Citrix SD-WAN VPX-SE versus VPX-WANOP

Cette section décrit les différences essentielles entre l’installation d’un VPX SD-WAN (VPX-SE) pour le déploiement dans votre réseau SD-WAN, par rapport à un VPX SD-WAN pour l’optimisation WAN.

Les principales différences lors de l’installation et de la configuration d’un dispositif virtuel SD-WAN VPX-SE à partir de SD-WAN WANOP VPX sont les suivantes :

Remarque

Les licences distantes sont prises en charge pour SD-WAN VPX-SE.

  • Pour installer SD-WAN VPX-SE sur XenServer, téléchargez ce fichier : * cb-vw-vpx-\<version\>.xva*
  • Pour installer SD-WAN VPX-SE sur VMware ESXi Server, téléchargez ce fichier : * cb-vw-vpx-\<version\>\_vmware.ova*

<version> est le numéro de version SD-WAN actuel.

Remarque

Pour plus d’informations sur les licences et le téléchargement du logiciel SD-WAN, consultez les sections Système de licences et Acquisition des progiciels SD-WAN.

  • SD-WAN VPX-SE Virtual Appliance prend en charge les plates-formes serveur suivantes :
    • XenServer Hypervisor 6.5 SP1
    • Serveur VMware Hypervisor ESXi, version 5.5.0 ou supérieure
  • SD-WAN VPX-SE prend en charge les déploiements Inline et PBR ; cependant, les déploiements WCCP ne sont pas pris en charge pour VPX-SE.
  • La machine virtuelle du dispositif virtuel SD-WAN VPX-SE doit être installée manuellement, sur la plate-forme XenServer ou VMware ESXi Server. Actuellement, il n’existe pas d’assistant d’installation pour cette procédure.
  • La configuration minimale requise pour la machine virtuelle est la suivante :

    • CPU virtuels : 4
    • Mémoire vive : 4 Go de RAM
    • Banque de données virtuelle : disque de 40 Go
    • Interface de gestion : 1 (par défaut)
  • Les spécifications de l’interface SD-WAN VPX-SE sont les suivantes :
    • SD-WAN VPX-SE prend en charge un nombre maximum de cinq interfaces.
    • La première interface est réservée à l’utilisation en tant qu’adresse IP de gestion pour l’appliance virtuelle.
    • Avant de mettre sous tension la nouvelle machine virtuelle pour l’appliance virtuelle SD-WAN VPX-SE, vous devez configurer et affecter des interfaces supplémentaires (une par) pour le LAN et le WAN.
    • Pour VPX-SE, les ponts ne sont pas créés par défaut pour l’interface de données (par exemple, eth1 et eth2).
  • Si vous n’utilisez pas DHCP, vous devez configurer une adresse IP de gestion statique pour le dispositif virtuel SD-WAN VPX-SE.

Remarque

DHCP est activé par défaut pour l’adresse IP SD-WAN VPX-SE Management.

Pour configurer une adresse IP de gestion statique pour un dispositif virtuel VPX-SE SD-WAN, procédez comme suit :

  1. Ouvrez vSphere Client ou XenServer Client où vous avez créé la machine virtuelle (VM) SD-WAN VPX-SE.
  2. Ouvrez vSphere ou XenServer Console pour le nouveau SD-WAN VPX-SE et connectez-vous au compte Administrateur de la machine virtuelle.

    • Nom d’utilisateur administrateur par défaut : admin
    • Mot de passe administrateur par défaut : password
  3. Entrez les lignes de commande suivantes à l’invite de l’interface de ligne de commande de la console :

    pre codeblock management_ip set_management_ip set interface <ip> <subnetmask> <gateway>

    Où : - <ip> est l’adresse IP de gestion de l’appliance virtuelle SD-WAN VPX-SE.* - <subnetmask>* est le masque de sous-réseau utilisé pour définir le réseau dans lequel réside le dispositif virtuel VPX-SE SD-WAN. - <gateway>* est l’adresse IP de la Gateway du SD-WAN VPX-SE Virtual Appliance utilisera pour communiquer avec les réseaux externes.

  4. Redémarrez la machine virtuelle SD-WAN VPX-SE Virtual Appliance.

Remarque

Voir aussi la section Définition des adresses IP de gestion pour les appliances.

Citrix SD-WAN VPX-SE versus VPX-WANOP