d’origine jusqu’à l’expiration de la réponse. Si vous spécifiez l’expiration relative en millisecondes, entrez un multiple de 10. Cette forme d’expiration fonctionne pour toutes les réponses positives. Les en-têtes Last Modified, Expires et Cache-Control de la réponse sont ignorés.

L’expiration absolue et relative remplace toute information d’expiration dans la réponse elle-même.

  • En téléchargement. L’option Expirer après réception de la réponse complète expire une réponse dès qu’elle est téléchargée. Ceci est utile pour les réponses fréquemment mises à jour, par exemple les cotations boursières. Par défaut, cette option est désactivée.

L’activation du cache Flash et de l’expiration après réception de la réponse complète accélère les performances des applications dynamiques. Lorsque vous activez les deux options, l’appliance Citrix ADC récupère une seule réponse pour un bloc de requêtes simultanées.

  • Épinglé. Par défaut, lorsque le cache est plein, l’appliance Citrix ADC remplace en premier la réponse la moins récente utilisée. L’appliance Citrix ADC n’applique pas ce comportement aux groupes de contenu marqués comme épinglés.

Si vous ne configurez pas les paramètres d’expiration d’un groupe de contenu, voici les options supplémentaires permettant d’expirer les objets du groupe :

  • Configurez une stratégie avec une action INVAL qui s’applique au groupe de contenus.
  • Entrez les noms des groupes de contenu lors de la configuration d’une stratégie qui utilise une action INVAL.

Comment les méthodes d’expiration sont appliquées

L’expiration fonctionne différemment pour les réponses positives et négatives. Les réponses positives et négatives sont décrites dans le tableau « Expiration des réponses positives et négatives » mentionné ci-dessous.

Voici des règles générales permettant de comprendre la méthode d’expiration appliquée à un groupe de contenus :

  • Vous pouvez contrôler si l’appliance Citrix ADC évalue les en-têtes de réponse lorsque vous décidez d’expirer un objet.
  • L’expiration absolue et relative fait que l’appliance Citrix ADC ignore les en-têtes de réponse (ils remplacent toutes les informations d’expiration dans la réponse).
  • Les paramètres d’expiration heuristiques et l’expiration « faible positif » et « faible négatif » (libellés comme valeurs par défaut dans l’utilitaire de configuration) entraînent l’examen des en-têtes de réponse par l’appliance Citrix ADC. Ces paramètres fonctionnent ensemble comme suit :
    • La valeur d’un en-tête Expires ou Cache-Control remplace ces paramètres de groupe de contenu.
    • Pour les réponses positives qui n’ont pas d’en-tête Expires ou Cache-Control mais qui ont un en-tête Last Modified, l’appliance Citrix ADC compare les paramètres d’expiration heuristiques avec la valeur d’en-tête.
    • Pour les réponses positives qui n’ont pas d’en-tête Expires, Cache-Control ou Last Modified, l’appliance Citrix ADC utilise la valeur « faible positif ».
    • Pour les réponses négatives qui n’ont pas d’en-tête Expires ou Cache-Control, l’appliance Citrix ADC utilise la valeur « faible négatif ».

Le tableau suivant décrit comment ces méthodes sont appliquées.

Type de réponse

Type d’en-tête d’expiration

Paramètre du groupe de contenus

Période où l’objet reste dans le cache

Positif

N’importe quel en-tête

Expiration du contenu après (relExpiry) sans autres paramètres

Utilisez la valeur du paramètre Expirer le contenu après.

Positif

N’importe quel en-tête

Expirer le contenu à (absExpiration) sans autre paramètre

Soustrayez la date actuelle de la valeur du paramètre Expirer le contenu à.

Positif

N’importe quel en-tête

Expiration du contenu après (relExpiry) et expiration du contenu à (absExpiry)

Utilisez la plus petite des deux valeurs pour les paramètres du groupe de contenu. Voir les lignes précédentes de ce tableau.

Positif

Last-Modified (avec d’autres en-têtes)

Heuristique (heurExpiry Param) avec n’importe quel autre paramètre

Soustrayez la date de dernière modification de la date actuelle, multipliez le résultat par la valeur du paramètre d’expiration heuristique, puis divisez par 100.

Positif

Last-Modified (avec d’autres en-têtes)

Par défaut (positif) (Expiration Weakposrel) et aucun autre paramètre

Utilisez la valeur du paramètre d’expiration par défaut (positif).

