Gérer les catalogues

Cet article décrit les tâches qui gèrent les catalogues.

Ajouter des machines à un catalogue

Lorsque des machines sont ajoutées à un catalogue, vous ne pouvez pas apporter d’autres modifications à ce catalogue.

  1. Dans le tableau de bord Gérer du service, cliquez n’importe où dans l’entrée du catalogue.
  2. Sous l’onglet Machines, cliquez sur Ajouter des machines au catalogue .

    Affichage des machines pour un catalogue

  3. Entrez le nombre de machines que vous souhaitez ajouter au catalogue.

    Ajout de machines à un catalogue

  4. (Valide uniquement si le catalogue est joint au domaine.) Tapez le nom d’utilisateur et le mot de passe du compte de service.
  5. Cliquez sur Ajouter des machines au catalogue.

Vous ne pouvez pas réduire le nombre de machines pour un catalogue. Toutefois, vous pouvez utiliser les paramètres de planification de la gestion de l’alimentation pour contrôler le nombre de machines sous tension.

Modifier le nombre de sessions par machine

La modification du nombre de sessions par machine multi-sessions peut affecter l’expérience des utilisateurs. L’augmentation de cette valeur peut réduire les ressources de calcul allouées aux sessions simultanées. Recommandation : Observez vos données d’utilisation pour déterminer l’équilibre approprié entre l’expérience utilisateur et le coût.

  1. Dans le tableau de bord Gérer du service, sélectionnez un catalogue contenant des machines multi-sessions.
  2. Sous l’onglet Détails, cliquez sur Modifier en regard de Sessions par machine.
  3. Entrez un nouveau nombre de sessions par machine.
  4. Cliquez sur Mettre à jour le nombre de sessions.
  5. Confirmez votre demande.

Cette modification n’affecte pas les sessions en cours. Lorsque vous modifiez le nombre maximal de sessions en une valeur inférieure aux sessions actuellement actives d’une machine, la nouvelle valeur est implémentée par l’attrition normale des sessions actives.

Si un échec se produit avant le début du processus de mise à jour, l’affichage Détails du catalogue conserve le nombre correct de sessions. Si un échec se produit pendant le processus de mise à jour, l’affichage indique le nombre de sessions souhaitées.

Supprimer des machines d’un catalogue

Vous ne pouvez supprimer une machine d’un catalogue que s’il n’a pas de session. Lorsqu’une machine est supprimée, toutes les données de la machine sont supprimées.

  1. Dans le tableau de bord Gérer, cliquez n’importe où dans l’entrée du catalogue.
  2. Sous l’onglet Machines, sélectionnez Supprimer dans le menu des points de suspension de la machine à supprimer. (Seules les machines dont le nombre de sessions est nul peuvent être sélectionnées pour suppression.)
  3. Confirmez la suppression en cochant les cases, puis cliquez sur Oui, Supprimer.

Ajouter des applications à un catalogue

  1. Dans le tableau de bord Gérer du service, cliquez n’importe où dans l’entrée du catalogue.
  2. Sous l’onglet Bureau et applications, cliquez sur Gérer les applications .

    Gérer les applications à partir de l'onglet Bureau et applications

  3. Sélectionnez la façon dont vous ajoutez des applications : dans le menu Démarrer des machines du catalogue ou à partir d’un chemin différent sur les machines.
  4. Pour ajouter des applications à partir du menu Démarrer  :

    Ajouter des applications à partir du menu Démarrer

    • Sélectionnez les applications disponibles dans la colonne de gauche. (Utilisez la fonction Rechercher pour personnaliser la liste des applications.) Cliquez sur la flèche droite entre les colonnes. Les applications sélectionnées se déplacent vers la colonne de droite.
    • De même, pour supprimer des applications, sélectionnez-les dans la colonne de droite. Cliquez sur la flèche gauche entre les colonnes.
    • Si le menu Démarrer contient plusieurs versions de la même application, portant le même nom, vous ne pouvez en ajouter qu’une seule. Pour ajouter une autre version de cette application, modifiez cette version pour changer son nom. Ensuite, vous pouvez ajouter cette version de l’application.
  5. Pour ajouter des applications par chemin d’accès :

    Ajouter des applications par chemin

    • Entrez le nom de l’application. Il s’agit du nom que les utilisateurs voient dans Citrix Workspace.
    • L’icône affichée est celle que les utilisateurs voient dans Citrix Workspace. Pour sélectionner une autre icône, cliquez sur Modifier l’icône et accédez à l’icône que vous souhaitez afficher.
    • (Facultatif) Entrez une description de l’application.
    • Entrez le chemin d’accès à l’application. Ce champ est obligatoire. Vous pouvez également ajouter des paramètres de ligne de commande et le répertoire de travail. Pour plus d’informations sur les paramètres de ligne de commande, reportez-vous à la section Passer des paramètres aux applications publiées.
  6. Lorsque vous avez terminé, cliquez sur Fermer.

