Citrix SD-WAN

Mesure et liens WAN de secours

Citrix SD-WAN prend en charge l’activation des liens mesurés, qui peuvent être configurés de telle sorte que le trafic utilisateur ne soit transmis que sur un lien WAN Internet spécifique lorsque tous les autres liens WAN disponibles sont désactivés.

Les liens mesurés conservent la bande passante sur les liens facturés en fonction de leur utilisation. Avec les liens mesurés, vous pouvez configurer les liens en tant que lien de dernier recours, ce qui n’autorise pas l’utilisation du lien jusqu’à ce que tous les autres liens non mesurés soient en panne ou dégradés. Le paramètre Set Last Resort est généralement activé lorsqu’il existe trois liens WAN vers un site (c’est-à-dire MPLS, Internet haut débit, 4G/LTE) et que l’un des liens WAN est 4G/LTE et peut être trop coûteux pour une entreprise d’autoriser l’utilisation à moins que cela ne soit nécessaire. Le comptage n’est pas activé par défaut et peut être activé sur un lien WAN de n’importe quel type d’accès (Internet public/MPLS privé/Intranet privé). Si la mesure est activée, vous pouvez éventuellement configurer les éléments suivants :

  • Bouchon de données
  • Cycle de facturation (hebdomadaire/mensuel)
  • Date de début
  • Mode veille
  • Priorité
  • Intervalle de pulsation active : intervalle auquel un message de pulsation est envoyé par une appliance à son homologue à l’autre extrémité du chemin virtuel lorsqu’il n’y a pas eu de trafic (utilisateur/contrôle) sur le chemin pendant au moins un intervalle de pulsation

Avec un lien mesuré local, le tableau de bord d’une appliance affiche unetable de mesure de liaisonWAN en bas avec des informations de mesure.

L’utilisation de la bande passante sur une liaison mesurée locale est suivie par rapport à la limite de données configurée. Lorsque l’utilisation dépasse 50 %, 75 % ou 90 % de la limite de données configurée, l’appliance génère un événement pour alerter l’utilisateur et une bannière d’avertissement s’affiche en haut du tableau de bord de l’appliance. Cet événement d’alerte d’utilisation peut également être consulté dans le centre SD-WAN. Un chemin mesuré peut être formé avec 1 ou 2 liaisons mesurées. Si un chemin est formé entre deux liens mesurés, l’intervalle de pulsation actif utilisé sur le chemin mesuré est le plus grand des deux intervalles de pulsation actifs configurés sur les liens.

Un chemin d’accès mesuré est un chemin d’accès non de secours et est toujours éligible au trafic utilisateur. Lorsqu’il y a au moins un chemin non mesuré qui est dans l’état GOOD, un chemin mesuré entraîne une quantité réduite de trafic de contrôle et est évité lorsque le plan de transfert recherche un chemin pour un paquet en double.

Mode veille

Le mode veille d’une liaison WAN est désactivé par défaut. Pour activer le mode veille, vous devez spécifier l’un des deux modes suivants que la liaison de secours opère

  • À la demande : lien de secours qui devient actif lorsque l’une des conditions est remplie.

    Lorsque la bande passante disponible dans le chemin virtuel est inférieure à la limite de bande passante à la demande configurée ET que l’utilisation est suffisante. L’utilisation suffisante est définie comme étant supérieure à 95 % (ON_DEMAND_USAGE_THRESHOLD_PCT) de la bande passante disponible actuelle, ou la différence entre la bande passante disponible actuelle et l’utilisation actuelle est inférieure à 250 kbps (ON_DEMAND_THRESHOLD_GAP_KBPS) les deux paramètres peuvent être modifiés à l’aide de t2_variables lorsque tous les paramètres sont morts ou désactivés.

  • Dernier recours  : lien de secours qui devient actif uniquement lorsque tous les liens autres que les liens de secours et les liens de secours à la demande sont morts ou désactivés.

