Sauvegarde d’une configuration de StorageZones Controller principales

Un StorageZones Controller est installé sur votre site local et vous êtes responsable de la sauvegarde. Pour protéger pleinement votre déploiement, vous devez prendre un instantané du serveur StorageZones Controller, sauvegarder votre configuration et Préparer le StorageZones Controller pour la récupération de fichiers.

Il est essentiel que vous sauvegardez votre configuration comme décrit dans cette rubrique. Par exemple, si vous n’avez pas de sauvegarde et que quelqu’un supprime accidentellement une zone, vous ne pouvez pas récupérer les dossiers et les fichiers de cette zone.

Important :

Assurez-vous d’utiliser PowerShell 4.0 pour cette procédure. Pour plus d’informations sur la configuration requise pour PowerShell, consultez les scripts et commandes PowerShell dans configuration système requise pour les StorageZones Controller.

Le programme d’installation du StorageZones Controller inclut un module PowerShell avec des commandes qui sauvegardes et restaurent les paramètres de configuration du StorageZones Controller principales. Votre sauvegarde comprendra des informations de configuration pour les zones, les zones de stockage pour les données ShareFile, le StorageZone Connector pour SharePoint et le StorageZone Connector pour les partages de fichiers réseau.

Les commandes de sauvegarde et de restauration nécessitent que vous exécutez la version 32 bits de PowerShell sous le même contexte utilisateur que le StorageZones Controller. Pour définir le contexte utilisateur, utilisez l’outil PSExec. Cet outil est disponible en téléchargement à partir de http://technet.microsoft.com/en-us/sysinternals/bb897553.

Remarque :

Ces étapes ne s’appliquent pas à un StorageZones Controller secondaire. Pour restaurer un StorageZones Controller secondaire, réinstallez le StorageZones Controller sur le serveur, puis joignez le serveur au StorageZones Controller principal.

  1. Le script PowerShell utilisé dans cette procédure n’est pas signé, vous devrez peut-être donc modifier votre stratégie d’exécution PowerShell.

    1. Déterminez si votre stratégie d’exécution PowerShell vous permet d’exécuter des scripts locaux non signés : PS C:\>Get-ExecutionPolicy

      Par exemple, une stratégie RemoteSigned, Unrestricted ou Bypass vous permet d’exécuter des scripts non signés.

    2. Pour modifier votre stratégie d’exécution PowerShell : PS C:\>Set-ExecutionPolicy RemoteSigned

  2. Définissez le contexte utilisateur pour cette session PowerShell. Dans une fenêtre de commande, exécutez l’une des commandes suivantes.

    • Si vous utilisez le compte de service réseau par défaut :

      PsExec.exe -i -u "NT AUTHORITY\NetworkService" C:\Windows\SysWOW64\WindowsPowerShell\v1.0\powershell

    • Si vous utilisez un utilisateur nommé pour le pool d’applications du StorageZones Controller :

      PsExec.exe -i -u "domain\username" C:\Windows\SysWOW64\WindowsPowerShell\v1.0\powershell

    Une fenêtre PowerShell s’ouvre.

  3. À partir de l’invite PowerShell, importez le module Configbr.dll : Import-Module "C:\inetpub\wwwroot\Citrix\StorageCenter\Tools\SfConfigBR\ConfigBR.dll"

    Vous devez importer le module chaque fois que vous ouvrez une nouvelle fenêtre PowerShell.

  4. À partir de l’invite PowerShell, exécutez la commande Get-SFConfig : Get-SfConfig -PrimaryZoneController "server" -Passphrase "passphrase" -FilePath "fullpath"

    Par exemple :

    Get-SfConfig -PrimaryZoneController "`https://myserver.domain.com/ConfigService/`" -Passphrase "mypassphrase" -FilePath "c:\szc-backup.bak"
    

    Paramètres de commande :

Paramètres Description Exemples
« serveur » Nom du serveur du StorageZones Controller principal ou adresse IP. Il peut se présenter sous l’une des formes suivantes présentées sous Exemples et doit inclure la barre oblique de fin. Se connecter à un serveur local : http://localhost/ConfigService/ ; Se connecter à un serveur distant : http[s]://myservername.domain.com/ConfigService/ ; Se connecter à un serveur distant si des problèmes DNS empêchent la connexion à un nom de serveur : http[s]://10.40.37.5/ConfigService/
« phrase secrète » La phrase de passe spécifiée pour le StorageZones Controller. « MyPassphrase »
« chemin complet » Emplacement pour enregistrer le fichier de sauvegarde. « c:\szc -backup.bak »

La commande Get-SFConfig crée le fichier de sauvegarde.

Pour restaurer la configuration d’un StorageZones Controller principal, reportez-vous à la section Restauration d’une configuration de StorageZones Controller principal.

Sauvegarde d’une configuration de StorageZones Controller principales