Définir des magasins multisite à haute disponibilité

Remarque :

Vous trouverez des informations sur les changements de nom de produit dans la section Nouveautés.

Important :

Dans les déploiements faisant appel à de multiples serveurs, n’utilisez qu’un serveur à la fois pour apporter des modifications à la configuration du groupe de serveurs. Assurez-vous que la console de gestion Citrix StoreFront n’est exécutée sur aucun des serveurs dans le déploiement. Une fois terminé, propagez vos modifications apportées à la configuration au groupe de serveurs afin que les autres serveurs du déploiement soient mis à jour.

Pour les magasins qui regroupent les ressources de plusieurs déploiements, plus particulièrement les déploiements répartis sur différents sites géographiques, vous pouvez configurer l’équilibrage de charge et le basculement entre les déploiements, le mappage des utilisateurs sur les déploiements, et des déploiements de récupération d’urgence spécifiques destinés à assurer un haut niveau de disponibilité des ressources. Si vous avez configuré des appliances Citrix Gateway distinctes pour vos déploiements, vous pouvez définir l’appliance optimale que les utilisateurs doivent utiliser pour accéder à chacun des déploiements.

Configurer le mappage utilisateur et l’agrégation

La console de gestion StoreFront vous permet de :

  • Mapper des utilisateurs avec des déploiements : sur la base de leur appartenance à un groupe Active Directory, vous pouvez restreindre les utilisateurs qui ont accès à certains déploiements.
  • Agréger les déploiements : vous pouvez spécifier les déploiements qui ont des ressources à agréger. Les ressources correspondantes dans les déploiements regroupés sont présentées à l’utilisateur comme une seule ressource à haute disponibilité.
  • Associer une zone à un déploiement : lorsque vous accédez à Citrix Gateway dans une configuration d’équilibrage de charge globale, StoreFront hiérarchise les déploiements des zones correspondant à la zone de passerelle lors du lancement des ressources.
  1. Vérifiez que vous avez configuré le magasin avec les détails de tous les déploiements Citrix Virtual Apps and Desktops que vous souhaitez utiliser dans votre configuration. Pour de plus amples informations sur l’ajout de déploiements à des magasins, consultez la section Gérer les ressources mises à disposition dans les magasins.
  2. Sur l’écran Démarrer de Windows ou l’écran Applications, accédez à la vignette Citrix StoreFront et cliquez dessus.
  3. Sélectionnez le nœud Magasins dans le panneau gauche de la console de gestion Citrix StoreFront et cliquez sur Gérer les Delivery Controller dans le volet Actions.
  4. Si deux Controller ou plus sont définis, cliquez sur Configuration du mappage utilisateur et de l’agrégation multisite > Configurer.
  5. Cliquez sur Mapper des utilisateurs avec des Controller et effectuez des sélections sur les écrans pour spécifier quels Delivery Controller sont disponibles pour quels utilisateurs.
  6. Cliquez sur Agréger les ressources pour agréger les ressources de plusieurs déploiements. Lorsque les Delivery Controller sont agrégés, les applications et les bureaux de ces Delivery Controller avec le même nom d’affichage et chemin d’accès sont présentés comme application/bureau unique dans l’application Citrix Workspace.

    1. Pour agréger les Delivery Controller, sélectionnez plusieurs contrôleurs et cliquez sur Agréger.
    2. Sélectionnez les options Paramètres Controller agrégés :

      Les Controller publient des ressources identiques : lorsque cette option est sélectionnée, StoreFront énumère les ressources à partir d’un seul des contrôleurs de l’agrégation. Lorsqu’elle est désactivée, StoreFront énumère les ressources depuis tous les contrôleurs de l’agrégation (pour cumuler l’ensemble des ressources disponibles de l’utilisateur). La sélection de cette option permet une amélioration des performances lors de l’énumération des ressources, mais nous ne la recommandons pas, sauf si vous êtes certain que la liste de ressources est identique sur tous les déploiements agrégés.

      Équilibrer la charge sur tous les Controller : lorsque cette option est sélectionnée, les lancements sont distribués de manière équitable entre les contrôleurs. Lorsque cette option est désactivée, les lancements sont dirigés vers le premier contrôleur spécifié dans la boîte de dialogue de mappage utilisateur, basculant vers les autres contrôleurs si le lancement échoue.