  • La priorité de secours indique l’ordre dans lequel un lien de secours devient actif, s’il existe plusieurs liens de secours :

    • un lien de secours de priorité 1 devient actif en premier alors qu’un lien de secours de priorité 3 devient actif en dernier

    • Plusieurs liens de secours peuvent être assignés à la même priorité

Lors de la configuration d’un lien de secours, vous pouvez spécifier la priorité de secours et deux intervalles de pulsation :

  • Intervalle de pulsation active - l’intervalle de pulsation utilisé lorsque le chemin de secours est actif (par défaut 50ms/1s/2s/3s/4s/5s/6s/7s/8s/9s/10s)

  • Intervalle de pulsation en veille - l’intervalle de pulsation utilisé lorsque le chemin de secours est inactif (par défaut 1s/2s/3s/4s/5s/6s/7s/8s/9s/10s/désactivé)

Un chemin de secours est formé avec 1 ou 2 liens de secours.

  • À la demande - Un chemin d’accès de secours à la demande est formé entre :
    • une liaison non-standby et une liaison de secours à la demande
    • 2 liens de secours à la demande
  • Last-Resort - Un chemin de secours de dernier recours est formé entre :
    • une liaison non en attente et une liaison en attente de dernier recours
    • une liaison de secours à la demande et une liaison de secours de dernier recours
    • 2 liens en attente de dernier recours

Les intervalles de pulsation utilisés sur un chemin de secours sont déterminés comme suit :

  • Si le rythme cardiaque de secours est désactivé sur au moins 1 des 2 liens, le rythme cardiaque est désactivé sur le chemin de secours alors qu’il est inactif.
  • Si le rythme cardiaque de secours n’est pas désactivé sur l’un ou l’autre des liens, la plus grande des deux valeurs est utilisée lorsque le chemin de secours est en veille.
  • Si l’intervalle de pulsation actif est configuré sur les deux liens, la plus grande des deux valeurs est utilisée lorsque le chemin de secours est actif.

Messages de pulsation (garder en vie) :

  • Sur un chemin non en attente, les messages de pulsation sont envoyés uniquement lorsqu’il n’y a pas eu de trafic (contrôle ou utilisateur) pendant au moins un intervalle de pulsation. L’intervalle de pulsation varie en fonction de l’état du chemin. Pour lescheminsnon en attente et non mesurés :
    • 50 ms lorsque l’état du chemin est GOOD
    • 25 ms lorsque l’état du chemin est BAD

Sur un chemin de secours, l’intervalle de pulsation utilisé dépend de l’état d’activité et de l’état du chemin :

  • Bien qu’inactif, si le rythme cardiaque n’est pas désactivé, les messages de pulsation sont envoyés régulièrement à l’intervalle de pulsation de secours configuré, car aucun autre trafic n’est autorisé.

  • l’intervalle de pulsation actif configuré est utilisé lorsque l’état du chemin est GOOD.

  • 1/2 l’intervalle de pulsation actif configuré est utilisé lorsque l’état du chemin est BAD.

  • Lorsqu’ils sont actifs, comme les chemins non en attente, les messages de pulsation sont envoyés uniquement lorsqu’il n’y a pas eu de trafic (contrôle ou utilisateur) pour au moins l’intervalle de pulsation actif configuré.

  • l’intervalle de pulsation de secours configuré est utilisé lorsque l’état du chemin est GOOD.

  • 1/2 l’intervalle de pulsation de secours configuré est utilisé lorsque l’état du chemin est BAD.

Bien qu’inactifs, les chemins de secours ne sont pas éligibles au trafic utilisateur. Les seuls messages de protocole de contrôle envoyés sur des chemins de secours inactifs sont les messages de pulsation, qui sont destinés à la détection des défaillances de connectivité et à la collecte de mesures de qualité. Lorsque les chemins de secours sont actifs, ils sont éligibles au trafic utilisateur avec un coût de temps supplémentaire. Ceci est fait de sorte que les chemins non en attente, s’ils sont disponibles, soient favorisés lors de la sélection du chemin de transfert.

