Convertir une appliance Citrix ADC MPX 8900 en une appliance Citrix ADC SDX 8900

Vous pouvez convertir une appliance Citrix ADC MPX en une appliance Citrix ADC SDX en mettant à niveau le logiciel via un nouveau disque SSD. Citrix fournit un kit de conversion de champ pour migrer une appliance Citrix ADC MPX vers une appliance Citrix ADC SDX.

Remarque

Citrix vous recommande de configurer le port LOM (Lights Out Management) de l’appliance Citrix ADC avant de démarrer le processus de conversion. Pour plus d’informations sur le port LOM de l’appliance Citrix ADC, reportez-vous à la section Port de gestion de l’éclairage de l’appliance Citrix ADC.

Pour convertir une appliance Citrix ADC MPX en une appliance Citrix ADC SDX, vous devez accéder à la solution matérielle-logicielle via un câble de console connecté à un ordinateur ou un terminal. Avant de connecter le câble de la console, configurez l’ordinateur ou le terminal pour prendre en charge la configuration suivante :

  • Émulation de terminal VT100
  • 9600 bauds
  • 8 bits de données
  • 1 bit d’arrêt
  • Contrôle de parité et de flux défini sur NONE

Connectez une extrémité du câble de la console au port série RS232 de l’appliance, et l’autre extrémité à l’ordinateur ou au terminal.

Remarque

Pour utiliser un câble avec un convertisseur RJ-45, insérez le convertisseur optionnel dans le port de la console et attachez-le.

Avec le câble connecté, vérifiez que les composants de l’appliance MPX fonctionnent correctement. Vous êtes alors prêt à commencer la conversion. Le processus de conversion modifie le BIOS (Basic Input-Output System), installe l’hyperviseur Citrix et une image Service Virtual Machine, et copie l’image Citrix ADC VPX sur le SSD.

Après le processus de conversion, vous apportez quelques modifications à la configuration de l’appliance et appliquez une nouvelle licence. Vous pouvez ensuite provisionner les instances VPX via le service de gestion sur ce qui est désormais une appliance Citrix ADC SDX.

La figure suivante montre le panneau avant du MPX 89xx.

Figure 1. Panneau avant Citrix ADC MPX 89xx

image localisée

Pour vérifier le bon fonctionnement des composants de l’appliance MPX

  1. Accédez au port de la console et entrez les informations d’identification de l’administrateur.

  2. Exécutez la commande suivante à partir de l’interface de ligne de commande de l’appliance pour afficher le numéro de série : show hardware

    Le numéro de série peut vous être utile si vous souhaitez contacter le support technique Citrix.

    Exemple

    > show hardware
        Platform: NSMPX-8900 8\*CPU+4\*F1X+6\*E1K+1\*E1K+1*COL 8955 30010
        Manufactured on: 12/3/2018
        CPU: 2100MHZ
        Host Id: 1862303878
        Serial no: JVFUJCZT1E
        Encoded serial no: JVFUJCZT1E
        BMC Revision: 4.51
        Done
    
  3. Exécutez la commande suivante pour afficher l’état des interfaces 1G et 10G actives : show interface

  4. Dans la sortie de la commande show interface, vérifiez que toutes les interfaces sont activées et que l’état de chaque interface est affiché comme UP/UP.

    Remarque

    Si vous n’avez pas d’émetteur-récepteur SFP+ pour chaque port, vérifiez les interfaces par étapes. Après avoir vérifié la première série d’interfaces, débranchez les émetteurs-récepteurs SFP+ et branchez-les à l’ensemble de ports suivant. Les émetteurs-récepteurs SFP+ ne sont pas remplaçables à chaud. Par conséquent, redémarrez l’appliance MPX après avoir connecté les émetteurs-récepteurs.

  5. Exécutez les commandes suivantes pour chacune des interfaces qui ne sont pas dans l’état UP/UP :

    • activer l’interface 1/x
    • activer l’interface 10/x

    où x est le nouveau numéro d’interface.

