App Layering

Nouveautés dans la version App Layering 4.1

Date de sortie : 29 mars 2017

Cette version inclut les nouvelles fonctionnalités suivantes :

  • Performances améliorées lors de la création de couches d’applications à l’aide de Citrix Hypervisor et Nutanix. Vous pouvez configurer les connecteurs Citrix Hypervisor et Nutanix pour qu’ils mettent en cache les disques de démarrage et d’empaquetage et les réutilisent. Une fois que vous mettez en cache les disques dans le cadre de la création de votre première couche d’application, le temps nécessaire à la création d’autres couches d’application est réduit.
  • Importez des images du système d’exploitation à partir de machines virtuelles VMware vSphere ou Citrix Hypervisor. Lorsque vous utilisez le connecteur de ces hyperviseurs pour créer une couche de système d’exploitation, vous pouvez importer le répertoire d’images du système d’exploitation à partir d’une machine virtuelle.
  • Stockage des couches utilisateur. Vous pouvez stocker des couches utilisateur dans plusieurs partages de fichiers de votre choix.
  • Arrêt automatique de Citrix Machine Creation Services ou VMware View. Lorsque vous publiez une image en couches dans Machine Creation Services ou View, l’image s’arrête automatiquement pour que vous puissiez prendre un instantané. Pour plus d’informations, cliquez sur Publier dans MCS ou Publier pour afficher.
  • Connecteur Provisioning Services. Le connecteur Provisioning Services peut annuler des opérations longues. Par exemple, vous copiez le disque dur virtuel dans un magasin de données Provisioning Services. L’opération d’annulation nettoie automatiquement les fichiers inutiles, tels que les disques virtuels, des opérations de publication ayant échoué.
  • Amélioration de la recherche. Avec cette version, vous pouvez rechercher des couches de plate-forme que vous avez créées à l’aide d’une couche de système d’exploitation particulière.
  • Téléchargement automatique des mises à niveau. Lorsque les mises à niveau du logiciel App Layering sont disponibles, elles sont automatiquement téléchargées sur l’appliance. La prochaine fois que vous vous connectez à la console de gestion, vous recevez une notification indiquant que la mise à niveau est disponible.
  • Modifier les mots de passe administrateur. Lors de l’installation de cette version ou de cette mise à niveau, vous devez modifier les mots de passe par défaut des comptes d’administrateur. Il inclut les mots de passe de l’administrateur de la console de gestion, de l’administrateur de l’outil de configuration de l’appliance et de l’utilisateur racine Linux.

Fonctionnalités Labs dans cette version

Les fonctionnalités Labs sont les premières versions des fonctionnalités prévues pour les futures versions. En règle générale, les nouvelles fonctionnalités Labs sont désactivées lorsque vous installez le produit. Dans cette version, les fonctionnalités Labs incluent :

  • Vous pouvez conserver les paramètres de profil utilisateur, les données et les applications installées par l’utilisateur dans des environnements VDI non persistants avec la nouvelle couche utilisateur. La couche utilisateur prend en charge les environnements Windows 7 64 bits pour Citrix XenDesktop, VMware Horizon View et View JIT.
  • Accédez à la console de gestion via Citrix Cloud (Labs). Vous pouvez accéder à la console de gestion App Layering via l’onglet Citrix Cloud App LayeringManage. Pour connaître les étapes et les problèmes connus d’une nouvelle installation, cliquez ici. Pour obtenir des instructions de mise à niveau à partir d’une version d’App Layering 4.x, cliquez ici.

Chemin de mise à niveau

Pour obtenir les derniers correctifs et fonctionnalités, y compris la compatibilité avec les autres packages logiciels que vous utilisez, nous vous encourageons à rester au courant des mises à niveau de l’App Layering.

Si vous avez choisi de rester sur une version du produit App Layering publié avant la version 19.1, consultezl’articleMise à niveau pour connaître le chemin de mise à niveau et le lien de téléchargement correspondant à la version à laquelle vous devez effectuer la mise à niveau vers la première.