Positif

Expire ou Cache-Control : l’en-tête Max-Age est présent

L’en-tête Last-Modified est absent

Heuristique (heurExpiry Param), par défaut (positif) (weakPosRel Expiry), ou les deux

Soustrayez la date actuelle de la date Expire ou de la date Cache-Control:Max-Age.

Positif

aucun en-tête de mise en cache

Par défaut (positif) (Weakposrel Expiration) et tout autre paramètre d’expiration

Utilisez la valeur du paramètre Par défaut (positif).

Positif

aucun en-tête de mise en cache

Heuristique (heurExpiry Param) est présent

Le paramètre par défaut (positif) (Expiration Weakposrel) est absent

Si l’en-tête Last Modified est absent, la réponse n’est pas mise en cache ou elle est mise en cache avec l’état Déjà expiré.

Si l’en-tête Last Modified est présent, utilisez la valeur d’expiration heuristique.

Négatif

Expire ou Cache-Control:Max-Age

Expiration du contenu après (relExpiry), Expiration du contenu à (absExpiry) ou les deux paramètres

Soustrayez la date actuelle de la valeur de l’en-tête Expires ou utilisez la valeur de l’en-tête Cache-Control:Max-Age.

Négatif

Expire ou les en-têtes Cache-Control sont absents

Expiration du contenu après (relExpiry), Expiration du contenu à (absExpiry) ou les deux paramètres

La réponse n’est pas mise en cache ou est mise en cache avec l’état Déjà expiré.

Négatif

Expire ou Cache-Control:Max-Age

N’importe quel paramètre

Soustrayez la date actuelle de la date Expire ou Cache-Control:Max-Age date.

Négatif

Expire et Cache-Control:Les en-têtes Max-Age sont absents

Par défaut (négatif) (Expiration weakNegRel)

Utilisez la valeur du paramètre Par défaut (négatif).

Négatif

Expire et Cache-Control:Les en-têtes Max-Age sont absents

Tout paramètre autre que Default (négatif) (weakNegRel Expiration)

L’objet n’est pas mis en cache ou est mis en cache avec l’état Déjà expiré.

Expirer un groupe de contenus par méthode manuelle

Vous pouvez expirer manuellement toutes les entrées d’un groupe de contenu.

Pour expirer manuellement toutes les réponses d’un groupe de contenu à l’aide de l’interface de ligne de commande

À l’invite de commandes, tapez :

expire cache contentGroup <name>

Pour expirer manuellement toutes les réponses d’un groupe de contenu à l’aide de l’interface graphique

Accédez à Optimisation > Mise en cache intégrée > Groupes de contenu, sélectionnez le groupe de contenu et cliquez sur Invalider pour expirer toutes les réponses d’un groupe de contenu.

Pour expirer manuellement toutes les réponses dans le cache à l’aide de l’interface graphique

Accédez à Optimisation > Mise en cache intégrée > Groupes de contenu, puis cliquez sur Invalider tout pour expirer toutes les réponses dans le cache.

Configurer l’expiration périodique d’un groupe de contenus

Vous pouvez configurer un groupe de contenus de sorte qu’il effectue une expiration sélective ou complète de ses entrées. L’intervalle d’expiration peut être fixe ou relatif.

Pour configurer l’expiration du groupe de contenu à l’aide de l’interface de ligne de commande

À l’invite de commandes, tapez :

set cache contentgroup <name> (-relExpiry|-relExpiryMilliSec|-absExpiry|-absExpiryGMT| -heurExpiryParam|-weakPosRelExpiry|-weakNegRelExpiry| -expireAtLastBye) <expirationValue>

Pour configurer l’expiration du groupe de contenu à l’aide de l’interface graphique

Accédez à Optimisation > Mise en cache intégrée > Groupes de contenu, sélectionnez le groupe de contenu et spécifiez la méthode d’expiration.

Expiration des réponses individuelles

L’expiration d’une réponse oblige l’appliance Citrix ADC à récupérer une copie actualisée à partir du serveur d’origine. Les réponses qui n’ont pas de validateurs, par exemple, les en-têtes ETag ou Last Modified, ne peuvent pas être revalidées. Par conséquent, le rinçage de ces réponses a le même effet que leur expiration.

Pour expirer une réponse mise en cache dans un groupe de contenu pour les données statiques, vous pouvez spécifier une URL qui doit correspondre à l’URL stockée. Si la réponse mise en cache fait partie d’un groupe de contenu paramétré, vous devez spécifier le nom du groupe ainsi que le stem URL exact. Le nom d’hôte et le numéro de port doivent être les mêmes que dans l’en-tête de requête HTTP hôte de la réponse mise en cache. Si le port n’est pas spécifié, le port 80 est supposé.

