Product Documentation

Propriétés de la machine cible

Jan 10, 2017
Remarque : un redémarrage est nécessaire si une machine cible est active lors de la modification de l'une des propriétés suivantes.
  • Boot from
  • MAC
  • Port
  • vDisks pour cette machine
Les tableaux suivants définissent les propriétés associées à une machine cible.

Onglet General

Nom
Nom de la machine cible ou de la personne utilisant la machine cible. Ce nom peut contenir jusqu'à 15 octets. Toutefois, le nom de la machine cible ne peut pas être identique au nom de la machine en cours d'imagerie.
Remarque : si la machine cible appartient au domaine, utilisez le même nom que dans le domaine Windows, à moins que ce nom soit identique au nom de la machine en cours d'imagerie. Lorsque la machine cible démarre à partir du vDisk, le nom qui a été entré devient le nom de la machine cible.
Description
Donne une description à associer à cette machine cible.
Type
Sélectionnez le type d'accès pour cette machine dans la liste déroulante, qui comprend les options suivantes :

Maintenance : sélectionnez cette option pour utiliser cette machine cible en tant que machine de maintenance. Cette dernière appliquera des mises à jour à une nouvelle version de maintenance d'un vDisk. Une machine de maintenance possède un accès exclusif en lecture-écriture à la version de maintenance.

Test : sélectionnez cette option pour utiliser cette machine cible afin d'accéder aux versions en mode Test. Les machines test ont un accès partagé en lecture seule aux versions test d'un vDisk de manière à faciliter les tests d'assurance qualité d'une version vDisk en mode Image standard, avant la publication de cette version aux machines de production.

Production : sélectionnez cette option pour autoriser la machine cible à streamer un vDisk attribué et actuellement en production. Les machines de production ont un accès partagé en lecture seule aux versions de production d'un vDisk. Les machines de production n'ont pas accès aux versions de maintenance ou test, ce qui empêche les mises à jour non testées d'être déployées par inadvertance dans les machines de production.

Le type d'accès par défaut pour une nouvelle machine est Maintenance. Le type d'accès par défaut pour une machine existante est Maintenance.

Boot from
Méthode de démarrage que cette machine cible doit utiliser. Les options comprennent le démarrage à partir d'un vDisk, d'un disque dur ou d'une disquette.
MAC
Entrez l'adresse MAC (Media Access Control) de la carte d'interface réseau installée dans la machine cible.
Port
Affiche la valeur du port UDP.

Généralement, il n'est pas nécessaire de modifier cette valeur. Toutefois, si le logiciel de la machine cible entre en conflit avec n'importe quel autre logiciel IP/UDP (en d'autres termes, s'ils partagent le même port), vous devez modifier cette valeur.

Class
Classe utilisée dans la mise en correspondance de nouveaux vDisks avec les machines cibles lors de l'utilisation de la fonctionnalité Automatic Disk Image Update afin de faire correspondre de nouvelles images vDisk avec les machines cibles appropriées.
Désactiver cette machine
Activez cette option afin d'empêcher le démarrage des machines cibles. Qu'elles soient activées ou non, les nouvelles machines cibles ajoutées à l'aide de la fonction Auto-Add possèdent des enregistrements créés dans la base de données.

Onglet vDisk

vDisks pour cette machine

Affiche la liste des vDisks attribués à cette machine cible.

Cliquez sur Add pour ouvrir la boîte de dialogue Assign vDisks. Pour filtrer les vDisks qui s'affichent, sélectionnez un nom de magasin spécifique et un serveur Provisioning Server, ou sélectionnez All Stores et All Servers afin d'élaborer une liste de tous les vDisks accessibles à cette machine cible. Mettez en surbrillance les vDisks à attribuer, puis cliquez sur OK.

Cliquez sur Remove pour supprimer les vDisks de cette machine.

Cliquez sur Printers pour ouvrir la boîte de dialogue Target Devices vDisk Printers. Cette boîte de dialogue vous permet de choisir l'imprimante par défaut et n'importe quelle imprimante réseau ou locale à activer ou désactiver pour cette machine cible.

Onglet Personality

Options
Propose des options secondaires de démarrage :
  • Incluez le disque dur local en tant que périphérique de démarrage.
  • Incluez un ou plusieurs bootstraps personnalisés en tant qu'options de démarrage.
Si vous activez un bootstrap personnalisé, cliquez sur Add pour entrer le nom de fichier du bootstrap et faire apparaître le texte du menu (facultatif), puis cliquez sur OK.