Problèmes résolus

Les problèmes suivants sont résolus dans cette version :

  • Script OfficeActivate.cmd modifié. Le script OfficeActivate.cmd s’exécute comme prévu. (UNI-52166)
  • Informations sur le réseau. Les problèmes liés à la carte réseau lors de la création de l’image de démarrage sont résolus. (UNI-53643, UNI-51569)
  • Menu Démarrer Windows 10 et Windows Server 2012 R2. Après la mise à niveau de votre version de Windows, lemenuDémarrer fonctionne comme prévu. (UNI-53736)

Problèmes connus

Les problèmes suivants sont connus dans cette version :

  • Accès via Citrix Cloud (Labs). Pour les problèmes connus d’accès à la console de gestion via Citrix Cloud, qui se trouve dans Labs, voir Access the Management Console pour plus de détails.
  • Téléchargements de fichiers à partir de Citrix ShareFile. Si vous utilisez Citrix ShareFile, vous pouvez télécharger des fichiers, mais ne pouvez pas enregistrer les modifications apportées aux fichiers. (UNI-55850)
  • Le protocole de partage de fichiers réseau ne prend pas en charge les nouveaux partages de fichiers. Vous ne pouvez pas configurer les partages de fichiers réseau actuels, mais les partages continuent de fonctionner. Les partages de fichiers réseau ne peuvent pas être utilisés pour les couches élastiques et les couches utilisateur. L’option de configuration d’un partage de fichiers réseau est supprimée du produit. Les partages de fichiers déjà configurés avec le protocole de partage de fichiers réseau continuent de fonctionner. Vous ne pouvez pas modifier, modifier ou ajouter de nouveaux partages de fichiers à l’aide de partages de fichiers réseau. Citrix recommande d’utiliser le protocole SMB (Server Message Block). (UNI-55648)

Couche utilisateur (Labs)

  • Il y a des problèmes avec la recherche Windows lors de l’utilisation d’une couche utilisateur. (UNI-53320), (UNI-54524), (UNI-54520)
  • L’icône rouge de la carte réseau ‘X’ indique qu’il y a un problème même lorsque le réseau est fonctionnel. Lorsque vous utilisez une couche utilisateur, l’icône réseau apparaît sous la forme d’un x rouge, même lorsque tout est fonctionnel. Vous pouvez ignorer le ‘X’ rouge. (UNI-53443)
  • Mettez Microsoft Office dans l’image en couches. Si vous utilisez des compléments ou Office 365, vous devez inclure Office dans l’image en couches, et non dans la couche utilisateur. Il peut y avoir des problèmes d’activation si Office n’est pas dans l’image en couches. (UNI-53474)

