Installer une instance Citrix ADC VPX sur Citrix Hypervisor

Pour installer des instances VPX sur Citrix Hypervisor, vous devez d’abord installer l’hyperviseur sur une machine disposant des ressources système adéquates. Pour effectuer l’installation de l’instance Citrix ADC VPX, vous utilisez Citrix XenCenter, qui doit être installé sur une machine distante pouvant se connecter à l’hôte de l’hyperviseur via le réseau.

Pour plus d’informations sur l’hyperviseur, reportez-vous à la section Documentation de Citrix Hypervisor.

La figure suivante illustre l’architecture de solution bare-metal de l’instance Citrix ADC VPX sur l’hyperviseur.

Figure. Une instance Citrix ADC VPX sur Citrix Hypervisor

image localisée

Conditions préalables à l’installation d’une instance Citrix ADC VPX sur l’hyperviseur

Avant de commencer à installer une appliance virtuelle, procédez comme suit :

  • Installez Hypervisor version 6.0 ou ultérieure sur le matériel qui répond à la configuration minimale requise.
  • Installez XenCenter sur une station de travail de gestion qui répond à la configuration minimale requise.
  • Obtenez les fichiers de licence de l’appliance virtuelle. Pour plus d’informations sur les licences d’appliance virtuelle, consultez le Guide de licences Citrix ADC VPX à l’adressehttp://support.citrix.com/article/ctx122426 .

Configuration matérielle requise pour l’hyperviseur

Le tableau suivant décrit la configuration matérielle minimale requise pour une plate-forme hyperviseur exécutant une instance Citrix ADC VPX.

Tableau 1. Configuration minimale requise pour l’hyperviseur exécutant une instance nCore VPX

Composant Exigences
UC 2 processeurs x86 64 bits ou plus avec assistance à la virtualisation (Intel-VT) activée. Remarque : Pour exécuter l’instance Citrix ADC VPX, la prise en charge matérielle pour la virtualisation doit être activée sur l’hôte de l’hyperviseur. Assurez-vous que l’option BIOS pour la prise en charge de la virtualisation n’est pas désactivée. Consultez la documentation de votre BIOS pour plus de détails.
RAM 3 Go
Espace disque Stockage connecté localement (PATA, SATA, SCSI) avec 40 Go d’espace disque. Remarque : l’installation de l’hyperviseur crée une partition de 4 Go pour le domaine de contrôle de l’hôte de l’hyperviseur ; l’espace restant est disponible pour l’instance Citrix ADC VPX et d’autres machines virtuelles.
NIC Une carte réseau 1 Gbit/s ; recommandée : deux cartes réseau 1 Gbit/s

Pour plus d’informations sur l’installation de l’hyperviseur, consultez la documentation de l’hyperviseur à l’adressehttp://support.citrix.com/product/xens/.

Le tableau suivant répertorie les ressources informatiques virtuelles que l’hyperviseur doit fournir pour chaque appliance virtuelle nCore VPX.

Tableau 2. Ressources de calcul virtuel minimales requises pour exécuter une instance ncore VPX

Composant Exigences
Memory 2 Go
CPU virtuel (VCPU) 2.
Interfaces réseau virtuelles 2.

Remarque : Pour l’utilisation en production de l’instance Citrix ADC VPX, Citrix recommande que la priorité CPU (dans les propriétés de la machine virtuelle) soit définie sur le plus haut niveau, afin d’améliorer le comportement de planification et la latence réseau.

Configuration système requise pour XenCenter

XenCenter est une application cliente Windows. Il ne peut pas s’exécuter sur la même machine que l’hôte de l’hyperviseur. Pour plus d’informations sur la configuration minimale requise et l’installation de XenCenter, consultez les documents de l’hyperviseur suivants :

Installez les instances Citrix ADC VPX sur l’hyperviseur à l’aide de XenCenter

Après avoir installé et configuré Hypervisor et XenCenter, vous pouvez utiliser XenCenter pour installer des appliances virtuelles sur Hypervisor. Le nombre de appliances virtuelles que vous pouvez installer dépend de la quantité de mémoire disponible sur le matériel qui exécute l’hyperviseur.

Après avoir utilisé XenCenter pour installer l’instance Citrix ADC VPX initiale (image .xva) sur l’hyperviseur, vous avez la possibilité d’utiliser le Command Center pour provisionner l’instance Citrix ADC VPX. Pour de plus amples informations, consultez la documentation de Command Center.

Pour installer des instances Citrix ADC VPX sur l’hyperviseur à l’aide de XenCenter, procédez comme suit :

  1. Démarrez XenCenter sur votre poste de travail.
  2. Dans le menu Serveur, cliquez sur Ajouter .
  3. Dans la boîte de dialogue Ajouter un nouveau serveur, dans la zone de texte Nom d’hôte, tapez l’adresse IP ou le nom DNS de l’hyperviseur auquel vous souhaitez vous connecter.
  4. Dans les zones de texte Nom d’utilisateur et Mot de passe, tapez les informations d’identification de l’administrateur, puis cliquez sur Connexion. Le nom de l’hyperviseur apparaît dans le volet de navigation avec un cercle vert, ce qui indique que l’hyperviseur est connecté.
  5. Dans le volet de navigation, cliquez sur le nom de l’hyperviseur sur lequel vous souhaitez installer l’instance Citrix ADC VPX.
  6. Dans le menu VM, cliquez sur Importer .
  7. Dans la boîte de dialogue Importer, dans Nom du fichier d’importation, accédez à l’emplacement où vous avez enregistré le fichier image .xva d’instance de Citrix ADC VPX. Assurez-vous que l’option VM exportée est sélectionnée, puis cliquez sur Suivant.
  8. Sélectionnez l’hyperviseur sur lequel vous souhaitez installer le dispositif virtuel, puis cliquez sur Suivant.
  9. Sélectionnez le référentiel de stockage local dans lequel stocker l’appliance virtuelle, puis cliquez sur Importer pour lancer le processus d’importation.
  10. Vous pouvez ajouter, modifier ou supprimer des interfaces réseau virtuelles si nécessaire. Lorsque vous avez terminé, cliquez sur Suivant.
  11. Cliquez sur Terminer pour terminer le processus d’importation.

    Remarque : Pour afficher l’état du processus d’importation, cliquez sur l’onglet Journal.

  12. Si vous souhaitez installer un autre dispositif virtuel, répétez les étapes 5 à 11.

Remarque

Après la configuration initiale de l’instance VPX, si vous souhaitez mettre à niveau l’appliance vers la dernière version du logiciel, reportez-vous à la section Mise à niveau ou mise à niveau du logiciel système.