Product Documentation

Journalisation de la configuration

Oct 21, 2016
La journalisation de la configuration capture les modifications apportées à la configuration du site et les activités administratives effectuées sur la base de données. Vous pouvez utiliser le contenu consigné pour :
  • diagnostiquer et résoudre les problèmes après que des modifications sont apportées à la configuration ; le journal fournit une arborescence hiérarchique ;
  • assister la gestion des modifications et suivre les configurations ;
  • signaler les activités administratives.

Vous définissez les préférences de journalisation de la configuration, afficher les journaux de configuration et générer des rapports HTML et CSV à partir de Citrix Studio. Vous pouvez filtrer les affichages des journaux de configuration par plages de dates et selon les résultats de recherche en texte intégral. La journalisation obligatoire, lorsqu'elle est activée, empêche les modifications de la configuration à moins qu'elles puissent être journalisées. Avec des autorisations appropriées, vous pouvez supprimer des entrées dans le journal de configuration. Vous ne pouvez pas utiliser la fonction de journalisation de la configuration pour modifier le contenu du journal.

La journalisation de la configuration utilise un SDK PowerShell 2.0 et le service de journalisation de la configuration. Le service de journalisation de la configuration s'exécute sur chaque Controller dans le site ; si un Controller échoue, le service sur un autre Controller traite automatiquement les demandes de journalisation.

Par défaut, la fonction de journalisation de la configuration est activée, et utilise la base de données qui est créée lorsque vous créez le site (la base de données de configuration de site). Citrix vous recommande de modifier l'emplacement de la base de données utilisée pour la journalisation de la configuration dès que possible après la création d'un site. La base de données de journalisation de la configuration prend en charge les mêmes fonctions haute disponibilité que la base de données de configuration de site.

L'accès à la journalisation de la configuration est contrôlé via l'administration déléguée, avec les autorisations Modifier les préférences de journalisation et Afficher les journaux de configuration.

Les journaux de configuration sont localisés lorsqu'ils sont créés. Par exemple, un journal créé en anglais sera lue en anglais, quels que soient les paramètres régionaux du lecteur.

Qu'est-ce qui est journalisé ?

Les modifications de configuration et les activités administratives initiées depuis Studio, Director et des scripts PowerShell sont journalisées. Les exemples de modifications apportées à la configuration journalisées comprennent l'utilisation de (création, modification, suppression des affectations) :
  • Catalogues de machines
  • Groupes de mise à disposition (y compris la modification des paramètres de gestion de la puissance)
  • Rôles et étendues de l'administrateur
  • Ressources et connexions de l'hôte
  • Stratégies Citrix au travers de Studio
Exemples de modifications administratives journalisées :
  • Gestion de la puissance d'une machine virtuelle ou d'un bureau utilisateur
  • Envoi d'un message à un utilisateur par Studio ou Director
Les opérations suivantes ne sont pas enregistrées :
  • Opérations autonomes telles que la mise sous tension de la gestion du pool de machines virtuelles.
  • Actions de stratégie implémentées au travers de la console de gestion des stratégies de groupe (GPMC) ; utilisez les outils Microsoft pour afficher des journaux de ces actions.
  • Les modifications effectuées via le Registre, accès direct à la base de données, ou à partir de sources autres que Studio, Director ou PowerShell.
  • Lorsque le déploiement est initialisé, la journalisation de la configuration est disponible lorsque la première instance du service de journalisation de la configuration s'enregistre auprès du service de configuration. Par conséquent, les premières étapes de configuration ne sont pas journalisées (par exemple, lorsque le schéma de base de données est obtenu et appliqué, lors de l'initialisation d'un hyperviseur).