Citrix Hypervisor

Nouveautés depuis XenServer 7.1

Citrix Hypervisor 8.2 est une version LTSR. Si vous vous trouvez sur notre flux LTSR et que vous effectuez une mise à niveau à partir de XenServer 7.1 CU2, en plus des fonctionnalités ajoutées dans Citrix Hypervisor 8.2, vous bénéficiez de toutes les fonctionnalités qui ont été ajoutées dans les versions actuelles intermédiaires.

Cet article contient une liste de toutes les nouvelles fonctionnalités ajoutées depuis XenServer 7.1 CU2. Cependant, les fonctionnalités et les fonctionnalités ont également été supprimées depuis le dernier LTSR. Pour plus d’informations sur les fonctionnalités supprimées et déconseillées, consultez Dépréciations et suppressions.

Rebranding

Depuis Citrix Hypervisor 8.0, certains termes utilisés pour décrire les produits et fonctionnalités de Citrix Hypervisor ont changé. Reportez-vous au tableau suivant pour connaître les nouveaux noms.

Mandat précédent Nouveau terme
XenServer Citrix Hypervisor
Outils PV XenServer Citrix VM Tools
XenMotion Migration dynamique
Storage XenMotion Migration dynamique du stockage
Édition Enterprise Édition Premium
Edition gratuite Édition Express

Actualisation de plateforme

La plate-forme Citrix Hypervisor a été mise à jour pour utiliser les logiciels suivants :

  • Version du noyau : Linux 4.19
  • Version de l’hyperviseur Xen : 4.13.4
  • Version du système d’exploitation du domaine de contrôle : CentOS 7.5

Dans le cadre de la mise à jour de la version du noyau, la quantité de mémoire allouée au domaine de contrôle (dom0) a augmenté. Pour plus d’informations, consultez la section Utilisation de la mémoire.

Les pilotes de périphériques du noyau ont également été mis à jour vers des versions plus récentes. Certains matériels pris en charge dans les versions précédentes peuvent ne pas être compatibles avec les nouveaux pilotes. Avant de procéder à la mise à niveau vers Citrix Hypervisor 8.2, consultez la liste de compatibilité matérielle.

En outre, les appliances suivantes fournies avec Citrix Hypervisor ont été mises à jour pour utiliser CentOS 7.5 comme système d’exploitation de base :

  • Appliance virtuelle Citrix Hypervisor Conversion Manager
  • Appliance virtuelle d’équilibrage de charge
  • Appliance virtuelle Linux de démonstration

Actualisation de la plate-forme de l’appliance d’équilibrage de la charge Conversion Manager et de

Ces deux composants supplémentaires incluent désormais les améliorations suivantes :

  • Plate-forme mise à jour vers CentOS 7.7
  • Gains de performances liés à l’utilisation de JSON-RPC pour communiquer avec Citrix Hypervisor
  • OpenSSL mis à jour vers la version 1.1.1
  • Autres bibliothèques tierces mises à jour pour améliorer la sécurité et les performances
  • Le protocole TLS 1.2 est désormais appliqué pour garantir la sécurité

Modifications apportées au support du processeur

Les processeurs suivants sont désormais pris en charge :

  • Processeurs Xeon E-23xx et E-23xxG (Rocket Lake)
  • Xeon 83xxH(L)/63xxH(L)/53xxH (Cooper Lake SP)
  • Xeon 83xx/63xx/53xx/43xx (Ice Lake SP)
  • Xeon 82xx/62xx/52xx/42xx/32xx (CascadeLake-SP)
  • AMD EPYC 7xx2 (P)
  • AMD EPYC 7xx3 Zen3 (Milan)

Les anciens processeurs suivants ne sont plus pris en charge :

  • Opteron 13xx Budapest
  • Opteron 23xx/83xx Barcelona
  • Opteron 23xx/83xx Shanghai
  • Opteron 24xx/84xx Istanbul
  • Opteron 41xx Lisbon
  • Opteron 61xx Magny-Cours
  • Xeon 53xx Clovertown
  • Xeon 54xx Harpertown
  • Xeon 55xx Nehalem
  • Xeon 56xx Westmere-EP
  • Xeon 65xx/75xx Nehalem-EX
  • Xeon 73xx Tigerton
  • Xeon 74xx Dunnington
  • Famille Xeon E3/5/7 - Sandy Bridge
  • Famille Xeon E3/5/7 v2 - Ivy Bridge
  • Processeurs Xeon E-23xx et E-23xxG - Rocket Lake

Pour plus d’informations, consultez la liste de compatibilité matérielle.

