Configurer un sélecteur

Un sélecteur est un filtre permettant d’identifier les demandes. Il se compose de jusqu’à cinq expressions de syntaxe par défaut individuelles qui identifient les attributs de requête tels que l’adresse IP du client et l’URL de la requête. Chaque expression est une expression de syntaxe par défaut non composée et est considérée comme faisant partie d’une relation ET avec les autres expressions. Voici quelques exemples d’expressions de sélecteur :

  • HTTP.REQ.URL
  • CLIENT.IP.SRC
  • HTTP.RES.BODY(1000).AFTER_STR("<string>").BEFORE_STR("<string>")"
  • CLIENT.IP.SRC.SUBNET(24)

Les sélecteurs sont utilisés dans les configurations de limitation de vitesse et d’analyse d’action. Un sélecteur est facultatif dans une configuration limitant la vitesse, mais est requis dans une configuration d’analyse d’action.

L’ordre dans lequel vous spécifiez les paramètres est significatif. Par exemple, si vous configurez une adresse IP et un domaine (dans cet ordre) dans un sélecteur, puis spécifiez le domaine et l’adresse IP (dans l’ordre inverse) dans un autre sélecteur, Citrix ADC considère ces valeurs comme uniques. Cela peut entraîner le comptage deux fois de la même transaction. En outre, si plusieurs stratégies invoquent le même sélecteur, Citrix ADC peut, encore une fois, compter la même transaction plusieurs fois.

Si vous modifiez une expression dans un sélecteur, vous pouvez obtenir une erreur si une stratégie qui l’appelle est liée à une nouvelle étiquette de stratégie ou à un nouveau point de liaison. Par exemple, supposons que vous créez un sélecteur nommé MyLimitSelector1, que vous l’invoquiez depuis MyLimitId1 et que vous appelez l’identificateur à partir d’une stratégie DNS nommée DNsRateLimit1. Si vous modifiez l’expression dans MyLimitSelector1, vous pouvez recevoir une erreur lors de la liaison de DNsRateLimit1 à un nouveau point de liaison. La solution de contournement consiste à modifier ces expressions avant de créer les stratégies qui les invoquent.

L’appliance Citrix ADC fournit unsélecteurs intégrésfichier pdf pour certains des cas d’utilisation les plus courants. Reportez-vous au pdf.

Vous pouvez également configurer un sélecteur avec des expressions qui identifient les attributs de demande de votre choix. Par exemple, vous pouvez créer un enregistrement pour une demande qui arrive avec un en-tête spécifique. Pour évaluer l’en-tête, vous pouvez ajouter HTTP.REQ.HEADER ( » <header_name> « ) au sélecteur que vous avez l’intention d’utiliser.

Pour configurer un sélecteur à l’aide de l’interface de ligne de commande :

À l’invite de commandes, tapez les commandes suivantes pour configurer un sélecteur et vérifier la configuration :

  • add stream selector <name> <rule> ...
  • show stream selector

Exemple

> add stream selector myselector HTTP.REQ.URL CLIENT.IP.SRC
 Done
> show stream selector myselector
    Name: myselector
    Expressions:
        1) HTTP.REQ.URL
        2) CLIENT.IP.SRC
 Done
>

Pour modifier ou supprimer un sélecteur à l’aide de l’interface de ligne de commande :

  • Pour modifier un sélecteur, tapez la commande set stream selector, le nom du sélecteur et le paramètre de règle avec les expressions. Entrez les expressions existantes que vous souhaitez conserver, ainsi que les nouvelles expressions que vous souhaitez ajouter.
  • Pour supprimer un sélecteur, tapez la commande rm stream sélector et le nom du sélecteur.

Pour configurer un sélecteur à l’aide de l’interface graphique :

  1. Accédez à AppExpert > Analyse des actions > Sélecteurs.
  2. Dans le volet d’informations, effectuez l’une des opérations suivantes :

    • Pour créer un sélecteur, cliquez sur Ajouter.
    • Pour modifier un sélecteur, sélectionnez-le, puis cliquez sur Modifier.
  3. Dans la page Créer un sélecteur ou Configurer le sélecteur, définissez les paramètres suivants :

    • Nom
    • Expressions

      Pour ajouter l’expression à la configuration du sélecteur, cliquez sur Ajouter. Pour supprimer une expression de la configuration du sélecteur, dans la zone Expression, sélectionnez l’expression, puis cliquez sur Supprimer.

      Remarque : Dans la zone Expressions, entrez un paramètre valide. Par exemple, entrez HTTP. Ensuite, entrez un point après ce paramètre. Un menu déroulant s’affiche. Le contenu de ce menu fournit les mots-clés qui peuvent suivre le mot-clé initial que vous avez entré. Pour sélectionner le mot clé suivant dans ce préfixe d’expression, double-cliquez sur la sélection dans le menu déroulant. La zone de texte Expressions affiche les premier et deuxième mots clés du préfixe d’expression, par exemple HTTP.REQ. Continuez à ajouter des composants d’expression jusqu’à ce que l’expression complète soit formée.

  4. Cliquez sur Ajouter.
  5. Continuez à ajouter jusqu’à cinq expressions non composées.
  6. Cliquez sur OK, puis sur Fermer.

Configurer un sélecteur