  7. Dans la boîte de dialogue Configuration du mappage utilisateur et de l’agrégation multisite, cliquez sur OK.

  8. Dans la boîte de dialogue Gérer les Delivery Controller, cliquez sur OK.

Configurations avancées

Vous pouvez configurer la plupart des opérations multisite et de haute disponibilité courantes à l’aide de la console de gestion StoreFront. Vous pouvez également configurer StoreFront à l’aide de PowerShell ou en modifiant les fichiers de configuration StoreFront, ce qui fournit les fonctionnalités supplémentaires suivantes :

  • Possibilité de spécifier plusieurs groupes de déploiements pour l’agrégation.
    • La console de gestion permet un seul regroupement de déploiements, ce qui est suffisant dans la plupart des cas.
    • Pour les magasins avec de nombreux déploiements avec plusieurs ensembles distincts de ressources, l’utilisation de plusieurs groupes peut améliorer les performances.
  • Possibilité de spécifier des ordres de préférence complexes pour les déploiements agrégés. La console de gestion permet d’équilibrer la charge des déploiements agrégés ou de les utiliser en tant que liste de basculement unique.
  • Possibilité de définir des déploiements de récupération d’urgence (déploiements accessibles uniquement lorsque tous les autres déploiements ne sont pas disponibles).

Avertissement :

Après la configuration d’options multisite avancées avec la modification manuelle du fichier de configuration, certaines tâches deviennent indisponibles dans la console de gestion Citrix StoreFront pour empêcher une configuration incorrecte.

  1. Vérifiez que vous avez configuré le magasin avec les détails de tous les déploiements Citrix Virtual Apps and Desktops que vous souhaitez utiliser dans votre configuration, y compris les déploiements de récupération d’urgence. Pour de plus amples informations sur l’ajout de déploiements à des magasins, consultez la section Gérer les ressources mises à disposition dans les magasins.

  2. Utilisez un éditeur de texte pour ouvrir le fichier web.config du magasin, qui se trouve en général dans le répertoire C:\inetpub\wwwroot\Citrix\nommagasin\, où nommagasin désigne le nom attribué au magasin au moment de sa création.

  3. Recherchez la section suivante dans le fichier.

    <resourcesWingConfigurations>
    <resourcesWingConfiguration name="Default" wingName="Default" />
    </resourcesWingConfigurations>
    
  4. Spécifiez votre configuration comme illustré ci-dessous.

    <resourcesWingConfigurations>
    <resourcesWingConfiguration name="Default" wingName="Default">
    <userFarmMappings>
    <clear />
    <userFarmMapping name="user_mapping">
    <groups>
    <group name="domain\usergroup" sid="securityidentifier" />
    <group ... />
    ...
    </groups>
    <equivalentFarmSets>
    <equivalentFarmSet name="setname" loadBalanceMode="{LoadBalanced | Failover}"
    aggregationGroup="aggregationgroupname">
    <primaryFarmRefs>
    <farm name="primaryfarmname" />
    <farm ... />
    ...
    </primaryFarmRefs>
    <backupFarmRefs>
    <farm name="backupfarmname" />
    <farm ... />
    ...
    </backupFarmRefs>
    </equivalentFarmSet>
    <equivalentFarmSet ... >
    ...
    </equivalentFarmSet>
    </equivalentFarmSets>
    </userFarmMapping>
    <userFarmMapping>
    ...
    </userFarmMapping>
    </userFarmMappings>
    </resourcesWingConfiguration>
    </resourcesWingConfigurations>
    

Utilisez les éléments suivants pour définir votre configuration.

  • userFarmMapping : spécifie les groupes de déploiements et définit le comportement de l’équilibrage de charge et du basculement entre ces déploiements. Identifie les déploiements à utiliser pour la récupération d’urgence. Contrôle l’accès utilisateur aux ressources en mappant les groupes d’utilisateurs Microsoft Active Directory aux groupes de déploiements spécifiés.

  • groups : spécifie les noms et identificateurs de sécurité (SID) des groupes d’utilisateurs Active Directory auxquels le mappage associé s’applique. Les noms des groupes d’utilisateurs doivent être entrés au format domaine\grouped’utilisateurs. Lorsque plusieurs groupes sont indiqués, le mappage est appliqué uniquement aux utilisateurs qui sont membres de tous les groupes spécifiés. Pour activer l’accès de tous les comptes d’utilisateurs Active Directory, définissez le nom du groupe et le SID sur Tout le monde.

  • equivalentFarmSet : spécifie un groupe de déploiements équivalents offrant des ressources à agréger pour l’équilibrage de charge ou le basculement, ainsi qu’un groupe associé facultatif de déploiements de récupération d’urgence.

