Ajouter un serveur à un pool

Avant d’ajouter de nouveaux serveurs à un pool de ressources, assurez-vous que les exigences matérielles et de configuration identifiées dansExigences des poolssont satisfaites pour les serveurs de jonction.

Important : vous devez sauvegarder toutes les machines virtuelles hébergées sur un serveur avant de tenter de l’ajouter à un pool.

Pour ajouter un serveur à un pool existant

  1. Sélectionnez le serveur dans le volet Ressources , puis effectuez l’une des opérations suivantes :
    • Faites glisser le serveur sélectionné sur le pool cible dans le volet Ressources .
    • Dans le menu Serveur , cliquez sur Ajouter au pool , puis sur le pool cible.
    • Cliquez avec le bouton droit et cliquez sur Ajouter au pool dans le menu contextuel, puis cliquez sur le pool cible.
  2. Cliquez sur OK pour confirmer.

Une fois que vous avez placé un serveur dans un pool, il est affiché en tant que membre de pool dans le volet Ressources, par exemple :

Un nœud de pool étendu avec deux nœuds de serveur en dessous.

Lorsque vous ajoutez un serveur à un pool, XenCenter tentera de résoudre tous les problèmes de configuration de pool si possible :

  • Le serveur de jonction doit être autorisé au même niveau que le maître de pool. Vous ne pouvez pas ajouter un serveur à un pool dont le maître a un type de licence différent. Par exemple, dans XenServer 6.5, si vous ajoutez un serveur avec édition de licence Standard à un pool dont le maître est sous licence Enterprise Edition Edition, vous serez invité à effectuer une mise à niveau de la licence du serveur de jonction pour correspondre à la licence du maître. Vous ne pouvez pas ajouter le serveur au pool si aucune licence n’est disponible.

    Vous pouvez modifier la licence de tous les membres du pool après avoir rejoint le pool. Le serveur avec la licence la plus basse détermine les fonctionnalités disponibles pour tous les membres du pool. Pour plus d’informations sur les licences, reportez-vous à la sectionÀ propos des licences XenServer.

  • Si le maître de pool est joint à un domaine, vous êtes invité à configurer Active Directory (AD) sur le serveur qui rejoint le pool. Lorsque vous êtes invité à entrer des informations d’identification sur le serveur de jonction, entrez vos informations d’identification AD pour le domaine auquel le pool est joint. Ces informations d’identification doivent disposer de privilèges suffisants pour ajouter des serveurs au domaine.

Notez qu’il peut y avoir d’autres problèmes matériels ou de configuration qui empêcheront un serveur de rejoindre un pool : reportez-vous à la sectionExigences des poolspour plus de détails sur les conditions préalables du pool de ressources.

Lorsqu’un nouveau serveur rejoint un pool, la configuration réseau du maître de pool, y compris les informations de réseau et de liaison, est automatiquement héritée par le serveur de jonction. Cependant, l’interface de gestion du serveur de jonction ne sera pas modifiée pour correspondre au maître, vous devrez donc la reconfigurer après la jonction afin d’utiliser la même liaison que le maître de pool. ConsultezPour modifier l’interface de gestionla section pour plus d’informations sur la façon de procéder.

Pour placer un serveur dans un nouveau pool

Vous placez un serveur géré dans un nouveau pool à l’aide de l’Assistant Nouveau pool . Le serveur deviendra le maître dans le nouveau pool.

  1. Dans le volet Ressources , sélectionnez le serveur.
  2. Cliquez avec le bouton droit de la souris et, dans le menu contextuel, cliquez sur Ajouter au pool , puis sur Nouveau pool .
  3. Créez le nouveau pool à l’aide de la boîte de dialogue Nouveau pool . Tu voisCréer un nouveau pool.