Commun sur toutes les plateformes

  • Les tâches que vous avez créées avant cette version ne possèdent pas de propriétaires entièrement qualifiés. Seuls les administrateurs peuvent annuler des tâches. (UNI-52741)
  • La configuration d’une adresse IP différente sur l’appliance peut entraîner une défaillance du service réseau. Par exemple, si l’appliance App Layering dispose d’une adresse IP dynamique et que vous la reconfigurez pour utiliser une adresse IP statique. Si l’adresse IP est déjà utilisée avec une autre machine virtuelle, l’appliance risque de perdre le service réseau. Vous recevez le message d’erreur, « La tâche pour le service réseau a échoué. » Si l’appliance perd sa connectivité réseau, remplacez une adresse IP inutilisée et redémarrez l’appliance.
  • Les applications peuvent sembler se charger lentement dans les sessions utilisateur. Désactivez les mises à jour automatiques pour les applications, telles que Chrome et Firefox. Windows invite l’utilisateur à apporter des modifications avec des droits d’administrateur, même s’il ne dispose pas de ces droits. Demandez à l’utilisateur de cliquer sur Non lorsque vous y êtes invité, puis l’application se charge correctement.
  • Citrix App Layering Agent nécessite .NET Framework 4.5, mais le programme d’installation énumère 4.0 comme condition préalable. Le programme d’installation échoue lorsqu’il atteint « Démarrage des services » et les journaux Citrix App Layering Agent affichent le service en essayant de démarrer à plusieurs reprises. Installez .NET Framework 4.5 comme condition préalable pour Citrix App Layering Agent. (UNI-50769)
  • Les utilisateurs reçoivent des alertes lors du démarrage d’une couche Skype affectée de manière élastique pour la première fois. Lorsqu’une couche Skype est affectée de manière élastique, les utilisateurs reçoivent cette alerte lorsqu’ils démarrent l’application pour la première fois : « Le programme d’installation dispose de privilèges insuffisants pour modifier ce fichier : url. «  Si l’utilisateur clique sur Ignorer, Skype s’ouvre comme prévu. (UNI-52164)
  • Utilisez le même hyperviseur lors de l’ajout d’une version à votre couche de système d’exploitation. Lorsque vous ajoutez une version à une couche de système d’exploitation, empaquetez la couche sur le même hyperviseur à partir duquel vous avez importé le système d’exploitation lors de la création de la couche. (UNI-44372)
  • Après avoir ajouté de nouveaux disques à l’appliance, redémarrez l’appliance. Lorsque vous ajoutez une version à une couche de système d’exploitation, empaquetez la couche sur l’hyperviseur à partir duquel vous avez importé le système d’exploitation lors de la création de la couche. (UNI-53580)
  • Les couches élastiques nécessitent .NET Framework 4.5. Si vous utilisez les couches élastiques Citrix App Layering, installez .NET Framework 4.5 sur n’importe quelle image en couches où les couches élastiques sont activées.
  • Les répertoires vides sont visibles pour les utilisateurs de l’Explorateur Windows lorsque les pilotes Citrix App Layering sont en cours d’exécution. Lorsque vous activez une image avec une couche élastique, un utilisateur peut être en mesure d’afficher des fichiers et des répertoires provenant d’autres sessions dans l’Explorateur Windows. Si les utilisateurs parcourent des fichiers avec l’Explorateur Windows, ils peuvent voir des répertoires vides associés à d’autres sessions qui utilisent la superposition élastique. Les répertoires explorés dans l’autre session peuvent créer des dossiers visibles pour toutes les sessions qui ont les droits de parcourir ce répertoire. Si l’accès des utilisateurs au volume n’est pas disponible, ils ne peuvent pas voir les répertoires et le contenu des lecteurs.
  • Si vous utilisez des affectations de couche élastique avec Windows Server 2008 ou Windows 7, créez votre partage de fichiers avec une taille de secteur de 512. Pour plus d’informations sur ce problème et les mises à jour du système d’exploitation associées, consultez la stratégie de support Microsoft pour les disques durs du secteur 4K sous Windows. (UNI-48984)
  • Citrix App Layering prend en charge Horizon View 6.1 et versions ultérieures. Les affectations de couches élastiques ne prennent pas en charge la gestion de Persona dans la Horizon View. (UNI-53639)

Elastic Layering Microsoft Office

  • Les raccourcis permettant d’attribuer des applications Office de manière élastique peuvent être visibles dans lemenuDémarrer pour les utilisateurs qui ne sont pas affectés aux applications. Bien que ces raccourcis soient visibles, ils ne fonctionnent que pour les utilisateurs auxquels vous avez attribué les applications. (UNI-49687)
  • Lorsque Microsoft Office est affecté de manière élastique, utilisez un script d’activation de licence intégré. Pour obtenir de meilleurs résultats lorsque vous utilisez Office de manière élastique, tenez compte des éléments suivants :
    • Utilisation du script d’activation de licence intégré
    • Ajout de c : windowssetupscriptsofficeactivate.cmd au chemin d’accès du script lors de la finalisation de la couche d’application Office ou de la modification de ses propriétés. (UNI-50467)
  • Lors de la superposition élastique de Microsoft Office, n’installez pas OneNote. Au lieu de cela, incluez OneNote dans l’image en couches. Le pilote d’imprimante OneNote permet à d’autres applications Office d’imprimer sur OneNote. Pour plus de détails, consultez la solution Microsoft Office. (UNI-50449)

Windows 10

  • Les mises à niveau de Windows 10 nécessitent un disque de 60 Go pour la version de la couche OS. Lorsque vous ajoutez une version à la couche du système d’exploitation Windows 10, modifiez la taille maximale du couche de 30 Go à 60 Go. (UNI-52422)
  • La mise à niveau nécessite des étapes supplémentaires lorsque vous passez à une nouvelle version majeure de Windows 10. Pendant la mise à niveau, Windows 10 peut créer un volume de récupération sur le même disque que la version de la couche OS. Supprimez toujours ce volume avant de finaliser la version de la couche OS. Sinon, le volume de récupération peut provoquer le démarrage correct des postes de travail. Pour plus d’informations, consultez App Layering : mise à niveau de Windows 10 peut entraîner une nouvelle partition de volume de récupération.