Que faire ensuite (si vous terminez le flux de création et de livraison du catalogue) : envoyez l’URL Citrix Workspace à vos utilisateurssi vous ne l’avez pas déjà fait.

Sur les VDA Windows Server 2019, certaines icônes d’application peuvent ne pas apparaître correctement pendant la configuration et dans l’espace de travail des utilisateurs. Comme solution de contournement, une fois l’application publiée, modifiez l’application et utilisez la fonctionnalité Modifier l’icône pour attribuer une autre icône qui s’affiche correctement.

Modifier une application dans un catalogue

  1. Dans le tableau de bord Gérer du service, cliquez n’importe où dans l’entrée du catalogue.
  2. Sous l’onglet Bureau et applications, cliquez n’importe où sur la ligne contenant l’application à modifier.
  3. Cliquez sur l’icône en forme de crayon.

    Modifier les propriétés d'une application

  4. Tapez des modifications dans l’un des champs suivants :

    • Nom : nom que les utilisateurs voient dans Citrix Workspace.
    • Description
    • Chemin : chemin d’accès à l’exécutable.
    • Paramètres de ligne de commande : pour plus de détails, reportez-vous à la section Passer des paramètres aux applications publiées.
    • Répertoire de travail
  5. Pour modifier l’icône que les utilisateurs voient dans leur Citrix Workspace, cliquez sur Modifier l’icône et accédez à l’icône que vous souhaitez afficher.
  6. Lorsque vous avez terminé, cliquez sur Enregistrer.

Passer des paramètres aux applications publiées

Lorsque vous associez une application publiée à des types de fichiers, les symboles pourcentage et étoile (placés entre guillemets doubles) sont ajoutés à la fin de la ligne de commande. Ces symboles réservent l’emplacement des paramètres transmis aux machines utilisateur.

  • Si une application publiée ne démarre pas, vérifiez que la ligne de commande contient les symboles appropriés. Par défaut, les paramètres fournis par les machines utilisateur sont validés lorsque les symboles sont ajoutés.

    Pour les applications publiées qui utilisent des paramètres personnalisés fournis par la machine utilisateur, les symboles sont ajoutés à la ligne de commande pour contourner la validation de ligne de commande. Si ces symboles n’apparaissent pas dans la ligne de commande d’une application, vous pouvez les ajouter manuellement.

  • Si le chemin d’accès du fichier exécutable comprend des noms de répertoire avec des espaces, (« C:\Program Files », par exemple), mettez la ligne de commande de l’application entre guillemets afin d’indiquer que l’espace fait partie de la ligne de commande. Ajoutez des guillemets doubles autour du tracé et un autre ensemble de guillemets doubles autour des symboles de pourcentage et d’étoile. Ajoutez un espace entre le guillemet de fermeture du tracé et le guillemet d’ouverture pour les symboles pourcentage et étoile.

    Par exemple, la ligne de commande de l’application publiée Windows Media Player est la suivante : “C:\Program Files\Windows Media Player\mplayer1.exe” “%*”

Supprimer des applications d’un catalogue

La suppression d’une application d’un catalogue ne la supprime pas des machines. Cela l’empêche simplement d’apparaître dans Citrix Workspace.

  1. Dans le tableau de bord Gérer du service, cliquez n’importe où dans l’entrée du catalogue.
  2. Sous l’onglet Bureau et applications, cliquez sur l’icône Corbeille en regard des applications que vous souhaitez supprimer.

Supprimer un catalogue

Lorsque vous supprimez un catalogue, toutes les machines du catalogue sont définitivement détruites. La suppression d’un catalogue ne peut pas être inversée.

