App Layering

Création d’une machine pour Citrix Hypervisor

La Configuration du connecteur Création de machine pour Citrix Hypervisor contient les informations qui permettent à l’appliance Citrix App Layering de publier des images en couches sur Machine Creation dans votre environnement Citrix Hypervisor. Les informations incluent les informations d’identification de l’utilisateur et l’emplacement de

Pour publier des images en couches, utilisez la création de machine pour la configuration du connecteur Citrix Hypervisor. Dans la Configuration du connecteur, assurez-vous de configurer un modèle de machine virtuelle. Ensuite, l’image en couches que vous publiez se trouve dans une machine virtuelle prête à l’emploi, l’image est arrêtée et un instantané est pris. Vous pouvez utiliser la machine virtuelle dans votre environnement Citrix Hypervisor sans autre modification.

Chaque configuration de connecteur est définie pour publier des images en couches vers un emplacement de stockage spécifique de votre environnement. Si vous publiez sur plusieurs emplacements, vous devrez peut-être créer plus d’une machine Configuration du connecteur. Vous pouvez également publier chaque image en couches dans un emplacement pratique pour le système que vous provisionnez avec l’image publiée.

Remarques :

Cette configuration de connecteur est destinée à la publication d’images en couches. Vous ne pouvez pas empaqueter les couches dans l’environnement de création de machine. Pour empaqueter les couches, utilisez une configuration Citrix Hypervisor Connector.

Un Personal vDisk n’est pas pris en charge pour la création d’une machine. Les images de bureau publiées ne sont pas persistantes. Vous ne pouvez utiliser un Personal vDisk que lorsque vous publiez sur Citrix Provisioning.

Avant de commencer

Vous pouvez utiliser votre environnement Citrix Hypervisor pour créer des couches et publier des images en couches. Chaque configuration de connecteur accède à un emplacement de stockage spécifique dans votre environnement Citrix Hypervisor. Vous aurez peut-être besoin de plusieurs configurations de Citrix Hypervisor Connector pour accéder à l’emplacement approprié pour chaque objectif. En outre, vous pouvez publier chaque image en couches dans un emplacement adapté au système dans lequel vous mettez en service l’image publiée.

Citrix Hypervisor utilise une architecture similaire à celle d’un pod dans laquelle vous interagissez avec des serveurs individuels ou des clusters de serveurs, au lieu d’un serveur d’administration central. Vous gérez les espaces à l’aide d’un accès par ligne de commande ou d’un logiciel de gestion d’interface graphique tel que XenCenter. Installez XenCenter sur votre bureau, puis vous pouvez vous connecter individuellement à chaque hôte autonome ou à des clusters d’hôtes.

Première utilisation du service App Layering

Si vous souhaitez créer des couches à l’aide d’une machine virtuelle Citrix Hypervisor, vous avez besoin d’un connecteur Citrix Hypervisor dans App Layering. Lorsque vous publiez des images en couches sur Citrix Hypervisor, vous avez également besoin d’une configuration de connecteur pour chacun de vos emplacements de publication.

Vous sélectionnez une configuration de connecteur lorsque vous créez une couche d’application et publiez une image en couches. Si vous avez besoin d’une configuration de connecteur pour cette tâche, vous pouvez en créer une. Pour ce faire, cliquez sur Ajouter une configuration de connecteur sur la page Connecteurs .

Informations requises pour la création de machines pour les paramètres de configuration du connecteur Citrix Hypervisor

Lors de la configuration d’un connecteur pour la création de machines pour Citrix Hypervisor, vous pouvez rechercher le serveur XenCenter, le magasin de données et l’hôte à utiliser pour une nouvelle configuration.

Important :

Les champs respectent la casse. Toutes les valeurs que vous saisissez manuellement doivent correspondre à la casse de l’objet dans Citrix Hypervisor, faute de quoi la validation échoue.

