Radar

Généralités

Radar constitue l’épine dorsale de la méthodologie de collecte des données. Radar utilise un script JavaScript intégré dans les pages d’une page de contenu ou d’un fournisseur d’applications pour collecter des informations sur les performances et la disponibilité d’un centre de données ou d’une plate-forme de livraison.

Le client Radar est une application JavaScript qui s’exécute sur les pages Web des clients et dans les applications mobiles. Son objectif principal est de rassembler les données de performance réseau utilisées pour prendre des décisions de routage intelligentes via Openmix, et de fournir des plug-ins en option pour activer d’autres services de gestion intelligente du trafic, tels que le temps de chargement de page, le temps de ressource de page et les mesures de lecture vidéo.

Le client Radar est complet, mais léger et discret. Le client attend que la plupart des ressources de page aient été téléchargées avant d’effectuer la majeure partie de son travail, et toutes les communications réseau sont effectuées de manière asynchrone dans la mesure du possible. Ces instructions spécifient la plate-forme à mesurer suivante au cours de la session, choisie parmi les plateformes communautaires et toutes les plateformes privées spécifiques à ce membre de la communauté. Ils indiquent également les types de mesures à effectuer, ce qui peut inclure la disponibilité, le temps aller-retour, le débit ou toute autre collecte de mesures.

Pour le rendre aussi petit que possible, le JavaScript est compilé avec des optimisations avancées à l’aide du compilateur de fermeture Google. Les fonctionnalités optionnelles avancées sont fournies sous forme de plug-ins pour les clients qui choisissent de les utiliser.

Communauté Radar

Grâce à une approche communautaire unique, Radar apporte une transparence inégalée aux performances et à la disponibilité mondiales des plus grandes infrastructures publiques du monde, de l’informatique en nuage et du stockage aux réseaux de diffusion de contenu et d’applications. Grâce à Radar, les clients peuvent rapidement trouver les plateformes les plus performantes et les moins performantes pour chacun de leurs visiteurs.

Vue d'ensemble de radar

Radar est la première coopérative de surveillance du cloud d’Internet. Devenir membre de la communauté signifie un accès illimité à notre base de données de rapports historiques, y compris une segmentation détaillée par fournisseur, pays et réseau.

Être membre de la communauté Radar fournit également un ensemble riche d’outils pour capturer les niveaux de service fournis par les infrastructures de diffusion de contenu internes et externes. Unique à Radar est la capacité d’utiliser les visiteurs de votre site Web pour mesurer l’expérience qu’ils recevraient de plateformes qui ne sont pas actuellement utilisées par une entreprise. La même méthodologie permet d’évaluer objectivement les plates-formes cloud tout au long de leur cycle de vie, y compris l’évaluation continue des performances par rapport aux SLA.

En ajoutant une balise JavaScript simple à votre page Web ou un SDK aux applications mobiles, les clients peuvent transformer chacun de leurs visiteurs en un « agent de test » virtuel. Le radar déclenche des mesures basées sur les appareils en téléchargeant des objets de référence et en comparant les infrastructures internes et externes, les centres de données, les réseaux de distribution et les plates-formes cloud telles que vues par les utilisateurs finaux réels de sites ou d’applications Web.

Principaux avantages de la participation

Radar s’attaque à de multiples défis liés à la diffusion du Web grâce à son approche de surveillance et de collecte de données. Les principaux avantages de la participation à la communauté Radar sont les suivants :

  • Environnement de test massif, avec des utilisateurs finaux dans tous les réseaux et tous les sites (plus de 42 000 réseaux reconnus jusqu’à présent).
  • Obtenez des informations importantes sur les fournisseurs de services avant l’essai afin de prendre une décision plus éclairée.
  • Transparence dans les performances des fournisseurs actuels et comment ils se comportent dans des régions où vous le faites et n’avez pas d’utilisateurs.
  • Concentrez-vous sur les mesures qui font une vraie différence pour les utilisateurs web et mobiles (performances, disponibilité et QoS).
  • Vue globale (plus de 190 pays) des informations jusqu’aux niveaux du pays, du réseau, de la région et de l’État.
  • Données réelles et impartiales en utilisant les utilisateurs finaux Les données radar sont de l’information du « monde réel » plutôt qu’un test synthétique ou une estimation optimale.
  • Tous les utilisateurs ne sont pas les mêmes : comprendre les différentes machines, connexions et appareils.
  • Visibilité des performances des pages réelles.