  1. Dans le tableau de bord Gérer du service, cliquez n’importe où dans l’entrée du catalogue.
  2. Sous l’onglet Détails, cliquez sur Supprimer le catalogue dans la partie inférieure de la fenêtre.
  3. Confirmez la suppression en cochant les cases à cocher de l’accusé de réception, puis en cliquant sur le bouton de confirmation.

Gérer les calendriers de gestion de l’alimentation

Un programme de gestion de l’alimentation affecte toutes les machines d’un catalogue. Un calendrier prévoit :

  • Expérience utilisateur optimale : les machines sont disponibles pour les utilisateurs quand ils sont nécessaires.
  • Sécurité : les sessions de bureau qui restent inactives pendant un intervalle spécifié sont déconnectées, ce qui oblige les utilisateurs à lancer une nouvelle session dans leur Workspace.
  • Gestion des coûts et économies d’énergie : les machines dont les ordinateurs de bureau restent inactifs sont hors tension. Les machines sont mises sous tension pour répondre à la demande planifiée et réelle.

Vous pouvez configurer une planification de l’alimentation lorsque vous créez un catalogue personnalisé ou le faites ultérieurement. Si aucune planification n’est sélectionnée ou configurée, une machine s’éteint à la fin d’une session.

Vous ne pouvez pas sélectionner ou configurer une planification de l’alimentation lors de la création d’un catalogue avec création rapide. Par défaut, les catalogues de création rapide utilisent la planification prédéfinie de gestion économique de l’alimentation. Vous pouvez sélectionner ou configurer ultérieurement une autre planification pour ce catalogue.

La gestion du calendrier comprend :

Informations dans un calendrier

Le diagramme suivant présente les paramètres de planification d’un catalogue contenant des machines multi-sessions. Les paramètres d’un catalogue contenant des machines à session unique (aléatoire ou statique) diffèrent légèrement.

Champs de planification de la gestion

Un programme de gestion de l’alimentation contient les informations suivantes.

Horaires prédéfinis

Le service propose plusieurs horaires prédéfinis. Vous pouvez également configurer et enregistrer des planifications personnalisées. Bien que vous puissiez supprimer des préréglages personnalisés, vous ne pouvez pas supprimer les préréglages fournis par Citrix.

Fuseau horaire

Utilisé avec le réglage des machines sous tension pour établir les heures de travail et après les heures de travail, en fonction du fuseau horaire sélectionné.

Ce paramètre est valide pour tous les types de machines.

Alimentation des machines : heures de travail et après les heures de travail

Les jours de la semaine et les heures de début et d’arrêt de la journée qui forment vos heures de travail. Cela indique généralement les intervalles où vous voulez que les machines soient mises sous tension. Tout moment en dehors de ces intervalles est considéré après les heures de travail. Plusieurs paramètres de planification vous permettent d’entrer des valeurs distinctes pour les heures de travail et après les heures de travail. D’autres paramètres s’appliquent tout le temps.

Ce paramètre est valide pour tous les types de machines.

Déconnecter les sessions de bureau en cas d’inactivité

Combien de temps un bureau peut rester inactif (non utilisé) avant que la session ne soit déconnectée. Une fois qu’une session est déconnectée, l’utilisateur doit accéder à Workspace et redémarrer un bureau. Il s’agit d’un paramètre de sécurité.

Ce paramètre est valide pour tous les types de machines. Un paramètre s’applique tout le temps.

Mettez hors tension les ordinateurs de bureau inactifs

Combien de temps une machine peut rester déconnectée avant qu’elle ne soit mise hors tension. Une fois qu’une machine est mise hors tension, l’utilisateur doit accéder à Workspace et redémarrer un bureau. Il s’agit d’un paramètre d’économie d’énergie.

Par exemple, supposons que vous souhaitez que les postes de travail se déconnectent après 10 minutes d’inactivité. Ensuite, éteignez les machines si elles restent déconnectées pendant encore 15 minutes.

Si Tom cesse d’utiliser son bureau et s’en va pour une réunion d’une heure, le bureau sera déconnecté après 10 minutes. Après 15 minutes, la machine sera mise hors tension (25 minutes au total).

Du point de vue de l’utilisateur, les deux paramètres d’inactivité (déconnexion et mise hors tension) ont le même effet. Si Tom reste loin de son bureau pendant 12 minutes ou une heure, il doit redémarrer un bureau à partir de Workspace. La différence entre les deux minuteurs affecte l’état de la machine virtuelle fournissant le bureau.

