Mise à niveau

Le processus de mise à niveau de App Layering est partiellement automatisé. L’appliance vérifie périodiquement les mises à niveau et télécharge les packages disponibles sur votre appliance. l’appliance vérifie le package téléchargé et extrait les fichiers en arrière-plan.

Lorsque vous vous connectez à la prochaine session, un message indique qu’une mise à niveau est prête à être installée. En tant qu’administrateur, vous pouvez choisir de :

  • Démarrer la mise à niveau : exécutez la mise à niveau du logiciel App Layering. (Administrateurs uniquement.)
  • Rappelez-moi plus tard : attendez sept jours avant de rouvrir le message. S’applique aux postes de travail individuels des utilisateurs.
  • Fermer : rejette le message afin que vous puissiez démarrer manuellement la mise à niveau ultérieurement à l’aide de l’ onglet Système > Gérer l’appliance > Mise à niveau .

Seul un administrateur peut exécuter la mise à niveau. Les utilisateurs qui ne disposent pas de privilèges d’administrateur ne peuvent pas démarrer la mise à niveau, mais ils peuvent sélectionner Me rappeler plus tard pour reporter le prochain message de mise à niveau pendant sept jours.

Notification lorsqu’une mise à niveau est disponible

Lorsqu’une mise à niveau est disponible, chaque utilisateur reçoit une notification lorsqu’il se connecte.

Les notifications que vous pourriez recevoir comprennent :

  • Si une mise à jour n’est pas disponible : rien ne se passe. Une autre vérification est effectuée au prochain intervalle planifié.
  • Si une mise à jour est disponible mais qu’aucun partage de fichiers réseau n’est configuré : l’utilisateur reçoit un message indiquant qu’une mise à niveau est disponible et que l’administrateur doit terminer la configuration d’un partage de fichiers réseau avant de pouvoir être téléchargé et appliqué.
  • Si une mise à jour est disponible : Un travail est démarré pour’Télécharger Upgrade Media. «  Vous pouvez vérifier la progression grâce aux tâches suivantes :
    • Téléchargement du support de mise à niveau vers le stockage local.
    • S’assurer que la somme de contrôle du package de mise à niveau téléchargé est correcte.
    • Extraction du package de mise à niveau téléchargé vers le partage de fichiers réseau configuré. Le téléchargement est extrait dans le partage de fichiers de l’appliance : Emplacement : NetworkFileShare**ApPlayeringVersion Exemple : \MyServer\AppLayeringFileShare\4.0.8
      • Si l’extraction réussit, la prochaine fois qu’un utilisateur se connecte, il sera averti qu’une mise à niveau est disponible.
      • Si, à tout moment au cours de ce processus, une erreur est survenue qui nécessite une intervention de l’administrateur (manque d’espace sur le stockage local, manque d’espace sur le partage de fichiers réseau, fichier non valide trouvé, etc.), le travail échoue avec une erreur appropriée.

        Note :

        Si une tâche échoue, elle sera réessayée à l’intervalle de vérification suivant, que l’administrateur ait ou non résolu le problème.

  • Si une autre mise à jour est trouvée avant l’installation d’une mise à jour précédemment téléchargée - La nouvelle mise à niveau est téléchargée, et une fois terminée, devient la « Mise à jour disponible. »
  • Si une mise à niveau est téléchargée lorsqu’une autre est disponible - le téléchargement en cours d’exécution est interrompu et un nouveau téléchargement est démarré. Tous les fichiers liés au téléchargement en cours sont supprimés.

Avant de commencer

  • Vérifiez qu’un partage de fichiers réseau a été configuré. Vous pouvez confirmer le partage en vous connectant à l’appliance, en accédant à Système > Paramètres et configurationet en trouvant le paramètre de partage de fichiers réseau. Après avoir configuré le partage de fichiers, vous pouvez procéder à la mise à niveau de l’appliance.

  • Sauvegardez l’appliance. Prenez un instantané ou un point de contrôle de l’appliance.

Vérifier les mises à niveau disponibles (en option)

Dans la plupart des cas, vous n’aurez pas besoin de vérifier les mises à jour, compte tenu des vérifications et notifications périodiques. Cependant, si vous voulez vérifier, vous pouvez. Voilà comment.

  1. Connectez-vous en tant qu’administrateur.

  2. Cliquez sur le bouton Démarrer la mise à niveau pour ouvrir l’Assistant Mise à niveau. Les informations téléchargées s’affichent dans le champ Disque de mise à niveau.

