Configurer l’annulation

La fonction de restauration de la configuration permet au système de gestion des modifications de détecter et de récupérer certaines erreurs logicielles ou de configuration en revenant au logiciel ou configuration précédemment actif. Tous les modes de défaillance ne donnent pas lieu à une restauration. Cette fonctionnalité peut détecter une panne réseau et un plantage de matériel.

La fonction d’annulation de la configuration est activée par défaut, pour désactiver cette fonctionnalité, décochez l’option Rétablir en cas d’erreur dans l’onglet Activation de l’Assistant Gestion des modifications.

image localisée

Si une erreur de configuration système se produit sur un client lors de l’activation du package remonté à partir d’un MCN, le client revient à la configuration logicielle précédente et un message d’erreur apparaît comme illustré dans la capture d’écran suivante.

Le client génère un événement de gravité critique pour l’objet SOFTWARE_UPDATE si une panne de matériel est détectée, ou génère un événement de gravité critique pour l’objet CONFIG_UPDATE si une panne réseau est détectée.

image localisée

Si l’option Rétablir en cas d’erreur est activée, les appliances clientes se surveillent pendant environ 30 minutes. Si le logiciel se bloque dans les 30 minutes ou si le réseau est en panne (impossible d’établir un chemin virtuel vers le MCN) pendant 30 minutes, une restauration est déclenchée.

Sur le MCN, un message d’erreur apparaît comme illustré dans la capture d’écran suivante. Lorsque les clients rejoignent le réseau, il signale le type d’erreur rencontrée. Un compte récapitulatif du nombre d’erreurs s’affiche dans le message d’erreur.

image localisée

Dans la fenêtre Gestion des modifications du MCN, vous pouvez voir l’état des appliances de site indiquant si ce site a rencontré une erreur logicielle ou une erreur de configuration.

Configurer l’annulation