Product Documentation

Gestion de Target Device Personality

Mar 31, 2017

Toutes les machines cibles partageant le même vDisk doivent normalement avoir les mêmes configurations. La fonctionnalité Target Device Personality vous permet de définir les données de machines cibles spécifiques et de les mettre à la disposition de la machine cible au démarrage. Vos applications et scripts personnalisés peuvent ensuite utiliser ces données, et ce pour de nombreuses raisons.

Par exemple, imaginez que vous utilisez un serveur Provisioning Server pour prendre en charge des ordinateurs de bureau répartis dans trois salles de classe. Chaque salle possède sa propre imprimante, et vous souhaitez que les ordinateurs de chaque salle soient reliés par défaut à l'imprimante appropriée. À l'aide de la fonctionnalité Target Device Personality, vous pouvez définir un domaine d'imprimante par défaut, puis entrer une valeur de nom de l'imprimante pour chaque machine cible. Vous définissez le domaine et les valeurs dans la boîte de dialogue Target Device Properties. Ces informations sont stockées dans la base de données. Au démarrage de la machine cible, les informations de l'imprimante spécifique à une machine sont récupérées à partir de la base de données et inscrites dans un fichier .ini sur le vDisk. À l'aide d'une application ou d'un script personnalisé développé par vos soins, vous pouvez récupérer la valeur de l'imprimante et l'inscrire sur le registre. Cette méthode permet, à chaque démarrage d'une machine cible, d'utiliser l'imprimante par défaut qui se trouve dans la classe.

Le nombre de champs et la quantité de données que vous pouvez définir pour chaque machine cible sont limités à 64 Ko ou 65 536 octets par machine cible. Chaque champ individuel peut atteindre 2 047 octets.

Tâches de la fonctionnalité Target Device Personality :
  • Définition des données de personnalité d'une simple machine cible à l'aide de la console
  • définition des données de personnalité de plusieurs machines cibles à l'aide de la console ;
  • utilisation des données Target Device Personality.

Définition des données de personnalité d'une simple machine cible à l'aide de la console

Pour définir les données de personnalité d'une simple machine cible :

  1. Dans la console, cliquez avec le bouton droit de la souris sur la machine cible pour laquelle vous souhaitez définir les données de personnalité, puis sélectionnez l'option de menu Properties.
  2. Sélectionnez l'onglet Personality.
  3. Cliquez sur le bouton Add. La boîte de dialogue Add/Edit Personality String apparaît.
    Remarque : le nombre de noms de champs et de chaînes associées que vous pouvez ajouter n'est pas limité. Cependant, la quantité totale de données de personnalité attribuées à une seule chaîne (noms et données réunis) est limitée à environ 2 047 octets. De plus, la quantité totale de données contenues dans les noms, les chaînes et les délimiteurs est limitée à environ 64 Ko ou 65 536 octets par machine cible. L'administrateur vérifie cette limite lorsque vous essayez d'ajouter une chaîne. Si vous dépassez la limite, un message d'avertissement s'affiche et vous empêche de créer une configuration non valide.
    Les données de personnalité d'une machine cible sont traitées comme toutes les autres propriétés. Ces données seront héritées lors de l'ajout automatique de nouvelles machines cibles à la base de données à l'aide de l'option Add New Target Device Silently ou de l'option Add New Target Device with BIOS Prompts.
  4. Entrez un nom et une valeur de chaîne.
    Remarque : vous pouvez définir n'importe quel nom pour le champ Name, mais vous ne pouvez pas répéter un nom de champ dans la même machine cible. Les noms de champ ne sont pas sensibles à la casse. En d'autres termes, le système interprète « NOMDECHAMP » et « nomdechamp » comme étant identiques. Les espaces vides entrés avant ou après le nom de domaine sont automatiquement supprimés. Un nom de personnalité ne peut commencer par un $. Ce symbole est utilisé pour des valeurs réservées telles que $DiskName et $WriteCacheType.
  5. Cliquez sur OK.

Pour ajouter des champs et valeurs supplémentaires, répétez les étapes 5 et 6 autant de fois que nécessaire. Une fois l'ajout de données terminé, cliquez sur OK pour quitter la boîte de dialogue Target Device Properties.

définition des données de personnalité de plusieurs machines cibles à l'aide de la console ;

Pour définir les données de personnalité de plusieurs machines :
  1. Dans la console, cliquez avec le bouton droit de la souris sur la machine cible possédant les paramètres de personnalité que vous souhaitez partager avec une autre machine, puis sélectionnez Copy. La boîte de dialogue Copy Device Properties apparaît.
  2. Dans le panneau Details, mettez en surbrillance les machines cibles vers lesquelles vous souhaitez copier les paramètres de personnalité, puis cliquez avec le bouton droit de la souris et sélectionnez le menu Paste device properties.
  3. Cliquez sur l'option Personality strings (vous pouvez également choisir de copier d'autres propriétés maintenant), puis cliquez sur Paste.

utilisation des données Target Device Personality.

