Vue d’ensemble des sondages

L’interrogation est un processus dans lequel Citrix Application Delivery Management (ADM) recueille certaines informations à partir d’instances de Citrix ADC. Vous avez peut-être configuré plusieurs instances Citrix ADC pour votre organisation, dans le monde entier. Pour surveiller vos instances via Citrix ADM, Citrix ADM doit collecter certaines informations telles que l’utilisation de l’UC, l’utilisation de la mémoire, les certificats SSL, les fonctionnalités sous licence, les types de licences, etc. à partir de toutes les instances ADC gérées. Voici les différents types d’interrogation qui se produisent entre ADM et les instances gérées :

  • Sondage d’instance

  • Inventaire interrogation

  • Collecte de données sur les performances

  • interrogation de sauvegarde d’instance

  • interrogation d’audit de configuration

  • interrogation de certificat SSL

  • Sondage des entités

Citrix ADM utilise des protocoles tels que les appels NITRO, Secure Shell (SSH) et Secure Copy (SCP) pour interroger les informations des instances Citrix ADC.

Procédure d’interrogation par Citrix ADM des instances et des entités gérées

Citrix ADM interroge automatiquement à intervalles réguliers par défaut. Citrix ADM vous permet également de configurer des intervalles d’interrogation pour quelques types d’interrogation et vous permet d’interroger manuellement si nécessaire.

Le tableau suivant décrit les détails des types d’interrogation, l’intervalle d’interrogation, le protocole utilisé, etc. :

Type d’interrogation Intervalle d’interrogation Informations sur les sondages Protocole utilisé Configuration de l’intervalle d’interrogation
Sondage d’instance Toutes les 5 minutes (par défaut) Informations statistiques telles que l’état, les requêtes HTTP par seconde, l’utilisation du processeur, l’utilisation de la mémoire et le débit. Appel de NITRO. Non
Inventaire interrogation Toutes les 30 minutes (par défaut) Détails de l’inventaire, tels que la version de build, les informations système, les fonctionnalités sous licence et les modes. Appels NITRO et SSH Non
Collecte de données sur les performances Toutes les 5 minutes (par défaut) Informations sur les rapports réseau Appel NITRO Non
interrogation de sauvegarde d’instance Toutes les 12 heures (par défaut) Fichier de sauvegarde de l’état actuel des instances ADC gérées Appels NITRO, SSH et SCP. Oui. Accédez à Réseaux > Instances > Citrix ADC. Sélectionnez l’instance et dans la liste Sélectionner une action, cliquez sur Sauvegarde/Restaurer .
interrogation d’audit de configuration Toutes les 10 heures (par défaut) Modifications de configuration qui se produisent sur les instances ADC (par exemple, configuration en cours d’exécution ou configuration enregistrée) Appel SSH, SCP et NITRO Oui. Accédez à Réseaux > Audit de configuration. Dans la page Audit de configuration, cliquez sur Paramètres et configurez l’intervalle d’interrogation pour l’interrogation d’audit de configuration.
        Vous pouvez interroger manuellement les audits de configuration et ajouter immédiatement tous les audits de configuration des instances à Citrix ADM. Pour ce faire, accédez à Réseaux > Audit de configuration et cliquez sur Interroger maintenant. La page Interroger maintenant vous permet d’interroger toutes les instances ou certaines du réseau.
interrogation des certificats SSL Toutes les 24 heures (par défaut) Certificats SSL installés sur les instances de Citrix ADC. Appels NITRO et SCP Oui. Accédez à Réseaux > Tableau de bord SSL. Sur la page Tableau de bord SSL, cliquez sur Paramètres pour configurer l’intervalle d’interrogation
        Vous pouvez interroger manuellement les certificats SSL et ajouter immédiatement tous les certificats des instances à Citrix ADM. Pour ce faire, accédez à Réseaux > Tableau de bord SSL et cliquez sur Interroger maintenant. La page Interroger maintenant vous permet d’interroger toutes les instances ou certaines du réseau.
Sondage des entités Toutes les 30 minutes (par défaut) Toutes les entités configurées sur les instances. Une entité est une stratégie, un serveur virtuel, un service ou une action attachée à une instance ADC. Le NITRO appelle. Oui, mais ne peut pas être réglé sur moins de 10 minutes. Pour configurer, accédez à Réseaux > Fonctions réseau. Dans la page Fonction réseaux, cliquez sur Paramètres pour configurer l’intervalle d’interrogation.
        Vous pouvez interroger les entités manuellement et ajouter immédiatement toutes les entités des instances à Citrix ADM. Pour ce faire, accédez à Réseaux > Fonctions réseau et cliquez sur Interroger maintenant. La page Sondage maintenant vous permet d’interroger toutes les instances ou les instances sélectionnées du réseau

Remarque

Outre l’interrogation, les événements générés par les instances ADC gérées sont reçus par Citrix ADM via des interruptions SNMP envoyées aux instances. Par exemple, un événement est généré en cas de défaillance du système ou de modification de la configuration.