  6. Exécutez la commande suivante pour vérifier que l’état des blocs d’alimentation est normal : stat system -detail

    Exemple

    > stat system -detail
    NetScaler Executive View
    System Information:
    Up since        Tue Dec  4 14:01:49 2018
    Memory usage (MB)                    859
    InUse Memory (%)                    4.81
    Number of CPUs                         5
    System Health Statistics (Standard):
    CPU 0 Core Voltage (Volts)                      1.78
    CPU 1 Core Voltage (Volts)                      0.00
    Main 3.3 V Supply Voltage                       3.28
    Standby 3.3 V Supply Voltage                    3.28
    +5.0 V Supply Voltage                           4.90
    +12.0 V Supply Voltage                         11.81
    Battery Voltage (Volts)                         3.02
    Intel CPU Vtt Power(Volts)                      0.00
    5V Standby Voltage(Volts)                       5.05
    Voltage Sensor2(Volts)                          0.00
    CPU Fan 0 Speed (RPM)                           6900
    CPU Fan 1 Speed (RPM)                           6700
    System Fan Speed (RPM)                          6800
    System Fan 1 Speed (RPM)                        6800
    System Fan 2 Speed (RPM)                        6900
    CPU 0 Temperature (Celsius)                       44
    CPU 1 Temperature (Celsius)                        0
    Internal Temperature (Celsius)                    37
    Power supply 1 status                         NORMAL
    Power supply 2 status                         NORMAL
    Power supply 3 status                  NOT SUPPORTED
    Power supply 4 status                  NOT SUPPORTED
    System Disk Statistics:
    /flash Size (MB)                               16858
    /flash Used (MB)                                 323
    /flash Available (MB)                          15186
    /flash Used (%)                                    2
    /var Size (MB)                                143802
    /var Used (MB)                                  1880
    /var Available (MB)                           130418
    /var Used (%)                                      1
    System Health Statistics(Auxiliary):
    Voltage 0 (Volts)                               1.20
    Voltage 1 (Volts)                               1.20
    Voltage 2 (Volts)                               0.00
    Voltage 3 (Volts)                               0.00
    Voltage 4 (Volts)                               0.00
    Voltage 5 (Volts)                               0.00
    Voltage 6 (Volts)                               0.00
    Voltage 7 (Volts)                               0.00
    Fan 0 Speed (RPM)                               7000
    Fan 1 Speed (RPM)                                  0
    Fan 2 Speed (RPM)                                  0
    Fan 3 Speed (RPM)                                  0
    Temperature 0 (Celsius)                           28
    Temperature 1 (Celsius)                           34
    Temperature 2 (Celsius)                            0
    Temperature 3 (Celsius)                            0
    Done
    
    
  7. Exécutez la commande suivante pour générer un tar des données de configuration système et des statistiques : show techsupport

    Exemple

    > show techsupport
    showtechsupport data collector tool - $Revision: #13 $!
    NetScaler version 11.1
    Creating /var/tmp/support ....
    The NS IP of this box is 10.221.44.30
    This is not HA configuration
    Copying selected configuration files ....
    Running shell commands ....
    Running CLI show commands ....
    Collecting ns running configuration....
    Collecting running gslb configuration....
    Running CLI stat commands ....
    Running vtysh commands ....
    Copying newnslog files ....
    Copying core files from /var/core ....
    Copying core files from /var/crash ....
    Copying GSLB location database files ....
    Copying GSLB auto sync log files ....
    Copying Safenet Gateway log files ....
    Copying messages, ns.log, dmesg and other log files ....
    Creating archive ....
    /var/tmp/support/support.tgz  ---- points to ---> /var/tmp/support/collector_P_10.221.44.30_4Dec2018_14_14.tar.gz
    
    Done
    
    

    Remarque

    La sortie de la commande est disponible dans le <IP_address> <date> fichier /var/tmp/support/collector_ _P_ .tar.gz. Copiez ce fichier sur un autre ordinateur pour référence ultérieure. La sortie de la commande peut être utile si vous souhaitez contacter le support technique Citrix.

  8. Dans l’interface de ligne de commande Citrix ADC, passez à l’invite du shell. Typeshell

  9. Exécutez la commande suivante pour vérifier que 270 Mo de RAM sont réservés à la mémoire partagée :root@ns\# dmesg | grep memory

    Exemple

    root@ns# dmesg | grep memory
    real memory  = 36507222016 (34816 MB)
    avail memory = 32728735744 (31212 MB)
    NS-KERN nsppe_rendezvous: NSPPE-02 on CPU3NS-KERN map_shared_mem_ioctl (cpu 2, NSPPE-01): Reserving 270 MB for shared memory type 0
    root@ns#
    
    
  10. Exécutez la commande suivante pour vérifier que la solution matérielle-logicielle dispose de 12 cœurs CPU :root@ns\# dmesg | grep cpu