Points de repère

ITM Radar fournit 3 repères principaux :

  • Benchmarking communautaire
  • Benchmarking privé
  • Analyse comparative du chargement des pages

Benchmarking de la communauté des CDN, du Cloud et des datacenters

Les mesures de communauté sont fournies par le biais d’un modèle de crowdsourcing fournissant au client une vue d’ensemble de la performance et de la disponibilité d’un fournisseur à un niveau géographique et logique. Les mesures communautaires permettent d’établir des comparaisons entre la qualité de l’expérience d’un fournisseur telle qu’elle est perçue par l’utilisateur final et permettent une analyse de « simulation » dans l’évaluation des fournisseurs et des fournisseurs pour la distribution du contenu et des applications. En utilisant un modèle de crowdsourcing, les clients ITM bénéficient d’un plus grand niveau de granularité et de qualité des données lors de l’évaluation et du suivi des performances des fournisseurs, même dans les endroits où un client n’a peut-être pas une forte densité d’utilisateurs, voire n’importe quel utilisateur.

Les mesures elles-mêmes utilisent un ensemble standard d’objets situés dans les différents fournisseurs de Cloud et CDN que les utilisateurs finaux téléchargent lorsqu’ils exécutent le client Radar JavaScript, ou la logique SDK mobile, sur le site ou l’application d’un propriétaire de contenu.

Les mesures suivantes sont ensuite rapportées à ITM et présentées dans les interfaces de reporting du portail ou de l’API :

  • Disponibilité : que l’objet soit chargé ou non.
  • Temps de réponse : temps nécessaire pour que le serveur réponde à une demande ultérieure, une fois que tout le bruit lié à l’établissement d’une connexion est terminé. Il s’agit d’une approximation relativement proche du temps TCP aller-retour (RTT) du navigateur au fournisseur.
  • Débit : il s’agit du débit de données de la connexion, en kilobits par seconde, mesuré à partir de la récupération d’un objet de 100 Ko.

Benchmarking privé

Dans le cadre du déploiement de Radar Tag, ITM permet au client de créer ses propres tests de « benchmark » mesurés par les visiteurs du client. Cela peut être pour les datacenters ou leurs propres contrats CDN et Cloud. Comme pour les mesures de référence de la communauté, les mêmes mesures sont fournies : disponibilité, temps de réponse et débit, ce qui permet au client d’évaluer efficacement une stratégie de diffusion de contenu existante.

Ces informations privées sont uniquement disponibles pour le client et ne sont pas partagées. Exemples d’utilisations :

  • Leur propre architecture de datacenter
  • Utilisation de leur propre objet de test ou page
  • Utilisation de leur propre contrat et compte auprès d’un fournisseur ou d’un ensemble de fournisseurs spécifiques

Analyse comparative du chargement des pages radar

Dans Radar ITM permet au client de voir des informations détaillées sur la façon dont les pages sur lesquelles la balise est implémentée sont téléchargées. ITM fournit des informations qui vous permettent de voir les performances que les utilisateurs finaux rencontrent lorsqu’ils interagissent avec vos pages Web. Les données sont fournies via l’API de synchronisation de navigation prise en charge par de nombreux navigateurs de version plus récente.

Balise Radar

La balise Radar peut être intégrée à l’aide d’un extrait JavaScript. Pour accéder à la page Balise radar, procédez comme suit :

  1. Connectez-vous au portail Citrix Intelligent Traffic Management Portal.
  2. Dans le menu de navigation de gauche, sélectionnez Radar > Balise Javascript.

Balise JavaScript Radar

La page Balise radar s’ouvre.

Si vous n’avez pas encore configuré la balise Radar, une barre horizontale orange apparaît en haut de l’écran vous indiquant que les mesures Radar n’ont pas été détectées.

Cette barre orange apparaît également si la balise n’a pas été configurée correctement.

Balise Radar

Sinon, si l’étiquette radar fonctionne comme prévu, vous voyez une barre horizontale verte vous indiquant que les mesures radar ont été obtenues avec succès.

Sur cette page, vous pouvez sélectionner la version de balise applicable à votre utilisation et la copier dans le Presse-papiers.

Remarque : Il est important de ne pas modifier cet extrait JavaScript. Le code inclut des informations importantes qui, si elles sont modifiées, peuvent créer un comportement inattendu ou non fiable.

Intégration de la balise Radar

L’intégration de la balise Radar est relativement simple. Tout ce que vous devez faire est d’ajouter l’un des extraits JavaScript ci-dessous à votre balisage de site. Placez-le dans le HTML des pages que vous voulez mesurer. Nous vous recommandons de le placer au bas de la page avant la balise de fermeture du corps</body>.

Balise radar par défaut

Il s’agit de la version recommandée de la balise Radar. Cette version attend que l’événement de chargement soit terminé avant de télécharger et d’exécuter le client Radar, en veillant à ce que l’événement de chargement soit ininterrompu.

<script>
if (typeof window.addEventListener === "function") {
    window.addEventListener("load", function() {
        if (window.cedexis === undefined) {
            var radar = document.createElement("script");
            radar.src = "//radar.cedexis.com/1/54621/radar.js"; // replace with user specific value
            document.body.appendChild(radar);
        }
    });
}
</script>

Cette version de la balise empêche le téléchargement du client Radar de bloquer l’analyse ultérieure de la page, mais l’exécute avant le déclenchement de l’événement de chargement. Il s’adresse principalement aux clients qui utilisent des paramètres de stratégie de sécurité du contenu empêchant l’utilisation de JavaScript en ligne. Il est également destiné aux clients utilisant le plug-in QoS vidéo, où le client Radar doit charger le plus tôt possible.