    L’attribut loadBalanceMode détermine l’attribution d’utilisateurs aux déploiements. Définissez la valeur de l’attribut loadBalanceMode sur LoadBalanced pour attribuer de façon aléatoire des utilisateurs à des déploiements dans l’ensemble de déploiements équivalent, ce qui permet de répartir équitablement les utilisateurs sur tous les déploiements disponibles. Lorsque la valeur de l’attribut loadBalanceMode est définie sur Failover, les utilisateurs sont connectés au premier déploiement disponible dans l’ordre dans lequel ils sont répertoriés dans la configuration, ce qui réduit le nombre de déploiements utilisés à un moment donné. Spécifiez les noms des groupes d’agrégation pour identifier les ensembles de déploiement équivalents qui fournissent les ressources à regrouper. Les ressources fournies par les ensembles de déploiement équivalents qui appartiennent au même groupe d’agrégation sont regroupées. Pour indiquer que les déploiements définis dans un ensemble de déploiements équivalent particulier ne doivent pas être agrégés à d’autres, définissez le nom du groupe d’agrégation sur ”“.

    L’attribut identical accepte les valeurs true et false, et indique si tous les déploiements d’un ensemble de déploiement équivalent fournissent exactement la même série de ressources. Lorsque les déploiements sont identiques, StoreFront énumère les ressources de l’utilisateur à partir d’un seul déploiement principal de l’ensemble. Lorsque les déploiements fournissent des ressources qui se recoupent mais ne sont pas identiques, StoreFront effectue l’énumération depuis chaque déploiement pour obtenir l’ensemble complet de ressources disponibles pour un utilisateur. Un équilibrage de charge (au démarrage) peut se produire que les déploiements soient identiques ou non. La valeur par défaut pour l’attribut identical est false, mais il est défini sur true lorsque StoreFront est mis à niveau pour éviter de modifier le comportement pré-existant après une mise à niveau.

  • primaryFarmRefs : spécifie un ensemble de sites Citrix Virtual Apps and Desktops équivalents dans lequel certaines ou toutes les ressources correspondent. Entrez le nom des déploiements que vous avez déjà ajoutés au magasin. Les noms des déploiements spécifiés doivent correspondre exactement aux noms que vous avez entrés lorsque vous avez ajouté les déploiements au magasin.

  • optimalGatewayForFarms : spécifie les groupes de déploiements et définit les appliances Citrix Gateway optimales que les utilisateurs doivent utiliser pour accéder aux ressources fournies par ces déploiements. En général, l’appliance optimale pour un déploiement figure dans le même emplacement géographique que ce déploiement. Vous ne devez définir les appliances Citrix Gateway optimales pour les déploiements uniquement lorsque l’appliance à partir de laquelle les utilisateurs accèdent à StoreFront n’est pas l’appliance optimale.

Configurer la synchronisation des abonnements

Pour configurer la synchronisation régulière par envoi de données (pull) des applications auxquelles les utilisateurs ont souscrit avec les magasins dans différents déploiements StoreFront, exécutez des commandes Windows PowerShell.

Remarque :

les consoles StoreFront et PowerShell ne peuvent pas être ouvertes en même temps. Fermez toujours la console d’administration StoreFront avant d’utiliser la console PowerShell pour administrer votre configuration StoreFront. De même, fermez toutes les instances de PowerShell avant d’ouvrir la console StoreFront.

Lors de l’établissement de la synchronisation de votre abonnement, notez que les Delivery Controller configurés doivent être nommés de manière identique entre les magasins synchronisés et que les noms du Delivery Controller sont sensibles à la casse. Si les noms des Delivery Controller ne sont pas exactement les mêmes, les utilisateurs auront des abonnements différents dans les magasins synchronisés.

  1. Utilisez un compte possédant des permissions d’administrateur local pour démarrer Windows PowerShell et, à l’invite de commande, tapez les commandes suivantes pour importer les modules StoreFront.

    Import-Module "installationlocation\Management\Cmdlets\UtilsModule.psm1"
    Import-Module "installationlocation\Management\Cmdlets\SubscriptionSyncModule.psm1"
    

    installationlocation est le répertoire dans lequel StoreFront est installé, généralement C:\Program Files\Citrix\Receiver StoreFront.

  2. Pour spécifier le déploiement StoreFront distant contenant le magasin à synchroniser, tapez la commande suivante.

    Add-DSSubscriptionsRemoteSyncCluster -clusterName deploymentname -clusterAddress deploymentaddress
    

    deploymentname est un nom qui vous aide à identifier le déploiement distant et est deploymentaddress l’adresse accessible en externe du serveur StoreFront ou d’un groupe de serveurs avec équilibrage de la charge pour le déploiement distant.

  3. Pour spécifier le magasin distant avec lequel synchroniser les abonnements d’applications des utilisateurs, tapez la commande suivante.