Changements apportés à l’assistance aux clients

Citrix Hypervisor ne prend plus en charge les invités qui s’exécutent en mode PV. Pour plus d’informations, consultez Dépréciations et suppressions.

Pour obtenir la liste complète des systèmes d’exploitation invités pris en charge dans Citrix Hypervisor 8.2, consultez la section Prise en charge des systèmes d’exploitation invités.

Interopération

Droits Citrix Hypervisor pour les abonnés Citrix DaaS (anciennement Citrix Virtual Apps and Desktops Service)

Si vous disposez d’un abonnement cloud Citrix DaaS qui permet l’utilisation d’applications et de bureaux virtuels locaux, vous êtes autorisé à utiliser Citrix Hypervisor pour héberger ces applications et bureaux.

Avec cette licence, vous pouvez utiliser toutes les mêmes fonctionnalités premium qu’avec un droit Citrix Virtual Apps and Desktops local. Téléchargez une licence via l’outil de gestion des licences. Installez cette licence sur votre serveur de licences pour utiliser un environnement Citrix Hypervisor local avec votre abonnement Citrix DaaS.

Activation du mode tablette Citrix Virtual Desktops (édition Premium)

Citrix Hypervisor et Citrix Virtual Desktops sont les seules solutions de virtualisation des postes de travail à permettre l’expérience Windows 10 Continuum dans un environnement virtualisé. Citrix Hypervisor, avec XenDesktop 7.14 ou version ultérieure, vous permet de profiter du mode tablette.

Pour plus d’informations sur la façon d’activer le mode tablette Citrix Virtual Desktops, consultez la documentation Citrix Virtual Apps and Desktops.

Intégration avec Citrix Director

Vous pouvez désormais utiliser Citrix Director version 7.16 et ultérieure pour accéder aux consoles des machines avec OS de serveur et de bureau hébergées sur votre Citrix Hypervisor. De cette façon, les utilisateurs de Citrix Virtual Apps and Desktops n’ont pas besoin de XenCenter pour résoudre les problèmes sur les VDA hébergés par Citrix Hypervisor.

Pour plus d’informations, consultez la documentation de Director.

XenCenter

Téléchargement authentifié des mises à jour

Pour fournir un service plus sécurisé pour les téléchargements de correctifs, XenCenter nécessite désormais que vous l’authentifiez auprès de Citrix pour télécharger et appliquer automatiquement les correctifs.

Pour recevoir ces correctifs via XenCenter, vous devez également installer la dernière version de XenCenter et obtenir un fichier JSON d’ID client. Pour plus d’informations, consultez Authentification de votre XenCenter pour recevoir des mises à jour.

Les fonctionnalités de la console Citrix Hypervisor Conversion Manager sont désormais incluses dans XenCenter

Dans Citrix Hypervisor 8.0 et versions antérieures, une console Conversion Manager distincte était fournie. Cette fonctionnalité est intégrée à XenCenter. L’ancienne console Citrix Hypervisor Conversion Manager a été retirée.

Le plug-in de conversion qui était précédemment inclus dans l’installation du serveur Citrix Hypervisor a également été supprimé. La suppression de ce plug-in signifie que vous devez utiliser la dernière version de XenCenter, qui inclut la fonctionnalité de conversion, avec Citrix Hypervisor 8.2. (Vous ne pouvez pas utiliser d’anciennes versions de la console Conversion Manager avec Citrix Hypervisor 8.2.)

Toutefois, le dispositif virtuel Conversion Manager est toujours requis pour convertir des machines virtuelles VMware en machines virtuelles Citrix Hypervisor. Ce composant est fourni sur la page de téléchargement du produit Citrix Hypervisor.

