Vue d’ensemble technique

Avant de pouvoir utiliser votre produit Citrix, vous devez installer le système de licences Citrix. Le système de licences Citrix est un système de composants liés entre eux. Ce système comprend les éléments suivants :

Serveur de licences : système permettant de partager les licences en réseau.

Fichiers de licences : des fichiers nécessaires à l’activation des licences de votre produit. Ces fichiers résident sur le serveur de licences.

Citrix Licensing Manager : la méthode de gestion de serveur de licences recommandée qui permet d’effectuer les actions suivantes :

  • Exporter les données d’utilisation de licence à utiliser dans les rapports
  • Configurer l’accès de l’utilisateur et du groupe pour gérer le serveur de licences
  • Installer les licences à l’aide du code d’accès aux licences ou d’un fichier de licences (.lic)
  • Activer et désactiver la période de grâce supplémentaire
  • Modifier les ports suivants :
    • Serveur de licences (27000 par défaut)
    • Démon vendeur (7279 par défaut)
    • Web Services for Licensing (8083 par défaut)
  • Afficher les détails des licences une fois qu’elles sont installées à l’aide d’un code d’accès aux licences ou d’un fichier téléchargé
  • Configurer le Programme d’amélioration de l’expérience utilisateur (CEIP) et Call Home
  • Réessayer les chargements de statistiques d’utilisation ayant échoué à Citrix
  • Vérifier manuellement ou automatiquement la disponibilité de licences de renouvellement Customer Success Services à des fins de notification ou d’installation
  • Configurer la période de rétention des données historiques. La période de rétention par défaut des données est de 180 jours.
  • Informer de l’état du serveur de licences : licence de démarrage absente, délais, échecs de chargement

License Administration Console : une autre interface vous permettant de gérer vos fichiers de licences et votre serveur de licences.

Web Services for Licensing : permet à Studio, Director et au composant logiciel enfichable d’administration du système de licences PowerShell de :

  • Communiquer avec le serveur de licences et gérer les utilisateurs
  • Allouer et installer des licences
  • Afficher l’état du serveur de licences, l’utilisation des licences et d’autres messages d’alerte

Citrix License Management Service : permet de gérer votre environnement de licences via une console de gestion des licences au sein de Citrix Insight Services. Ce service aide à la gestion des licences et au support des éléments suivants :

  • Allouer de nouvelles licences lorsque vous êtes sur le point de dépasser votre quota maximum de licences
  • Résilier des anciennes licences après une mise à niveau
  • Gérer des licences dupliquées dans un environnement de récupération d’urgence

Des paramètres côté produit dans vos produits Citrix associés au serveur de licences

Pour plus d’informations, consultez les sections Éléments du système de licences et Services.

Présentation des opérations du système de licences

En règle générale, lors de la première connexion d’un utilisateur à un produit Citrix, celui-ci demande une licence au serveur de licences. Lorsque le serveur accepte la demande, le produit Citrix réserve une licence pour son utilisation. Cette opération de réservation est appelée extraction de licences. Lorsque l’utilisateur ferme sa session sur le serveur de produits, le produit rend la licence au serveur de licences. Ce processus est appelé restitution de licences. Certains produits Citrix extraient la licence lorsqu’un utilisateur se connecte au produit, et elle reste disponible pendant une période prédéterminée.

Chaque fois qu’un produit Citrix démarre, il ouvre une connexion au serveur de licences en extrayant la licence de démarrage. La licence de démarrage est un fichier système Citrix qui permet aux produits Citrix de maintenir une connexion permanente avec le serveur de licences. Le schéma suivant montre que chaque produit établit sa propre connexion permanente au serveur de licences.

Par exemple, lorsqu’un serveur exécutant Citrix Virtual Desktops demande une licence, le produit récupère le nom et le numéro de port du serveur de licences dans le magasin de données. Le produit établit ensuite une connexion pour acquérir les licences appropriées.

Remarque

Lorsque vous configurez le paramètre côté produit pour le nom du serveur de licences, n’utilisez pas localhost. Bien que vous puissiez utiliser le nom d’hôte, l’adresse IP ou le nom de domaine complet, Citrix recommande d’utiliser le nom de domaine complet.

Le processus d’extraction des licences se déroule en trois étapes.