    Add-DSSubscriptionsRemoteSyncStore -clusterName deploymentname -storeName storename
    

    deploymentname est le nom que vous avez défini pour le déploiement distant à l’étape précédente et storename le nom spécifié lors de la création des magasins locaux et distants. Pour synchroniser les abonnements aux applications entre les magasins, les deux magasins doivent avoir le même nom dans leur déploiement StoreFront respectif.

  4. Pour configurer la synchronisation à un moment donné chaque jour, tapez la commande suivante.

    Add-DSSubscriptionsSyncSchedule -scheduleName synchronizationname -startTime hh:mm
    

    synchronizationname est un nom qui vous aidera à identifier la planification que vous créez. Utilisez le paramètre -startTime pour spécifier l’heure à laquelle vous souhaitez synchroniser les abonnements entre les magasins. Configurez plus de planifications pour spécifier des horaires de synchronisation supplémentaires au travers de la journée.

  5. Vous pouvez également configurer la synchronisation régulière à un intervalle spécifique en tapant la commande suivante.

    Add-DSSubscriptionsSyncReoccuringSchedule -scheduleName synchronizationname -startTime hh:mm:ss -repeatMinutes interval
    

    synchronizationname est un nom qui vous aidera à identifier la planification que vous créez. Utilisez le paramètre -startTime pour spécifier l’heure à laquelle vous souhaitez démarrer la planification récurrente. Pour l’intervalle, spécifiez la durée (en minutes) entre chaque synchronisation.

  6. Ajoutez les comptes de machine de domaine Microsoft Active Directory pour chaque serveur StoreFront du déploiement distant au groupe d’utilisateurs Windows local CitrixSubscriptionSyncUsers sur le serveur actuel.

    Ceci permet aux serveurs dans le déploiement distant d’accéder au Subscription Store Service sur le déploiement local une fois que vous avez configuré une planification de synchronisation sur le déploiement distant. Le groupe CitrixSubscriptionSyncUsers est automatiquement créé lorsque vous importez le module de synchronisation d’abonnement à l’étape 1. Pour plus d’informations sur la modification des groupes d’utilisateurs locaux, consultez http://technet.microsoft.com/en-us/library/cc772524.aspx.

  7. Si votre déploiement StoreFront local se compose de plusieurs serveurs, utilisez la console de gestion Citrix StoreFront pour propager les modifications de configuration aux autres serveurs du groupe.

    Pour de plus amples informations sur la propagation des modifications dans un déploiement StoreFront contenant de multiples serveurs, consultez la section Configurer des groupes de serveurs.

  8. Répétez les étapes 1 à 7 sur le déploiement StoreFront distant pour configurer un planning de synchronisation des abonnements complémentaire du déploiement distant vers le déploiement local.

    Lors de la configuration des planifications de la synchronisation pour vos déploiements StoreFront, assurez-vous que les planifications ne débouchent pas sur une situation dans laquelle les déploiements tentent de synchroniser simultanément.

  9. Pour démarrer la synchronisation des abonnements d’applications des utilisateurs entre les magasins, redémarrez le Subscription Store Service sur les déploiements local et distant. À partir d’une invite de commande Windows PowerShell sur un serveur dans chaque déploiement, entrez la commande suivante.

    Restart-DSSubscriptionsStoreSubscriptionService
    
  10. Pour supprimer une planification de synchronisation d’abonnement existante, tapez la commande suivante ; propagez ensuite les modifications apportées à la configuration aux autres serveurs StoreFront dans le déploiement et redémarrez le Subscription Store Service.

    Remove-DSSubscriptionsSchedule -scheduleName synchronizationname
    

    synchronizationname est le nom que vous avez spécifié pour la planification lors de sa création.

  11. Pour répertorier les planifications de synchronisation d’abonnement actuellement configurées pour votre déploiement StoreFront, tapez la commande suivante.

    Get-DSSubscriptionsSyncScheduleSummary
    

Configurer un routage HDX optimal pour un magasin

Différences entre une batterie et une zone lors de la définition de mappages de passerelles optimales pour un magasin

Dans les versions de StoreFront antérieures à 3.5, vous pouviez mapper une passerelle optimale uniquement sur une ou des batteries. Le concept de zones vous permet de diviser un déploiement Citrix Virtual Apps and Desktops en zones en fonction du centre de données ou de l’emplacement géographique dans lequel les Controller Citrix Virtual Apps and Desktops et les ressources publiées résident. Définissez des zones dans Citrix Virtual Apps and Desktops Studio. StoreFront interagit avec Citrix Virtual Apps and Desktops ; par conséquent toute zone définie dans StoreFront doit correspondre en tout point aux noms de zones définis dans Citrix Virtual Apps and Desktops.

