Mesure des améliorations de l’expérience utilisateur HDX grâce aux améliorations des performances réseau Citrix SD-WAN

Sommaire

Dans un environnement Citrix Virtual Apps and Desktops, la durée de l’action d’un utilisateur sur un point de terminaison pour être envoyé au bureau virtuel, rendu et transmis à l’écran de l’utilisateur détermine la réactivité de la session. Ce temps « graphique » aller-retour a un impact direct sur l’expérience utilisateur globale.

Basé sur des tests comparant un réseau routé traditionnel à un réseau utilisant Citrix SD-WAN :

  • Citrix SD-WAN a réduit le temps aller-retour « graphique » de plus de 500 %, lorsque des contraintes réseau sévères ont été rencontrées, par rapport à un réseau routé traditionnel.

  • Lorsque des liaisons redondantes ont été ajoutées à l’environnement, Citrix SD-WAN a réduit le temps aller-retour de plus de 4 secondes, lorsque des contraintes réseau sévères étaient rencontrées, par rapport à un réseau routé traditionnel.

Citrix SD-WAN offre une meilleure expérience utilisateur que le routage traditionnel lorsque les conditions réseau ne sont pas idéales.

Le SD-WAN achemine le trafic en toute transparence, sur une base par paquet, sur le meilleur chemin disponible en fonction des exigences de qualité, que ce soit sur site ou dans le cloud. Citrix SD-WAN peut analyser de manière unique les flux de protocole HDX, utilisés pour transporter des sessions Citrix Virtual Apps and Desktops. Il donne la priorité à la livraison de chaque paquet par classe de service afin de maximiser l’expérience utilisateur.

Critères de réussite

Citrix Virtual Apps and Desktops dépend fortement de la qualité de la connexion réseau entre l’utilisateur et l’application virtuelle ou le bureau. Alors que les technologies HDX et le protocole ICA (Independent Computing Architecture) de Citrix optimisent les performances possibles de n’importe quel réseau, une meilleure connexion réseau se traduit par une meilleure expérience utilisateur. Citrix SD-WAN peut améliorer les performances du trafic de session HDX, en particulier lorsque les conditions réseau ne sont pas idéales, avec des fonctionnalités telles que la qualité de service, la hiérarchisation et la direction intelligente. Les critères de réussite suivants ont été utilisés pour évaluer les améliorations des performances réseau HDX avec Citrix SD-WAN :

  1. Utilisez les paramètres par défaut fournis avec une nouvelle implémentation, à l’aide des instances logicielles Citrix SD-WAN (VPX) et de la dernière version logicielle (11.0.3 au moment du test). Pour le réseau de comparaison, utilisez également les paramètres par défaut sur les instances de routeur open source, qui seraient également basées sur des logiciels. Les paramètres par défaut ne comportent aucune disposition spéciale pouvant améliorer les performances de transfert, telles que la mise en file d’attente personnalisée ou l’équilibrage de charge.
  2. Les instances Citrix SD-WAN et les instances de routeur open source se voient allouer la même quantité de mémoire sur l’hôte de l’hyperviseur.
  3. Concevez un environnement que les clients Citrix, les employés sur le terrain et les partenaires peuvent reproduire pour observer des résultats similaires.
  4. Développez un environnement isolé qui fournit des résultats cohérents, reproductibles et exempts de conditions de réseau variables qui se produisent dans le cloud.
  5. L’environnement utilise Citrix StoreFront pour énumérer les applications virtuelles et les postes de travail dans Workspace App. Les résultats s’appliquent également au service Citrix Virtual Apps and Desktops fourni via Citrix Workspace.
  6. Suivez ou mettez en évidence les meilleures pratiques et recommandations Citrix dans la mesure du possible.

Scénarios

Mesure

HDX La pile technologique Citrix est un ensemble de fonctionnalités qui fonctionnent ensemble pour offrir une expérience utilisateur haute définition sur les postes de travail et les applications virtuels, sur n’importe quel périphérique, sur n’importe quel réseau, à partir d’un emplacement central. Citrix ICA est un protocole Citrix propriétaire qui fournit une infrastructure détaillée pour transmettre des données entre les ressources du serveur virtuel et les points de terminaison client. Par conséquent, il inclut un composant serveur ou Virtual Delivery Agent (VDA), un composant de protocole réseau et un composant client (application Citrix Workspace).

