Modifier les propriétés du pool

Sélectionnez un pool de ressources dans le volet Ressources et cliquez sur l’onglet Général pour afficher ses propriétés et son état actuel. Cliquez sur Propriétés dans l’onglet Général pour modifier les propriétés d’un pool.

Icône Modifier les propriétés. Un carré gris avec des lignes dedans. Propriétés générales - Nom, Description, Dossier, Tags

Dans l’onglet Propriétés générales , vous pouvez modifier le nom et la description du pool, le placer dans un dossier et gérer ses balises.

  • Pour modifier le nom du pool, entrez un nouveau nom dans la zone Nom .
  • Pour modifier sa description, saisissez un nouveau texte dans la zone Description .
  • Pour placer le pool dans un dossier ou le déplacer vers un autre dossier, cliquez sur Modifier dans la zone Dossier et sélectionnez un dossier. Utilisation des dossiers/en-us/xencenter/current-release/resources-folders.html[()]Pour plus d’informations sur l’utilisation des dossiers, reportez-vous à la section.
  • Pour étiqueter et débalayer le pool et pour créer et supprimer des balises, reportez-vous à la sectionUtilisation de balises.

Icône Champs Champs personnalisés

Les champs personnalisés vous permettent d’ajouter des informations aux ressources gérées pour faciliter leur recherche et leur organisation. Reportez-vousUtilisation de champs personnalisésà la section pour savoir comment affecter des champs personnalisés à vos ressources gérées.

Icône E-mail Options de messagerie

Utilisez cet onglet pour configurer la notification par e-mail pour les alertes système générées sur l’un des serveurs ou machines virtuelles du pool. Reportez-vous àAlertes XenCenterla section pour plus de détails sur la configuration de la notification par e-mail d’alerte. Les utilisateurs qui souhaitent recevoir un e-mail d’alerte de performance peuvent choisir la langue préférée dans la liste déroulante. Les trois langues disponibles sont l’anglais, le chinois et le japonais.

La langue par défaut pour la configuration de la langue d’alerte de performancesXenCenterest l’anglais.

Icône de mise sous tension. Un cercle vert avec une icône de puissance superposée en blanc. Mettez sous tension

La fonction Mise sous tension vous permet de configurer les préférences de gestion de l’alimentation pour les serveurs qui prennent en charge la gestion de l’alimentation, ce qui leur permet d’être mis hors tension et sous tension automatiquement en fonction de la charge de travail totale du pool (via l’équilibrage de la charge de travail).

  • Dans la liste des serveurs située en haut de l’onglet, sélectionnez le ou les serveurs pour lesquels vous souhaitez configurer la gestion de l’alimentation.
  • Sous Mode Mise sous tension , spécifiez les paramètres de mise sous tension (Désactivé, Wake-on-LAN, HP iLO, DRAC ou script personnalisé) pour les serveurs sélectionnés.
  • Sous Options de configuration , spécifiez l’adresse IP et les informations d’identification ou les paires clé-valeur d’un script de mise sous tension hôte, en fonction de l’option de mode Mise sous tension sélectionnée.

Configuration de la mise sous tension de l’hôte/en-us/xencenter/current-release/host-power-on-enable.html[()]Pour plus d’informations sur les conditions préalables à la configuration de la fonctionnalité Mise sous tension de l’hôte et sur les différentes options de configuration disponibles, reportez-vous à la section.

Icône GPU GPU

Cet onglet vous permet de définir une stratégie à l’échelle du pool pour affecter des machines virtuelles aux GPU disponibles afin d’obtenir une densité maximale ou des performances maximales. Sélectionnez une option en fonction de vos besoins.

L’onglet GPU affiche le paramètre mixte uniquement lorsque différents paramètres sont utilisés pour différents groupes GPU. Autrement dit, lorsque certains groupes GPU au sein d’un pool sont configurés pour atteindre une densité maximale, et que le reste des groupes GPU sont configurés pour atteindre des performances maximales. Les clients doivent noter qu’il n’est pas possible de définir ou de modifier le paramètre Mixed à l’aide de XenCenter. Vous devez utiliser l’interface de ligne de commande xe si vous souhaitez utiliser différents paramètres pour différents groupes GPU.

Remarque : la virtualisation GPU est disponible pour les clients XenServer Enterprise Edition ou ceux qui ont accès à XenServer via leur droit Citrix Virtual Apps and Desktops. L’onglet GPU s’affiche lorsque le pool répond aux exigences de licence et dispose également de GPU qui prennent en charge divers types de GPU virtuels. Pour plus d’informations, reportez-vous à la sectionÀ propos des licences XenServer.