Processus d'extraction

L’extraction des licences par le produit Citrix s’effectue en trois étapes :

  1. Au démarrage, l’ordinateur exécutant le produit Citrix extrait une licence de démarrage.
  2. Une machine cliente se connecte au serveur de produits.
  3. Le produit demande une licence au serveur de licences.

Les produits Citrix, tels que Citrix Virtual Desktops, stockent une copie des informations de licence obtenues à partir du serveur de licences (nombre et type des licences, etc.). Si un serveur de produits Citrix perd la connexion au serveur de licences ou si celui-ci ne répond pas à temps, le produit entre en période de grâce. Durant la période de grâce, le produit utilise son enregistrement local des licences pour rester sous licence. Les produits Citrix mettent à jour ces informations toutes les heures.

Capacité à monter en charge

Cette section fournit des conseils pour garantir l’utilisation réussie du serveur de licences en examinant l’impact de capacité à monter en charge dans le cadre de l’utilisation de licences dans un environnement Citrix. Nous avons effectué les tests liés à la capacité à monter en charge suivants :

Matériel/configuration de la machine virtuelle : Intel Xeon E5-2650 v3 @ 2.30 GHz 4 processeurs virtuels 8 Go de RAM Windows Server 2016

Utilisateurs simultanés pour version 6.5 et versions antérieures :

  • 3 000 serveurs Citrix Virtual Apps connectés
  • 53 000 licences simultanées
  • 50-60 connexions par seconde

Les efforts déployés pour mettre à l’échelle plus de 53 000 licences entraînent une période de grâce pour les serveurs. En outre, il existe des problèmes avec WMI, lmstat et la console License Administration Console. Nous vous recommandons de conserver 50 000 connexions simultanées ou moins par serveur de licences.

Utilisateurs simultanés pour version 7.x :

  • 16 Delivery Controllers
  • 70 000 licences simultanées
  • 50-60 extractions par seconde

Utilisateur/Machine pour version 7.x :

  • 16 Delivery Controllers
  • 150 000 licences utilisateur ou associées à une machine
  • 50-60 extractions par seconde

CITRIX.exe est un processus à un seul thread. Dans le cadre de connexions simultanées, la limite de connexion maximale est basée sur la vitesse du processeur monocœur. Pendant les périodes d’activité maximale, CITRIX.exe utilise 100 % d’un seul cœur et finit par expirer. Cette utilisation peut entraîner un délai de grâce ou des erreurs dans les produits Citrix au sein de la console License Administration Console ou d’autres utilitaires de serveur de licences. Une fois que le serveur de licences a traité les connexions de backlog, il revient à la normale. Surveillez l’utilisation du processeur CITRIX.exe pour déterminer si un processeur plus rapide est requis. Si vous rencontrez des problèmes dans des environnements à haute scalabilité, nous vous recommandons de déployer davantage de serveurs de licences.

La technologie utilisateur/machine utilise le multi-threading et facilite une capacité à monter en charge plus efficace que l’utilisation d’utilisateurs simultanés. Au cours des optimisations de licences, les périodes d’activité de licence peuvent prendre 100% d’un seul cœur. Cette utilisation est normale et n’a aucune incidence sur l’utilisation ou les fonctionnalités du processeur CITRIX.exe. Nous vous recommandons de surveiller l’utilisation des ressources du serveur de licences et d’ajouter davantage de serveurs de licences pour maintenir un environnement fonctionnant correctement.

Nous vous recommandons de spécifier l’utilisation de threads pour améliorer les performances. Pour plus d’informations, consultez la section Amélioration des performances en spécifiant l’utilisation de threads.

Remarque

L’exécution de WMI, lmstat, lmutil ou d’autres actions d’inventaire peut avoir un impact négatif sur les performances du serveur de licences. Nous vous recommandons de minimiser ces activités. Si vous avez besoin de données d’utilisation, exportez les données à partir de Citrix Licensing Manager. Pour plus d’informations, consultez la section Utilisation historique.

Période de grâce

Si les serveurs de produits perdent la communication avec le serveur de licences, les utilisateurs et les produits sont protégés par une période de grâce. La période de grâce permet aux serveurs de produits de continuer leurs opérations comme s’ils étaient encore en communication avec le serveur de licences. Après l’extraction d’une licence de démarrage par le produit Citrix, les serveurs de produits et les serveurs de licences échangent des messages de pulsation (heartbeat) toutes les cinq minutes. Le message de pulsation (heartbeat) leur indique qu’ils sont toujours en fonctionnement. Si le serveur de produits et le serveur de licences ne parviennent pas à envoyer ou recevoir ces messages de pulsation, le produit entre en période de grâce et active lui-même sa licence à l’aide des informations mises en cache.