<script src="//radar.cedexis.com/1/54621/radar.js" async></script>

Mesures récentes

Le tableau Mesures récentes vous permet d’afficher les dernières mesures prises à l’aide de Radar.

Radar Mesures récentes

Cliquez sur le bouton Mesures récentes. Il vous donne les informations suivantes :

  • Date et heure auxquelles la mesure a été prise en UTC.
  • Pays où la mesure a été effectuée.
  • La plate-forme qui a été utilisée pour prendre la mesure.
  • ID de la plate-forme.
  • Type de mesure prise, c’est-à-dire Temps de connexion (en millisecondes), Temps de réponse (en millisecondes) ou Débit (en kilobits par seconde)
  • Valeur réelle de la mesure en millisecondes (pour le temps de connexion et le temps de réponse) ou Kilobits par seconde (pour le débit).

Balise Radar

La barre de mesures radar apparaît également dans la page Tableau de bord radar lorsque vous vous connectez pour la première fois au portail ITM.

Tableau de bord Radar

Intégration avec les applications mobiles

L’intégration avec les applications mobiles se fait via des wrappers autour des vues Web cachées qui exécutent le client JavaScript. Cela garantit la cohérence des données collectées dans les navigateurs et les applications mobiles.

Instructions pour l’intégration de Radar avec l’application iOS Ce référentiel GitHub suivant contient le code wrapper et des instructions étape par étape pour l’intégration de Radar avec l’application iOS :

Radar Runner pour iOS

Instructions pour l’intégration de Radar avec Android Android Radar est une bibliothèque cliente qui facilite l’intégration de Radar dans les applications Android. Il peut être trouvé ici :

Bibliothèque AndroidRadar

Intégration avec Citrix ADC

La balise Radar est importante car elle fournit à Openmix des mesures qui permettent à Openmix de prendre de meilleures décisions de routage. Plus les pages Web utilisent la balise, meilleures sont les décisions de routage.

Les méthodes suivantes vous permettent de placer la balise Radar JavaScript dans votre page Web à l’aide de Citrix ADC. Vous pouvez utiliser la ligne de commande ou l’utilitaire Citrix ADC Configuration Utility.

Ces méthodes vous permettent d’injecter la balise Radar dans vos réponses. Pour injecter la balise Radar, vous devez utiliser des réécritures. Les réécritures sont divisées en trois étapes : création d’actions, configuration de stratégies et liaison de stratégies.

Configuration de la ligne de commande

Ligne de commande Configuration de l’action de réécriture

Modèle :

add rewrite action <name> <type> <target> [<stringBuilderExpr>] [-pattern <expression> | -search <expression>] [-refineSearch <string>] [-comment <string>]

Exemple :

add rewrite action radar_tag action insert_after HTTP.RES.BODY(HTTP.RES.CONTENT_LENGTH).BEFORE_STR("</body>") '"<script async src=\\"//radar.cedexis.com/1/<customer_id>/radar.js\\"></script>"'

Remarque : Insérez votre propre identifiant client là où il est indiqué<customer_id>

Ligne de commande configuration de la stratégie de réécriture

Modèle :

add rewrite policy <name> <rule> <action> [<undefAction>] [-comment <string>] [-logAction <string>]

Exemple :

add rewrite policy radar_tag_policy HTTP.RES.HEADER("Content-Type").TO_LOWER.CONTAINS("text/html") radar_tag_action

Stratégie de réécriture de liaison de ligne de commande

Modèle 1 :

bind vpn vserver <name> [-policy <string> [-priority <positive_integer>] [-secondary] [-groupExtraction] [-gotoPriorityExpression <expression>] [-type <type>]] [-intranetApplication <string>] [-nextHopServer <string>] [-urlName <string>] [-intranetIP <ip_addr> <netmask> ] [-staServer <URL> [-staAddressType ( IPV4 | IPV6 )]] [-appController <URL>] [-sharefile <string>]

Exemple 1 :

bind vpn vserver <name_of_vserver> -policy radar_tag_policy -type RESPONSE -priority 10

Modèle 2 :

bind cs vserver <name> (-lbvserver <string> | -vServer <string> | (-policyName <string> [-targetLBVserver <string>] [-priority <positive_integer>] [-gotoPriorityExpression <expression>] [-type ( REQUEST | RESPONSE )] [-invoke (<labelType> <labelName>) ] ) | (-domainName <string> [-TTL <secs>] [-backupIP <ip_addr|ipv6_addr|*>] [-cookieDomain <string>] [-cookieTimeout <mins>] [-sitedomainTTL <secs>]))