    Exemple

    root@ns# dmesg | grep cpu
    cpu0 (BSP): APIC ID:  0
    cpu1 (AP): APIC ID:  2
    cpu2 (AP): APIC ID:  4
    cpu3 (AP): APIC ID:  6
    cpu4 (AP): APIC ID:  8
    cpu5 (AP): APIC ID: 10
    cpu6 (AP): APIC ID: 12
    cpu7 (AP): APIC ID: 14
    cpu0: <ACPI CPU> on acpi0
    cpu1: <ACPI CPU> on acpi0
    cpu2: <ACPI CPU> on acpi0
    cpu3: <ACPI CPU> on acpi0
    cpu4: <ACPI CPU> on acpi0
    cpu5: <ACPI CPU> on acpi0
    cpu6: <ACPI CPU> on acpi0
    cpu7: <ACPI CPU> on acpi0
    est0: <Enhanced SpeedStep Frequency Control> on cpu0
    p4tcc0: <CPU Frequency Thermal Control> on cpu0
    est1: <Enhanced SpeedStep Frequency Control> on cpu1
    p4tcc1: <CPU Frequency Thermal Control> on cpu1
    est2: <Enhanced SpeedStep Frequency Control> on cpu2
    p4tcc2: <CPU Frequency Thermal Control> on cpu2
    est3: <Enhanced SpeedStep Frequency Control> on cpu3
    p4tcc3: <CPU Frequency Thermal Control> on cpu3
    est4: <Enhanced SpeedStep Frequency Control> on cpu4
    p4tcc4: <CPU Frequency Thermal Control> on cpu4
    est5: <Enhanced SpeedStep Frequency Control> on cpu5
    p4tcc5: <CPU Frequency Thermal Control> on cpu5
    est6: <Enhanced SpeedStep Frequency Control> on cpu6
    p4tcc6: <CPU Frequency Thermal Control> on cpu6
    est7: <Enhanced SpeedStep Frequency Control> on cpu7
    p4tcc7: <CPU Frequency Thermal Control> on cpu7
    NS-KERN nsppe_rendezvous: NSPPE-02 on CPU3NS-KERN map_shared_mem_ioctl (cpu 2, NSPPE-01): Reserving 270 MB for shared memory type 0
    root@ns#
    
    
  11. Exécutez la commande suivante pour vérifier que le lecteur /var est monté en tant que /dev/ad0s1e :root@ns\# df -h

    Exemple

    root@ns# df -h
    Filesystem     Size    Used   Avail Capacity  Mounted on
    /dev/md0       354M    342M      5M    99%    /
    devfs          1.0k    1.0k      0B   100%    /dev
    procfs         4.0k    4.0k      0B   100%    /proc
    /dev/ad0s1a     16G    323M     14G     2%    /flash
    /dev/ad0s1e    140G    1.9G    127G     1%    /var
    root@ns#
    
    
  12. Exécutez la commande suivante pour exécuter le script ns_hw_err.bash, qui vérifie les erreurs matérielles latentes :root@ns\# /netscaler/ns\_hw\_err.bash

    Exemple

    root@ns# ns_hw_err.bash
    NetScaler NS11.1: Build 60.5.nc, Date: Oct  3 2018, 10:58:21
    platform: serial JVFUJCZT1E
    platform: sysid 30010 - NSMPX-8900 8\*CPU+4\*F1X+6\*E1K+1\*E1K+1*COL 8955
    HDD MODEL: ad0: 228936MB <MICRON M510DC MTFDDAK240MBP 0013> at ata0-master UDMA33
    
    Generating the list of newnslog files to be processed...
    Generating the events from newnslog files...
    Checking for HDD errors...
    Checking for HDD SMART errors...
    Checking for Flash errors...
        skipping flash check because HDD and flash are same physical device: ad0.
        Please refer to HDD error output.
    Checking for Mega Raid Controller errors...
    Checking for SSL errors...
    Checking for BIOS errors...
    Checking for SMB errors...
    Checking for MotherBoard errors...
    Checking for CMOS errors...
        License year: 2018: OK
    License server failed at startup. Check /var/log/license.log
    Vendor daemon failed at startup. Check /var/log/license.log
    Checking for SFP/NIC errors...
    Checking for Firmware errors...
    Checking for License errors...
    Checking for Undetected CPUs...
    Checking for DIMM flaps...
    Checking for LOM errors...
    Checking the Power Supply Errors...
    Checking for Hardware Clock errors...
    ********************************************************************
    NS hardware check: Found 2 errors
    ********************************************************************
    Script Done.
    root@ns#
    
  13. Important : déconnectez physiquement tous les ports, à l’exception du port LOM, y compris le port de gestion, du réseau.

