Activer la journalisation pour le dépannage

N’activez la journalisation que si vous rencontrez un problème dans votre déploiement Profile Management et souhaitez le résoudre. En outre, désactivez la journalisation une fois le problème résolu et supprimez les fichiers journaux, qui peuvent contenir des informations confidentielles.

Stratégie : activer la journalisation

Cette stratégie active ou désactive la journalisation. N’activez cette stratégie que si vous essayez de résoudre un problème ayant trait à Profile Management.

Si Activer la journalisation est désactivé, seules les erreurs sont consignées. Si cette stratégie n’est pas configurée dans la stratégie de groupe, la valeur du fichier .ini est utilisée. Si cette stratégie n’est pas configurée dans la stratégie de groupe où dans le fichier .ini, seules les erreurs sont consignées.

Stratégie : paramètres de journal

Cette stratégie est un ensemble d’options dédiées à des actions et événements spécifiques. Ne définissez ces options que pour résoudre un problème, et appliquez-les toutes sauf indications contraires de Citrix.

Si Paramètres de journal n’est pas configuré dans la stratégie de groupe, Profile Management utilise les paramètres du fichier .ini. Si cette stratégie n’est pas configurée dans la stratégie de groupe où dans le fichier .ini, les erreurs et les informations générales sont consignées.

Stratégie : taille maximale du fichier journal

La valeur par défaut de la taille maximale du fichier journal de Profile Management est de 10 Mo (10485760 octets). Si vous disposez de suffisamment d’espace, augmentez la taille jusqu’à 20 Mo (20971520 octets) ou plus. Si le fichier journal dépasse la taille maximale, le fichier de sauvegarde existant (.bak) est supprimé. Le fichier journal est renommé .bak et un nouveau fichier journal est créé. Le fichier journal est créé dans %SystemRoot%\System32\Logfiles\UserProfileManager.

Dans les déploiements Citrix Virtual Desktops qui utilisent Machine Creation Services, un dossier persistant impose une limite de 15 Mo (15728640 octets) aux fichiers journaux (et pas seulement aux fichiers journaux de Profile Management). Pour pallier cette limite, vous pouvez stocker vos fichiers journaux sur un disque système, sur lequel cette limitation ne s’applique pas. Ou utilisez cette stratégie pour limiter la taille du fichier journal à un maximum de 7 Mo (7864320 octets). Profile Management peut alors stocker, sur le dossier persistant, le fichier journal actuel et le fichier précédent en tant que fichier .bak.

Si cette stratégie est désactivée, la valeur par défaut de 10 Mo (10485760 octets) est utilisée. Si ce paramètre n’est pas configuré dans la stratégie de groupe, la valeur du fichier .ini est utilisée. Si ce paramètre n’est pas configuré dans la stratégie de groupe où dans le fichier .ini, la valeur par défaut est utilisée.

Stratégie : chemin vers le fichier journal

Vous pouvez définir un chemin alternatif sur lequel les fichiers journaux sont enregistrés. Le chemin peut être un lecteur réseau local ou distant (chemin d’accès UNC). Les chemins d’accès distants peuvent s’avérer utiles dans les environnements de grande taille distribués, mais ils peuvent engendrer un volume important de trafic réseau, ce qui ne convient pas aux fichiers journaux.

Pour les profils des machines virtuelles, vous devez déterminer si les lecteurs des bureaux sont persistants car cela affecte la journalisation. Si un bureau est doté d’un lecteur persistant (par exemple, s’il a été créé avec un vDisk personnel à l’aide de Citrix Virtual Desktops), définissez un chemin d’accès local à ce dernier. Les fichiers journaux sont conservés lorsque la machine redémarre. Si un bureau n’est pas équipé d’un lecteur persistant (par exemple, il a été créé sans vDisk personnel à l’aide de Citrix Virtual Desktops), définissez un chemin d’accès UNC. Cela vous permet de conserver les fichiers journaux mais le compte système des machines doit disposer d’un accès en écriture au partage UNC. Utilisez un chemin d’accès local pour les ordinateurs portables gérés par la fonctionnalité de profils déconnectés.

Si un chemin d’accès UNC est utilisé pour les fichiers journaux :

  • Citrix recommande d’appliquer une liste de contrôle d’accès au dossier du fichier journal. Il s’agit de s’assurer que seuls les comptes d’ordinateur ou d’utilisateur autorisés puissent accéder aux fichiers stockés.
  • Les fichiers journaux dupliqués restent en local. Ces fichiers peuvent être laissés sur l’ordinateur. Mais si vous voulez les supprimer, arrêtez dans un premier temps le service Profile Management. Supprimez le fichier journal et le fichier journal de configuration. Redémarrez ensuite l’ordinateur.
  • Les autorisations des partages NTFS et SMB doivent être définies en lecture/écriture pour les ordinateurs du domaine.

Exemples :

  • D:\LogFiles\ProfileManagement
  • \\nomserveur\LogFiles\ProfileManagement

Si Chemin vers le fichier journal n’est pas configuré dans la stratégie de groupe, la valeur du fichier .ini est utilisée. Si cette stratégie n’est pas configurée dans la stratégie de groupe où dans le fichier .ini, l’emplacement par défaut %SystemRoot%\System32\Logfiles\UserProfileManager est utilisé.

Pour ce qui est du cas spécial de Citrix Virtual Desktops Machine Creation Services, un dossier persistant local est mappé sur le lecteur C comme suit : C:\Program Files\Citrix\PvsVM\Service\PersistedData. Cet emplacement peut stocker jusqu’à 15 Mo de données. Si vous l’utilisez, veuillez noter la Taille maximale du fichier journal.