  • Nom de la configuration  : nom de la configuration du connecteur.
  • Adresse Citrix Hypervisor  : nom de l’hôte Citrix Hypervisor auquel l’appliance s’intègre.
  • Nom d’utilisateur et mot de passe  : informations d’identification du compte que l’appliance utilise pour se connecter à Citrix Hypervisor.
  • Utiliser le protocole sécurisé  : paramètre par défaut qui autorise le chiffrement SSL pour le trafic de connexion API entre le Connector et Citrix Hypervisor.
  • Autoriser les erreurs de certificat  : permet au système d’ignorer les erreurs de certificat. Par défaut, ce paramètre est désactivé.
  • Modèle de machine virtuelle : modèle de machine virtuelle que vous pouvez utiliser pour le clonage. La liste de choix inclut uniquement des modèles de machines virtuelles personnalisés, plutôt que des machines virtuelles réelles ou l’un des modèles intégrés. Aucun disque ne peut être connecté au modèle sélectionné et au moins une carte réseau doit être connectée. Si le modèle ne contient pas ces éléments, une erreur apparaît lorsque vous essayez de valider ou d’enregistrer la configuration.
  • Référentiel de stockage : référentiel de stockage pour le disque chargé. La liste est filtrée pour afficher les référentiels pouvant contenir des disques durs virtuels (VHD). Les référentiels ISO sont filtrés.
  • Utiliser le protocole HTTPS pour les transferts de fichiers  : chiffre les transferts de fichiers image. HTTPS est sélectionné par défaut pour les chargements et les téléchargements. Vous pouvez désactiver la case à cocher pour améliorer les performances.

Organisation des machines virtuelles

Vous pouvez organiser les machines virtuelles Citrix Hypervisor par dossier ou par balise. Ces outils d’organisation sont facultatifs lors de la création et de la gestion de machines virtuelles via XenCenter ou d’autres outils. Les configurations du connecteur Citrix Hypervisor ne vous permettent pas de spécifier des dossiers ou des balises. Les machines virtuelles créées par Citrix Hypervisor Connector, les machines de mise en package et l’image en couches publiée peuvent utiliser les deux outils d’organisation.

Balises

Si le modèle spécifié dans la configuration du connecteur Citrix Hypervisor contient des balises, celles-ci sont appliquées à toute machine virtuelle clonée à partir de ce modèle. Par conséquent, toutes les machines virtuelles packaging ou les images en couches publiées reçoivent les mêmes balises que celles présentes dans le modèle. En outre, Citrix Hypervisor Connector ajoute trois balises.

  • Unidesk - Répertorie toutes les machines virtuelles créées par Citrix Hypervisor Connector, indépendamment de leur objectif ou de leur image.
  • Purpose Tag - Étiquetez toutes les machines d’packaging avec la machine d’emballage App Layering. Balise toutes les machines virtuelles d’images en couches publiées avec App Layering Published Images.
  • Nom de l’image/de la couche - Fournit une balise sur toutes les machines d’packaging avec le nom de la couche à partir de laquelle elles sont générées. Balise toutes les images superposées publiées avec le nom de l’image du modèle.

Si vous utilisez XenCenter, vous pouvez afficher vos machines virtuelles par balise en sélectionnant Organization Views, puis By Tag.

Dossier

Par défaut, les machines virtuelles créées par Citrix Hypervisor Connector ne sont pas placées dans un dossier. Si le modèle spécifié se trouve dans un dossier, les machines virtuelles créées par la configuration du connecteur se trouvent dans le même dossier. Toutes les machines virtuelles packaging et les images en couches publiées sont placées dans le même dossier. Il n’existe pas de dossiers séparés pour empaqueter les machines virtuelles ou les images en couches publiées.

Connectivité réseau des machines

Lorsque vous créez des machines virtuelles avec Citrix Hypervisor Connector, les paramètres du réseau virtuel dans le modèle source de la configuration du connecteur sont conservés. Aucune option n’est disponible dans l’interface utilisateur de configuration du connecteur pour remplacer les paramètres réseau.

Le connecteur Citrix Hypervisor ne fonctionne pas correctement avec les clusters Citrix Hypervisor. Si l’hôte de la configuration fait partie d’un cluster, vous devez spécifier l’hôte principal pour que le connecteur fonctionne. Toutefois, si l’hôte Citrix Hypervisor principal échoue et qu’un nouveau serveur principal est sélectionné, vous devez mettre à jour la configuration de Citrix Hypervisor.

Créer une configuration de connecteur

Pour saisir des valeurs :

  • Saisissez manuellement les trois premiers champs de connecteur. Après avoir validé les informations d’identification dans ces champs, vous pouvez sélectionner des valeurs pour les champs restants dans les menus déroulants.
  • Pour saisir des valeurs manuellement, cliquez pour placer le curseur dans le champ et tapez la valeur, en vous assurant que la casse correspond à la valeur de Citrix Hypervisor.
  • Pour sélectionner une valeur dans une liste déroulante, cliquez une fois pour placer le curseur dans le champ. Cliquez ensuite une deuxième fois pour afficher la liste des valeurs possibles.

