Comment libérer de l’espace sur le répertoire /var pour les problèmes de journalisation avec une appliance Citrix ADC

Cet article de dépannage explique comment un administrateur peut libérer de l’espace à partir du répertoire /var d’une appliance Citrix ADC lorsque vous ne parvenez pas à ouvrir une session sur l’interface graphique Citrix.

Lorsque l’espace disque est faible dans le répertoire /var de l’appliance, il se peut que vous ne puissiez pas vous connecter à l’interface graphique de Citrix. Dans ce scénario, vous pouvez supprimer les anciens fichiers journaux pour créer de l’espace libre dans le répertoire /var.

Points à retenir

  • Veillez à sauvegarder les fichiers avant de les supprimer de l’appliance.

Pour libérer de l’espace dans le répertoire /var d’une appliance NetScaler, procédez comme suit :

  1. Connectez-vous à l’interface de ligne de commande (CLI) de NetScaler à l’aide de SSH. Pour plus d’informations sur cette tâche, reportez-vous à Citrix ADC Documentation.
  2. Après avoir connecté à NetScaler CLI, passez à l’invite du shell à l’aide de la commande suivante. shell
  3. Exécutez la commande suivante pour voir la disponibilité de l’espace sur l’appliance NetScaler. df -h
  4. Si la capacité du répertoire /var est inférieure à 90 pour cent ou très faible, vous devez supprimer quelques fichiers de ce répertoire.

    • Exécutez les commandes suivantes pour afficher le contenu du répertoire /var : cd /var ls -l

    Les répertoires qui sont généralement d’intérêt sont les suivants :

    /var/nstrace - Ce répertoire contient des fichiers de trace. Ceci est la raison la plus courante pour que le disque dur soit rempli sur NetScaler. Cela est dû au fait qu'une nstrace est laissée en cours d'exécution pour une durée indéterminée. Toutes les traces qui ne sont pas d'intérêt peuvent et doivent être supprimées. Pour arrêter une nstrace, revenez à l'interface de ligne de commande et émettez la commande stop nstrace.
    
    /var/log - Ce répertoire contient des fichiers journaux spécifiques au système.
    
    /var/nslog - Ce répertoire contient les fichiers journaux NetScaler.
    
    /var/tmp/support - Ce répertoire contient des fichiers de support technique, également connus sous le nom de paquets de support. Tous les fichiers qui ne présentent pas d'intérêt doivent être supprimés.
    
    /var/core - Les vidages de base sont stockés dans ce répertoire. Il y aura des répertoires dans ce répertoire et ils seront étiquetés avec des nombres commençant par 1. Ces fichiers peuvent être de taille assez grande. Effacez tous les fichiers à moins que les vidages de base ne soient récents et qu'une enquête soit nécessaire.
    
    /var/crash - Les fichiers de plantage, tels que les plantages de processus, sont stockés dans ce répertoire. Effacer tous les fichiers à moins que les plantages ne soient récents et qu'une enquête soit nécessaire.
    
    /var/nsinstall - Le  microprogramme est placé dans ce répertoire lors de la mise à niveau. Effacez tous les fichiers, à l'exception du firmware en cours d'utilisation.
    
    • Vérifiez si l’un des répertoires utilise plus d’espace :

    du -hs * 44k cache 2.0k clusterd 2.0k configdb 6.0k core 989M crash 4.0k cron 2.0k dev 6.0k download 2.0k gui 2.0k install 2.0k krb 2.0k learnt_data 122M log 366M netscaler 14k ns_gui 86k ns_sys_backup 631M nsinstall 883M nslog 32k nsproflog 2.0k nssynclog 16k nstemplates 36k nstmp 4.5G nstrace 8.1M opt 6.0k pubkey 52k run 28M safenet 72M tmp 2.0k vmtools 14k vpn

  • Supprimez les fichiers qui ne sont pas requis :

     rm -r nstrace/*
    

    Pour plus d’aide sur la suppression de fichiers, reportez-vous aux pages de manuel FreeBSD.

    • Si le répertoire log ou nslog utilise plus d’espace, exécutez les commandes suivantes pour ouvrir le répertoire journal et afficher son contenu :
    • Supprimez les fichiers qui ne sont pas nécessaires. rm -r nstrace/* Pour plus d’aide sur la suppression de fichiers, reportez-vous aux pages de manuel FreeBSD.
    • Si le répertoire log ou nslog utilise plus d’espace, exécutez les commandes suivantes pour ouvrir le répertoire journal et afficher son contenu :
    cd /var/log
    ls -l
    cd /var/nslog
    ls -l
  1. Assurez-vous que tous les fichiers sont compressés. Ceci est indiqué par l’extension de fichier .tar.gz.
  2. Si vous utilisez NetScaler MAS ou Command Center, vérifiez le répertoire /var/ns_system_backup. Assurez-vous que NetScaler MAS ou Command Center efface les fichiers de sauvegarde qu’il crée.

Ressources supplémentaires

Pour plus d’informations sur l’une des commandes mentionnées dans la procédure précédente, reportez-vous à -http://ss64.com/bash/

Comment libérer de l’espace sur le répertoire /var pour les problèmes de journalisation avec une appliance Citrix ADC