ICA Round Trip Time (RTT) est utilisé pour mesurer la livraison de la sortie graphique de session virtuelle sur l’application virtuelle ou le bureau d’un utilisateur. Il s’agit du temps écoulé entre le moment où l’utilisateur demande du contenu jusqu’à ce que la réponse de contenu soit affichée dans l’application virtuelle ou la session de bureau.

Par conséquent, ICA RTT constitue le délai réel de la couche d’application, ce qui inclut le temps requis pour que l’action traverse les composants suivants :

ICA RTT

Le compteur ICA RTT a été utilisé pour mesurer les performances quantitatives HDX pour chaque essai. Il a été capturé directement sur le VDA lors de chaque test. La même infrastructure client et serveur a été utilisée pour chaque itération de test. Par conséquent, seuls les changements apportés au réseau ont eu un impact relatif sur le RTT ICA mesuré entre les essais.

Topologies de réseau

Chaque ensemble de tests a été exécuté pour trois itérations à l’aide des topologies réseau suivantes afin de comparer les améliorations des performances de Citrix SD-WAN HDX UX :

Topologies réseau

  1. Routed + MPLS  : à l’aide de cet environnement, le trafic HDX du client London (LON) vers le VDA de New York City (NYC) traverse le chemin MPLS du réseau « underlay » routé.

    Le débit de liaison est limité à 2 Mbps, semblable à une succursale avec une ligne louée E1 ou T1 (1,544 Mbps). Ce type de topologie est couramment utilisé pour réacheminer tout le trafic vers un centre de données central pour accéder aux applications et aux données sur l’intranet. Cette topologie est également souvent utilisée pour l’inspection de sécurité centrale avant d’être acheminée vers Internet.

  2. SD-WAN + MPLS - à l’aide de cet environnement, le trafic HDX du client LON vers le VDA NYC traverse le réseau de « superposition » SD-WAN, constitué d’un seul chemin MPLS.

    Ici, nous observons la capacité de l’appliance Citrix SD-WAN à identifier et hiérarchiser automatiquement les classes de trafic ICA, fournissant une qualité de service aux flux transportés sur le WAN. Bien qu’il soit finalement livré sur la même infrastructure réseau routée, utilisée dans le scénario Routed + MPLS, ses capacités uniques d’amélioration des performances offrent la meilleure expérience utilisateur pour le trafic de session Citrix Virtual Apps and Desktops.

  3. SD-WAN + MPLS + Internet - à l’aide de cet environnement, le trafic HDX du client LON vers le VDA NYC traverse les chemins MPLS et Internet (INET) du réseau SD-WAN « superposition ».

    Ici, nous observons la capacité de Citrix SD-WAN à diriger les flux HDX, sur une base par paquet. Lorsqu’il détecte une mauvaise qualité sur le chemin MPLS, il envoie les flux en toute sécurité sur le chemin INET. Le débit de liaison est limité à 20 Mbps, semblable à une succursale avec une liaison DSL ou Câble.

    Les deux instances SD-WAN analysent les conditions de chaque chemin disponible. Ils utilisent des mesures en temps réel de la meilleure latence, de la perte, de la gigue et de la congestion unidirectionnelle, introduites dans les cas de test. En outre, les instances fournissent une qualité de service dynamique pour fournir efficacement le trafic HDX sur le WAN virtualisé, offrant ainsi une expérience utilisateur optimale.

Cas de test

La télémétrie du service Citrix Cloud Direct permet de surveiller l’utilisation et la disponibilité d’Internet des clients. Les rapports globaux sur la connectivité client ont montré que la connexion Internet professionnelle moyenne, aux États-Unis, est complètement en baisse pour 3 heures et demie par mois. Les rapports montrent également que la connectivité est inutilisable, ou dans un état « up » tout en étant effectivement « en panne », jusqu’à 23 heures par mois. Les cas de test utilisés ont été conçus pour répliquer les contraintes réseau, une petite succursale peut être confrontée, qui pourraient causer des problèmes de connectivité.

Au cours de chaque essai, les actions suivantes ont été répétées pour mesurer et observer les effets des contraintes de réseau :

  • ICA RTT a été capturé à l’aide de Windows Management Instrumentation Interface (WMI). A partir de l’invite NYC-VDA MS-DOS, les commandes suivantes ont été exécutées et les résultats ont été enregistrés :

    wmic

    /namespac e:\root\citrix\euem

    chemin Citrix_EUEM_Roundtrip get /value

  • Sur le client LON, la lecture d’une vidéo a été mise en boucle. La vidéo concernait Citrix Workspace with Intelligence où une « tornade virtuelle » représentait les nombreux éléments que les équipes informatiques doivent gérer tournait rapidement. Au cours de chaque cas de test, nous avons observé la qualité graphique et la rapidité avec laquelle la « tornade virtuelle » tournait.