Citrix définit la période de grâce. Elle est généralement de 30 jours, mais cela peut varier en fonction du produit. Le journal des événements Windows et d’autres messages propres au produit indiquent si ce dernier est entré en période de grâce et signalent le nombre d’heures restant dans cette période. Si la période de grâce expire, le produit n’accepte plus les connexions. Une fois la communication rétablie entre le produit et le serveur de licences, la période de grâce est réinitialisée.

Elle n’a lieu que si le produit a réussi à communiquer au moins une fois avec le serveur de licences.

Exemple de période de grâce : deux sites utilisant le même serveur de licences

La connexion entre le site 1 et le serveur de licences est interrompue. Le site entre alors en période de grâce et continue de fonctionner et d’établir des connexions. Pour les licences simultanées, le nombre de connexions possibles est égal au maximum de licences simultanées installées. Pour les licences d’utilisateurs/de périphériques, le nombre de connexions est illimité. Lorsque le site 1 rétablit la communication avec le serveur de licences, les connexions sont acceptées et aucune nouvelle connexion n’est autorisée tant qu’elle n’est pas dans les limites normales des licences. Le site 2 n’est pas concerné et fonctionne normalement.

Si le serveur de licences s’arrête, les deux sites entrent en période de grâce. Chaque site autorise le nombre maximal de licences installées. Comme indiqué plus haut, le nombre de licences d’utilisateurs/de périphériques est illimité.

Période de grâce supplémentaire

Pour que la période de grâce supplémentaire soit disponible, vous devez utiliser XenApp 7.6 et/ou XenDesktop 7.6 au minimum.

Si toutes les licences sont en cours d’utilisation, la période de grâce supplémentaire permet des connexions illimitées à un produit, ce qui vous offre la possibilité de comprendre et de résoudre le problème. Cette période dure pendant 15 jours, ou jusqu’à ce que vous installiez des licences de détail supplémentaires, selon la première occurrence. Lorsque la période de grâce supplémentaire débute, tirez-en profit plutôt que d’ajouter des licences immédiatement de manière à faire disparaître l’avertissement.

Une fois que la période a expiré, les limites de connexion normales sont appliquées. Les utilisateurs ne sont pas déconnectés. Lorsqu’ils se déconnectent, aucune nouvelle connexion n’est établie tant que les niveaux de licences ne sont pas revenus à la normale.

Une fois que la période de grâce supplémentaire est terminée, elle n’est pas automatiquement réactivée. Pour réactiver la période de grâce supplémentaire, installez une autre licence de détail ; les limites de licences normales seront alors appliquées. Lorsque vous réactivez la période de grâce supplémentaire par l’installation de la nouvelle licence de détail, une nouvelle période de grâce supplémentaire de 15 jours démarre la prochaine fois que vous dépassez le nombre maximal de licences installées.

Remarque

Si vous installez des licences alors que la période de grâce supplémentaire est en vigueur, le serveur de licences quitte celle-ci. Si vous réactivez la période de grâce supplémentaire avant de déterminer la raison de la période de grâce supplémentaire, vous devrez peut-être entrer de nouveau la période après l’installation de nouvelles licences.

Les périodes de grâce supplémentaires sont accordées par version et édition de produit, et uniquement pour les licences de détail. La période de grâce supplémentaire est activée par défaut lors de l’installation de licences. Pour configurer la période de grâce supplémentaire, utilisez Citrix Licensing Manager.

Exemple de période de grâce supplémentaire

Si vous avez un nombre maximum de 1 000 licences installées, et que vous effectuez une autre connexion (licences maximales + 1), la période de grâce supplémentaire démarre. Vous avez alors une période temporaire de 15 jours vous offrant une capacité supplémentaire pour résoudre des problèmes de capacité imprévus.

Important

La période de grâce supplémentaire et le découvert de licences sont deux fonctionnalités différentes. La période de grâce supplémentaire est une fonctionnalité du produit et du serveur de licences. Le découvert de licences est une fonctionnalité de la licence. Pour plus d’informations à propos du découvert de licences, consultez la section Découvert de licences.

Le serveur de licences VPX ne prend pas en charge les périodes de grâce supplémentaires.