Icône de sécurité. Un cadenas. Sécurité

L’onglet Sécurité vous permet de spécifier un protocole de sécurité qui sera utilisé pour la communication avec le pool.

TLS 1.2 uniquement : cette option accepte les communications des clients et appliances de l’API de gestion (y compris les appliances tierces) qui peuvent communiquer avec le pool XenServer à l’aide du protocole TLS 1.2. L’optionTLS 1.2 uniquement utilise la suite de chiffrement TLS_RSA_WITH_AES_128_CBC_SHA256.

Important : Ne choisissez pas l’option TLS 1.2 uniquement avant de vous assurer que tous les clients et appliances de l’API de gestion qui communiquent avec le pool XenServer sont compatibles avec TLS 1.2.

Mode de compatibilité ascendante (protocoles TLS 1.2 et antérieurs) : choisissez cette option si vous souhaitez autoriser les protocoles TLS et SSL pour la communication à l’échelle du pool, par exemple, pour des raisons de rétrocompatibilité. Cette option utilise les suites de chiffrement suivantes comme spécifié pour stunnel :

  • TLS_RSA_WITH_AES_128_CBC_SHA256
  • TLS_RSA_WITH_AES_256_CBC_SHA
  • TLS_RSA_WITH_AES_128_CBC_SHA
  • TLS_RSA_WITH_RC4_128_SHA
  • TLS_RSA_WITH_RC4_128_MD5
  • TLS_RSA_WITH_3DES_EDE_CBC_SHA

Icône d'application de correctifs en direct Application de correctifs en direct

Cet onglet vous permet d’activer ou de désactiver l’application de correctifs en direct. L’application de correctifs en direct permet aux clients d’installer des mises à jour du noyau Linux et de l’hyperviseur Xen sans avoir à redémarrer les hôtes. Il est activé par défaut.

Remarque : XenServer Live Patching est disponible pour les clients XenServer Enterprise Edition ou ceux qui ont accès à XenServer via leur droit Citrix Virtual Apps and Desktops. Pour plus d’informations sur les licences, reportez-vous à la sectionÀ propos des licences XenServer.

Icône Options réseau Options réseau

Cet onglet vous permet d’activer ou de désactiver le snooping IGMP. XenServer envoie du trafic de multidiffusion à toutes les machines virtuelles invitées, ce qui entraîne une charge inutile sur les périphériques hôtes en leur demandant de traiter les paquets qu’ils n’ont pas sollicités. Si la surveillance IGMP est activée, elle empêchera les hôtes d’un réseau local de recevoir du trafic pour un groupe de multidiffusion qu’ils n’ont pas explicitement rejoint, et améliorera les performances de la multidiffusion. Ceci est particulièrement utile pour les applications de multidiffusion IP à forte bande passante telles que IPTV. Cette option est désactivée par défaut.

Note :

  • Le snooping IGMP est disponible uniquement lorsque le backend réseau utilise Open vSwitch.
  • Lors de l’activation de cette fonctionnalité sur un pool, il peut également être nécessaire d’activer la requête IGMP sur l’un des commutateurs physiques. Ou bien, la multidiffusion dans le sous-réseau va revenir à la diffusion et peut diminuer les performances de XenServer.
  • Lors de l’activation de cette fonctionnalité sur un pool exécutant IGMP v3, la migration de VM ou le basculement de liaison réseau entraînera le basculement de la version IGMP vers v2.
  • Le snooping XenServer IGMP est disponible pour les clients XenServer Enterprise Edition ou ceux qui ont accès à XenServer via leur droit Citrix Virtual Apps and Desktops. Pour plus d’informations sur les licences, reportez-vous à la sectionÀ propos des licences XenServer.

Icône Clustering Regroupement

Cet onglet vous permet d’activer ou de désactiver le clustering. Activez le clustering sur un pool pour utiliser des référentiels de stockage à provisionnement fin avec GFS2.

Remarque : Citrix vous recommande d’appliquer le clustering uniquement sur les pools contenant trois serveurs ou plus.

Lorsque vous activez cette fonctionnalité sur un pool, spécifiez un réseau. Le mécanisme de clustering utilise ce réseau pour communiquer avec tous les serveurs du pool. Si un serveur ne peut pas communiquer avec la majorité des autres serveurs du pool en cluster, après un délai d’expiration, ce serveur s’auto-clôtures. Pour réduire inutilement les risques d’auto-clôtures d’un hôte, assurez-vous que le réseau que vous utilisez pour la mise en cluster est fiable. Citrix vous recommande d’utiliser un réseau lié physiquement distinct. Pour plus d’informations, reportez-vous à la sectionAjouter un nouveau réseau.