Tester Généralités Description Observation
Ligne de base Environnement à l’état d’équilibre Ce test a capturé la « ligne de base » ICA RTT après le lancement du bureau virtuel sur le client Windows 10 et dans un « état stable ». Les instances Citrix SD-WAN fournissent les flux HDX du bureau virtuel, sur des chemins virtuels, à l’aide du transport UDP. Nous remarquons que quelques ms de retard ont été ajoutés dans les topologies Citrix SD-WAN, mais nous voyons les avantages de performances inestimables dans les résultats des tests supplémentaires.
Latence (+) ajouté « latence » Ce test a capturé le RTT ICA avec un délai de 100 ms ajouté au chemin MPLS, via un émulateur WAN, entre le client et le VDA. Il n’y a aucun effet visible sur la lecture vidéo sur le client. Le RTT ICA a augmenté de 100 ms dans l’itération routée et SD-WAN à chemin unique. Cependant, l’itération multi-chemins SD-WAN est restée la même puisque le trafic HDX a été redirigé du chemin MPLS, avec la latence ajoutée, vers le chemin Internet (INET).
Bande passante interactive (BW) (+) ajouté « interactif » BW Ce test a exécuté une boucle vidéo, en utilisant un fichier .mp4 hébergé sur le VDA, sans mise en cache sur le lecteur La vidéo est lue sans entraves par les contraintes réseau dans chaque topologie. La qualité graphique est bonne et la « tornade virtuelle » tourne rapidement.
Congestion BW (+) ajouté « congestion » BW Ce test a ajouté la « congestion » en envoyant du trafic CIFS. Il a copié un fichier volumineux du système de fichiers VDA vers le système de fichiers client Windows 10. ICA RTT augmente significativement dans l’itération routée car il combat directement les tampons de file d’attente de transmission sur le Lon_ce_RTR. Ici, nous voyons la « tornade virtuelle » commencer à ralentir et à interrompre par intermittence. Pour l’itération de plusieurs chemins SD-WAN, il n’y a pas d’effet puisque l’instance SD-WAN réachemine dynamiquement les flux HDX sur le chemin INET. Pour l’itération à un seul chemin SD-WAN, il y a un effet maintenant. Il y a des mesures de congestion en file d’attente et de maintien de l’ordre. Cependant, puisque les classes ICA du trafic HDX ont des allocations de file d’attente appropriées, il n’y a pratiquement aucun effet notable sur la lecture vidéo.
BW en vrac (+) ajouté « en vrac » BW Ce test a copié un fichier volumineux du VDA vers le système de fichiers client, à partir du bureau virtuel, qui se produit au sein de la session HDX. Nous observons que ICA RTT augmente significativement dans l’itération routée. Maintenant, la demande de bande passante est plus forte, tandis que le client et le VDA doivent continuer à retransmettre les paquets perdus, tout en luttant pour les tampons de file d’attente de transmission sur le Lon_ce_RTR. Pour l’itération de plusieurs chemins SD-WAN, il n’y a pas d’effet puisque l’instance SD-WAN réachemine dynamiquement les flux HDX sur le chemin INET. Pour l’itération à un seul chemin SD-WAN, il y a toujours un effet. Il y a des demandes supplémentaires de bande passante alors que le client et le VDA doivent retransmettre les paquets perdus et la mise en file d’attente de congestion ainsi que des mesures de contrôle sont en vigueur. Pourtant, l’effet sur la lecture vidéo de la « tornade virtuelle » est atténué. Ici, nous observons les Classification ICA Citrix SD-WAN avantages uniques car les flux HDX sont automatiquement diffusés en quatre classes distinctes. Il s’agit notamment des flux vidéo classe_0 vocal et class_1 qui sont classés par ordre de priorité sur le trafic de transfert de fichiers en bloc class_2.
Perte (+) ajouté 25% perte Ce test a ajouté une perte de 25% directement sur le chemin MPLS, entre le client et le VDA à l’aide de l’émulation WAN. Nous observons que ICA RTT augmente significativement dans l’itération routée. Maintenant, le client et le VDA doivent retransmettre les paquets perdus, tout en luttant pour les tampons de file d’attente de transmission sur le Lon_ce_RTR. Pour l’itération de plusieurs chemins SD-WAN, il n’y a pas d’effet puisque l’instance SD-WAN réachemine dynamiquement les flux HDX sur le chemin INET. Pour l’itération à un seul chemin SD-WAN, il y a toujours un effet. Cependant, étant donné que les classes ICA du trafic HDX ont des allocations de file d’attente appropriées, l’effet sur l’expérience utilisateur est minimisé.