Pour plus d’informations, consultez Conversion de charges de travail VMware.

Application automatique de correctifs pendant la mise à niveau ou la mise à jour (Premium Edition)

Citrix Hypervisor simplifie le mécanisme d’application de correctifs lors de la mise à niveau de vos hôtes ou pools Citrix Hypervisor vers une version plus récente. Les assistants de mise à niveau du pool roulant amélioré et d’installation de mise à jour de XenCenter vous permettent d’installer les correctifs disponibles lors de la mise à niveau vers une version plus récente de Citrix Hypervisor. Cela vous permet d’actualiser vos hôtes ou pools autonomes avec un nombre minimum de redémarrages à la fin.

Vous devez être connecté à Internet pendant le processus de mise à niveau pour que cette fonctionnalité fonctionne. Vous pouvez bénéficier de la fonctionnalité d’application automatique de correctifs lorsque vous utilisez la dernière version de XenCenter pour effectuer une mise à niveau entre toutes les versions prises en charge de Citrix Hypervisor ou XenServer.

XenCenter : visibilité de l’état de l’hôte

Les améliorations apportées à XenCenter facilitent l’affichage de l’état des licences et de l’état des correctifs de vos hôtes et pools Citrix Hypervisor.

Vous pouvez désormais voir l’état des licences de vos hôtes et pools dans la barre de titre de l’hôte ou du pool. Les pools sans licence affichent également une icône dans l’arborescence. L’onglet Mises à jour peut désormais afficher les mises à jour disponibles pour vos hôtes triées par serveur. Cela facilite l’affichage de l’état des correctifs de tous vos hôtes et pools.

Alertes XenCenter en cas de fin de vie ou de fin de support

XenCenter vous alerte désormais lorsque la version de vos serveurs Citrix Hypervisor gérés approche de la fin de vie ou atteint la fin de vie. Pour plus d’informations, consultez Alertes XenCenter.

XenCenter vous alerte également lorsqu’une version actuelle ou une mise à jour cumulative approche ou a dépassé une date à laquelle aucun autre correctif ne sera émis pour cette version. Suivez ces informations et mettez à jour votre environnement vers une version ultérieure prise en charge, afin de garantir que les mises à jour destinées à résoudre les futurs problèmes fonctionnels et liés à la sécurité puissent être appliquées.

Activer et désactiver la mise en cache de lecture depuis XenCenter

La fonctionnalité de mise en cache en lecture améliore les performances sur les SR NFS, EXT3/EXT4 ou SMB qui hébergent plusieurs machines virtuelles clonées à partir de la même source. Cette fonctionnalité peut désormais être activée et désactivée pour chaque SR individuel à partir de la console XenCenter. Vous pouvez désactiver la mise en cache de lecture dans les cas suivants :

  • Vous n’avez aucun SR basé sur des fichiers
  • Vous n’avez aucune machine virtuelle clonée
  • Vous n’avez pas suffisamment de mémoire disponible pour allouer à dom0 afin d’obtenir des avantages en termes de performances

Pour plus d’informations, consultez Modification des propriétés SR.

Améliorations de l’évolutivité de XenCenter

Le dernier XenCenter offre des améliorations significatives en termes de réactivité de l’interface utilisateur pour les clients effectuant des déploiements Citrix Hypervisor à grande échelle. Cela permet aux clients de mieux gérer leurs environnements lorsqu’ils ont affaire à de nombreux pools et machines virtuelles.

Authentification du proxy XenCenter

XenCenter autorise déjà la configuration d’un serveur proxy pour accéder à Internet. La dernière version de XenCenter ajoute la possibilité de spécifier un nom d’utilisateur et un mot de passe pour se connecter au serveur proxy, si le serveur proxy nécessite une authentification.

Localisation des alertes de performance des e-mails

XenCenter ajoute la possibilité de recevoir des e-mails d’alerte sur les performances dans la langue de votre choix. Les langues disponibles sont l’anglais, le chinois simplifié et le japonais.

