Product Documentation

Paramètres de stratégie Synchronisation

Jun 20, 2017

La section Synchronisation contient des paramètres de stratégie pour spécifier les fichiers et les dossiers dans un profil utilisateur qui sont synchronisés entre le système sur lequel le profil est installé et le magasin de l'utilisateur.

Répertoires à synchroniser

Ce paramètre spécifie tous les fichiers, qui figurent dans des dossiers exclus, que vous voulez que Profile Management inclue dans le processus de synchronisation. Par défaut, Profile Management synchronise tout ce qui se trouve dans le profil utilisateur. Il n'est pas nécessaire d'inclure de sous-dossiers dans le profil utilisateur en les ajoutant à cette liste. Pour plus d'informations, veuillez consulter information la section Inclure et exclure des éléments.

Les chemins d'accès de cette liste doivent être relatifs au profil utilisateur.

Exemple : Desktop\exclude\include s'assure que le sous-dossier appelé include est synchronisé même si le dossier appelé Desktop\exclude ne l'est pas.

Par défaut, ce paramètre est désactivé et aucun dossier n'est spécifié.

Si ce paramètre n'est pas configuré ici, la valeur du fichier .ini est utilisée.

Si ce paramètre n'est pas configuré ici où dans le fichier .ini, seuls les dossiers non exclus dans le profil utilisateur sont synchronisés.

Fichiers à synchroniser

Ce paramètre spécifie tous les fichiers, qui figurent dans des dossiers exclus, que vous voulez que Profile Management inclue dans le processus de synchronisation. Par défaut, Profile Management synchronise tout ce qui se trouve dans le profil utilisateur. Il n'est pas nécessaire d'inclure de fichiers dans le profil utilisateur en les ajoutant à cette liste. Pour plus d'informations, veuillez consulter information la section Inclure et exclure des éléments.

Les chemins d'accès de cette liste doivent être relatifs au profil utilisateur. Les chemins relatifs sont interprétés comme étant relatifs au profil utilisateur. Les caractères génériques peuvent être utilisés mais sont uniquement autorisés pour les noms de fichiers. Les caractères génériques ne peuvent pas être imbriqués et sont appliqués de manière récursive.

Exemples :
  • AppData\Local\Microsoft\Office\Access.qat spécifie un fichier sous un dossier exclus dans la configuration par défaut.
  • AppData\Local\MyApp\*.cfg spécifie tous les fichiers avec l'extension .cfg dans le dossier de profil AppData\Local\MyApp et ses sous-dossiers.

Par défaut, ce paramètre est désactivé et aucun fichier n'est spécifié.

Si ce paramètre n'est pas configuré ici, la valeur du fichier .ini est utilisée.

Si ce paramètre n'est pas configuré ici où dans le fichier .ini, seuls les fichiers non exclus dans le profil utilisateur sont synchronisés.

Dossiers en miroir

Ce paramètre spécifie les dossiers relatifs au profil de l'utilisateur par rapport à un dossier racine de l'utilisateur à mettre en miroir. La configuration de cette stratégie permet de faciliter la résolution des problèmes rencontrés avec tout dossier transactionnel (également appelé dossier référentiel), un dossier contenant des fichiers interdépendants, dans lequel un fichier fait référence aux autres.

La mise en miroir de dossiers permet à Profile Management de traiter un dossier transactionnel et son contenu en tant qu'entité unique, ce qui évite l'engorgement du profil. Dans ces cas de figure, tenez compte du fait que le modèle « Last Write Wins » s'applique, ce qui veut dire que les fichiers présents dans les dossiers mis en miroir qui ont été modifiés dans plus d'une session seront écrasés par la dernière mise à jour, ce qui se traduit par la perte des modifications apportées au profil.

Vous pouvez par exemple mettre en miroir le dossier cookies d'Internet Explorer de manière à ce que le fichier Index.dat soit synchronisé avec les cookies qu'il indexe.

Si l'utilisateur a ouvert deux sessions Internet Explorer, chacune sur un serveur différent, et qu'il visite des sites différents dans chaque session, les cookies de chaque site sont ajoutés au serveur approprié. Lorsque l'utilisateur se déconnecte de la première session (ou au milieu d'une session, si la fonctionnalité de réécriture active est configurée), les cookies de la seconde session devraient remplacer ceux de la première session. Au lieu de cela, ils sont fusionnés et les références aux cookies dans index.dat deviennent obsolètes. Lorsque l'utilisateur accède de nouveau à des sites dans les nouvelles sessions, cela entraîne davantage de fusionnements et l'engorgement du dossier de cookies.

La mise en miroir du dossier permet de résoudre ce problème en remplaçant les cookies avec ceux de la dernière session chaque fois que l'utilisateur ferme une session, ce qui fait que index.dat reste constamment à jour.

Par défaut, ce paramètre est désactivé et aucun dossier n'est mis en miroir.

Si ce paramètre n'est pas configuré ici, la valeur du fichier .ini est utilisée.

Si cette stratégie n'est pas configurée ici où dans le fichier .ini, aucun dossier n'est mis en miroir.