Résultats

Lors de l’examen des résultats quantitatifs entre les topologies Routed + MPLS et Citrix SD-WAN + MPLS, Citrix SD-WAN a fourni une amélioration supérieure à 500 %. L’amélioration est intervenue lors de la livraison du trafic HDX en cours d’exécution vidéo et d’un transfert de fichiers volumineux, face à la latence, à la congestion et à la perte, à l’aide d’une seule liaison MPLS. Avec un deuxième chemin ajouté, sur la liaison INET, dans la topologie Citrix SD-WAN + MPLS + INET, il y a eu une réduction supérieure à 4 secondes de la RTT ICA en utilisant les mêmes scénarios de test.

Résultats

Voici les résultats et les étapes de test détaillées qui ont été utilisées pour mesurer les avantages quantitatifs de la livraison avec Citrix SD-WAN, par rapport à la livraison sur un réseau routé traditionnel, sans Citrix SD-WAN.

ICA RTT a été configuré pour la mesure chaque seconde par le VDA. Pour les tests interactifs BW, Congestion BW, Bulk BW et Loss, le RTT variait de plus en plus en raison de la demande croissante de bande passante, de la surveillance des files d’attente subséquentes et des retransmissions. Par conséquent, trois mesures ont été capturées et la valeur médiane a été enregistrée. Chaque série complète de tests, pour les trois scénarios, a été répétée trois fois et la valeur médiane a de nouveau été enregistrée comme résultat.

Cas de test Étapes ROUTE+MPLS (ms) SD-WAN + MPLS (ms) SD-WAN + MPLS + INET (ms)
Ligne de base 1) Ouvrez un navigateur Google Chrome 2) Naviguez vers DDC.training.lab/Citrix/StoreWeb/ 3) Connectez-vous en tant que user1@training.lab 4) Lancer le bureau NYC. 5) ENREGISTRER ICA RTT sur NYC-VDA 3 6 6
Latence 1) Ouvrez Google Chrome à partir du serveur NYC_Util et naviguez jusqu’à 192.168.10.26/Wanem 2) Sélectionnez « Mode avancé » > eth1 3) Définissez le champ « Délai » sur 100 et sélectionnez « Appliquer le paramètre » vers le bas de l’écran 4) OBSERVER la vidéo sur le Lon_Client 5) ENREGISTRER ICA RTT sur NYC-VDA 104 109 13
BW interactif 1) Dans le bureau virtuel, ouvrez VLC media player 2) Sélectionnez Media > Ouvrir le fichier > C : //Citrix_Workspace_with_Intelligence.mp4 3) Sélectionnez Affichage > Contrôles avancés 4) Définissez la vidéo au début de l’ouragan virtuel’ et cliquez sur le troisième bouton ‘Boucler du point A au point B continuement’. Vous verrez la première partie de l’icône tourner en rouge. Réglez la vidéo à la fin de l’ouragan virtuel et appuyez à nouveau sur le bouton. La deuxième partie du bouton de boucle devient rouge aussi. Appuyez sur Play pour afficher la boucle. 5) OBSERVEZ la vidéo sur le Lon_client 6) ENREGISTRER ICA RTT sur NYC-VDA 126 142 16
Congestion BW 1) Sur Lon_Client ouvrir l’ Explorateur de fichiers 2) Accédez au partage « FILES » sur NYC_VDA et copiez « LARGE_FILE.mp4 » dans le C:\outside -HDX-Download sur Lon_Client 3) OBSERVEZ la vidéo sur le Lon_Client 4) ENREGISTRER ICA RTT sur NYC-VDA 1606 485 63
BW en vrac 1) Dans le bureau virtuel exécuté sur Lon_Client, ouvrez l’ Explorateur de fichiers 2) Accédez à C:\FILES (sur NYC_VDA) et copiez « LARGE_FILE.mp4 » dans C:\inside -HDX-Download sur Lon_Client 3) OBSERVEZ la vidéo sur le Lon_Client 4) ENREGISTRER ICA RTT sur NYC-VDA 3486 465 62
Perte 1) Ouvrez Google Chrome à partir du serveur NYC_Util et naviguez jusqu’à 192.168.10.26/Wanem 2) Sélectionnez « Mode avancé » > eth1 3) Définissez le champ « Perte » sur 25 et sélectionnez « Appliquer le paramètre » vers le bas de l’écran 4) OBSERVER la vidéo sur le Lon_Client 5) ENREGISTRER ICA RTT sur NYC-VDA 4243 536 64

REMARQUE : Trouvez une feuille de calcul avec une compilation détaillée des résultats ici.