Pour ajouter une configuration de connecteur

  1. Cliquez sur la page Connecteurs .
  2. Cliquez sur Ajouter une configuration de connecteur. Une boîte de dialogue s’ouvre.
  3. Sélectionnez le type de connecteur pour la plate-forme et l’emplacement où vous créez la couche ou publiez l’image.
  4. Cliquez sur Nouveau pour ouvrir la page Configuration du connecteur .
  5. Saisissez le nomde la configuration, l’ adresse Citrix Hypervisor, le nom d’utilisateuret le mot de passe. Pour plus d’informations, consultez les définitions de champ décrites précédemment.
  6. Cliquez sur VÉRIFIER LES INFORMATIONS D’IDENTIFICATION dans le champ Configuration de Citrix Hypervisor, qui active le champ Paramètres de clone de machine virtuelle .
  7. Sélectionnez le modèle de machine virtuelle.
  8. Sélectionnez le référentiel de stockage et cliquez sur TEST pour vérifier qu’App Layering peut accéder à l’emplacement spécifié à l’aide des informations d’identification fournies.
  9. Cliquez sur Enregistrer. La nouvelle configuration du connecteur apparaît sur la page Connecteur.

Configuration du script (fonctionnalité avancée en option)

Lorsque vous créez une configuration de connecteur, vous pouvez configurer un script PowerShell facultatif pour qu’il s’exécute sur n’importe quelle machine Windows exécutant un agent App Layering. Stockez les scripts sur la même machine sur laquelle vous installez l’agent. Le script s’exécute uniquement après le déploiement réussi d’une image en couches.

Certaines variables prédéfinies sont disponibles pour permettre la réutilisation des scripts avec différentes images de modèle et différentes configurations de connecteur. Les variables contiennent les informations permettant d’identifier la machine virtuelle qui fait partie de l’image en couches publiée dans Citrix Hypervisor.

L’exécution de ces scripts n’affecte pas le résultat du travail de publication et la progression des commandes exécutées dans le script n’est pas visible. Les journaux du connecteur Citrix Hypervisor contiennent la sortie du script après son exécution.

Configurer un script (facultatif)

  1. Complétez et enregistrez la configuration du connecteur comme décrit précédemment.

    Remarque :

    Avant de sélectionner la page Configuration du script, vous devez enregistrer (ou ignorer) les modifications apportées aux paramètres de configuration du connecteur,

  2. Dans le menu de navigation de gauche, cliquez sur Configuration du script pour ouvrir la page Chemin du script .

  3. Remplissez les champs requis en utilisant les valeurs du tableau de la section Autres valeurs de configuration de script, puis cliquez sur Enregistrer.

Champs de configuration de script

  • Activer le script - Activez cette case à cocher pour activer les autres champs. Après avoir activé le script, vous pouvez choisir le script qui s’exécute chaque fois que vous publiez une image en couches.
  • Agent de script  : machine de l’agent sur laquelle se trouvent et s’exécutent les scripts.
  • Nom d’utilisateur (facultatif)  : nom d’utilisateur à utiliser lors de l’exécution du script. Le nom garantit que le script s’exécute avec les droits d’utilisateur et les autorisations nécessaires pour effectuer les opérations du script.
  • Mot de passe (facultatif)  : mot de passe du nom d’utilisateur spécifié.
  • Chemin du script  : chemin complet et nom de fichier sur la machine de l’agent sur laquelle se trouve le fichier de script.

Autres valeurs de configuration de script

Lorsque vous exécutez le script, il définit les variables suivantes, que vous pouvez utiliser dans le script PowerShell :

Valeur S’applique aux types de connecteurs Valeur déterminée par quel code Description
connectorCfgName Toutes Code commun Nom de la configuration du connecteur associée à la configuration du script.
imageName Toutes Code commun Nom du modèle d’image en couches qui a été utilisé pour créer et publier l’image en couches.
osType Toutes Code commun Type de système d’exploitation de l’image en couches publiée. Il peut s’agir de l’une des valeurs suivantes : Windows7 ; Windows764 ; Windows200864 ; Windows201264 ; Windows10 ; Windows1064
virtualInfrastructureServer Toutes Code du connecteur Citrix Hypervisor L’hôte Citrix Hypervisor spécifié dans la configuration du connecteur.
vmName Toutes Code du connecteur Citrix Hypervisor Nom de la machine virtuelle créée.
vmId Toutes Code du connecteur Citrix Hypervisor L’UUID de la machine virtuelle (identique à vmuuid)
vmUuid Toutes Code du connecteur Citrix Hypervisor UUID de la machine virtuelle (identique à VMID)

Portée de définition

Lorsque la variable de script est définie pour tous les types de connecteurs de plate-forme, ou lorsqu’elle est spécifique à un type de connecteur particulier.

Source de valeur

Détermine si la valeur de la variable est un code commun ou par un code spécifique au connecteur.

Création d’une machine pour Citrix Hypervisor