Citrix SD-WAN

Classes

La configuration Citrix SD-WAN fournit un ensemble par défaut de stratégies QoS basées sur l’application et l’IP/port qui sont appliquées à tout le trafic passant par des chemins virtuels. Ces paramètres peuvent être personnalisés en fonction des besoins de déploiement.

Les classes sont utiles pour hiérarchiser le trafic. Les stratégies QoS basées sur les applications et IP/port classent le trafic et le placent dans les classes appropriées spécifiées dans la configuration.

Pour plus d’informations sur la QoS d’application et la QoS basée sur l’adresse IP/port, voir Règles par nom d’application et Règles par adresse IP et numéro de port respectivement.

Le SD-WAN fournit 17 classes (ID : 0—16). Voici la configuration par défaut de toutes les 17 classes.

Jeux par défaut de chemins virtuels

Voici les différents types de classes :

  • Temps réel : Utilisé pour une faible latence, une faible bande passante et un trafic sensible au temps. Les applications en temps réel sont sensibles au temps, mais n’ont pas vraiment besoin d’une bande passante élevée (par exemple la voix sur IP). Les applications en temps réel sont sensibles à la latence et à la gigue, mais peuvent tolérer une certaine perte.

  • Interactif : utilisé pour le trafic interactif avec des exigences de latence faible à moyenne et des exigences de bande passante faible à moyenne. L’interaction se fait généralement entre un client et un serveur. La communication peut ne pas nécessiter de bande passante élevée, mais elle est sensible à la perte et à la latence.

  • En vrac : utilisé pour le trafic à bande passante élevée et les applications qui peuvent tolérer une latence élevée. Les applications qui gèrent le transfert de fichiers et qui ont besoin d’une bande passante élevée sont classées comme classe groupée. Ces applications impliquent peu d’interférence humaine et sont principalement traitées par les systèmes eux-mêmes.

Partage de bande passante entre les classes

La bande passante est partagée entre les classes comme suit :

  • Temps réel : le trafic qui touche les classes en temps réel est garanti d’avoir une faible latence et la bande passante est limitée au partage de classe lorsqu’il y a du trafic concurrent.

  • Interactif : le trafic qui touche les classes interactives obtient la bande passante restante après avoir servi le trafic en temps réel et la bande passante disponible est partagée équitablement entre les classes interactives.

  • Vrac : En vrac, c’est le meilleur effort. La bande passante restante après avoir servi le trafic interactif et en temps réel est donnée aux classes en vrac sur une base équitable. Le trafic en vrac peut mourir de faim si le trafic interactif et en temps réel utilise toute la bande passante disponible.

Remarque

N’importe quelle classe peut utiliser toute la bande passante disponible lorsqu’il n’y a pas de conflit.

L’exemple suivant explique la distribution de la bande passante basée sur la configuration de la classe :

Considérez qu’il existe une bande passante agrégée de 10 Mbit/s sur le chemin virtuel. Si la configuration de la classe est

  • Temps réel : 30%
  • Interactif élevé : 40%
  • Moyen interactif : 20%
  • Interactive Faible : 10%
  • Vrac : 100%

Le résultat de la distribution de la bande passante est

  • Le trafic en temps réel obtient 30 % de 10 Mbps (3 Mbps)

  • Les classes interactives partagent la bande passante restante en partage équitable (4 Mbps : 2 Mbps : 1 Mbps)

  • Tout ce qui reste en temps réel, le trafic interactif n’utilise pas entièrement les partages est donné à la classe Bulk

Pour personnaliser les classes :

  1. Si des jeux par défaut de chemins virtuels sont utilisés, les classes peuvent être modifiées sous Global > Jeux par défaut de chemins virtuels.

Remarque

Vous pouvez également modifier des classes au niveau Chemin virtuel (Connexions -> Chemins virtuels -> Classes)

  1. Cliquez sur Ajouter un jeu par défaut, entrez un nom pour le jeu par défaut, puis cliquez sur Ajouter. Dans lechampSection, sélectionnez Classes.

  2. Dans lechampNom, laissez le nom par défaut ou entrez un nom de votre choix.

  3. Dans lechampType, sélectionnez le type de classe (temps réel, interactif ou groupé).

  4. Pour les classes en temps réel, vous pouvez spécifier les attributs suivants :

  • Période initiale : Période en millisecondes pour appliquer un taux initial avant de passer à un taux soutenu.

  • Taux initial : Taux ou pourcentage maximal auquel les paquets quittent la file d’attente pendant la période initiale.

  • Taux soutenu : Taux ou pourcentage maximal auquel les paquets quittent la file d’attente après la période initiale.

  1. Pour les classes interactives, vous pouvez spécifier les attributs suivants :
  • Période initiale : Période, en millisecondes, au cours de laquelle appliquer le pourcentage initial de la bande passante disponible avant de passer au pourcentage soutenu. Typiquement, 20 ms

  • Part initiale : Part maximale de la bande passante de chemin virtuel restante après le service en temps réel pendant la période initiale.

  • Pourcentage de partage soutenu : Part maximale de la bande passante de chemin virtuel restante après avoir servi le trafic en temps réel après la période initiale.

  1. Pour les classes groupées, vous pouvez spécifier uniquement le pourcentage de partage soutenu, qui détermine la bande passante de chemin virtuel restante à utiliser pour une classe en bloc après avoir servi le trafic en temps réel et interactif.

  2. Cliquez sur Appliquer.

Remarque

Enregistrez la configuration, exportez-la dans la boîte de réception de gestion des modifications et lancez le processus de gestion des modifications.

Classes