Product Documentation

Personal vDisks

Oct 21, 2016

La fonctionnalité Personal vDisk de XenDesktop permet de gérer une image unique de bureaux regroupés et streamés tout en autorisant les utilisateurs à installer des applications et à modifier leurs paramètres de bureau.

Contrairement aux déploiements VDI (infrastructure de bureau virtuel) traditionnels impliquant des bureaux regroupés, dans lesquels les utilisateurs perdent les personnalisations qu'ils ont apportées et leurs applications personnelles lorsque l'administrateur modifie la machine virtuelle de base (VM), les déploiements utilisant des Personal vDisk conservent ces changements. Cela signifie que les administrateurs peuvent facilement gérer de manière centralisée leurs VM de base tout en offrant aux utilisateurs une expérience de bureau personnalisée.

Personal vDisk offre cette séparation en redirigeant toutes les modifications apportées à la VM de l'utilisateur vers un disque distinct (le Personal vDisk) connecté à la VM de l'utilisateur. Le contenu du Personal vDisk est fusionné au moment de l'exécution avec le contenu de la VM de base afin d'offrir une expérience unifiée. Ainsi, les utilisateurs peuvent toujours accéder aux applications approvisionnées par leur administrateur dans la VM de base.

Les Personal vDisk possèdent deux parties, qui sont de même taille par défaut :

  • Une partie comprend C:\Users (dans Windows 7) ou C:\Documents and Settings (dans Windows XP). Elle contient les données utilisateur, des documents et le profil de l'utilisateur. Par défaut, cette partie utilise le lecteur P: mais vous pouvez choisir une lettre de lecteur différente lorsque vous utilisez Studio pour créer un catalogue de machines comportant des Personal vDisk.
  • L'autre partie comprend un fichier .vhd (Virtual Hard Disk). Elle contient tous les autres éléments, par exemple, les applications installées dans C:\Program Files. Cette partie n'est pas visible par les utilisateurs ; elle ne s'affiche pas dans l'explorateur Windows.

Personal vDisk prend en charge le provisioning d'applications au niveau du département, ainsi que les applications téléchargées et installées par les utilisateurs, y compris celles nécessitant des pilotes, des bases de données et un logiciel de gestion du PC. Si une modification effectuée par un utilisateur entre en conflit avec une modification effectuée par un administrateur, un Personal vDisk offre une manière simple et automatique de concilier les modifications.

De plus, les applications administrées localement (telles que celles approvisionnées et gérées par les départements informatiques locaux) peuvent également être approvisionnées dans l'environnement de l'utilisateur. L'utilisateur n'observe aucune différence en termes de facilité d'utilisation ; Personal vDisk s'assure que toutes les modifications apportées et toutes les applications installées sont stockées sur le disque virtuel. Lorsqu'une application figurant sur un Personal vDisk est identique à une application figurant sur une image principale, la copie figurant sur le Personal vDisk est supprimée pour gagner de l'espace sans pour autant que l'utilisateur perde l'accès à l'application.

Un algorithme règle automatiquement les tailles relatives des deux parties du vDisk selon la manière dont le vDisk est utilisé. Par exemple, si un utilisateur installe plusieurs applications volumineuses sur le Personal vDisk et que l'espace disque devient limité, l'espace réservé aux applications est augmenté en fonction de l'espace disponible pour les données utilisateur. La taille générale du Personal vDisk ne change pas. Vous pouvez configurer cette fonctionnalité de redimensionnement.

Les Personal vDisk sont stockés sur l'hyperviseur mais ils n'ont pas besoin d'être dans le même emplacement que d'autres disques attachés à ce bureau virtuel. Cela peut réduire les coûts de stockage de Personal vDisk.