Product Documentation

Configuration du fichier de démarrage en vue d'une haute disponibilité

Jan 10, 2017

Lors de la configuration d'un serveur Provisioning Server par l'assistant de configuration, ce serveur peut être sélectionné comme l'un des serveurs utilisés pour connecter les machines cibles pendant le processus de démarrage. Afin d'être en haute disponibilité, il est nécessaire de répertorier au moins deux serveurs d'ouverture de session Provisioning Server dans le fichier de démarrage.

Le fichier de démarrage de la machine cible contient les adresses IP d'au maximum quatre serveurs Provisioning Server, ainsi que d'autres informations sur la configuration. Le fichier de démarrage répertorie les serveurs Provisioning Server qu'une machine cible peut contacter pour avoir accès à la batterie Provisioning Services. Le serveur contacté peut transférer la machine cible à un serveur Provisioning Server différent et capable de fournir son vDisk à cette machine cible.

Remarque : un système de stockage partagé assure la disponibilité des vDisks du serveur Provisioning Server. En fonction du type d'espace de stockage partagé, les vDisks utilisent la convention de dénomination UNC (Universal Naming Convention) ou la convention de dénomination habituelle DOS.

Ajout de serveurs Provisioning Server au fichier de démarrage

Un administrateur doit ajouter des serveurs Provisioning Server au fichier de démarrage de manière à fournir à la machine cible les informations nécessaires à la mise en contact avec le service de streaming.

Lors de la toute première configuration d'un serveur Provisioning Server, l'assistant de configuration vous permet de choisir d'utiliser le serveur (en cours de configuration) pour fournir les services TFTP. Si toutes les machines cibles sont sur un seul segment réseau, il y aura en principe un serveur TFTP par batterie. Si les machines cibles sont sur plusieurs segments réseau, et que chaque segment est configuré en tant que site indépendant, il est alors possible d'utiliser un serveur TFTP par site (segment réseau).

Il est également possible de configurer les serveurs Provisioning Server en tant que serveurs d'ouverture de session, à l'aide de la boîte de dialogue Configure Bootstrap dans la console.

Choisissez l'une des deux méthodes afin d'ajouter des serveurs Provisioning Server au fichier de démarrage.

Ajout de serveurs d'ouverture de session à l'aide de l'assistant de configuration

Pour ajouter et configurer le premier serveur Provisioning Server en tant que serveur TFTP et d'ouverture de session, à l'aide de l'assistant de configuration :
  1. Exécutez l'assistant de configuration. Lorsque la boîte de dialogue TFTP option and bootstrap location apparaît, sélectionnez l'option Use the Provisioning Server TFTP Service.
  2. Entrez ou recherchez l'emplacement du fichier bootstrap, puis cliquez sur Next. L'emplacement par défaut est : C:\Documents and Settings\All Users\Application Data\Citrix\Provisioning Services\Tftpboot
    Remarque : si une version antérieure d'un serveur Provisioning Server a été installée sur ce serveur, il se peut que vous deviez modifier l'emplacement par défaut de C:\Program Files\Citrix\Provisioning Server\TFTPBoot ou C:\Documents and Settings\All Users\Application Data\Citrix\Provisioning Server\TFTPboot à : C:\Documents and Settings\All Users\Application Data\Citrix\Provisioning Services\TFTPboot. Si vous ne modifiez pas l'emplacement par défaut, il ne sera pas possible de configurer le fichier bootstrap à partir de la console et les machines cibles ne parviendront pas à démarrer. Vous recevrez alors un message d'erreur indiquant que TFTP est manquant.
  3. Dans la liste de démarrage Provisioning Servers, cliquez sur le bouton Add afin d'ajouter des serveurs d'ouverture de session Provisioning Server supplémentaires. Utilisez les boutons Move up et Move down pour modifier l'ordre de priorité de démarrage de préférence des serveurs Provisioning Server.
    Remarque : dans une implémentation en haute disponibilité, il est nécessaire de sélectionner au minimum deux serveurs Provisioning Server en tant que serveurs de démarrage.
  4. Pour définir les paramètres de configuration avancée, mettez en surbrillance l'adresse IP du serveur Provisioning Server, cliquez sur Advanced puis configurez le fichier bootstrap.
    Remarque : pour les définitions de champs, veuillez consulter la section Propriétés du serveur Provisioning Server.
  5. Cliquez sur OK, puis sur Next.
  6. Vérifiez les paramètres de configuration, puis cliquez sur Finish pour les confirmer et redémarrer les services réseau sur ce serveur. Une fois les paramètres de configuration enregistrés, ils s'affichent dans la boîte de dialogue de progression.
  7. Pour quitter l'assistant de configuration, cliquez sur Done.