L’état du chemin d’accès d’un chemin d’accès de secours avec pulsation désactivée, alors qu’il est inactif, est supposé être GOOD et il est affiché comme GOOD dans le tableau Statistiques de chemin sous Surveillance. Lorsqu’il devient actif, contrairement à un chemin non en attente qui commence en état DEAD jusqu’à ce qu’il entende de son homologue Virtual Path, il démarre dans l’état GOOD. Si la connectivité avec le pair Virtual Path n’est pas détectée, le chemin passe BAD puis DEAD. Si la connectivité avec le pair Virtual Path est rétablie, le chemin passe BAD, puis GOOD à nouveau.

Si ce chemin de secours passe DEAD puis devient inactif, l’état du chemin ne change pas immédiatement en (supposé) GOOD. Au lieu de cela, il est conservé dans l’état DEAD pendant le temps afin qu’il ne puisse pas être utilisé immédiatement. Ceci permet d’empêcher l’activité d’osciller entre un groupe de chemins de priorité inférieure avec supposés bons chemins DEAD et un groupe de chemins de priorité supérieure avec des chemins réellement GOOD. Cette période de mise en attente (NO_HB_PATH_ON_HOLD_PERIOD_MS) est définie sur 5 min et peut être modifiée via t2_variables.

Si la découverte MTU de chemin est activée sur un chemin virtuel, la MTU du chemin de secours n’est pas utilisée pour calculer la MTU du chemin virtuel pendant que le chemin est en veille. Lorsque le chemin de secours devient actif, le MTU du chemin virtuel est recalculé en tenant compte de la MTU du chemin de secours. (La MTU du chemin virtuel est la plus petite MTU de chemin parmi tous les chemins actifs du chemin virtuel).

Les événements et les messages de journal sont générés lorsqu’un chemin de secours fait la transition entre le mode veille et le mode actif.

Prérequis de configuration :

  • Une liaison de compteur peut être de n’importe quel type d’accès.
  • Tous les liens d’un site peuvent être configurés avec la mesure activée.
  • Un lien de secours peut être de type Internet public ou Intranet privé. Une liaison WAN de type Private MPLS ne peut pas être configurée en tant que liaison de secours.
  • Au moins un lien non de secours doit être configuré par site. Un maximum de 3 liens de secours par site est pris en charge.
  • Les services Internet/Intranet peuvent ne pas être configurés sur des liens de secours à la demande. Les liens de secours à la demande prennent en charge le service de chemin virtuel uniquement.
  • Le service Internet peut être configuré sur une liaison de secours de dernier recours, mais seul le mode d’équilibrage de charge est pris en charge.
  • Le service Intranet peut être configuré sur une liaison de secours de dernier recours, mais seul le mode secondaire est pris en charge et la récupération principale doit être activée.

Pour configurer des liens mesurés :

  1. Dans l’interface de gestion Web SD-WAN, accédez à Configuration > Virtual WAN sélectionnez Éditeur de configuration Ajouter ou sélectionner Sites dans la liste déroulante > sélectionnez Liens WAN > Cliquez sur l’onglet Lien mesurée/veille pour le développer.

Mesure des liens WAN

  1. Cochez lacaseActiver la mesure. Vous pouvez fournir des valeurs pour la limite de données, la date de début du cycle de facturation et l’intervalle de pulsation actif.

Activer les liens WAN mesurés

  1. Désactiver si la limite de données atteint :
  • Si la case àcocherDésactiver si la limite de données atteint est activée, le lien mesuré et tous ses chemins associés seront désactivés jusqu’au prochain cycle de facturation, si l’utilisation des données atteint le plafond de données.
  • Par défaut, la case à cocher Désactiver si la limite de données atteint est désactivée, où elle conserve le mode actuel ou l’état défini pour la liaison mesurée à poursuivre une fois que la limite de données est atteinte jusqu’au prochain cycle de facturation.