Exemple 2 :

bind cs vserver <name_of_vserver> -policyName radar_tag_policy -type RESPONSE -priority 10

Modèle 3 :

bind lb vserver <name>@ (<serviceName>@ [- weight <positive_integer>]) | <serviceGroupName>@ | (- policyName <string>@ [-priority <positive_integer>] [- gotoPriorityExpression <expression>] [-type ( REQUEST | RESPONSE )] [-invoke (<labelType> <labelName>) ] )

Exemple 3 :

bind lb vserver <name_of_vserver> -policyName radar_tag_policy -type RESPONSE -priority 10

Modèle 4 :

bind rewrite global <policyName> <priority> [<gotoPriorityExpression>] [-type <type>] [-invoke (<labelType> <labelName>) ]

Exemple 4 :

bind rewrite global radar_tag_policy 100 -type RES_DEFAULT

Configuration de l’utilitaire GUI

Action de réécriture de l’interface graphique

  1. Dans le menu de navigation de gauche de la page Configuration de Citrix ADC, accédez à AppExpert -> Réécriture -> RéécritureActions de réécriture

  2. Cliquez sur le bouton Ajouter.

  3. Dans la page Configurer l’action de réécriture, entrez l’expression comme indiqué dans l’exemple.Action de réécriture

  4. Dans le script Radar, entrez votre ID client dans l’espace indiqué<customer_id>.

  5. Sélectionnez OK. Vous avez terminé la création de votre action de réécriture.

Stratégie de réécriture de l’interface graphique

  1. Dans le menu de navigation de gauche de la page Configuration de Citrix ADC, accédez à AppExpert -> Réécriture -> Réécriture des stratégies de réécriture

  2. Cliquez sur le bouton Ajouter.

  3. Dans la page Configurer la stratégie de réécriture, entrez l’expression comme indiqué dans l’exemple.

    Stratégie de réécriture

  4. Cliquez sur Créer.

Vous avez terminé la configuration de la stratégie de réécriture.

Stratégie de réécriture de liaison GUI

Une fois la configuration terminée, la dernière étape consiste à lier la stratégie à l’aide du Gestionnaire de stratégies.

  1. Accédez à la page Réécrire les stratégies.

  2. Sélectionnez la stratégie de réécriture que vous avez créée pour la balise radar.

  3. Accédez au Gestionnaire des stratégies.

    Stratégie de réécriture de liaison

  4. Dans la page Gestionnaire de stratégies, vous pouvez lier la stratégie en procédant comme suit.

    • Pour Bind Point, vous avez la possibilité de sélectionner Remplacer Global, VPN Virtual Server, Content Switching Virtual Server ou Load Balancing Virtual Server.
    • Pour Protocole, sélectionnez HTTP.
    • Pour Type de connexion, sélectionnez Réponse.
    • Pour Virtual Server, utilisez votre propre nom de serveur virtuel.

    Stratégie de réécriture de liaison

    • Cliquez sur Continuer.
    • Dans la page suivante, sélectionnez la stratégie de réécriture que vous avez créée précédemment.
    • Ajouter des détails de liaison.
    • Cliquez sur Bind.

    Stratégie de réécriture de liaison

Avec les méthodes ci-dessus, vous pouvez insérer la balise Radar dans vos pages Web. Cependant, il convient de noter qu’il s’agit d’une mise en œuvre de base. Un filtrage supplémentaire peut être effectué pour mieux contrôler les pages sur lesquelles la balise est implémentée.

Configuration des balises radar

Vous pouvez configurer Radar sur la page Configuration des balises radar.

  1. Connectez-vous au portail Citrix Intelligent Traffic Management Portal.
  2. Dans le menu de navigation de gauche, sélectionnez Radar > Tag Configuration.

Navigation radar

La page Configuration des balises radar s’ouvre. Ici vous pouvez définir différentes options pour personnaliser les mesures Radar. Le radar JavaScript dispose de paramètres que vous pouvez personnaliser pour ajuster les éléments de temporisation et de retard, le nombre de tests effectués par les utilisateurs finaux pour les mesures communautaires et privées, et les valeurs de délai d’attente pour mesurer la disponibilité, etc.

Options de configuration radar

Le tableau suivant fournit des informations sur les options de configuration et les paramètres par défaut pour chacune d’elles. Lorsque vous apportez des modifications, assurez-vous de cliquer sur Mettre à jour les paramètres radar en bas de l’écran pour appliquer les modifications.