Ce paramètre est valide pour les machines à session unique (statiques ou aléatoires). Vous pouvez entrer des valeurs pour les heures de travail et après les heures de travail.

Déconnexion des sessions déconnectées

Combien de temps une machine peut rester déconnectée avant la fermeture de la session.

Ce paramètre est valide pour les machines multi-sessions. Un paramètre s’applique tout le temps.

Délai de mise hors tension

Durée minimale pendant laquelle une machine doit être mise sous tension avant qu’elle ne soit admissible à la mise hors tension (ainsi que d’autres critères). Ce paramètre empêche les machines d’allumer et de désactiver le « flip-flopping » pendant les demandes de session volatiles.

Ce paramètre est valide pour les machines multi-sessions et s’applique tout le temps.

Nombre minimum de machines en fonctionnement

Combien de machines doivent rester sous tension, quelle que soit la durée pendant laquelle elles sont inactives ou déconnectées.

Ce paramètre est valide pour les machines aléatoires et multi-sessions. Vous pouvez entrer des valeurs pour les heures de travail et après les heures de travail.

Mémoire tampon

Un tampon de capacité permet de prendre en charge les pics soudains de la demande, en gardant un tampon de machines sous tension. Le tampon est spécifié, en pourcentage de la demande de session en cours. Par exemple, si 100 sessions sont actives et que la mémoire tampon de capacité est de 10 %, le service fournit une capacité de 110 sessions. Une augmentation de la demande peut se produire pendant les heures de travail ou l’ajout de nouvelles machines au catalogue.

Une valeur inférieure diminue le coût. Une valeur plus élevée permet d’optimiser l’expérience utilisateur. Lors du lancement de sessions, les utilisateurs n’ont pas à attendre que des machines supplémentaires s’allument.

Lorsqu’il y a plus de machines pour prendre en charge le nombre de machines sous tension nécessaires dans le catalogue (y compris la mémoire tampon de capacité), des machines supplémentaires sont mises hors tension. La mise hors tension peut se produire en raison de l’heure creuse, des déconnexions de session ou du nombre de machines dans le catalogue. La décision d’éteindre une machine doit répondre aux critères suivants :

  • La machine est sous tension et non en mode maintenance.
  • La machine est enregistrée comme disponible ou en attente de s’enregistrer après la mise sous tension.
  • La machine n’a pas de sessions actives. Toutes les sessions restantes sont terminées. (La machine était inactive pendant la période de temporisation d’inactivité.)
  • La machine a été mise sous tension pendant au moins « X » minutes, où « X » est le délai de mise hors tension spécifié pour le catalogue.

    Dans un catalogue statique, une fois que toutes les machines du catalogue sont affectées, la mémoire tampon de capacité ne joue pas un rôle dans la mise sous tension ou hors tension des machines.

Ce paramètre est valide pour tous les types de machines. Vous pouvez entrer des valeurs pour les heures de travail et après les heures de travail.

Créer un calendrier de gestion de l’alimentation

  1. Dans le tableau de bord Gérer du service, cliquez n’importe où dans l’entrée du catalogue.
  2. Sous l’onglet Gestion de l’alimentation, déterminez si l’une des planifications prédéfinies (dans le menu en haut) répond à vos besoins. Sélectionnez un préréglage pour afficher les valeurs qu’il utilise. Si vous souhaitez utiliser un préréglage, laissez-le sélectionné.
  3. Si vous modifiez les valeurs dans des champs (jours, heures ou intervalles, par exemple), la sélection prédéfinie devient Personnalisé automatiquement. Un astérisque indique que les paramètres personnalisés n’ont pas été enregistrés.
  4. Définissez les valeurs souhaitées pour la planification personnalisée.
  5. Cliquez sur Personnalisé en haut de la page, puis cliquez sur Enregistrer les paramètres actuels en tant que nouveau préréglage. Entrez un nom pour le nouveau préréglage et cliquez sur la coche.
  6. Lorsque vous avez terminé, cliquez sur Enregistrer les modifications.

Plus tard, vous pouvez modifier ou supprimer un paramètre prédéfini personnalisé à l’aide des icônes de crayon ou de corbeille du menu Préréglages. Vous ne pouvez pas modifier ou supprimer des paramètres prédéfinis communs.

Informations connexes