VM

Démarrage UEFI invité et démarrage sécurisé

Citrix Hypervisor permet aux machines virtuelles exécutant Windows 10 (64 bits), Windows Server 2016 (64 bits), Windows Server 2019 (64 bits) ou Windows Server 2022 (64 bits) de démarrer en mode UEFI. Le démarrage UEFI fournit une interface plus riche permettant aux systèmes d’exploitation invités d’interagir avec le matériel, ce qui peut réduire considérablement les temps de démarrage des machines virtuelles Windows.

Pour ces systèmes d’exploitation Windows, Citrix Hypervisor prend également en charge le démarrage sécurisé Windows. Le démarrage sécurisé empêche l’exécution de fichiers binaires non signés, incorrectement signés ou modifiés pendant le démarrage. Secure Boot réduit également le risque que les logiciels malveillants présents dans l’invité puissent manipuler les fichiers de démarrage ou s’exécuter pendant le processus de démarrage.

Pour plus d’informations, consultez les machines virtuelles Windows.

Snapshots planifiés

La fonctionnalité d’instantanés planifiés fournit un utilitaire de sauvegarde et de restauration facile à utiliser pour les machines virtuelles critiques. Cela permet aux clients de configurer leur environnement pour créer automatiquement des instantanés de machine virtuelle à des intervalles spécifiés. Cela permet de se prémunir contre les problèmes imprévus de corruption des données, les pannes système ou les erreurs utilisateur, en fournissant une dernière version de travail connue de la machine virtuelle.

Tags d’actifs du BIOS

Vous pouvez désormais utiliser l’interface de ligne de commande xe ou l’API pour spécifier les balises d’actifs du BIOS par machine virtuelle. Cela vous permet de suivre les actifs plus facilement et permet une gestion et des licences plus fluides.

Prise en charge de kdump et kexec sur les machines virtuelles Linux

L’utilitaire kdump et la commande kexec sont désormais pris en charge sur les machines virtuelles Linux exécutées sur Citrix Hypervisor.

Graphiques

Plusieurs vGPU (édition Premium)

Pour les GPU et les pilotes NVIDIA qui prennent en charge plusieurs vGPU, vous pouvez configurer une seule machine virtuelle pour utiliser plusieurs GPU virtuels simultanément. Ces vGPU supplémentaires peuvent être utilisés pour effectuer un traitement informatique. Seuls certains profils vGPU peuvent être utilisés et tous les vGPU attachés à une seule machine virtuelle doivent être du même type.

Pour plus d’informations, reportez-vous à la section Présentation des graphiques.

Prise en charge des instantanés de disque et de mémoire pour les machines virtuelles compatibles VGPU (Premium Edition)

Lorsqu’un instantané de disque et de mémoire d’une machine virtuelle compatible vGPU est pris, l’état de la machine virtuelle inclut l’état du vGPU. Cet état vGPU est restauré lorsque la machine virtuelle reprend à partir de l’instantané.

Migration en direct du vGPU (édition Premium)

Vous pouvez migrer des machines virtuelles avec des vGPU entre des hôtes sans arrêter les machines virtuelles, ce qui permet aux administrateurs de profiter de la migration en direct avec des vGPU connectés. La migration en direct vGPU est disponible pour les logiciels et les cartes graphiques pris en charge par les fournisseurs de GPU. Pour plus d’informations, consultez la liste de compatibilité matérielle.

Outre la migration en direct, la migration en direct du stockage et la suspension des machines virtuelles avec des vGPU connectés ont également été activées dans cette version pour les machines virtuelles utilisant des logiciels et des cartes graphiques pris en charge.

AMD MxGPU (édition Premium)

Avec l’ajout de la prise en charge de la solution graphique virtualisée d’AMD, Citrix Hypervisor poursuit son leadership dans le domaine des graphiques virtualisés.

