Fonctionnement du mode Group

En mode groupe, les appliances faisant partie du groupe prennent chacune possession d’une partie des connexions du groupe. Si une appliance donnée est propriétaire d’une connexion, elle prend toutes les décisions d’accélération concernant cette connexion et est responsable de la compression, du contrôle de flux, de la retransmission de paquets, etc.

Si une appliance reçoit un paquet pour une connexion dont elle n’est pas propriétaire, elle transfère le paquet à l’appliance qui en est le propriétaire. Le propriétaire examine le paquet, prend les décisions d’accélération appropriées et transfère tous les paquets de sortie à l’appliance non propriétaire. Ce processus préserve la sélection de liens effectuée par le routeur, tout en permettant à tous les paquets de la connexion d’être gérés par l’appliance propriétaire. Pour les routeurs, l’introduction des appliances n’a pas de conséquences. Il n’est pas nécessaire de reconfigurer les routeurs et les appliances n’ont pas besoin de comprendre le mécanisme de routage. Ils acceptent simplement les décisions de transmission des routeurs.

Figure 1. Côté émetteur du trafic en mode groupe

image localisée

Figure 2. Côté de réception du flux de trafic en mode groupe

image localisée

Le mode Groupe comporte deux modes de défaillance sélectionnables par l’utilisateur, qui contrôlent la façon dont les membres du groupe interagissent les uns avec les autres si l’un d’eux échoue. Le mode de défaillance détermine également si la carte de contournement de l’appliance défaillante s’ouvre (bloquant le trafic à travers l’appliance) ou reste fermée (permettant au trafic de passer). Les modes de défaillance sont les suivants :

Continuer à accélérer - En cas de défaillance d’un membre du groupe, sa carte de contournement est ouverte et aucun trafic ne passe par l’appliance défaillante. Le résultat est probablement un basculement si des liens redondants sont utilisés. Sinon, le lien est tout simplement inaccessible. Les autres appliances du groupe continuent de s’accélérer. L’algorithme de hachage habituel gère les conditions modifiées. (Autrement dit, l’ancien algorithme de hachage est utilisé, et si l’unité défaillante est indiquée comme propriétaire, un algorithme de hachage basé sur le nouveau groupe plus petit est appliqué. Cela préserve autant de connexions anciennes que possible.)

Ne pas accélérer - Si un membre du groupe tombe en panne, sa carte de contournement se ferme, ce qui permet au trafic de passer sans accélération. Étant donné qu’un chemin non accéléré introduit un routage asymétrique, les autres membres du groupe passent également en mode pass-through lorsqu’ils détectent l’échec.

Fonctionnement du mode Group