Pour configurer les liens de secours :

  1. Par défaut, le mode veille d’une liaison WAN est désactivé. Pour configurer le lien WAN en mode veille, sélectionnez l’un des modes de veille (Last-Restort/On-Demand) dans la liste déroulante. Mesure des liaisons WAN de secours

  2. Une fois qu’un mode veille est sélectionné, sélectionnez la priorité de secours, l’intervalle de pulsation actif et l’intervalle de pulsation de secours, selon le cas. Cliquez sur Appliquer pour valider la configuration.

  3. Si une liaison de secours à la demande est configurée, la limite globale de bande passante à la demande par défaut (120 %) est appliquée au chemin virtuel. Ceci spécifie la bande passante WAN à LAN maximale autorisée pour le chemin virtuel. Elle est exprimée en pourcentage de la bande passante totale fournie par toutes les liaisons autres que de secours dans le chemin virtuel. Tant que la bande passante disponible dans le chemin virtuel est inférieure à la limite et si l’utilisation est suffisante, l’appliance tente d’activer des chemins à la demande pour compléter la bande passante.

  4. Pour afficher ou modifier la limite globale de bande passante à la demande par défaut, ouvrez les sections Global > Virtual WAN Network Settings.

Paramètres globaux du réseau étendu virtuel

  1. Si vous souhaitez appliquer une limite de bande passante à la demande spécifique à un chemin virtuel et conserver le paramètre par défaut global inchangé, un jeu par défaut de chemin virtuel doit être créé et la limite de bande passante à la demande dans les paramètres avancés peut être modifiée.

Jeu par défaut de chemin virtuel global

  1. Pour appliquer des paramètres à un chemin virtuel spécifique, accédez à la section Connexions > Chemins virtuels et cliquez sur + Chemin virtuel.

Jeu par défaut de chemin virtuel du site

Surveiller les liaisons WAN mesurées et de secours

  • La page Tableau de bord fournit lesinformations suivantes sur la mesure des liensWAN avec les valeurs d’utilisation :

    • Nom du lien WAN : affiche le nom du lien WAN.
    • Utilisation totale : Affiche l’utilisation totale du trafic (Utilisation des données + Utilisation du contrôle).
    • Utilisation des données : affiche l’utilisation par trafic utilisateur.
    • Utilisation du contrôle : affiche l’utilisation par le trafic de contrôle.
    • Utilisation (en%) : affiche la valeur de limite de données utilisée en pourcentage (utilisation totale/limite de données) x 100.
    • Cycle de facturation : Fréquence de facturation (hebdomadaire/mensuelle)
    • À partir de : Date de début du cycle de facturation
    • Jours écoulés : Temps écoulé (en jours, heures, minutes et secondes)

    Mesure du moniteur

  • Lorsque les statistiques de chemin (Surveillance > Statistiques > Chemins) sont affichées, les liens mesurés et les liens de secours sont marqués comme indiqué dans la capture d’écran.

    Mesure du moniteur

  • Si l’appliance dispose d’un chemin virtuel doté d’un lien de secours local ou distant à la demande, lorsque les statistiques d’utilisation du lien WAN sont affichées, un tableau supplémentaire indiquant la bande passante à la demande s’affiche en bas de la page (Surveillance > Statistiques > Utilisation du lien WAN).

    Bande passante à la demande

  • Lorsque l’utilisation sur un lien mesuré dépasse 50 % de la limite de données configurée, une bannière d’avertissement s’affiche en haut du tableau de bord. En outre, si l’utilisation dépasse 75 % de la limite de données configurée, les informations de mesure numérique vers le bas du tableau de bord sont mises en surbrillance.

    Bannière d'avertissement

Un événement d’utilisation de liaison WAN est également généré au niveau de l’appliance lorsque l’utilisation dépasse 50 %, 75 % et 90 % de la limite de données configurée.

Événement d'utilisation

  1. Lorsqu’un chemin de secours passe entre l’état de veille et l’état actif, un événement est généré par l’appliance.

Mesure du moniteur

. Les intervalles de pulsation actifs et de secours configurés pour chaque chemin d’accès peuvent être consultés dans Configuration > WAN virtuel > Afficher la configuration > Chemins d’accès.

Mesure du moniteur

Mesure et liens WAN de secours