StoreFront vous permet également de créer un mappage de passerelle optimale pour tous les Delivery Controller résidant dans la zone définie. La procédure de mappage d’une zone sur une passerelle optimale est presque identique à la création de mappages à l’aide de batteries, ce qui est une procédure que vous avez peut-être déjà eu l’occasion d’effectuer. La seule différence réside dans le fait que les zones représentent généralement des conteneurs beaucoup plus volumineux contenant de nombreux Delivery Controller. Vous n’avez pas besoin d’ajouter chaque Delivery Controller à un mappage de passerelle optimale. Pour placer les Controller dans la zone souhaitée, il vous suffit simplement d’ajouter un indicateur à chaque Delivery Controller dont le nom de zone correspond à une zone déjà définie dans Citrix Virtual Apps and Desktops. Vous pouvez mapper une passerelle optimale à plus d’une zone, mais il est généralement recommandé de n’utiliser qu’une seule zone. Une zone représente généralement un centre de données dans un emplacement géographique. Chaque zone doit disposer d’au moins une passerelle Citrix Gateway optimale utilisée pour les connexions HDX aux ressources dans cette zone.

Pour de plus amples informations sur les zones, consultez la section Zones.

Placer un Delivery Controller dans une zone

Définissez l’attribut de zone sur chaque Delivery Controller que vous souhaitez placer dans une zone.

  1. Sur l’écran Démarrer de Windows ou l’écran Applications, accédez à la vignette Citrix StoreFront et cliquez dessus.
  2. Sélectionnez le nœud Magasins dans le panneau gauche de la console de gestion Citrix StoreFront et cliquez sur Gérer les Delivery Controller dans le volet Actions.
  3. Sélectionnez un Controller, cliquez sur Modifier, puis sur Paramètres dans l’écran Modifier Delivery Controller.
  4. Sur la ligne Zones, cliquez dans la deuxième colonne.
  5. Cliquez sur Ajouter dans l’écran Noms de zone de Delivery Controller et ajoutez un nom de zone.

image localisée

Configurez un routage Citrix Gateway optimal afin d’optimiser le traitement du routage de la connexion ICA depuis le moteur HDX vers des ressources publiées telles que des VDA XenDesktop ou des applications publiées Citrix Virtual Apps and Desktops à l’aide de StoreFront. En règle générale, la passerelle optimale pour un site est colocalisée dans le même emplacement géographique.

Vous ne devez définir les appliances Citrix Gateway optimales pour les déploiements uniquement lorsque l’appliance à partir de laquelle les utilisateurs accèdent à StoreFront n’est pas la passerelle optimale. Si les lancements doivent être redirigés via la passerelle à l’origine de la demande de lancement, StoreFront le fait automatiquement.

Exemple de scénario avec des batteries

1 x passerelle FR –> 1 x StoreFront FR

  • Applications et bureaux locaux FR
  • Applications et bureaux US utilisés uniquement pour le basculement FR

1 x passerelle US –> 1 x StoreFront US

  • Applications et bureaux locaux US
  • Applications et bureaux FR utilisés uniquement pour le basculement US

Une passerelle FR fournit un accès à distance aux ressources FR, telles que les applications et les bureaux utilisant un StoreFront FR.

Le StoreFront FR dispose à la fois d’un Citrix Gateway FR et US, ainsi que de batteries de serveur FR et US dans sa liste de Delivery Controller. Les utilisateurs FR accèdent aux ressources à distance via leur passerelle, StoreFront et leurs batteries situés dans le même emplacement géographique. Si leurs ressources FR deviennent indisponibles, ils peuvent se connecter aux ressources US en tant qu’alternative de basculement temporaire.

Sans routage optimal de la passerelle, tous les lancements ICA passeraient par la passerelle FR qui a effectué la demande de lancement, quel que soit l’emplacement géographique des ressources. Par défaut, les passerelles utilisées pour initier des demandes de lancement sont identifiées dynamiquement par StoreFront lorsque la demande est faite. Le routage vers la passerelle optimale modifie ce comportement et force l’utilisation de connexions US via la passerelle la plus proche des batteries US qui fournissent les applications et bureaux.

Remarque :

Vous ne pouvez mapper qu’une passerelle optimale par site pour chaque magasin StoreFront.