Architecture conceptuelle

L’architecture est basée sur une configuration simulée avec un client Windows 10, hébergé dans une branche londonienne (LON). Le client se connecte à un VDA Citrix Virtual Apps and Desktops, exécuté sur Windows Server 2016, hébergé dans un centre de données de New York (NYC).

Une instance VPX Citrix SD-WAN Standard Edition (SE) hébergée dans NYC, est configurée en tant que MCN (Master Control Node). Une autre instance VPX Citrix SD-WAN Standard Edition (SE) est hébergée dans LON. Les instances SD-WAN créent des chemins virtuels via un lien MPLS ou Internet (INET) pour optimiser la livraison des flux de session HDX Citrix Virtual Apps and Desktops.

Citrix SD-WAN prend en charge divers topologies de déploiement pour fournir des options flexibles pour l’intégration aux réseaux d’entreprise. L’instance NYC_SDWAN_SE est déployée en « mode virtuel en ligne », qui est un déploiement courant pour les réseaux de datacenter. Il s’appuie sur le routage dynamique avec le NYC_Core_RTR (LAN) pour prendre en charge le routage du trafic LAN NYC et gérer la livraison des flux HDX vers et depuis le NYC_VDA. Alors que l’instance LON_SDWAN_SE est déployée en « mode en ligne », qui est un déploiement courant pour les réseaux de succursales. Il se trouve comme un pont entre le LAN Lon_Client et le LAN Lon_CE_RTR (LAN/WAN) et intervient pour gérer la livraison des flux HDX vers et en provenance du Lon_Client.

Une série de routeurs Vyatta simulent un réseau de fournisseur MPLS et un réseau de fournisseur d’accès Internet. Un dispositif virtuel WanEm est utilisé pour interjecter la latence et la perte.

Architecture

Environnement

L’environnement est composé de divers logiciels et machines virtuelles hébergés sur un Citrix Hypervisor. Il est basé sur un environnement couramment utilisé pour les laboratoires de préparation Citrix utilisés pour la formation sur le terrain et les événements.

Pour être hébergés dans les limites d’un hyperviseur de 32 Go, y compris les routeurs de gestion et les serveurs pris en charge, les routeurs open source utilisés disposaient d’une mémoire limitée. Ils utiliseraient généralement plus de mémoire en production. Toutefois, les chemins virtuels SD-WAN traversent les mêmes chemins et routeurs open source que le trafic acheminé directement. Par conséquent, les mesures absolues ne doivent pas être référencées, mais plutôt les différences comparatives qui démontrent les avantages quantitatifs de l’utilisation de Citrix SD-WAN pour fournir des sessions HDX. Les routeurs périphériques NYC_LAN (Core_Rtr) et LON_LAN/WAN (CE_RTR) ont reçu les mêmes 4 Go de mémoire alloués aux instances NYC_SDWAN_SE et LON_SDWAN_SE Citrix SD-WAN.

Matériel

Composant Memory
Serveur (Citrix Hypervisor) 32 GO DE RAM

Logiciel

Composant OS/version
SD-WAN Citrix SD-WAN SE VPX 11.0.3
Routeurs Système d’exploitation Vyatta
Émulation Wan Outil open source WaneM
Citrix Virtual Apps and Desktops V7 1912 LTSR
Delivery Controller et VDA Windows Server 2016
Contrôleur de domaine et serveur utilitaire Windows Server 2012 R2
Client Windows 10

Citrix SD-WAN

Citrix SD-WAN simplifie la mise en réseau des succursales tout en offrant une expérience d’espace de travail fiable et performante qui facilite l’accès aux applications SaaS, aux postes de travail virtuels ou aux datacenters traditionnels.

L’ Citrix SD-WAN Édition Standard utilisé dans les tests inclut des fonctionnalités du WAN virtuel. Il prend en charge la capacité WAN définie par logiciel pour créer un réseau hautement fiable à partir de plusieurs liaisons réseau. Il garantit que chaque application emprunte le meilleur chemin pour atteindre les performances les plus élevées de l’application.