Ajout de serveurs d'ouverture de session à l'aide de la console

Pour ajouter et configurer des serveurs Provisioning Server supplémentaires en tant que serveurs d'ouverture de session :
  1. Dans la console, cliquez avec le bouton droit sur un serveur Provisioning Server qui sera utilisé en tant que serveur d'ouverture de session, puis sélectionnez l'option de menu Configure Bootstrap. La boîte de dialogue Configure Bootstrap s'affiche.
    Remarque : le fait de cliquer sur Read DB permet d'alimenter le tableau avec les serveurs d'ouverture de session déjà existants. Lorsque le service de streaming démarre, un enregistrement est créé dans la base de données avec sa propre adresse IP. Il n'existe qu'un seul enregistrement par base de données. Si le service est lié à plusieurs adresses IP, plusieurs enregistrements apparaissent dans la base de données. La fonction Read DB ne sélectionne qu'une adresse IP à partir de chaque serveur Provisioning Server. Il est également possible d'utiliser cette fonction pour remplir le fichier de démarrage avec les paramètres Stream Service IP déjà configurés dans la base de données.
  2. Cliquez sur Add pour ajouter un nouveau serveur Provisioning Server au fichier bootstrap. La boîte de dialogue Streaming Server s'affiche.
  3. Tapez l'adresse IP et le numéro de port de ce serveur Provisioning Server dans les zones de texte appropriées.
  4. Choisissez d'utiliser le masque de sous-réseau et les paramètres de passerelle à l'aide du DHCP/BOOTP, ou entrez les paramètres à utiliser, puis cliquez sur OK. Les informations du serveur Provisioning Server s'affichent dans la liste des serveurs d'ouverture de session disponibles.
  5. Pour configurer les paramètres avancés du bootstrap, dans l'onglet Options, choisissez l'un des paramètres suivants :
    • Sélectionnez l'option Verbose Mode si vous souhaitez suivre le processus de démarrage sur la machine cible (facultatif). La messagerie du système s'active sur la machine cible.
    • Sélectionnez l'option Interrupt Safe Mode si la machine cible se bloque assez tôt lors du processus de démarrage.
    • Sélectionnez la case Advanced Memory Support sauf si vous utilisez des versions antérieures sans que l'extension d'adresse physique (PAE) ne soit activée.
  6. Sélectionnez l'une des méthodes Network Recovery suivantes :
    • Restore Network Connections. Lorsque cette option est sélectionnée, la machine cible tente indéfiniment de restaurer sa connexion au serveur Provisioning Server.
      Remarque : le deuxième champ ne s'appliquant pas, il devient inactif lorsque l'option Restore Network Connections est sélectionnée.
    • Reboot to Hard Drive. L'activation de cette option indique à la machine cible d'effectuer une réinitialisation matérielle pour forcer un redémarrage après l'échec du rétablissement des communications pendant un nombre défini de secondes. L'utilisateur détermine le délai d'attente en secondes avant le redémarrage. En supposant que la connexion réseau ne puisse pas être établie, le PXE échouera et le système redémarrera à partir du disque dur local. Par défaut, le délai est de 50 secondes.
  7. Sous Timeouts, choisissez la durée Login Polling Timeout, en millisecondes, entre les tentatives d'interrogation des serveurs Provisioning Server.
  8. Sous Timeouts, choisissez la durée Login General Timeout, en millisecondes, pour tous les paquets de connexion associés, à l'exception du délai initial d'interrogation de connexion.
  9. Cliquez sur OK pour enregistrer vos modifications.