Exemple de scénario utilisant des zones

1 x CAMZone -> 2 x StoreFront GB

  • Cambridge, GB : Applications et bureaux
  • Fort Lauderdale, États-Unis de l’Est : Applications et bureaux
  • Bangalore, Inde : Applications et bureaux

1 x FTLZone -> 2 x StoreFront US

  • Fort Lauderdale, États-Unis de l’Est : Applications et bureaux
  • Cambridge, GB : Applications et bureaux
  • Bangalore, Inde : Applications et bureaux

1 x BGLZone -> 2 x StoreFront IN

  • Bangalore, Inde : Applications et bureaux
  • Cambridge, GB : Applications et bureaux
  • Fort Lauderdale, États-Unis de l’Est : Applications et bureaux

Figure 1. Routage vers la passerelle non optimal

Routage vers la passerelle non optimal

Figure 2. Routage vers la passerelle optimal

Routage vers la passerelle optimal

Utilisation de la console de gestion Citrix StoreFront

Après avoir configuré des appliances Citrix Gateway distinctes pour vos déploiements, vous pouvez définir l’appliance optimale que les utilisateurs doivent utiliser pour accéder à chacun des déploiements.

  1. Sur l’écran Démarrer de Windows ou l’écran Applications, accédez à la vignette Citrix StoreFront et cliquez dessus.
  2. Sélectionnez le nœud Magasin dans le panneau gauche de la console de gestion Citrix StoreFront puis, dans le panneau des résultats, sélectionnez un magasin. Dans le panneau Actions, cliquez sur Configurer les paramètres du magasin.
  3. Sur la page Paramètres > Routage HDX optimal, sélectionnez une passerelle.
  4. Si vous sélectionnez la case à cocher Externe uniquement, cela correspond à -enabledOnDirectAccess = false ; l’option « Connexion HDX directe » correspond à Set-DSFarmsWithNullOptimalGateway pour des batteries ou des zones.

image localisée

Ajouter une nouvelle passerelle

L’une des options dans la procédure précédente consiste à Ajouter une passerelle. Après avoir choisi Ajouter une passerelle, l’écran Ajouter une appliance Citrix Gateway s’affiche.

  1. Sur l’écran Paramètres généraux, définissez les paramètres Nom d’affichage, URL Citrix Gateway et Utilisation ou rôle pour configurer l’accès aux magasins via Citrix Gateway pour les utilisateurs se connectant depuis des réseaux publics. L’accès distant via Citrix Gateway ne peut pas être appliqué à des magasins non authentifiés.
  2. Sur l’écran Secure Ticket Authority (STA), définissez les options affichées. La STA est hébergée sur les serveurs Citrix Virtual Apps and Desktops et émet des tickets de session en réponse aux demandes de connexion. Ces tickets de session constituent la base de l’authentification et de l’autorisation d’accès aux ressources Citrix Virtual Apps and Desktops.
  3. Sur l’écran Paramètres d’authentification, entrez les paramètres spécifiant la manière dont l’utilisateur distant fournit des informations d’authentification.

Utiliser PowerShell pour configurer un routage Citrix Gateway optimal pour un magasin

Paramètres de l’API PowerShell

-SiteId (Int) — ID du site dans IIS. Il s’agit généralement de 1 pour le site dans IIS où StoreFront est installé par défaut.

-ResourcesVirtualPath (String) — Chemin d’accès au magasin qui est configuré pour qu’une batterie utilise le mappage de passerelle optimale.

Exemple : « /Citrix/Store »

-GatewayName (String) — Nom donné pour identifier Citrix Gateway dans StoreFront.

Exemple 1 : ExternalGateway

Exemple 2 : InternalGateway

-Hostnames (String Array) — Spécifie le nom de domaine complet (FQDN) et le port de l’appliance Citrix Gateway optimale.

Exemple 1 pour vServer standard port 443 : gateway.example.com

Exemple 2 pour vServer non standard port 500 : gateway.example.com:500

-Farms (String Array) — Spécifie un ensemble de déploiements Citrix Virtual Apps and Desktops (généralement colocalisés) qui partagent une appliance Citrix Gateway optimale commune. Une batterie de serveurs peut contenir un ou plusieurs Delivery Controller qui fournissent des ressources publiées.

Vous pouvez configurer un site Citrix Virtual Desktops dans StoreFront sous des Delivery Controller en tant que « XenDesktop ». Cela représente une seule batterie. Peut contenir de multiples Delivery Controller dans sa liste de basculement.

Exemple : « XenDesktop »

XenDesktop-A.example.com

XenDesktop-B.example.com

XenDesktop-C.example.com

-Zones (String Array) — Spécifie un ou des centres de données contenant de nombreux Delivery Controller. Cela nécessite que vous ajoutiez un indicateur aux objets Delivery Controller dans StoreFront avec la zone appropriée à laquelle vous souhaitez les allouer.