Citrix Provisioning Services

  • Lors de la création d’un modèle d’image, les paramètres matériels de l’équipement cible doivent correspondre aux paramètres du système d’exploitation Windows et de la couche de plate-forme. Assurez-vous que les paramètres matériels de l’équipement cible correspondent aux paramètres matériels du système d’exploitation et de la couche plate-forme, en particulier le nombre de processeurs. Si elles ne correspondent pas, vous pouvez obtenir un message de redémarrage requis lorsque vous démarrez l’image publiée. (UNI-50799, UNI-46333, UNI-51599)
  • Lorsque vous utilisez Provisioning Services, vous devez désactiver IPv6 dans la couche OS. Si vous désactivez IPv6 dans la couche de plate-forme plutôt que dans la couche du système d’exploitation, lorsque Provisioning Services démarre, la connexion réseau échoue et cesse de répondre. (UNI-53600)
  • Si les autorisations sont incorrectes lorsque vous publiez une image, un message d’erreur peut apparaître indiquant que l’opération a expiré. (UNI-54516)
  • Bien que la console de gestion autorise les noms d’image qui contiennent un point (.), ces noms échouent dans l’environnement Provisioning Services. N’incluez pas de point dans le nom. (UNI-54263)

Citrix Hypervisor

  • Lorsque vous préparez votre image de système d’exploitation à utiliser dans Citrix Hypervisor, vous devez ouvrir le port 5900. (UNI-50846)
  • La création d’une configuration de connecteur Citrix App Layering qui pointe vers un nœud enfant dans un pool Citrix Hypervisor génère un message d’erreur inattendu. Pour éviter ce problème, utilisez uniquement le nœud principal lors de la création de configurations de connecteur. (UNI-52454)
  • Lors de l’importation d’une couche de système d’exploitation à partir d’une machine virtuelle Citrix Hypervisor, utilisez le connecteur Citrix Hypervisor pour effectuer l’importation directement. Des problèmes peuvent survenir lors de l’exportation de l’image de la machine virtuelle vers un partage de fichiers réseau, puis de l’importer dans Citrix Hypervisor. (UNI-52669)

VMware Horizon View

  • Les couches élastiques sont uniquement prises en charge avec des pools de postes de travail flottants. (UNI-53442)

Microsoft Azure

  • La fonctionnalité de partage de fichiers Azure n’est pas prise en charge. Toutefois, vous devez créer un partage de fichiers réseau ou un partage de fichiers SMB dans Azure à utiliser avec Citrix App Layering. (UNI-42272)
  • La publication d’images en couches simultanément dans le même groupe de ressources Azure échoue. Déployez une à la fois ou déployez les images en couches vers différents groupes de ressources. (UNI-43376)
  • Si le nom de domaine complet (FQDN) n’est pas entré dans le format prévu par Azure, le nom de domaine complet dans Azure peut échouer. Pour plus d’informations, voir Créer un nom de domaine complet dans le portail Azure pour une machine virtuelle Windows.(UNI-51587)
  • Le nom de configuration du connecteur Azure doit être unique. Lors de la création d’une configuration de connecteur Azure, vous ne pouvez pas utiliser le même nom qu’une configuration existante. Si vous utilisez le même nom, vous ne pouvez pas enregistrer les modifications. (UNI-56230)

Microsoft Hyper-V

  • Lorsque vous utilisez la couche élastique dans Hyper-V, vous devez utiliser des pools RDS non gérés. (UNI-53545)

Imprivata

  • Vous devez créer des couches d’application Imprivata avec la couche de plate-forme de broker appropriée comme condition préalable. Cette action est essentielle pour les environnements Citrix Provisioning Services, Citrix Machine Creation Services et Horizon View.
Nouveautés dans la version App Layering 4.1