Ouverture des ports appropriés sur les pare-feu

Vous devez vous assurer que les ports appropriés sont ouverts sur les pare-feu pour prendre en charge les différentes connexions qui se produisent entre les différents composants impliqués dans un déploiement DMZ à double saut. Pour plus d’informations sur le processus de connexion, reportez-vous à la sectionFlux de communication dans un déploiement DMZ double-hop.

La figure suivante montre les ports courants qui peuvent être utilisés dans un déploiement DMZ à double saut.

image localisée

Le tableau suivant indique les connexions qui se produisent via le premier pare-feu et les ports qui doivent être ouverts pour prendre en charge les connexions.

Connexions via le premier pare-feu Ports utilisés
Le navigateur Web à partir d’Internet se connecte à Citrix Gateway dans la première DMZ. Remarque : Citrix Gateway inclut une option permettant de rediriger les connexions effectuées sur le port 80 vers un port sécurisé. Si vous activez cette option sur Citrix Gateway, vous pouvez ouvrir le port 80 via le premier pare-feu. Lorsqu’un utilisateur établit une connexion non chiffrée à Citrix Gateway sur le port 80, Citrix Gateway redirige automatiquement la connexion vers un port sécurisé. Ouvrez le port TCP 443 via le premier pare-feu.
Citrix Receiver à partir d’Internet se connecte à Citrix Gateway dans la première DMZ. Ouvrez le port TCP 443 via le premier pare-feu.

Le tableau suivant indique les connexions qui se produisent via le deuxième pare-feu et les ports qui doivent être ouverts pour prendre en charge les connexions.

Connexions via le deuxième pare-feu Ports utilisés
Citrix Gateway dans la première DMZ se connecte à l’Interface Web dans la deuxième DMZ. Ouvrez le port TCP 80 pour une connexion non sécurisée ou le port TCP 443 pour une connexion sécurisée via le deuxième pare-feu.
Citrix Gateway dans la première DMZ se connecte à Citrix Gateway dans la deuxième DMZ. Ouvrez le port TCP 443 pour une connexion SOCKS sécurisée via le deuxième pare-feu.
Si vous avez activé l’authentification sur Citrix Gateway dans la première DMZ, il se peut que cette appliance doive se connecter à un serveur d’authentification du réseau interne. Ouvrez le port TCP sur lequel le serveur d’authentification écoute les connexions. Par exemple, le port 1812 pour RADIUS et le port 389 pour LDAP.

Le tableau suivant indique les connexions qui se produisent via le troisième pare-feu et les ports qui doivent être ouverts pour prendre en charge les connexions.

Connexions via le troisième pare-feu Ports utilisés
StoreFront ou l’interface Web de la deuxième DMZ se connecte au service XML hébergé sur un serveur du réseau interne. Ouvrez le port 80 pour une connexion non sécurisée ou le port 443 pour une connexion sécurisée via le troisième pare-feu.
StoreFront ou l’interface Web de la deuxième DMZ se connecte à la Secure Ticket Authority (STA) hébergée sur un serveur du réseau interne. Ouvrez le port 80 pour une connexion non sécurisée ou le port 443 pour une connexion sécurisée via le troisième pare-feu.
Citrix Gateway dans la seconde DMZ se connecte au STA résidant dans le réseau sécurisé. Ouvrez le port 80 pour une connexion non sécurisée ou le port 443 pour une connexion sécurisée via le troisième pare-feu.
Citrix Gateway dans la deuxième DMZ établit une connexion ICA à une application publiée ou un bureau virtuel sur un serveur du réseau interne. Ouvrez le port TCP 1494 pour prendre en charge les connexions ICA via le troisième pare-feu. Si vous avez activé la fiabilité de session sur Citrix Virtual Apps, ouvrez le port TCP 2598 au lieu de 1494.
Si vous avez activé l’authentification sur Citrix Gateway dans la première DMZ, il se peut que cette appliance dote se connecter à un serveur d’authentification du réseau interne. Ouvrez le port TCP sur lequel le serveur d’authentification écoute les connexions. Par exemple, le port 1812 pour RADIUS et le port 389 pour LDAP.

Ouverture des ports appropriés sur les pare-feu