Workspace Environment Management

Configuration système requise

Conditions préalables logicielles

.NET Framework 4.7.1 ou version ultérieure. Ce composant est nécessaire pour l’agent Workspace Environment Management. S’il n’est pas déjà installé, il est automatiquement installé lors de l’installation de l’agent. Toutefois, nous vous recommandons d’installer ce prérequis manuellement avant d’installer l’agent. Sinon, vous devez redémarrer votre machine pour continuer l’installation de l’agent, et cela peut prendre beaucoup de temps.

Microsoft Sync Framework 2.1. Cela est nécessaire pour tous les composants Workspace Environment Management. Si ce n’est pas déjà installé, cette condition préalable est installée lors de l’installation.

Microsoft SQL Server 2012 ou version ultérieure. Workspace Environment Management nécessite un accès administrateur système à une instance SQL Server pour créer sa base de données, et un accès en lecture/écriture à la base de données pour l’utiliser. Lors de la création de la base de données, Workspace Environment Management crée une connexion SQL, puis ajoute un mappage utilisateur de base de données à la connexion. L’utilisateur bénéficie automatiquement d’un accès en lecture/écriture à la base de données. L’instance SQL Server doit utiliser un classement insensible à la casse. Sinon, la création ou la mise à niveau de la base de

Remarque :

En cas de mise à niveau, nous vous recommandons d’utiliser un compte d’utilisateur doté du rôle serveur administrateur système .

Microsoft Active Directory. Workspace Environment Management nécessite un accès en lecture à votre Active Directory pour transmettre les paramètres configurés aux utilisateurs.

Remarque :

  • Les relations d’approbation externes ne sont pas prises en charge par le catalogue global de WEM, qui stocke une copie de tous les objets Active Directory dans une forêt. Vous devez plutôt utiliser d’autres types de relations, tels que les relations de confiance de forêt .
  • WEM ne prend pas non plus en charge la relation d’approbation de forêt unidirectionnelle entre les forêts.

Serveur de licences Citrix 11.14. Workspace Environment Management nécessite une licence Citrix. Les licences Citrix sont gérées et stockées sur des serveurs de licences Citrix.

Citrix Virtual Apps and Desktops. Toute versions prises en charge de Citrix Virtual Apps ou Citrix Virtual Desktops est requise pour cette version de Workspace Environment Management.

Application Citrix Workspace pour Windows. Pour se connecter aux ressources du magasin Citrix StoreFront configurées à partir de la console d’administration Workspace Environment Management, l’application Citrix Workspace pour Windows doit être installée sur la machine de la console d’administration et sur la machine hôte de l’agent. Les versions suivantes sont prises en charge :

  • Sur les machines de la console d’administration :
    • Versions de Citrix Receiver pour Windows : 4.9 LTSR, 4.10, 4.10.1, 4.11 et 4.12
    • Application Citrix Workspace 1808 pour Windows et versions ultérieures
  • Sur les machines hôtes de l’agent :
    • Versions de Citrix Receiver pour Windows : 4.4 LTSR CU5, 4.7, 4.9, 4.9 LTSR CU1 et 4.10
    • Application Citrix Workspace 1808 pour Windows et versions ultérieures

Pour les machines compatibles avec les kiosques Transformer, l’application Citrix Workspace pour Windows doit être installée avec l’authentification unique activée et configurée pour l’authentification directe. Pour plus d’informations, consultez documentation de l’application Citrix Workspace.

Prérequis pour le système d’exploitation

Remarque :

Workspace Environment Management et les composants associés sont pris en charge uniquement sur les versions du système d’exploitation prises en charge par leur fabricant. Vous devrez peut-être acheter une assistance étendue auprès du fabricant de votre système d’exploitation.

Services d’infrastructure

Systèmes d’exploitation pris en charge :

  • Windows Server 2012 R2 Standard et éditions du centre de données
  • Windows Server 2016, édition Standard et Datacenter
  • Windows Server 2019, éditions Standard et Datacenter

Remarque :

L’exécution des services d’infrastructure Workspace Environment Management sur un pool de serveurs (serveurs d’infrastructure) avec différentes versions de système d’exploitation est prise en charge. Pour mettre à niveau le système d’exploitation d’un serveur d’infrastructure, installez d’abord le service d’infrastructure sur une autre machine avec le nouveau système d’exploitation, configurez-le manuellement avec des paramètres de service d’infrastructure identiques, puis déconnectez « l’ancien » serveur d’infrastructure.

Console d’administration

Systèmes d’exploitation pris en charge :

  • Windows 10 version 1607 et plus récente, 32 bits et 64 bits
  • Windows Server 2012 R2 Standard et éditions du centre de données
  • Windows Server 2016, édition Standard et Datacenter
  • Windows Server 2019, éditions Standard et Datacenter

Agent

Systèmes d’exploitation pris en charge :

  • Éditions Windows 7 SP1 Professionnel, Enterprise et Ultimate, 32 bits et 64 bits
  • Éditions Windows 8.1 Professionnel et Enterprise, 32 bits et 64 bits
  • Windows 10 version 1607 et plus récente, 32 bits et 64 bits
  • Windows Server 2008 R2 SP1 Éditions Standard, Entreprise et datacenter
  • Éditions Windows Server 2012 Standard et datacenter
  • Windows Server 2012 R2 Standard et éditions de datacenter *
  • Windows Server 2016 Standard et éditions de datacenter *
  • Éditions Windows Server 2019 Standard et datacenter

* La fonction Transformer n’est pas prise en charge sur les systèmes d’exploitation multi-sessions.