Fonction Paramètre Description Paramètre par défaut
Options de synchronisation Délai de démarrage Le délai, en secondes, entre l’événement OnLoad de la page et le moment où Radar enregistre la synchronisation de navigation. 2 secondes
  Délai de Le délai, en minutes, entre les sessions de mesure. Si la valeur est supérieure ou égale à 5, la balise Radar prendra plus de mesures après chaque intervalle de temps de répétition. Si la valeur est 0, la balise radar ne prendra aucune mesure supplémentaire. 5 Minutes
Options de protocole Toujours autoriser les mesures HTTPS privées Permet au client Radar de prendre des mesures HTTPS même à partir d’un site Web HTTP. Prend des mesures de plates-formes avec des protocoles URL correspondant à la page où le client Radar est en cours d’exécution.
  Autoriser les mesures HTTP privées sur les connexions HTTPS. Permet au client Radar de prendre des mesures HTTP à partir d’un site Web HTTPS. Prend des mesures de plates-formes avec des protocoles URL correspondant à la page où le client Radar est en cours d’exécution.
Taux d’échantillonnage Fréquence d’échantillonnage radar Pourcentage de pages où la balise Radar est activée pour prendre des mesures. Désactivé
Mesures privées Mesures privées maximales par chargement de page Nombre maximal de plates-formes privées que Radar mesurera par chargement de page.** Auto*
  Mesures de débit privé maximal Nombre maximal de mesures de débit des plates-formes privées par chargement de page.** 4
Mesures communautaires Mesures de communauté maximales par chargement de page Le nombre maximal de plates-formes communautaires que Radar mesurera par chargement de page.** Auto*
  Mesure du débit maximal de la communauté Nombre maximal de mesures de débit des plates-formes communautaires par chargement de page.** 4

*Auto signifie que la gestion intelligente du trafic détermine le nombre de plates-formes à mesurer pour une session donnée, en fonction de l’emplacement de l’utilisateur final. Nous essayons de mesurer plus de plates-formes par session pour les petits réseaux, où les données sont rares, plutôt que de grands réseaux, où elles sont denses.

**Il s’agit du nombre maximal de mesures tentées par session. Par exemple, Radar peut mesurer 4 plates-formes privées par session, toutes étant configurées pour mesurer à la fois la RTT et le débit. Mais si Maximum Private Wridput Measurements est défini sur 2, le client cessera d’inclure les mesures de débit après avoir mesuré les 2 premières plates-formes privées. Pour les deux dernières plates-formes, il ne mesurera que la RTT.

Les options de synchronisation vous permettent de définir la durée d’attente de Radar avant de commencer à prendre des mesures.

Remarque : Le délai de démarrage est en secondes, tandis que le délai de répétition est en minutes.

Options de synchronisation radar

Options de protocole

Normalement, le client Radar ne mesure que les plates-formes avec des URL dont les protocoles correspondent à ceux de la page où il s’exécute. Ces options vous permettent de remplacer ce comportement pour les plates-formes privées. Par exemple, l’activation de « Always Allow Private HTTPS Measurements » permet au client de mesurer https://myprovider.com/r20.gif depuis http://example.com, tandis que « Always Allow Private HTTP Measurements » permet au client de mesurer http://myprovider.com/r20.gif depuis https://example.com.

Ces options doivent généralement être évitées sauf dans les cas d’utilisation extrêmes. La meilleure façon de vous assurer que vous obtenez une densité de mesure privée adéquate est de configurer vos plates-formes pour mesurer les plates-formes et les protocoles que vous utilisez réellement en production (et pas plus), et de faire déployer la balise Radar sur autant de pages de production que possible. Nous appelons parfois cela “Mettre le radar là où il est nécessaire.”

Options du protocole radar

La fréquence d’échantillonnage vous permet de définir un pourcentage de pages Web (vues par les utilisateurs) à partir de laquelle collecter les mesures. Par exemple, si votre site Web reçoit 100 000 pages vues par jour et que vous définissez un taux d’échantillonnage de 5 %, Radar ne recueille que les mesures de 5 % des 100 000 pages vues.

Fréquence d'échantillonnage radar

Mesures privées

Ces paramètres s’appliquent aux mesures de vos plateformes privées. Les plates-formes privées sont celles que vous configurez dans la section Plates-formes pour mesurer des CDN spécifiques, des fournisseurs de cloud et d’autres parties de votre infrastructure. Voir la section Plates-formes pour plus d’informations.

Mesures privées radar

Cette option vous permet de configurer le comportement de Radar lorsque vous fournissez des informations à la communauté.

Mesures de la communauté radar

Désactiver les tests radar

S’il est nécessaire de désactiver rapidement les mesures radar si quelque chose d’inattendu se produit, vous pouvez le faire dans le portail pour éviter les changements de code d’urgence sur votre site.

Dans la page Configuration de la balise radar, désactivez Mesures privées, Mesures communautaires ou les deux en cliquant sur le bouton Activé sur Désactivé.

Cliquez sur Enregistrer la configuration radar pour confirmer les modifications. Les changements peuvent prendre une minute ou deux pour se propager après quoi les mesures radar s’arrêtent.