Sur la base de nos premiers partenariats sur le marché avec NVIDIA vGPU et Intel GVT-G, Citrix Hypervisor devient la seule plateforme d’hyperviseur à prendre en charge les solutions de virtualisation des trois fournisseurs de graphiques. Les clients Citrix Hypervisor peuvent utiliser AMD MxGPU sur des versions 64 bits de machines virtuelles Windows 10, Windows Server 2016 et Windows Server 2019.

Avec l’ajout de la prise en charge de la solution graphique virtualisée d’AMD, Citrix Hypervisor poursuit son leadership dans le domaine des graphiques virtualisés. Les clients Citrix Hypervisor peuvent utiliser AMD MxGPU sur fourni par les GPU AMD FirePro série S7100. Consultez la liste des hôtes pris en charge dans la liste de compatibilité matérielle.

Stockage

Suivi des blocs modifiés (Premium Edition)

Le suivi des blocs modifiés fournit un ensemble de fonctionnalités et d’API qui permettent aux éditeurs de logiciels tiers de développer des solutions de sauvegarde incrémentielle rapides et peu encombrantes.

Avec le suivi des blocs modifié, vous avez besoin de moins d’espace disque car, au lieu de gérer et de stocker des VDI de grande taille, vous pouvez stocker des fichiers d’instantanés contenant uniquement des métadonnées peu encombrantes.

Pour plus d’informations, consultez la section Suivi des blocs modifiés.

Provisionnement fin pour le stockage par blocs partagés - GFS2 (Premium Edition)

Citrix Hypervisor met le provisionnement fin à la disposition des clients utilisant un stockage basé sur des blocs accessible via un initiateur logiciel iSCSI ou un adaptateur HBA matériel. Le provisionnement fin est mis en œuvre à l’aide de GFS2.

Le provisionnement fin permet une meilleure utilisation du stockage disponible en allouant de l’espace de stockage sur disque aux VDI, car les données sont écrites sur le disque virtuel, plutôt que d’allouer la taille virtuelle complète du VDI à l’avance. Le provisionnement fin vous permet de réduire considérablement la quantité d’espace requise sur une baie de stockage partagée et, partant, votre coût total de possession (TCO).

Les cas d’utilisation suivants peuvent bénéficier du provisionnement fin :

  • La virtualisation des serveurs
  • Citrix Virtual Apps and Desktops (persistants et non persistants)
  • Déploiements cloud à grande échelle

Le provisionnement fin pour le stockage en mode bloc partagé présente un intérêt particulier dans les cas suivants :

  • Si vous voulez augmenter l’efficacité de l’espace, car les images sont allouées de manière clairsemée et non épaisse.
  • Si vous souhaitez réduire le nombre d’opérations d’E/S par seconde sur votre baie de stockage. Le GFS2 SR est le premier type de SR à prendre en charge la mise en cache de lecture du stockage sur le stockage en mode bloc partagé.
  • Si vous utilisez une image de base commune pour plusieurs machines virtuelles, car les images de machines virtuelles individuelles utilisent généralement encore moins d’espace.
  • Si vous utilisez des instantanés, car chaque instantané est une image et chaque image est désormais clairsemée.

Pour plus d’informations, consultez GFS2.

Créer des VDI supérieurs à 2 Tio (Premium Edition)

Vous pouvez également créer des images de disque virtuel sur des SR GFS2 dont la taille est supérieure à la limite précédente de 2 Tio.

Les disques principaux des machines virtuelles Windows sont au format MBR (Master Boot Record). Le MBR limite l’espace de stockage adressable maximal d’un disque à 2 Tio. Pour utiliser un disque supérieur à 2 Tio pour une machine virtuelle Windows, créez-le en tant que disque secondaire pour la machine virtuelle et sélectionnez le format de table de partition GUID (GPT)

Prise en charge de la version 3 SMB pour les SR ISO

Citrix Hypervisor prend désormais en charge la version 3 SMB comme méthode par défaut de connexion aux SR ISO. La version 3 pour PME est plus sûre et robuste que la version 1.0 pour PME.

La version 1.0 de SMB est toujours prise en charge et Citrix Hypervisor peut revenir à l’utilisation de cette version de protocole si la version 3 n’est pas disponible. Vous pouvez monter ISO SR à l’aide de la version 1.0 de SMB à l’aide de l’interface de ligne de commande. Cependant, nous vous recommandons d’utiliser la version 3 pour PME lorsqu’elle est disponible.