-staUrls (String Array) — Spécifie les adresses URL des serveurs Citrix Virtual Apps and Desktops exécutant la Secure Ticket Authority (STA). Si vous utilisez plusieurs batteries, répertoriez les serveurs STA sur chaque batterie à l’aide d’une liste séparée par des virgules :

Exemple : http://xenapp-a.example.com/scripts/ctxsta.dll,http://xendesktop-a.example.com/scripts/ctxsta.dll

-StasUseLoadBalancing (Boolean) — Si cet attribut est défini sur true : obtient de manière aléatoire des tickets de session auprès de toutes les STA, ce qui permet de distribuer équitablement les demandes sur toutes les STA. Si cet attribut est défini sur false : les utilisateurs sont connectés à la première STA disponible dans l’ordre dans lequel elles sont répertoriées dans la configuration, ce qui réduit le nombre de STA.

-StasBypassDuration — Permet de définir la période de temps, en heures, minutes et secondes pendant laquelle une STA est considérée comme indisponible après un échec de la demande.

Exemple : 02:00:00

-EnableSessionReliability (Boolean) — Si cet attribut est défini sur true : garde les sessions déconnectées ouvertes lorsque Receiver tente de se reconnecter automatiquement. Si vous avez configuré plusieurs STA et que vous souhaitez vous assurer que la fiabilité de session est toujours disponible, définissez la valeur de l’attribut useTwoTickets sur true pour obtenir des tickets de deux STA différentes dans le cas où l’une des STA deviendrait indisponible au cours de la session.

-UseTwoTickets (Boolean) — Si cet attribut est défini sur true : obtient des tickets de deux STA différentes dans le cas où l’une des STA deviendrait indisponible au cours de la session. Si cet attribut est défini sur false : utilise un seul serveur STA.

-EnabledOnDirectAccess (Boolean) — Si cet attribut est défini sur true : garantit que lorsque les utilisateurs locaux du réseau interne se connectent directement à StoreFront, les connexions à leurs ressources sont toujours routées via l’appliance optimale définie pour la batterie. Si cet attribut est défini sur false : les connexions aux ressources ne sont pas routées via l’appliance optimale pour la batterie sauf si les utilisateurs accèdent à StoreFront via Citrix Gateway.

Lorsque les scripts PowerShell occupent plusieurs lignes comme illustré ci-dessous, chaque ligne doit se terminer avec le caractère de guillemet oblique (`).

Conseil :

Citrix vous recommande de copier les exemples de code suivants dans l’environnement d’écriture de scripts intégré Windows PowerShell (ISE) pour valider le code PowerShell à l’aide du vérificateur de format avant de l’exécuter.

Configurer une passerelle optimale pour une batterie

Remarque :

La configuration du routage HDX optimal avec l’ancienne applet de commande PowerShell, Set-DSOptimalGatewayForFarms, ne fonctionne pas.

Pour contourner ce problème :

  1. Configurez une passerelle globale avec les paramètres souhaités pour le routage HDX optimal à l’aide de la commande Add-DSGlobalV10Gateway et fournissez les valeurs par défaut des paramètres d’authentification.
  2. Utilisez la commande Add-DSStoreOptimalGateway pour ajouter la configuration de passerelle optimale.

Exemple :

Add-DSGlobalV10Gateway -Id 2eba0524-af40-421e-9c5f-a1ccca80715f -Name LondonGateway -Address "http://example" -Logon Domain -SecureTicketAuthorityUrls @("http://staurl1", "http://staurl2")

Add-DSStoreOptimalGateway -SiteId 1 -VirtualPath /Citrix/Store1 -GatewayId 2eba0524-af40-421e-9c5f-a1ccca80715f -Farms @("Controller") -EnabledOnDirectAccess $true

Exemple

Créer ou remplacer les mappages de passerelle optimale de batteries pour le magasin Internal.

& "$Env:PROGRAMFILES\Citrix\Receiver StoreFront\Scripts\ImportModules.ps1"

Set-DSOptimalGatewayForFarms -SiteId 1 `

-ResourcesVirtualPath /Citrix/Internal `
-GatewayName "gateway1" `
-Hostnames "gateway1.example.com:500" `
-Farms "XenApp","XenDesktop" `
-StaUrls "https://xenapp.example.com/scripts/ctxsta.dll","https://xendesktop.example.com/scripts/ctxsta.dll" `
-StasUseLoadBalancing:$false `
-StasBypassDuration 02:00:00 `
-EnableSessionReliability:$false `
-UseTwoTickets:$false `
-EnabledOnDirectAccess:$true

Configurer une passerelle optimale pour une zone

Exemple

Créer ou remplacer les mappages de passerelle optimale de batteries pour la zone CAMZone.