Radar Basculer Mesures privées Mesures de communauté à bascule radar

Méthodologie du client radar

Une dimension fondamentale du comportement du client est la session. Toutes les données envoyées par le client sont associées à une session. Les sessions sont créées en appelant les serveurs Citrix, appelés demande d’initialisation. Les sessions expirent assez rapidement, ce qui permet de s’assurer que seules les données Radar valides sont acceptées. En raison de cette fonctionnalité, les mesures radar sont toujours fournies par lots associés à leur ID de transaction de session, et nous nous référons souvent à une « session Radar » pour décrire les mesures qui y sont associées.

Session radar

Une session Radar est l’unité de travail principale que le client effectue. Il consiste en une demande adressée aux serveurs Citrix pour obtenir la configuration du client et un ensemble de plates-formes à mesurer, suivies de demandes pour mesurer ces plates-formes et signaler les résultats. Ceux-ci ont lieu de manière asynchrone et sérialisée, de sorte qu’une seule demande a lieu à la fois.Une session typique se termine en moins de 10 secondes.

Types de sonde

Chaque rapport envoyé par le client a un type de sonde associé, qui indique au système quel type de mesure il s’agit et comment le traiter. Il indique également les types de mesures à effectuer, ce qui peut inclure la disponibilité, le temps aller-retour, le débit ou toute autre collecte de mesures »

Il existe une relation importante entre la disponibilité et l’analyse des performances (comme le temps aller-retour et le débit). La disponibilité d’une ressource particulière est toujours mesurée en premier dans une session de mesure particulière. Ce n’est que si la mesure de la disponibilité réussit que des mesures supplémentaires des performances de la même ressource peuvent être prises au cours de la même session.”

Si un réseau particulièrement lent souffre d’une panne de disponibilité, cela peut entraîner l’amélioration des performances globales des rapports qui incluent ce réseau. Il s’agit uniquement d’un artefact de reporting, car Citrix Intelligent Traffic Management utilise toujours les données de performances les plus granulaires et spécifiques au réseau pour prendre des décisions en temps réel.

Disponibilité

La disponibilité également connue sous le nom de sondes de démarrage à froid est destinée à permettre aux services de réchauffer leurs caches. Bien qu’il existe une valeur de mesure associée à cette sonde. Nous utilisons la sonde de disponibilité pour déterminer si le fournisseur est disponible.

Si une plate-forme n’est pas configurée pour exécuter une sonde de démarrage à froid, nous utilisons les résultats de la sonde RTT à la place d’un rapport de démarrage à froid pour fournir des mesures de disponibilité.

De même, pour les objets dynamiques qui mesurent les services d’accélération de site, le client télécharge une fois le petit objet de test et signale la valeur de mesure pour le démarrage à froid et le temps de réponse.

Test de l’objet Définition
Standard Utilisation des horodatages de synchronisation des ressources : ResponseStart - RequestStart
Méthode dynamique Utilisation des horodatages de synchronisation des ressources : ResponseEnd - DomainLookupStart

RTT

Test de l’objet Intervalle API Description
Standard responseStart - requestStart Calendrier des ressources Temps de retour d’un seul paquet en réponse à une requête HTTP.
Méthode dynamique ResponseEnd - DomainLookupStart Calendrier des ressources Temps de traitement d’une demande, y compris le temps de recherche DNS, le temps de connexion et le temps de réponse.

Débit

Test de l’objet Intervalle API Description
Standard Taille du fichier (kilo-octets) * 8/(ResponseEnd - RequestStart) Calendrier des ressources Débit mesuré (kilobits par seconde) pour une demande entière et une réponse basée sur un téléchargement d’objet de test volumineux.
Méthode dynamique Taille du fichier (kilo-octets) * 8/(ResponseEnd - DomainLookupStart) Calendrier des ressources Débit mesuré (kilobits par seconde) pour une demande entière et une réponse basée sur un téléchargement d’objet de test volumineux. Cela n’inclut généralement pas le temps de connexion ou le temps de recherche DNS dans le cas où un objet de test RTT a déjà été téléchargé.

Objets de test

Les objets de test sont des fichiers hébergés sur des plates-formes et téléchargés par le client pour générer des mesures. Cette section décrit les différents types d’objets de test pris en charge par le client. Tous les types d’objets ne s’appliquent pas à toutes les plateformes.

En-tête obligatoire :

L’en-tête de réponse Timing-Allow-Origin est requis pour permettre l’accès JavaScript aux données de synchronisation de bas niveau fournies par l’API Resource Timing. Le paramètre recommandé estTiming-Allow-Origin: *, qui indique que l’autorisation d’accéder aux données de synchronisation de la ressource doit être accordée à JavaScript s’exécutant sur n’importe quel domaine.

Standard

Les objets de test standard sont des supports que le client télécharge en définissant l’attribut src sur un objet Image. Une fois téléchargé, le client utilise l’API Resource Timing pour collecter des données de performances. Ces objets de test doivent être servis avec l’en-tête de réponse Timing-Allow-Origin. Reportez-vous à la section Timing-Allow-Origin Header pour plus d’informations.