Amélioration des performances

Limites de configuration accrues

Les limites de configuration suivantes ont été augmentées :

  • La RAM maximale de l’hôte est désormais de 6 To
  • Le nombre maximum de processeurs logiques par hôte est désormais de 448 processeurs

Pour plus d’informations, consultez Limites de configuration.

Taille de pool prise en charge augmentée à 64

Citrix Hypervisor prend désormais en charge un maximum de 64 hôtes dans un pool. L’augmentation de la taille du pool contribue à une gestion plus efficace des machines virtuelles et offre une plus grande flexibilité lors de l’utilisation de la haute disponibilité.

Remarque :

Cette fonctionnalité n’est pas disponible pour les utilisateurs de l’édition Express.

Performances améliorées pour les importations et les exportations de machines virtuelles qui utilisent le format XVA

Les modifications apportées à la somme de contrôle utilisée dans les fichiers XVA dans Citrix Hypervisor 8.1 ont considérablement amélioré les performances lors de l’importation ou de l’exportation de machines virtuelles à l’aide de ce nouvel algorithme de somme de contrôle.

La réduction du temps nécessaire à l’importation ou à l’exportation d’une machine virtuelle dépend du matériel spécifique de la machine. Plus la machine virtuelle est grande, plus l’amélioration des performances observée est importante.

Utilisez la dernière version de XenCenter pour gérer les machines virtuelles exportées qui utilisent des fichiers XVA avec le nouvel algorithme de somme de contrôle.

Si vous avez une application personnalisée qui repose sur le format de la somme de contrôle incluse dans le fichier XVA, mettez à jour votre application pour utiliser le nouveau format. La somme de contrôle a été modifiée pour utiliser l’algorithme XXHash. Le nom du fichier de somme de contrôle se termine désormais par l’extension .xxhash.

Amélioration des performances de stockage

Les performances de stockage sont considérablement améliorées lorsque les E/S sont effectuées dans des tailles de bloc supérieures à 64 Kio sur un SR NFS.

La prise en charge de plusieurs pages est désormais disponible dans les SR non GFS2 pour de meilleures performances de stockage. Si les outils de machine virtuelle Citrix sont installés sur votre machine virtuelle Windows, la machine virtuelle utilise automatiquement la prise en charge multipage.

Pour activer la prise en charge multipage sur une machine virtuelle Linux, procédez comme suit :

  1. Vérifiez d’abord que votre noyau prend en charge le paramètre max_ring_page_order. Exécutez la commande suivante :

    modinfo xen_blkfront | grep max_ring_page_order
    <!--NeedCopy-->
    

    Si cette commande renvoie une réponse vide, votre noyau ne prend pas en charge cette fonctionnalité. Ne poursuivez pas ces étapes.

  2. Prenez un instantané de votre machine virtuelle.

  3. Sur la machine virtuelle, exécutez la commande suivante :

    echo 'options xen_blkfront max_ring_page_order=3' >/etc/modprobe.d/xen_blkfront.conf
    <!--NeedCopy-->
    
  4. Selon votre distribution Linux, exécutez l’une des commandes suivantes :

    • Pour RHEL, CentOS ou Oracle Enterprise Linux : dracut -f -v
    • Pour les distributions basées sur Debian : update-initramfs -u -k all
  5. Redémarrez votre machine virtuelle.

Nouveaux pilotes d’E/S Windows aux performances améliorées

Les pilotes d’E/S Windows mis à jour avec la version majeure 9 (9.x.x.x) incluent plusieurs améliorations de performances. Pour plus d’informations, consultez la section Mises à jour de Citrix VM Tools pour Windows.

Améliorations des performances des modules XenCenter, SDK C# et PowerShell

XenCenter, le SDK C# et le module PowerShell utilisent désormais JSON-RPC au lieu de XML-RPC pour communiquer avec l’hôte Citrix Hypervisor. Cette modification améliore les performances lors de l’interaction avec Citrix Hypervisor, en particulier lors de la connexion à un pool.

