Product Documentation

Création et configuration de VM de mise à jour de ESD

Jan 10, 2017
Les machines virtuelles (VM) qui seront utilisées pour mettre à jour un vDisk géré, doivent être tout d'abord créées sur l'hyperviseur avant la configuration le processus de vDisk Update Management dans Provisioning Services. Les hyperviseurs pris en charge comprennent Citrix Xenserver, Microsoft SCVMM/Hyper-V et VMWare vSphere/ESX.

Le type de ESD détermine les étapes spécifiques incluses dans la création et la configuration de la VM sur l'hyperviseur. Cependant, les pré-requis généraux suivants s'appliquent à Update VMs quelque soit le système ESD sélectionné :

  • Téléchargez, installez, et configurez le logiciel ESD Server approprié sur le serveur.
  • Une VM doit être nommée de manière unique sur l'hyperviseur et suivre les conventions de noms équivalentes au nom d'une machine cible Provisioning Services. Ce nom peut contenir jusqu'à 15 octets.
  • Seule une VM devrait exister pour un vDisk géré, car une seule tâche de mise à jour peut être exécutée sur ce vDisk à tout moment donné.
  • Citrix vous recommande d'attribuer au moins 2Go de mémoire à chaque machine virtuelle.
  • Des licences ESD appropriées doivent être mises à disposition et le logiciel ESD client doit être correctement installé et activé sur le vDisk.
  • L'utilisation de Microsoft HyperV Server sans SCVMM n'est pas prise en charge.
  • Configuration de la machine virtuelle Update VM, utilisée pour créer le vDisk Update, avec plusieurs NIC lorsque le streaming vers le serveur SCVMM ne parvient pas à démarrer PXE. Citrix suggère d'utiliser une seule NIC ou d'utiliser seule une NIC d'ancienne génération.
  • Le client de mise à jour d'image requiert .NET 3.5 ou version ultérieure, ainsi il doit être installé sur le vDisk qui supporte la VM de mise à jour.
  • Citrix vous recommande d'appliquer uniquement les mises à jour pouvant être téléchargées et installées en un maximum de 30 minutes.

Les systèmes ESD suivants sont pris en charge :

  • WSUS
  • SCCM

Création et configuration d'une VM de mise à jour de WSUS

  1. Sous l'hyperviseur de serveur, créez et redémarrez un client. Par exemple, la VM cliente NomA (les VM clientes doivent être uniques sur l'hyperviseur).
  2. Ajoutez la VM cliente (NomA) au domaine et définissez tout autre paramètre spécifiquement pour votre environnement.
  3. Installez le logiciel Provisioning Services Target Device sur la VM cliente (NomA).
  4. Créez une image vDisk depuis la VM cliente (NomA), puis, lorsque vous y êtes invité, vous devez entrer un nom de machine cible. Pour les besoins de cet exemple, le nom de la machine cible sera NomB.
  5. Après création réussie de l'image vDisk, fermez la machine cible.
  6. Facultatif. Si vous utilisez Active Directory, activez Active Directory sur le vDisk puis créez un compte de machine pour la machine cible (NomB) à l'aide de la console Provisioning Services.
  7. Dans la console, définissez la machine cible de sorte qu'elle démarre depuis l'image vDisk en mode Private Image.
  8. Démarrez la machine cible, puis effectuez les opérations suivantes :
    1. Vérifiez que le paramètre de pare-feu Windows est défini sur Off.
    2. Exécutez Gpedit.msc naviguez jusqu'à : Computer Configurations>Administrative templates>Windows Components>Windows Update>Specify the Intranet Microsoft update service location puis définissez-la sur Enabled.
    3. Entrez le nom du serveur WSUS (comme à l'étape 1) sous le nom Set the intranet update service for detecting updates et Set the intranet statistics server (http://NOM-SERVEUR-WSUS).
    4. Installez le Windows Update Agent spécifique à la plate-forme depuis : http://support.microsoft.com/kb/949104/fr.
    5. Redémarrez la machine cible pour configurer Windows Update Agent.
  9. Arrêtez la machine cible.
  10. Sur l'hyperviseur, créez une VM sans disque pour supporter Update VM (NomC), puis définissez Update VM pour qu'elle démarre depuis le réseau (ne redémarrez pas).
  11. Depuis le serveur WSUS, approuvez les mises à jour pour votre VM cliente
  12. Depuis la console,
    1. définissez le mode Access pour le vDisk sur mode Standard Image, sur l'onglet vDisk Properties General.
    2. Configurez la connexion d'hôte, référez-vous à Configuration de connexions d'hôte virtuel pour les mises à jour vDisk automatisées.
    3. Configurez un vDisk géré pour les mises à jour automatisées. Référez-vous à Configurez des vDisks gérés pour les mises à jour automatisées.
    4. Créez une tâche de mise à jour. Référez-vous à Créez une tâche de mise à jour.