**& "$Env:PROGRAMFILES\Citrix\Receiver StoreFront\Scripts\ImportModules.ps1" **

\*\*Set-DSOptimalGatewayForFarms -SiteId 1 `\*\*

**-ResourcesVirtualPath /Citrix/Internal `
-GatewayName "gateway1" `
-Hostnames "gateway1.example.com:500" `
-Zones "CAMZone" `
-StaUrls "https://xenapp.example.com/scripts/ctxsta.dll","https://xendesktop.example.com/scripts/ctxsta.dll" `
-StasUseLoadBalancing:$false `
-StasBypassDuration 02:00:00 `
-EnableSessionReliability:$false `
-UseTwoTickets:$false `
-EnabledOnDirectAccess:$true   **

Exemple

Ce script renvoie tous les mappages de passerelle optimale de batteries pour le magasin appelé Internal.

Get-DSOptimalGatewayForFarms -SiteId 1 –ResourcesVirtualPath "/Citrix/Internal"

Exemple

Supprimer tous les mappages de passerelle optimale pour les batteries pour le magasin appelé Internal.

Remove-DSOptimalGatewayForFarms -SiteId 1 -ResourcesVirtualPath "/Citrix/Internal" Configure direct HDX connections for farms

Exemple

Ce script empêche tous les lancements ICA de transiter via une passerelle pour la liste des batteries spécifiées pour le magasin appelé Internal.

Set-DSFarmsWithNullOptimalGateway -SiteId 1 -ResourcesVirtualPath /Citrix/Store -Farms "Farm1","Farm2"

Exemple

Ce script renvoie toutes les batteries configurées pour empêcher les lancements ICA de transiter via une passerelle pour un magasin appelé Internal.

Get-DSFarmsWithNullOptimalGateway -SiteId 1 -ResourcesVirtualPath "/Citrix/Internal"

Déterminer si vos mappages de passerelle optimale de batteries sont utilisés par StoreFront

  1. Activez le suivi StoreFront sur tous les nœuds de groupe de serveurs à l’aide de PowerShell en exécutant :

    & "$Env:PROGRAMFILES\Citrix\Receiver StoreFront\Scripts\ImportModules.ps1"`
    
    #Traces output is to c:\Program Files\Citrix\Receiver Storefront\admin\trace\
    Set-DSTraceLevel -All -TraceLevel Verbose
    
  2. Ouvrez l’outil DebugView sur le bureau d’un serveur StoreFront. Si vous utilisez un groupe de serveurs StoreFront, vous devrez peut être procéder de la sorte sur tous les nœuds pour vous assurer d’obtenir le suivi du nœud qui reçoit la demande de lancement.

  3. Activez les événements Capture Global Win32.

    Activez les événements Capture Global Win32

  4. Enregistrez la sortie du suivi en tant que fichier .log et ouvrez ce fichier avec Bloc-notes. Recherchez les entrées du journal affichées dans les exemples de scénarios ci-dessous.

  5. Désactivez ensuite le suivi car il consomme beaucoup d’espace disque sur vos serveurs StoreFront.

    Set-DSTraceLevel -All -TraceLevel Off

Scénarios de passerelle optimale testés

-  Un client externe se connecte à **Gateway1**. Le lancement est dirigé vers la passerelle optimale désignée **Gateway2** pour la batterie **Farm2**.

    Set-DSOptimalGatewayForFarms -onDirectAccess=false

    Farm2 est configurée pour utiliser la passerelle optimale Gateway2.

    L'accès direct de Farm2 à la passerelle optimale est désactivé.

    La passerelle optimale Gateway2 sera utilisée pour le lancement.

-  Un client interne se connecte à l'aide de StoreFront. Le lancement est dirigé vers la passerelle optimale désignée Gateway1 pour la batterie Farm1.

    `Set-DSOptimalGatewayForFarms -onDirectAccess=true`

    Aucune passerelle identifiée dynamiquement dans la demande. StoreFront a été contacté directement.

    Farm1 est configurée pour utiliser la passerelle optimale Gateway1.

    L'accès direct de Farm1 à la passerelle optimale est activé.

    La passerelle optimale Gateway1 sera utilisée pour le lancement.

-  Un client interne se connecte à l'aide de Gateway1. Le lancement de ressources sur Farm1 ne peut transiter par aucune passerelle et StoreFront est contacté directement.

    `Set-DSFarmsWithNullOptimalGateway`

    Passerelle identifiée dynamiquement dans la demande : Gateway1

    Farm1 est configurée pour ne pas utiliser de passerelle. Aucune passerelle ne sera utilisée pour le lancement.