Amélioration de la sécurité

Installez un certificat TLS sur votre serveur Citrix Hypervisor

Citrix Hypervisor permet désormais d’installer facilement les certificats TLS du serveur.

Le serveur Citrix Hypervisor est installé avec un certificat TLS par défaut. Toutefois, pour utiliser HTTPS pour sécuriser la communication entre Citrix Hypervisor et Citrix Virtual Apps and Desktops, vous devez installer un nouveau certificat. L’autorité de certification émettant le certificat doit être approuvée par l’installation Citrix Virtual Apps and Desktop.

Cette fonctionnalité fournit un mécanisme de mise à jour des certificats d’hôte qui n’exige pas que l’utilisateur ait accès au système de fichiers du serveur Citrix Hypervisor. Il vérifie également que les fichiers de certificat et de clé sont valides et dans le bon format.

Vous pouvez installer un certificat TLS sur le serveur Citrix Hypervisor en utilisant l’une des méthodes suivantes :

Cette fonctionnalité fournit également des alertes XenCenter lorsqu’un certificat TLS de serveur est sur le point d’expirer. Pour plus d’informations, consultez Alertes système dans la documentation XenCenter.

Application de l’utilisation du protocole TLS 1.2

Citrix Hypervisor applique désormais l’utilisation du protocole TLS 1.2 pour tout trafic HTTPS entre Citrix Hypervisor et un réseau externe. Tous les composants Citrix Hypervisor utilisent le protocole TLS 1.2 lorsqu’ils communiquent entre eux.

Dans le cadre de cette fonctionnalité, le mode SSL hérité et la prise en charge du protocole TLS 1.0/1.1 ont été supprimés. Assurez-vous de désactiver le mode SSL hérité dans vos pools avant de les mettre à niveau ou de les mettre à jour vers Citrix Hypervisor 8.2. Si vous avez des scripts ou des clients personnalisés qui s’appuient sur un protocole différent, mettez à jour ces composants pour utiliser TLS 1.2.

Sécurité améliorée du bromium (édition Premium)

Vous pouvez utiliser Bromium Secure Platform (désormais HP Sure Click Enterprise) sur des machines virtuelles Windows exécutées sur Citrix Hypervisor.

Bromium Secure Platform fournit une protection au niveau du terminal contre tous les logiciels malveillants avancés. Cette protection est transparente pour l’utilisateur final et n’a aucun impact sur l’expérience utilisateur ou les performances du système. Pour plus d’informations sur les avantages de Bromium Enhanced Security, consultez le site Web Bromium.

Changements dans la suite de chiffrement

Pour améliorer la sécurité, les suites de chiffrement les plus faibles ont été supprimées de la liste des suites de chiffrement prises en charge pour la communication SSH. Pour plus d’informations sur les suites de chiffrement désormais prises en charge, consultez Communiquer avec les serveurs et les pools de ressources Citrix Hypervisor.

Général

Désagrégation de Citrix VM Tools

Les Citrix VM Tools sont désormais fournis en tant que deux composants distincts sur la page de téléchargement de Citrix Hypervisor :

  • Citrix VM Tools pour Windows
  • Citrix VM Tools pour Linux

Par conséquent, le fichier guest-tools.iso a été supprimé de l’installation de Citrix Hypervisor.

Le fait de fournir les outils en tant que composant distinct supprime le besoin de correctifs pour appliquer des mises à jour à un outil ISO stocké sur le serveur Citrix Hypervisor.

Pour plus d’informations, consultez VM Linux et machinesvirtuelles Windows.

Mise en réseau SR-IOV : relais des fonctions virtuelles (édition Premium)

Citrix Hypervisor peut désormais utiliser la virtualisation des E/S racine unique (SR-IOV) qui permet à un seul périphérique PCI d’apparaître en tant que plusieurs périphériques PCI sur le système physique.