Standard Petit

Le petit objet de test standard est un fichier image de pixel unique, utilisé lorsque le client doit effectuer une demande réseau légère.

Le petit objet de test standard est utilisé dans les cas d’utilisation suivants :

  • Sondes de démarrage à froid non dynamiques
  • Sondes de temps aller-retour non dynamiques
Standard Large

L’objet de test standard de grande taille est un fichier image de 100 Ko utilisé pour mesurer le débit d’une plate-forme.

Nommage d’objet volumineux : Pour calculer le débit, le client doit connaître la taille de l’objet de test. Le client détermine le nom de fichier en recherchant la base de connaissances quelque part dans le nom de fichier ; r20-100KB.png par exemple. Les clients peuvent mesurer des fichiers image de tailles différentes à condition que le nom contienne la taille du fichier de la même manière, par exemple myimage-2048kb.jpg.

Méthode dynamique

Les objets de test dynamiques sont utilisés pour mesurer les performances associées aux services d’accélération du site. Chacun est un fichier HTML contenant JavaScript capable de collecter des horodatages à partir de l’API Navigation Timing et de les publier sur la page parent. Le client télécharge l’objet test à l’aide d’un iframe et obtient ces horodatages, qu’il utilise pour calculer les mesures.

Sécurité et validation

L’objet test est un objet de 40 Ko. Une nouvelle fonctionnalité de l’objet test est un HMAC (code d’authentification de message basé sur le hachage) qu’il fournit en fonction des paramètres de requête et d’une clé secrète à laquelle le serveur a accès. Ce HMAC est renvoyé avec notre mesure, ce qui nous permet de valider que le client radar a pu accéder à l’objet de test et que rien n’a été mis en cache.

Différence entre les objets de test dynamiques et standard :

Pour les mesures radar standard, nous essayons d’isoler uniquement l’activité de demande principale associée au téléchargement d’objets de test, alors que pour les services d’accélération de site, notre objectif est de mesurer une plus grande partie de l’activité. Par conséquent, la recherche DNS et le temps de connexion sont également inclus. En outre, les mesures dynamiques sont destinées à mesurer les performances de la demande lors de la frappe de l’origine du service, et pas seulement un cache périphérique.

Dans le portail, vous pouvez choisir cette méthodologie en procédant comme suit :

  • Dans le menu de navigation de gauche, accédez à Plateformes.
  • Cliquez sur l’icône Ajouter une plate-forme dans le coin supérieur droit de la page.
  • Accédez à Plate-forme privée > Catégorie > Contenu dynamique.
  • Dans la boîte de dialogue Objets de test radar, activez la case à cocher Personnaliser les sondes .
  • Entrez l’URL Temps de réponse et choisissez Webpage dynamique dans la liste déroulante Type d’objet .

Le petit objet de test dynamique est utilisé pour mesurer la disponibilité et le temps de trajet aller-retour à l’aide de la même sonde pour les services d’accélération du site.

iNav

L’objet de test iNav est un fichier HTML statique contenant JavaScript capable d’effectuer un certain nombre de tâches. Le client indique la tâche qu’il souhaite effectuer en incluant les paramètres de chaîne de requête dans l’URL qui charge le fichier HTML dans un iframe. L’objet de test iNav prend en charge les cas d’utilisation suivants : démarrage à froid iNav temps aller-retour iNav

iUNI

L’objet de test iUNI est utilisé pour détecter la valeur UNI associée à un ensemble de mesures Radar pour une plate-forme (l’autre méthode étant CORS AJAX qui ne nécessite pas d’objet de test séparé).

AJAX GET

La méthodologie AJAX GET peut généralement être utilisée avec n’importe quelle URL que le client souhaite mesurer, à condition qu’elle soit fournie avec l’en-tête Timing-Allow-Origin et un en-tête Access-Control-Allow-Origin approprié. Dans le portail, vous pouvez choisir cette méthodologie en procédant comme suit :

  • Dans le menu de navigation de gauche, accédez à Plateformes.
  • Cliquez sur l’icône Ajouter une plate-forme dans le coin supérieur droit de la page.
  • Accédez à Plate-forme privée > Catégorie > Contenu dynamique.
  • Dans la boîte de dialogueObjets de test radar, activez la case à cocher Personnaliser les sondes .
  • Entrez le temps de réponse et choisissez AJAX (GET) dans la liste déroulante Type d’objet .

Timing-Allow-Origin En-tête

L’en-tête de réponse Timing-Allow-Origin est requis pour permettre l’accès JavaScript aux données de synchronisation de bas niveau fournies par l’API Resource Timing. Le paramètre recommandé estTiming-Allow-Origin: *, qui indique que l’autorisation d’accéder aux données de synchronisation de la ressource doit être accordée à JavaScript s’exécutant sur n’importe quel domaine.

API radar

Radar fournit des API pour les fonctions opérationnelles et de récupération de données.