Création et configuration d'une VM de mise à jour de SCCM

Création de la machine et préparation du vDisk

  1. Créez une VM et donnez-lui un nom qui réponde aux exigences du DNS en ce qui concerne les noms d'objets d'ordinateurs.
  2. Installez le système d’exploitation.
  3. Installez le logiciel cible Provisioning Services.
  4. Exécutez l'assistant de création d'images. Pour le même nom de machine, utilisez le nom de la VM utilisé à l'étape 1.
  5. Redémarrez pour créer une image de la machine.
  6. Arrêtez la machine.
  7. Ajoutez la machine à l'unité d'organisation analysée par SCCM. Nous vous recommandons de dédier une unité d'organisation à cette tâche plutôt que de laisser SCCM libre de manipuler l'annuaire Active Directory entier.
  8. Démarrez le client en mode Private image.
  9. Ouvrez les ports du pare-feu pour SCCM sur la machine cible et le Provisioning Server.
  10. Faites de SCCM un administrateur et du serveur SCCM un administrateur local.

Installation du client SCCM

  1. Sur le serveur SCCM, sélectionnez Administration > Méthodes de découverte. Cliquez avec le bouton droit sur Découverte de systèmes Active Directory, puis choisissez l'option Exécuter la découverte complète maintenant. Par défaut, SCCM recherche uniquement les nouveaux clients toutes les 8 heures.
  2. Attendez que le client apparaisse. Cela prend généralement 10 minutes.
  3. Cliquez avec le bouton droit sur le client SCCM et transmettez-le au client.  Attendez que le client SCCM soit installé et qu'il s'affiche comme actif dans SCCM.
  4. Attribuez le client à une collection de machines dans SCCM.
  5. Dans Administration > Paramètres du client, attribuez un nouveau paramètre au client et sélectionnez le paramètre personnalisé Agent ordinateur.  Sélectionnez l'option D'autres logiciels gèrent le déploiement d'applications et de mises à jour logicielles.  Transmettez ces informations à la collection de machines de l'étape 4 dès que possible.

Configuration sur la console Provisioning Services

  1. Accédez à l'onglet Property > vDisk Update du site et activez l'option de mise à jour automatique du vDisk pour le site.
  2. Une fois le client SCCM installé et actif, arrêtez la machine.
  3. Modifiez le mode du vDisk en mode Standard Image.
  4. Cliquez avec le bouton droit sur la machine et choisissez Active Directory > Delete Machine Account.
  5. Supprimez l'enregistrement de la machine Provisioning Services.
  6. Créez un enregistrement d'hôte de l'emplacement sur lequel figure la VM de l'image.
  7. Créez un enregistrement vDisk géré. Remarque : le nom de la machine est sensible à la casse.
  8. Créez une tâche.

Remarque : lors de la transmission des mises à jour et des logiciels, transmettez-les toujours à la collection de machines SCCM.