Dans WEM 4.4, Windows XP était pris en charge.

Remarque :

Les agents Citrix Workspace Environment Management exécutés sur des systèmes d’exploitation multi-sessions ne peuvent pas fonctionner correctement lorsque la programmation DFSS (Dynamic Fair Share Scheduling) de Microsoft est activée. Pour plus d’informations sur la façon de désactiver DFSS, reportez-vous à la section CTX127135.

SQL Server toujours allumé

Workspace Environment Management prend en charge les groupes de disponibilité Always On (Basic et Advanced) pour la haute disponibilité de la base de données basée sur Microsoft SQL Server. Citrix a testé cela à l’aide de Microsoft SQL Server 2017.

Les groupes de disponibilité Always On permettent aux bases de données de basculer automatiquement en cas de défaillance du matériel ou du logiciel d’un SQL Server principal ou principal, ce qui garantit que Workspace Environment Management continue de fonctionner comme prévu. La fonctionnalité Groupes de disponibilité Always On requiert que les instances SQL Server résident sur les nœuds de cluster de basculement Windows Server (WSFC). Pour plus d’informations, consultez https://docs.microsoft.com/en-us/sql/database-engine/availability-groups/windows/always-on-availability-groups-sql-server?view=sql-server-ver15.

Pour utiliser Workspace Environment Management (WEM) avec les groupes de disponibilité Always On :

  1. Ouvrez l’ utilitaire de gestion de base de données WEM, puis créez une base de données WEM.
    • Assurez-vous de sélectionner l’option Définir le mot de passe du compte utilisateur VueMuser SQL et de saisir un mot de passe pour le compte utilisateur SQL VueMuser. Vous devez fournir ce mot de passe lorsque vous ajoutez la base de données au groupe de disponibilité.
    • Pour « Nom du serveur et de l’instance », tapez le nom du SQL Server principal.

    Remarque :

    La base de données WEM est créée sur le serveur SQL Server principal.

  2. Accédez à votre serveur SQL Server principal, puis sauvegarder la base de données WEM que vous avez créée.
    • Pour sélectionner la base de données WEM sur la page Ajouter une base de données au groupe de disponibilité > Sélectionner des bases de données, vous devez saisir le mot de passe (le mot de passe que vous avez créé à l’étape 1). Pour ce faire, cliquez avec le bouton droit sur la zone vide correspondante dans la colonne Mot de passe, saisissez le mot de passe, puis cliquez sur Actualiser.
    • Sélectionnez le modèle de récupération complète pour la sauvegarde de la base de données.
  3. Sur SQL Server, ajoutez la base de données WEM au groupe de disponibilité, puis configurez l’écouteur du groupe de disponibilité.

  4. Accédez à la machine de service d’infrastructure WEM, puis ouvrez l’utilitaire WEM Infrastructure Service Configuration .
    • Serveur de base de données et instance. Saisissez le nom de l’écouteur du groupe de disponibilité.
    • serveur et instance de basculement de basede données. Laissez vide.
    • Nom de base de données. Saisissez le nom de la base de données.

Prérequis matériels

Services d’infrastructure (jusqu’à 3 000 utilisateurs) : 4 processeurs virtuels, 8 Go de RAM, 80 Go d’espace disque disponible.

Console d’administration : processeur double cœur minimum avec 2 Go de RAM, 40 Mo d’espace disque disponible (100 Mo pendant l’installation).

Agent : la consommation moyenne de RAM est de 10 Mo, mais nous vous recommandons de fournir 20 Mo pour être sûr. 40 Mo d’espace disque disponible (100 Mo pendant l’installation).

Base de données : 75 Mo d’espace disque disponible minimum pour la base de données Workspace Environment Management.

Dépendances de service

Netlogon. Le service d’agent (« service hôte de l’agent Norskale ») est ajouté à la liste Dépendances de connexion réseau pour s’assurer que le service agent est en cours d’exécution avant que les ouvertures de session puissent être effectuées.

Exclusions antivirus

Par défaut, l’agent Workspace Environment Management et les services d’infrastructure s’installent dans les dossiers suivants :

  • C:\Program Files (x86)\Citrix\Workspace Environment Management Agent (sur le système d’exploitation 64 bits)
  • C:\Program Files\Citrix\Workspace Environment Management Agent (sur le système d’exploitation 32 bits)
  • C:\Program Files (x86) \ Norskale \ Norskale Infrastructure Services

L’analyse à l’accès doit être désactivée pour l’ensemble du dossier d’installation « Citrix » de l’agent et pour l’ensemble du dossier d’installation « Norskale » pour les services d’infrastructure. Lorsque cela n’est pas possible, les processus suivants doivent être exclus de l’analyse à l’accès :

Dans le répertoire d’installation des services d’infrastructure

  • Norskale Broker Service.exe
  • Configuration du service Norskale Broker Utility.exe
  • Norskale Database Management Utility.exe

Dans le répertoire d’installation de l’agent

  • Citrix.WEM.Agent.Service.exe
  • Citrix.WEM.Agent.LogonService.exe
  • VUEMUIAgent.exe
  • Agent Log Parser.exe
  • AgentCacheUtility.exe
  • AppsMgmtUtil.exe
  • PrnsMgmtUtil.exe
  • VUEMAppCmd.exe
  • VUEMAppCmdDbg.exe
  • VUEMAppHide.exe
  • VUEMCmdAgent.exe
  • VUEMMaintMsg.exe
  • VUEMRSAV.exe
Configuration système requise