Modes de contrôle de flux TCP

Le contrôle de flux TCP a deux modes : softboost et hardboost.

Softboost utilise un expéditeur basé sur le taux qui envoie un trafic accéléré à des vitesses allant jusqu’à la limite de bande passante de la liaison. Si la limite de bande passante est définie légèrement inférieure à la vitesse de liaison, la perte de paquets et la latence sont minimisées, tandis que l’utilisation des liens est maximisée. Les applications interactives voient des temps de réponse rapides tandis que les applications de transfert en masse voient une bande passante élevée. Softboost partage le réseau avec d’autres applications dans n’importe quelle topologie, et il interagit avec des systèmes QoS tiers.

Hardboost est plus agressif que softboost. En ignorant les pertes de paquets et d’autres soi-disant « signaux de congestion », il fonctionne très bien sur les liaisons en proie à de lourdes pertes non liées à la congestion, telles que les liaisons satellites. Il est également excellent sur les liaisons long-courriers de faible qualité avec une perte de paquets de fond élevée, comme de nombreux liens outre-mer. Hardboost est recommandé uniquement pour les liaisons point à point qui n’atteignent pas les performances adéquates avec softboost.

Softboost est le mode par défaut et est recommandé dans la plupart des cas.

Remarque

  • Hardboost ne doit être utilisé que sur les liaisons point à point à vitesse fixe ou les déploiements en étoile où la bande passante du concentrateur est au moins égale à la somme des largeurs de bande en rayon accélérées.

  • Softboost et hardboost sont mutuellement exclusifs, ce qui signifie que tous les appareils qui doivent communiquer les uns avec les autres doivent être réglés de la même manière. Si une unité est définie sur hardboost et l’autre sur softboost, aucune accélération n’a lieu.

Pour sélectionner le mode softboost :

Softboost est le mode par défaut et est recommandé dans la plupart des cas.

  1. Accédez à Configuration > Liens > Hardboost/Softboost et cliquez sur Modifier.

  2. Sélectionnez Softboost comme mode WAN Boost.

    image localisée

  3. Cliquez sur Enregistrer

Pour sélectionner le mode Boost :

Sélectionnez le mode Boost uniquement sur les liaisons point à point à vitesse fixe ou les liaisons en étoile où la bande passante du concentrateur est supérieure ou égale à celle des liaisons en étoile accélérées.

  1. Accédez à Configuration > Liens > Hardboost/Softboost et cliquez sur Modifier.

  2. Sélectionnez Hardboost comme mode WAN Boost.

  3. Définissez la limite de réception de bande passante WAN à 95 % de la vitesse de liaison.

  4. Cliquez sur Enregistrer.

Modes de contrôle de flux TCP