  14. À l’invite du shell, passez à la ligne de commande Citrix ADC. Type : sortie

  15. Exécutez la commande suivante pour arrêter la solution matérielle-logicielle :shutdown -p now

    Exemple

    > shutdown -p now
    Are you sure you want to completely stop NetScaler (Y/N)? [N]:y
    

Mettre à niveau la solution matérielle-logicielle

Le processus de mise à niveau comporte les deux étapes suivantes :

  • Remplacer le SSD
  • Démarrer l’applaince

Remplacer le SSD

  1. Repérez le lecteur SSD sur le panneau arrière de l’appliance, comme illustré dans la figure suivante :

    image localisée

  2. Vérifiez que le disque SSD (Solid State Drive) de remplacement est celui requis pour votre modèle Citrix ADC. L’étiquette Citrix se trouve sur le dessus du SSD, qui est pré-rempli avec une nouvelle version du BIOS et une version récente du logiciel Service VM requis.

  3. Retirez le lecteur SSD actuellement installé en poussant le loquet de sécurité du capot du lecteur vers la droite et en retirant la poignée du lecteur et le lecteur existant.

  4. Ouvrez complètement la poignée du lecteur sur le nouveau lecteur vers la gauche et insérez le lecteur dans l’emplacement. La figure suivante montre le lecteur partiellement inséré. Poussez le lecteur tout le chemin dans la fente.

image localisée

  1. Fermez la poignée au ras de la face arrière de l’appareil afin que le lecteur se verrouille solidement dans l’emplacement.

    Important

    L’orientation du disque SSD est importante. Lorsque vous insérez le lecteur, assurez-vous que l’étiquette du produit Citrix est en haut.

Commencez l’applaiance

  1. Démarrez l’appliance Citrix ADC. Pour obtenir des instructions, reportez-vous à la section Mise en marche de l’appliance dans Installation du matériel.

    Le processus de conversion prend environ 30 minutes. Le processus de conversion met à jour le BIOS, installe l’hyperviseur XenServer et le système d’exploitation Management Service et copie l’image Citrix ADC VPX sur le disque dur pour le provisionnement d’instance. Lorsque la conversion commence, l’écran LCD sur la lunette avant indique NSMPX-8900, comme illustré dans la figure suivante.

    image localisée

    Lorsque la conversion est réussie, l’écran LCD indique Citrix NSSDX - 8900, comme illustré dans la figure suivante.

    image localisée

    Remarque

    Le numéro de série de l’appliance reste le même.

  2. Maintenez le câble de la console connecté pendant le processus de conversion. Autoriser le processus à se terminer, à partir de quoi l’invite de connexion netscaler-sdx s’affiche.
  3. Lorsque la solution matérielle-logicielle termine le processus de conversion, elle n’a plus la configuration qui fonctionnait auparavant. Par conséquent, vous pouvez accéder à l’appliance via un navigateur Web uniquement. Utilisez l’adresse IP par défaut : 192.168.100.1/16. Configurez un ordinateur sur le réseau 192.168.0.0 et connectez-le directement au port de gestion 0/1 de l’appliance à l’aide d’un câble Ethernet croisé, ou accédez à l’appliance Citrix ADC SDX via un concentrateur réseau à l’aide d’un câble Ethernet direct. Utilisez les informations d’identification par défaut. (Nom d’utilisateur : nsroot et Mot de passe : nsroot).
  4. Sélectionnez l’onglet Configuration .
  5. Vérifiez que la section Ressources système affiche les cœurs CPU, les cœurs SSL et la mémoire totale pour l’appliance Citrix ADC SDX.
  6. Sélectionnez Nœud système et cliquez sur le lien Configuration réseau dans la page Système pour modifier l’adresse IP de la machine virtuelle de service.
  7. Dans la boîte de dialogue Modifier la configuration réseau, spécifiez les détails suivants :

    • Interface : interface par laquelle les clients se connectent au service de gestion. Valeurs possibles : 0/1, 0/2. Par défaut : 0/1.
    • Adresse IP XenServer : adresse IP de l’hyperviseur XenServer
    • Adresse IP du service de gestion : adresse IP du service de gestion.
    • NetMask : masque de sous-réseau du sous-réseau dans lequel se trouve l’appliance SDX.
    • Passerelle (Gateway) : passerelle par défaut du réseau.
    • Serveur DNS* : adresse IP du serveur DNS. *Un paramètre optionnel
  8. Cliquez sur OK.
  9. Connectez l’appliance Citrix ADC SDX à un commutateur pour y accéder via le réseau. Accédez à l’adresse IP du service de gestion et connectez-vous avec les informations d’identification par défaut.
  10. Pour obtenir des instructions sur l’application des licences, voirPrésentation des licences Citrix ADC SDX.