Vous pouvez attribuer une ou plusieurs fonctions virtuelles de carte réseau à une machine virtuelle, ce qui permet à son trafic réseau de contourner le commutateur virtuel. Une fois configurée, chaque machine virtuelle se comporte comme si elle utilisait directement la carte réseau, ce qui réduit la surcharge de traitement et améliore les performances. Pour plus d’informations, reportez-vous à la section Utilisation de cartes réseau compatibles SR-IOV.

Passthrough USB (édition Premium)

Citrix Hypervisor prend désormais en charge le passage de périphériques USB physiques individuels à une machine virtuelle. Le système d’exploitation de la machine virtuelle peut utiliser le périphérique USB physique en tant que périphérique USB local.

Surveillance IGMP pour la prise en charge de la multidiffusion IPv4 (Premium Edition)

Vous pouvez désormais utiliser la multidiffusion IPv4 pour envoyer des données à des machines virtuelles membres d’un groupe de multidiffusion créé à l’aide du protocole IGMP.

Lorsqu’elle est activée, cette fonctionnalité empêche l’envoi de trafic de multidiffusion à toutes les machines virtuelles et entraîne une charge inutile sur les machines hôtes en les obligeant à traiter des paquets qu’elles n’ont pas sollicités. Au lieu de cela, lorsque le trafic de multidiffusion arrive sur l’hôte Citrix Hypervisor, Citrix Hypervisor détecte le groupe de ce trafic et le transmet aux machines virtuelles invitées qui s’abonnent à ce groupe. Cette fonctionnalité améliore les performances de la multidiffusion et est particulièrement utile pour les applications de multidiffusion IP gourmandes en bande passante telles que l’IPTV.

Marquage VLAN

Citrix Hypervisor prend en charge le balisage VLAN sur les interfaces de gestion et de stockage. Vous pouvez créer un pool d’hôtes Citrix Hypervisor pour communiquer sur un réseau VLAN.

En outre, vous pouvez mettre à niveau ou effectuer une nouvelle installation de l’hôte Citrix Hypervisor sur votre interface de gestion sur un VLAN balisé. Cela vous permet de provisionner votre interface de gestion d’hôte Citrix Hypervisor sur un réseau VLAN balisé et d’accéder à l’hôte sur le même réseau VLAN.

Prise en charge améliorée des trames Jumbo

Les trames Jumbo sont désormais prises en charge pour le trafic sur les réseaux de machines virtuelles. Pour plus d’informations, reportez-vous à la section Trames Jumbo.

Nouvelle structure pour la documentation produit

La documentation du produit Citrix Hypervisor est désormais fournie sous forme de documentation HTML au lieu de fichiers PDF.

  • Utilisez la table des matières à gauche pour accéder aux informations dont vous avez besoin
  • Utilisez la zone de recherche en haut à droite pour rechercher des informations spécifiques
  • Consultez un aperçu des informations de chaque article dans la zone « Dans cet article »
  • Téléchargez tout le contenu au format PDF pour une visualisation hors ligne en utilisant le bouton « Afficher le PDF »

Toutes les informations contenues dans les guides PDF sont incluses dans la nouvelle structure de documentation. Par exemple, le contenu du Guide d’installation est disponible dans la section Installation et le contenu du Guide de l’utilisateur de la machine virtuelle est disponible dans la section VM . Les principaux sujets du Guide de l’administrateur ne sont pas inclus dans une section « Administrer » distincte et sont plutôt répertoriés dans la table des matières.

Aide basée sur le Web pour XenCenter

La documentation de XenCenter est désormais disponible en ligne sur le site Web de documentation des produits Citrix.

Cette documentation en ligne remplace l’aide intégrée au produit. Désormais, lorsque vous appuyez sur F1 dans l’interface utilisateur ou que vous choisissez d’accéder à l’aide contextuelle, l’article correspondant s’ouvre dans votre navigateur par défaut. Ces articles sont également disponibles au format PDF pour une consultation hors ligne. Cliquez sur le bouton Afficher le PDF pour télécharger le PDF.

Ces articles sur le Web vous offrent le contenu le plus précis et le plus à jour.

Nouveautés depuis XenServer 7.1