Citrix SD-WAN WANOP

Interopérabilité du transport adaptatif

Le transport adaptatif est un mécanisme de transport de données pour XenApp et XenDesktop. Plus rapide et évolutif, il améliore l’interactivité avec les applications et il est plus adapté aux connexions WAN et Internet longue distance difficiles. Le transport adaptatif assure une capacité à monter en charge élevée du serveur et une utilisation efficace de la bande passante. Le transport adaptatif permet aux canaux virtuels ICA de répondre automatiquement aux conditions changeantes du réseau. Les canaux basculent intelligemment entre le protocole Citrix appelé Enlightened Data Transport (EDT) et TCP afin d’offrir des performances optimales. Par défaut, le transport adaptatif est activé et l’EDT est utilisé lorsque cela est possible, avec repli à TCP.

Citrix SD-WAN WANOP offre une compression par jetons intersessions (déduplication des données), y compris la mise en cache vidéo basée sur l’URL. Il permet une réduction significative de la bande passante si deux personnes ou plus au bureau regardent la même vidéo récupérée par le client, ou transfèrent ou impriment des portions importantes du même fichier ou document. En outre, en exécutant les processus de réduction des données ICA et de compression des travaux d’impression au niveau de l’appliance de la succursale, WANOP décharge l’UC du serveur VDA et permet une plus grande capacité à monter en charge des serveurs XenApp et XenDesktop.

Lorsque TCP est utilisé comme protocole de transport de données, Citrix SD-WAN WANOP prend en charge l’optimisation décrite ci-dessus. Lorsque vous utilisez Citrix SD-WAN WANOP sur des connexions réseau, choisissez TCP et désactivez EDT. En utilisant le contrôle de flux TCP et le contrôle de la congestion, Citrix SD-WAN WANOP assure l’interactivité équivalente à l’EDT à une latence élevée et à une perte modérée de paquets.

Pour plus d’informations sur la configuration du transport adaptatif sur XenApp et XenDesktop, reportez-vous à la section Transport adaptatif.

Interopérabilité du transport adaptatif