Pendant la sauvegarde d’instance, les fichiers SSL, les fichiers de certificat CA, les modèles ADC, les informations de base de données, etc. sont téléchargés sur Citrix ADM. Lors d’un audit de configuration, les fichiers ns.conf sont téléchargés et stockés dans le système de fichiers. Toutes les informations collectées à partir d’instances Citrix ADC gérées sont stockées en interne dans la base de données.

Différentes méthodes d’interrogation des instances

Voici les différentes méthodes d’interrogation effectuées par Citrix ADM sur les instances gérées :

  • Sondage global des instances

  • interrogation manuelle des instances

  • Sondage manuel des entités

Sondage global des instances

Citrix ADM interroge automatiquement toutes les instances gérées du réseau en fonction de l’intervalle que vous avez configuré. Bien que l’intervalle d’interrogation par défaut soit de 30 minutes, vous pouvez définir l’intervalle en fonction de vos besoins en accédant à Réseaux > Fonctions réseau > Paramètres .

interrogation manuelle des instances

Lorsque Citrix ADM gère de nombreuses entités, le cycle d’interrogation prend plus de temps pour générer le rapport, ce qui peut entraîner un écran vide ou le système peut toujours afficher des données antérieures.

Dans Citrix ADM, il existe une période minimale d’intervalle d’interrogation lorsque l’interrogation automatique ne se produit pas. Si vous ajoutez une nouvelle instance de Citrix ADC ou si une entité est mise à jour, Citrix ADM ne reconnaît pas la nouvelle instance ou les mises à jour apportées à une entité tant que la prochaine interrogation n’aura pas lieu. Et, il n’y a aucun moyen d’obtenir immédiatement une liste d’adresses IP virtuelles pour d’autres opérations. Vous devez attendre que la période minimale d’intervalle d’interrogation s’écoule. Bien que vous puissiez effectuer un sondage manuel pour découvrir les instances nouvellement ajoutées, cela conduit à l’interrogation de l’ensemble du réseau Citrix ADC, ce qui crée une charge importante sur le réseau. Au lieu d’interroger l’ensemble du réseau, Citrix ADM vous permet désormais d’interroger uniquement les instances et entités sélectionnées à un moment donné.

Citrix ADM interroge automatiquement les instances gérées pour collecter des informations à des heures définies par jour. L’interrogation sélectionnée réduit le temps d’actualisation requis par Citrix ADM pour afficher le statut le plus récent des entités liées à ces instances sélectionnées.

Pour interroger des instances spécifiques dans Citrix ADM :

  1. Dans Citrix ADM, accédez à Réseaux > Fonctions réseau .

  2. Sur la page Fonctions réseau, en haut à droite, cliquez sur Sondage maintenant .

  3. La page contextuelle Poll Now vous permet d’interroger toutes les instances de Citrix ADC dans le réseau ou d’interroger les instances sélectionnées.
    1. OngletToutes les instances : cliquez sur Démarrer l’interrogation pour interroger toutes les instances.

    2. OngletSélectionner les instances - sélectionnez les instances dans la liste

  4. Cliquez sur Démarrer l’interrogation.

    image localisée

    image localisée

    Citrix ADM lance l’interrogation manuelle et ajoute toutes les entités.

Sondage manuel des entités

Citrix ADM vous permet également d’interroger seulement quelques entités sélectionnées qui sont liées à une instance particulière. Par exemple, vous pouvez utiliser cette option pour connaître le dernier état d’une entité particulière dans une instance. Dans ce cas, vous n’avez pas besoin d’interroger l’instance dans son ensemble pour connaître le statut d’une entité mise à jour. Lorsque vous sélectionnez et interrogez une entité, Citrix ADM interroge uniquement cette entité et met à jour l’état dans l’interface graphique Citrix ADM.

Prenons un exemple de serveur virtuel en panne. L’état de ce serveur virtuel a peut-être changé en UP, avant l’interrogation automatique suivante. Pour afficher l’état modifié du serveur virtuel, vous voudrez peut-être interroger uniquement ce serveur virtuel, afin que le statut correct soit affiché immédiatement sur l’interface graphique.

Vous pouvez désormais interroger les entités suivantes pour toute mise à jour de leur état, services, groupes de services, serveurs virtuels d’équilibrage de charge, serveurs virtuels de réduction de cache, serveurs virtuels de commutation de contenu, serveurs virtuels d’authentification, serveurs virtuels VPN, serveurs virtuels GSLB et serveurs d’applications.

Remarque

Si vous interrogez un serveur virtuel, seul ce serveur virtuel est interrogé. Les entités associées telles que les services, les groupes de services et les serveurs ne sont pas interrogées. Si vous devez interroger toutes les entités associées, vous devez interroger manuellement les entités ou vous devez interroger l’instance.

Pour interroger des entités spécifiques dans Citrix ADM :

À titre d’exemple, cette tâche vous aide à interroger les serveurs virtuels d’équilibrage de charge. De même, vous pouvez interroger d’autres entités de fonction réseau aussi.

  1. Dans Citrix ADM, accédez à Réseaux > Fonctions réseau > Équilibrage de charge > Serveurs virtuels .

  2. Sélectionnez le serveur virtuel qui affiche l’état BAS, puis cliquez sur Poller maintenant. L’état du serveur virtuel passe maintenant à UP.

    image localisée