Citrix Application Delivery Management service

Réutiliser les modèles d’audit de configuration dans les tâches de configuration

En tant qu’administrateur, vous pouvez désormais enregistrer les commandes de configuration sous la forme d’un ensemble de modèles de configuration réutilisables lorsque vous créez une nouvelle tâche et également lorsque vous exécutez un audit de configuration. Le modèle de configuration créé et enregistré dans le module Travaux de configuration est disponible dans Configuration Audit pour créer un modèle d’audit qui peut être appliqué à des instances Citrix ADC spécifiques. De même, le modèle d’audit créé dans le module Configuration Audit est disponible dans Travaux de configuration afin que vous puissiez exécuter le modèle en tant que tâche de configuration. Toute modification apportée au modèle est désormais visible dans les modules Travaux de configuration et Audit de configuration.

Auparavant, le travail de configuration et les modèles d’audit de configuration devaient être créés séparément pour la même configuration et enregistrés sous forme de fichiers différents. Cela a entraîné une duplication des efforts dans la création et la maintenance des modèles.

Citrix Application Delivery Management (ADM) vous permet d’enregistrer ce modèle dans le système afin que le modèle d’audit soit également disponible dans les tâches de configuration. Les modèles d’audit peuvent désormais être utilisés pour créer des tâches de configuration. De cette façon, les modèles peuvent être utilisés de manière interchangeable entre les tâches de configuration et les audits de configuration.

Par exemple, envisagez une configuration d’équilibrage de charge de base pour laquelle vous ajoutez un serveur virtuel d’équilibrage de charge, ajoutez deux services et liez les services au serveur virtuel.

Cet exemple utilise les commandes suivantes :

add lb vserver servername HTTP ipaddress portnumber

add service servicename1 ipaddress1 HTTP 80

add service servicename2 ipaddress2 HTTP 80

bind lb vserver servername servicename1

bind lb vserver servername servicename2

Création d’un modèle dans les audits de configuration et réutilisation dans les travaux de configuration

Effectuez la tâche suivante pour créer un modèle sur le module d’audit de configuration et réutiliser le même dans le module de tâches de configuration.

Pour créer un modèle d’audit :

  1. Dans Citrix ADM, accédez à Réseaux > Audit de configuration > Modèle d’audit, puis cliquez sur Ajouter .

  2. Dans la page Créer un modèle, spécifiez le nom du modèle. Vous pouvez également ajouter plus d’informations sur le modèle dans le champ Description.

  3. Dans le volet Commandes, entrez des commandes telles que celles de l’exemple ci-dessus.

  4. Activez la case à cocher Enregistrer en tant que modèle de configuration et spécifiez un nom pour votre modèle. Par exemple, vous pouvez nommer ce modèle comme “lbVariablesTemplate.” Vous pouvez choisir d’écraser d’autres modèles qui existent avec le même nom.

    Remarque

    Le nom du modèle d’audit peut être identique au nom du modèle de configuration.

  5. Cliquez sur Enregistrer, puis sur Suivant .

    image localisée

  6. Cliquez sur Suivant.

  7. Dans l’onglet Sélectionner les instances, sélectionnez les instances Citrix ADC sur lesquelles vous souhaitez exécuter ces commandes de configuration, puis cliquez sur Terminer . Le nouveau modèle est désormais visible dans la liste des modèles d’audit.

    image localisée

  8. Lorsque vous souhaitez exécuter ces commandes de configuration, accédez à Réseaux > Tâches de configuration, puis cliquez sur Créer une tâche. Le modèle d’audit que vous avez créé précédemment est répertorié en tant que modèle de configuration.

    image localisée

Pour réutiliser le modèle d’audit dans les tâches de configuration :

  1. Entrez un nom pour le travail et sélectionnez le type d’instance, puis faites glisser le modèle dans le volet de commandes.

    image localisée

    Lors de la création du travail de configuration, vous pouvez convertir les paramètres de nom de fichier local et distant en variables. Cela vous permet d’attribuer différents fichiers à ces paramètres pour le même ensemble d’instances Citrix ADC chaque fois que vous exécutez le travail.

  2. Dans la commande que vous venez de saisir, sélectionnez le nom de fichier que vous souhaitez convertir en variable, puis cliquez sur Convertir en variable.

  3. Dans l’onglet Sélectionner les instances, sélectionnez les instances sur lesquelles vous souhaitez exécuter ces commandes.

  4. Si vous avez spécifié des variables dans les commandes, dans l’onglet Spécifier les valeurs de variable, sélectionnez l’une des options suivantes pour spécifier des variables pour vos instances :

    • Valeurs de variables à partir d’un fichier d’entrée : téléchargez un fichier d’entrée pour entrer des valeurs pour les variables que vous avez définies dans vos commandes, puis téléchargez le fichier sur le serveur Citrix ADM.
    • Valeurs de variables communes pour toutes les instances : spécifiez l’adresse IP du serveur syslog et le port.
  5. Dans l’onglet Aperçu des tâches, vous pouvez évaluer et vérifier les commandes à exécuter sur chaque instance ou groupe d’instances, puis cliquer sur Suivant .

  6. Dans l’onglet Exécuter, cliquez sur Terminer pour exécuter le travail de configuration.

    Maintenant, si vous souhaitez ajouter un autre service à ce serveur d’équilibrage de charge et lier le service au serveur, vous pouvez modifier les commandes dans la page de commande et les enregistrer.

    image localisée

  7. Accédez à Modèles d’audit et cliquez sur Ajouter.

  8. Faites glisser et déposez le modèle « lbVariablesTemplate » dans le volet de commandes. Vous pouvez voir que le modèle a été mis à jour avec les nouvelles commandes.

    image localisée

    Le modèle d’audit apparaît dans la liste Modèles d’audit et est exécuté toutes les 12 heures sur les configurations des instances spécifiées. Vous pouvez désormais créer des modèles et les réutiliser entre les tâches de configuration et les modules d’audit de configuration.

Réutiliser les modèles d’audit de configuration dans les tâches de configuration