Résolution des problèmes de StoreFront

Remarque :

Vous trouverez des informations sur les changements de nom de produit dans la section Nouveautés.

Lorsque StoreFront est installé ou désinstallé, les fichiers journaux suivants sont créés par le programme d’installation de StoreFront dans le répertoire C:\Windows\Temp\StoreFront. Les noms des fichiers reflètent les composants qui les ont créés et incluent des horodatages.

  • Citrix-DeliveryServicesRoleManager-*.log : créé lorsque StoreFront est installé de manière interactive.
  • Citrix-DeliveryServicesSetupConsole-*.log : créé lorsque StoreFront est installé en mode silencieux et lorsque StoreFront est désinstallé de manière interactive ou silencieuse.
  • CitrixMsi-CitrixStoreFront-x64-*.log : créé lorsque StoreFront est installé et désinstallé, de manière interactive ou silencieuse.

StoreFront prend en charge la journalisation d’événements Windows pour le service d’authentification, les magasins et les sites Receiver pour Web. Tous les événements générés sont journalisés dans le journal des applications de StoreFront, qui peut être consulté à l’aide de l’Observateur d’événements accessible dans Journaux des applications et des services > Citrix Delivery Services ou dans Journaux Windows > Application. Vous pouvez contrôler le nombre des doublons d’entrées du journal pour un événement unique en modifiant les fichiers de configuration du service d’authentification, des magasins et des sites Receiver pour Web.

La console de gestion Citrix StoreFront enregistre automatiquement les informations de suivi. Par défaut, le suivi d’autres opérations est désactivé et doit être activé manuellement. Les journaux créés par les commandes Windows PowerShell sont stockés dans le répertoire \Admin\logs\ de l’installation StoreFront, généralement situé sur C:\Program Files\Citrix\Receiver StoreFront. Le nom du fichier journal contient les actions de commande et les objets, ainsi que les informations de date qui peuvent être utilisés pour différencier les séquences de commande.

Important :

Dans les déploiements faisant appel à de multiples serveurs, n’utilisez qu’un serveur à la fois pour apporter des modifications à la configuration du groupe de serveurs. Assurez-vous que la console de gestion Citrix StoreFront n’est exécutée sur aucun des serveurs dans le déploiement. Une fois terminé, propagez vos modifications apportées à la configuration au groupe de serveurs afin que les autres serveurs du déploiement soient mis à jour.

Pour configurer l’optimisation du journal

  1. Utilisez un éditeur de texte pour ouvrir le fichier web.config du service d’authentification, du magasin ou du site Receiver pour Web, qui se trouve en général dans les répertoires C:\inetpub\wwwroot\Citrix\Authentication, C:\inetpub\wwwroot\Citrix\nommagasin et C:\inetpub\wwwroot\Citrix\nommagasinWeb\, où nommagasin désigne le nom indiqué pour le magasin au moment de sa création.

  2. Recherchez l’élément suivant dans le fichier.

    <logger duplicateInterval="00:01:00" duplicateLimit="10">

    Par défaut, StoreFront est configuré pour limiter le nombre de doublons d’entrées du journal à 10 par minute.

  3. Modifiez la valeur de l’attribut duplicateInterval sur la durée définie en heures, minutes et secondes pendant laquelle les doublons d’entrées du journal seront analysés. Utilisez l’attribut duplicateLimit pour définir le nombre de doublons d’entrées devant être consignés dans l’intervalle spécifié, afin de déclencher l’optimisation du journal.

Lors du déclenchement de l’optimisation du journal, un message d’avertissement est journalisé pour indiquer que les autres entrées de journal identiques seront supprimées. Une fois la durée écoulée, la journalisation normale se poursuit et un message d’information est journalisé pour indiquer que les doublons d’entrées du journal ne sont plus supprimés.

Activer le suivi pour le débogage

Important :

les consoles StoreFront et PowerShell ne peuvent pas être ouvertes en même temps. Fermez toujours la console d’administration StoreFront avant d’utiliser la console PowerShell pour administrer votre configuration StoreFront. De même, fermez toutes les instances de la console PowerShell avant d’ouvrir la console StoreFront.

L’emplacement des traces est c:\Program Files\Citrix\Receiver StoreFront\admin\trace

Emplacement des traces

Remarque :

Exécutez Get-Help Set-STFDiagnostics -detailed pour obtenir de l’aide pour Powershell et des instructions sur l’utilisation de l’applet de commande Set-STFDiagnostics.

Utilisez un compte possédant des permissions d’administrateur local pour démarrer Windows PowerShell et, à l’invite de commande, spécifiez les paramètres obligatoires suivants pour activer ou désactiver le suivi.

  • -All. Un indicateur signalant que le suivi doit être mis à jour pour toutes les instances et tous les services.
  • -TraceLevel. Les valeurs autorisées pour -TraceLevel sont les suivantes (niveau de détail de suivi croissant) : Off (Désactivé), Error (Erreur), Warning (Avertissement), Info (Infos), Verbose (Détaillé). En raison de la grande quantité de données pouvant être générées, le suivi peut avoir un impact significatif sur la performance de StoreFront. Les niveaux Info ou Verbose ne sont pas recommandés sauf s’ils sont requis spécifiquement à des fins de dépannage.

Paramètres facultatifs :

  • -FileSizeKb. Taille du fichier de trace en Ko.
  • -FileCount. Nombre de fichiers de trace à conserver sur un disque à la fois.
  • -confirm:$False. Supprime les invites Windows à autoriser l’applet de commande StoreFront à s’exécuter à chaque fois.

Exemples

Pour activer le suivi de niveau Verbose pour tous les services à des fins de débogage :

Set-STFDiagnostics -All -TraceLevel "Verbose" -confirm:$False

Pour désactiver le suivi de niveau Verbose et définir le niveau de suivi sur la valeur par défaut pour tous les services :

Set-STFDiagnostics -All -TraceLevel "Error" -confirm:$False

Pour plus d’informations sur l’applet de commande Set-STFDiagnostics, consultez la documentation SDK PowerShell StoreFront.

Pour autoriser la journalisation du fichier launch.ica

Enregistrez les informations dans le fichier launch.ica sur l’ordinateur client pour résoudre plusieurs problèmes. Le fichier launch.ica est généré par l’interface Web Citrix ou les serveurs Citrix StoreFront.

Pour autoriser la journalisation du fichier launch.ica, procédez comme suit :

  1. Accédez à la clé de registre suivante en utilisant l’éditeur de registre :

    Systèmes 32 bits : HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Citrix\ICA Client\Engine\Configuration\Advanced\Modules\Logging

    Systèmes 64 bits : HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Wow6432Node\Citrix\ICA Client\Engine\Configuration\Advanced\Modules\Logging

  2. Définissez la valeur de chaîne suivante :

    LogFile=<chemin d’accès au fichier journal, utilisez le format suivant C:\ica\ica.log> LogICAFile=true

Ressources supplémentaires

Remarque :

L’utilisation d’un fichier ICA dans votre environnement pour autre chose qu’un dépannage est abordée dans l’article CTX200126.