Une fois le système de fichiers disponible pour la machine cible, les données de personnalité sont inscrites dans un fichier texte Windows .ini standard nommé Personality.ini. Le fichier est stocké dans le répertoire racine du système de fichiers vDisk afin que vos scripts ou applications personnalisés y accèdent facilement.

Le fichier est formaté comme suit :
 [StringData] FieldName1=données de champ pour le premier champ FieldName2=données de champ pour le deuxième champ 
Ce fichier est accessible à toute application ou tout script personnalisé. L'API Windows .INI standard peut l'interroger. De plus, une application de ligne de commande appelée GetPersonality.exe vous est fournie pour permettre un accès plus simple du fichier de commande aux paramètres de personnalité.
Il est possible de récupérer le nom et le mode du vDisk de la machine cible en utilisant GetPersonality.exe. Les valeurs de réserve suivantes sont comprises dans la section [StringData] du fichier Personality.ini file:
$DiskName= $WriteCacheType=<0 (Private image) All other values are standard image; 1 (Server Disk), 2 (Server Disk Encrypted), 3 (RAM), 4 (Hard Disk), 5 (Hard Disk Encrypted), 6 (RAM Disk), or 7 (Difference Disk). Min=0, Max=7, Default=0>
xx est le nom du disque. Le nom d'un vDisk ne peut commencer par un $. Ce symbole est utilisé pour des valeurs réservées telles que $DiskName et $WriteCacheType. Le message suivant s'affiche si un nom commençant par un $ est entré :
Un nom ne peut commencer par un $. Ce symbole est utilisé pour des valeurs réservées telles que $DiskName et $WriteCacheType. Les valeurs $DiskName et $WriteCacheType peuvent être récupérées sur la machine cible en utilisant GetPersonality.exe. 

GetPersonality.exe

L'utilitaire de ligne de commande GetPersonality.exe permet aux utilisateurs d'accéder aux paramètres Target Device Personality à partir d'un fichier de commande Windows. Le programme interroge le fichier INI pour l'utilisateur et place les chaînes de personnalité dans les emplacements choisis par l'utilisateur. GetPersonality.exe supports the following command line options:
GetPersonality FieldName /r=RegistryKeyPath <- Place field in registry GetPersonality FieldName /f=FileName <- Place field in file GetPersonality FieldName /o <- Output field to STDOUT GetPersonality /? or /help <- Display help

Exemples

Configuration d'une valeur de la clé de registre :

L'exemple ci-dessous récupère la valeur des données Target Device Personality à partir du champ DefaultPrinter et l'inscrit dans le registre de la machine cible afin de configurer l'imprimante par défaut de la machine.

La chaîne Target Device Personality définie dans les propriétés Target Device est la suivante :
DefaultPrinter= \\CHESBAY01\SAVIN 9935DPE/2035DPE PCL 5e,winspool,Ne03:
Un fichier de commandes exécuté sur la machine cible contiendrait la ligne suivante :
GetPersonality DefaultPrinter /r=HKEY_CURRENT_USER\Software\Microsoft\Windows NT\CurrentVersion\Device
Remarque : le nom réel de la clé doit être la dénomination UNC de l'imprimante réseau, telle que \\dc1\Main, et la valeur qu'il faut entrer pour la clé sera similaire à winspool,Ne01. Ne01 est un nombre unique pour chaque imprimante installée.

Configuration des variables d'environnement

La configuration des variables d'environnement avec des données de personnalité comporte deux étapes :
  1. Utilisez la commande GetPersonality avec l'option /f pour insérer la variable dans un fichier temporaire.
  2. Utilisez la commande set pour configurer la variable. Par exemple, pour définir l'instruction de variable d’environnement Path pour le nom de Target Device Personality, définissez le Pathname avec la valeur de chaîne :
    %SystemRoot%;%SystemRoot%\System32\Wbem;C:\Program Files\Microsoft Office\OFFICE11\;C:\Program Files\Microsoft SQL Server\80\Tolls\Binn
    L'option /f crée un fichier temporaire, ce qui permet l'allocation d'un nom, dans ce cas temp.txt. Les lignes suivantes doivent alors être incluses dans le fichier de commande :
    GetPersonality Pathname /f=temp.txt set /p Path= 
    Remarque : si le nom de fichier spécifié avec l'option /f existe déjà, GetPersonality n'ajoute pas la ligne au fichier. Au lieu de cela, la ligne existante est remplacée dans le fichier.