Si plusieurs vDisks sont répertoriés dans le tableau, ou si l'une (ou les deux) des options secondaires de démarrage est activée, l'utilisateur se voit proposer un menu de disque sur les machines cibles lors de leur démarrage. Entrez un nom d'option de menu à afficher sur la machine cible. La machine cible peut sélectionner les options de démarrage à utiliser.

Cliquez sur Edit pour modifier le nom de fichier ou le texte de menu d'un booststrap personnalisé existant.

Cliquez sur Remove pour supprimer l'un des fichiers bootstrap personnalisés accessibles à cette machine cible.

Name and String

Il n'existe aucune limite quant au nombre de noms que vous pouvez ajouter. Toutefois, la longueur maximale du nom est de 250 caractères et celle de la valeur est de 1 000 caractères.

Utilisez n'importe quel nom pour le nom du domaine, mais ne répétez pas un nom de domaine dans la même machine cible. Les noms de champ ne sont pas sensibles à la casse. En d'autres termes, le système interprète « NOMDECHAMP » et « nomdechamp » comme étant identiques. Les espaces vides entrés avant ou après le nom de domaine sont automatiquement supprimés.

Un nom de personnalité ne peut commencer par un $. Ce symbole est utilisé pour des valeurs réservées telles que $DiskName et $WriteCacheType.

Onglet Authentication

Les informations sur le mot de passe entré dans cette boîte de dialogue sont réservées uniquement à la connexion à la machine cible initiale. Cela n'affecte pas la connexion au compte Windows.

Authentification
Lors d'une authentification à l'aide d'un nom d'utilisateur et d'un mot de passe, entrez le nom d'utilisateur du compte. Respectez les conventions de votre entreprise relatives aux noms d'utilisateur.
Remarque : les noms d'utilisateur doivent comporter entre 2 et 40 caractères. Les noms d'utilisateur NE sont PAS sensibles à la casse.

Les méthodes d'authentification comprennent les éléments suivants.

  • Aucun(e)
  • Nom d'utilisateur et mot de passe
  • Vérification externe (méthode fournie par l'utilisateur)
Nom d'utilisateur
Si le compte existe déjà, vous ne pouvez pas modifier le nom d'utilisateur.
Mot de passe

Lors d'une authentification à l'aide d'un nom d'utilisateur et d'un mot de passe :

Cliquez sur le bouton Change pour ouvrir la boîte de dialogue Change Password. Pour créer un mot de passe pour un compte d'utilisateur, tapez l'ancien mot de passe, puis tapez le nouveau dans les zones de texte New password et Confirm. Cliquez sur OK pour modifier le mot de passe.
Remarque : respectez les conventions de votre entreprise relatives aux mots de passe. Les mots de passe doivent comporter entre 3 et 20 caractères. Les mots de passe sont sensibles à la casse. Entrez une nouvelle fois le nouveau mot de passe tel que vous l'avez entré dans le dernier champ, et ce afin de le confirmer.

Onglet Status

Target Device Status
Les informations suivantes sur l'état de la machine cible apparaissent.
  • Status : état actuel de cette machine (actif ou inactif).
  • IP Address : indique l'adresse IP ou la mention « inconnue ».
  • Server : serveur Provisioning Server qui communique avec cette machine.
  • Retries : nombre de nouvelles tentatives autorisées lors de la connexion à cette machine.
  • vDisk : indique le nom du vDisk ou la mention « inconnu ».
  • vDisk version : version du vDisk en cours d'accès.
  • vDisk full name : nom de fichier entier de la version en cours d'accès.
  • vDisk access : identifie si la version est en Production, Maintenance ou Test.
  • License information : selon le fabricant de la machine, affiche les informations relatives aux licences de produit (y compris s.o, Licence Desktop, Licence Datacenter, Licence XenApp, ou Licence XenDesktop).

Onglet Logging

Logging level
Sélectionnez le niveau de journalisation ou sélectionnez Off pour désactiver la journalisation.
  • Off : la journalisation est désactivée pour ce serveur Provisioning Server.
  • Fatal : journalise des informations sur une opération suite à laquelle le système n'a pas pu récupérer.
  • Error : journalise des informations sur une opération entraînant une condition d'erreur.
  • Warning : journalise des informations sur une opération correctement exécutée, mais qui comporte des erreurs.
  • Info : niveau de journalisation par défaut. Journalise des informations sur le processus. Ces informations expliquent le déroulement général d'une opération.
  • Debug : journalise des informations relatives à une opération spécifique. Il s'agit du niveau de journalisation le plus élevé. Si la journalisation est définie sur le niveau DEBUG, tous les autres niveaux d'informations de journalisation s'affichent dans le fichier journal.
  • Trace : journalise toutes les opérations valides.