Citrix Virtual Apps and Desktops

Citrix Virtual Apps and Desktops sont des solutions de virtualisation qui permettent à l’informatique de contrôler les machines virtuelles, les applications, les licences et la sécurité, tout en fournissant un accès où que vous soyez pour n’importe quel appareil. Les solutions Citrix Virtual Apps and Desktops permettent :

  • Les utilisateurs finaux peuvent exécuter des applications et des postes de travail indépendamment du système d’exploitation et de l’interface de l’appareil.
  • Aux administrateurs de gérer le réseau et contrôler l’accès à partir d’appareils sélectionnés ou depuis tous les appareils.
  • Aux administrateurs de gérer l’ensemble d’un réseau à partir d’un centre de données unique.

Machines virtuelles

Composant OS Memory
AD.Training.lab Windows Server 2012 R2 .5 GO
LON_LAN/WAN (CE_RTR) Vyatta 4 Go
Lon_client Fenêtre 10 1 Go
LON_SDWAN_SE Citrix SD-WAN 4 Go
NYC_DDC Windows Server 2016 4 Go
NYC_VDA Windows Server 2016 3 Go
NYC_LAN (Core_Rtr) Vyatta 4 Go
NYC_INET_RTR Vyatta .5 GO
NYC_MPLS_RTR Vyatta .5 GO
NYC_SDWAN_SE Citrix SD-WAN 4 Go
NYC_Serveur Windows Server 2012 R2 .5 GO
PE_INET_RTR Vyatta .5 GO
PE_MPLS_RTR Vyatta .5 GO
PE_Wanem WanEm .5 GO

Réseau

Composant VLAN Adresse IP
AD.Training.lab Interne/NYC_LAN 192.168.10.11/172.16.10.11
Lon_CE_RTR LON_SD/PE_Wempls_lon 172.70.1.1/169.15.70.3
Lon_client Interne/LON_SD 192.168.10.28/172.70.1.28
LON_SDWAN_SE Interne/LON_SD/LON_LAN/PE_WEINET_LON 192.168.10.201/172.70.1.27/172.70.1.28/169.15.71.3
NYC_DDC Interne/NYC_LAN 192.168.10.200/172.16.10.51
NYC_VDA Interne/NYC_LAN 192.168.10.202/172.16.10.53
NYC_Core_RTR NYC_LAN/NYC_RTRMPLS/NYC_RTRINET/NYC_SD 172.16.10.199/172.16.20.2/172.16.30.4/172.16.40.1
NYC_INET_RTR NYC_RTR_INET/PE_INET_NY 172.16.30.3/169.15.60.2
NYC_MPLS_RTR NYC_RTRMPLS/PE_MPLS_NYC 172.16.20.1/169.15.50.2
NYC_SDWAN_SE Interne/NYC_SD 192.168.10.200/172.16.40.2
NYC_Serveur Interne/NYC_LAN 192.168.10.12/172.16.10.12
PE_INET_RTR Interne/PE_INET_NYC/PE_INET_WELON 192.168.10.92/ 169.15.60.1/169.15.71,1
PE_MPLS_RTR PE_MPLS_NYC/PE_MPLS_Welon 169.15.50.1/169.15.70.1
PE_Wanem Interne/PE_MPLS_Welon/PE_Wempls_lon/PE_INET_WELON/ PE_weinet_lon 192.168.10.26/169.15.70.2/169.15.70.2/169.15.71.2/169.15.71,2

Synthèse

Citrix SD-WAN améliore considérablement les performances réseau des sessions HDX Citrix Virtual Apps and Desktops, par rapport aux environnements sans Citrix SD-WAN, ce qui améliore l’expérience utilisateur. Cette valeur a été démontrée en mesurant les résultats quantitatifs de scénarios d’essai comportant diverses contraintes de réseau.

Deux raisons expliquant les améliorations des performances du réseau qui ont été observées sont les suivantes :

  • La nature inhérente de la capacité de la technologie SD-WAN à acheminer le trafic dynamiquement en fonction des conditions réseau en temps réel, par opposition aux routeurs traditionnels qui dépendent des délais d’expiration du protocole de routage.
  • Seul Citrix SD-WAN « Multi-stream HDX Auto-QoS » peut identifier et hiérarchiser dynamiquement les flux HDX, en fonction de la classe de service ICA, ce qui entraîne le moins de délai pour les données les plus sensibles au temps.
Mesure des améliorations de l’expérience utilisateur HDX grâce aux améliorations des performances réseau Citrix SD-WAN