  • API Operations — Ajouter/Edit/Supprimer des comptes Radar et les mécanismes de contrôle pour l’exécution de votre compte via une API

  • API de données radar — L’API de données radar ITM fournit des agrégats des données de mesure publiques et privées du radar. Les données sont mises à jour en continu et groupées environ toutes les 60 secondes pour être récupérées par l’API. L’API de données est fournie pour permettre aux clients d’intégrer les données Radar dans leurs propres rapports et tableaux de bord. Un seul appel à l’API peut fournir des moyennes de mesure de quartile Radar ou moyennes pour tous les pays et jusqu’à 30 ASN d’intérêt, pour chaque plate-forme.

Rapports radar

Les rapports radar fournissent une visibilité puissante sur les données dynamiques recueillies par l’intermédiaire de la balise radar.

Les membres du radar ont accès à un riche ensemble de données présenté au moyen de graphiques interactifs intuitifs. L’ensemble de données recueilli intègre à la fois l’ensemble de données publiques complet de milliards de mesures comme contexte pour les données privées collectées à partir d’une balise Radar ou d’un déploiement SDK mobile d’un client. Les informations relatives au temps de chargement de la page sont capturées avec la propre balise du client, fournissant un aperçu approfondi de l’expérience de performance réelle de votre site Web et des utilisateurs finaux d’applications mobiles.

Outre les mesures de performance, les rapports Radar fournissent un aperçu de nombreuses facettes de votre audience utilisateur final, y compris les volumes, les zones géographiques, les agents utilisateurs, les types de systèmes d’exploitation et le moment où ils utilisent votre site Web ou votre application mobile.

Chaque rapport est défini ci-dessous, mais voici des aspects importants de tous les rapports :

Dimensions principales et secondaires

Dimensions

La dimension principale du graphique est sélectionnée via une liste de sélection de liste située au-dessus du graphique. Utilisez ceci comme un pivot puissant sur le rapport. Une dimension secondaire peut également être choisie pour affiner davantage les rapports.

Basculer en arrière-plan de visualisation

Arrière-plan Basculer foncé Basculer en arrière-plan

Les graphiques sont définis sur un fond blanc par défaut. Basculez l’arrière-plan vers une couleur foncée pour les moniteurs à contraste élevé à l’aide de la bascule d’arrière-plan.

Exportation de données

Exportation de données

En outre, l’utilisateur final peut télécharger les données du graphique et du tableau via le lien de téléchargement situé en haut du rapport.

Filtre : Plage de temps du rapport

Plage de temps

Les rapports Radar peuvent être générés avec une plage de temps de 60 dernières minutes, 24 dernières heures, 48 dernières heures, 7 derniers jours, 30 derniers jours ou une plage personnalisée. La vue par défaut est la dernière 24 heures.

Filtre : Plateforme et emplacement

Filtres

Les rapports varient légèrement en ce qui concerne les filtres appropriés en fonction des données. Les éléments suivants sont les plus courants :

  • Plateforme — Sélectionnez une ou plusieurs plateformes (fournisseur) à inclure.
  • Continent — Sélectionnez un ou plusieurs continents à inclure.
  • Pays — Sélectionnez un ou plusieurs pays à inclure.
  • Région — Sélectionnez une ou plusieurs régions géographiques (le cas échéant) à inclure.
  • État — Sélectionnez un ou plusieurs états géographiques (le cas échéant) à inclure.
  • Réseau — sélectionnez un ou plusieurs réseaux (ASN) à inclure.

Filtre : Ressources

  • Source de données - Inclure les données de l’ensemble de la communauté Radar ou des visiteurs de votre site uniquement.
  • Source d’emplacement : sélectionnez l’adresse IP du client ou l’adresse IP du résolveur comme source d’emplacement.
  • Type de client radar : sélectionnez le type de client radar en tant que balise JavaScript, SDK iOS ou SDK Android.

Filtres

Rapport géographique des vues de ma page

Ce rapport indique le volume de pages vues pour chaque pays. Cette vue cartographique peut être visualisée au fil du temps (en fonction de la plage de temps choisie pour le rapport) en sélectionnant le bouton « Jouer » au bas du graphique.

Rapport géographique des vues de ma page

Rapport sur le rendement

Ce rapport montre l’évolution des performances pour chacune des plates-formes définies.

Rapport sur le rendement

Rapport sur la distribution statistique

Ce rapport présente la ventilation statistique pour chacune des Plateformes définies pour le compte.

Rapport sur la distribution statistique

Rapport de géolocalisation d’une plate-forme unique

Le présent rapport montre la répartition du trafic radar par pays au fil du temps pour une plate-forme unique à la fois.

Rapport de géolocalisation d'une plate-forme unique

Rapport sur la distribution statistique d’une plate-forme unique

Ce rapport montre la répartition du trafic radar dans le temps en fonction du temps de réponse.

Rapport sur la distribution statistique d'une plate-forme unique