Pour expirer des réponses individuelles dans un groupe de contenu à l’aide de l’interface de ligne de commande

À l’invite de commandes, tapez :

expire cache object -url <URL> -host <hostName> [-port <port>] [-groupName<contentGroupName>] [-httpMethod GET|POST]

Pour expirer des réponses individuelles dans un groupe de contenu à l’aide de l’interface de ligne de commande

À l’invite de commandes, tapez la commande suivante :

expire cache object -locator <positiveInteger>

Pour expirer une réponse mise en cache à l’aide de l’interface graphique

Accédez à Optimisation > Mise en cache intégrée > Objets mis en cache, sélectionnez la réponse mise en cache et expirez.

Pour expirer une réponse à l’aide de l’interface graphique

Accédez à Optimisation > Mise en cache intégrée > Objets mis en cache, cliquez sur Rechercher et définissez les critères de recherche pour rechercher la réponse mise en cache requise et expirer.

Vidage des réponses dans un groupe de contenus

Vous pouvez supprimer ou vider toutes les réponses d’un groupe de contenu, certaines réponses d’un groupe ou toutes les réponses du cache. Le vidange d’une réponse mise en cache libère de la mémoire pour les nouvelles réponses mises en cache.

Remarque : Pour vider les réponses de plusieurs objets à la fois, utilisez la méthode utilitaire de configuration. L’interface de ligne de commande n’offre pas cette option.

Pour vider les réponses d’un groupe de contenu à l’aide de l’interface de ligne de commande

À l’invite de commandes, tapez :

flush cache contentGroup <name> [-query <queryString> | [-selectorValue <selectorExpressionIDList> -host <hostName>]]

Pour vider les réponses d’un groupe de contenu à l’aide de l’interface graphique

  1. Accédez à Optimisation > Mise en cache intégrée > Groupes de contenu.
  2. Dans le volet d’informations, vider les réponses comme suit :
    • Pour vider toutes les réponses de tous les groupes de contenu, cliquez sur Invalider tout, puis vider toutes les réponses.
    • Pour vider les réponses d’un groupe de contenu particulier, sélectionnez le groupe de contenu, cliquez sur Invalider, puis vider toutes les réponses.

Remarque : Si ce groupe de contenu utilise un sélecteur, vous pouvez vider sélectivement les réponses en entrant une chaîne dans la zone de texte Valeur du sélecteur, en entrant un nom d’hôte dans la zone de texte Hôte. Cliquez ensuite sur Vider et OK. La valeur Selector peut être une chaîne de requête pouvant contenir jusqu’à 2319 caractères utilisée pour l’invalidation paramétrée.

Si le groupe de contenu utilise un paramètre d’invalidation, vous pouvez vider sélectivement les réponses en saisissant une chaîne dans le champ Requête.

Si le groupe de contenu utilise un paramètre d’invalidation et que les objets Invalidate appartenant à l’hôte cible sont configurés, entrez des chaînes dans les champs Requête et Hôte.

Pour vider une réponse mise en cache à l’aide de l’interface de ligne de commande

À l’invite de commandes, tapez :

flush cache object -locator <positiveInteger> | -url <URL> -host <hostName> [-port <port>] [-groupName <contentGroupName>] [-httpMethod GET|POST]

Pour vider une réponse mise en cache à l’aide de l’interface graphique

Accédez à Optimisation > Mise en cache intégrée > Objets mis en cache, sélectionnez l’objet mis en cache et vider.

Suppression d’un groupe de contenus

Vous pouvez supprimer un groupe de contenus s’il n’est pas utilisé par une stratégie qui stocke les réponses dans le cache. Si le groupe de contenus est lié à une stratégie, vous devez d’abord la supprimer. La suppression du groupe de contenus supprime toutes les réponses stockées dans ce groupe.

Vous ne pouvez pas supprimer le groupe Par défaut, BASEFILE ou Deltajs. Le groupe par défaut stocke les réponses mises en cache qui n’appartiennent à aucun autre groupe de contenu.

Pour supprimer un groupe de contenus à l’aide de l’interface de ligne de commande

À l’invite de commandes, tapez :

rm cache contentgroup <name>

Pour supprimer un groupe de contenus à l’aide de l’interface graphique

Accédez à Optimisation > Mise en cache intégrée > Groupes de contenu, sélectionnez le groupe de contenu et supprimez.

Configurer les sélecteurs et les groupes de contenu de base