    Remarque

    En tant qu’administrateur, vous pouvez sélectionner un autre disque de mise à niveau. Vous pouvez également exécuter la mise à niveau « manuellement » en allant dans l’onglet Système et en sélectionnant l’action Mise à niveau comme précédemment. Si une mise à niveau est disponible, le disque de mise à niveau apparaît.

Lorsqu’un utilisateur ne disposant pas de privilèges d’administrateur se connecte, il ne peut pas cliquer sur le bouton Démarrer la mise à niveau ni lancer l’Assistant Mise à niveau. L’utilisateur doit signaler la mise à niveau disponible à son administrateur.

Téléchargez et exécutez la mise à niveau App Layering

Si le téléchargement automatique n’est pas effectué en raison de la configuration requise par le pare-feu, vous pouvez télécharger manuellement le dernier package de mise à niveau à partir du site de téléchargement Citrix. Après le téléchargement, copiez le package dans le partage de fichiers réseau afin que l’appliance puisse y accéder.

  1. Accédez au fichier .zip et extrayez les fichiers.
  2. Ouvrez une session sur la console de gestion, sélectionnez Système, puis cliquez sur Mise à niveau pour démarrer l’Assistant Mise à niveau.
  3. Sous l’onglet Détails du disque de mise à niveau, cliquez sur Parcourir.
  4. Accédez au fichier de mise à niveau, puis cliquez sur Choisir.
  5. Vérifiez le chemin de mise à niveau, puis cliquez sur Mise à niveau. Le processus de mise à niveau démarre et ouvre une page d’état dans le navigateur.
  6. Lorsque la mise à niveau est terminée, le statut devient Statut de mise à niveau : Terminé. Actualisez la page Web pour revenir à la console de gestion.
  7. Vérifiez que la mise à niveau a réussi en cliquant sur le lien À propos de la console de gestion pour confirmer le numéro de version.

Si vous effectuez une mise à niveau depuis App Layering 18.12 ou une version antérieure

Depuis la version 18.12, la solution matérielle-logicielle vérifie les privilèges de la configuration du connecteur VMware vSphere lorsque vous sélectionnez les boutons TEST ou SAVE . Cela garantit que la solution matérielle-logicielle dispose des autorisations nécessaires pour créer, modifier et supprimer des machines virtuelles. Si vous effectuez une mise à niveau à partir de la version 18.12 ou d’une version antérieure, cela signifie également que vous devez définir quelques autorisations supplémentaires pour la mise à jour de votre configuration. L’autorisation doit être attribuée au niveau vCenter et vous devez créer un autre rôle pour le faire.

Créer un autre rôle

Étant donné que l’autorisation Machine virtuelle > Inventaire > Supprimer doit être attribuée au niveau vCenter, vous devez créer un autre rôle.

  1. Dans vSphere Client, accédez à Accueil > Administration > Rôles.
  2. Cliquez sur Ajouter un rôleet entrez un nom, par exemple : Caladmin-VMRemove.
  3. Ajouter uniquement une machine virtuelle > Inventaire > Supprimer. Tout le reste peut rester en lecture seule.
  4. Dans vSphere Client, accédez à Accueil > Inventaire > Hôtes et clusters.
  5. Sélectionnez l’onglet Autorisations vCenter , cliquez avec le bouton droit de la souris et sélectionnez Ajouter une autorisation (ou modifiez les autorisations d’un compte existant).

    Note :

    Assurez-vous qu’il s’agit du même compte que les autorisations Datacenter définies ci-dessus.

  6. Sélectionnez le nouveau rôle Caladmin-VMRemove que vous venez de définir. Assurez-vous que la case à cocher Propager vers les objets enfants est activée, puis cliquez sur OK.

    Note :

    Vous pouvez également définir toutes les autorisations au niveau vCenter si votre stratégie de sécurité le permet, au lieu de fractionner des autorisations comme celle-ci.

Assurez-vous que les autorisations suivantes sont activées

Assurez-vous que les autorisations suivantes sont activées :

  • Datastore > AllocateSpace
  • Datastore > Browse
  • Datastore > FileManagement
  • Folder > Create
  • Global > CancelTask
  • Host > Config > SystemManagement
  • Network > Assign
  • Resource > AssignVMToPool
  • System > Anonymous
  • System > Read
  • System > View
  • VApp > Export
  • VApp > Import
  • VirtualMachine > Config > AddExistingDisk
  • VirtualMachine > Config > AddNewDisk
  • VirtualMachine > Config > AddreMoveDevice
  • VirtualMachine > Config > Annotation
  • VirtualMachine > Config > CPUCount
  • VirtualMachine > Config > EditDevice
  • VirtualMachine > Config > Memory
  • VirtualMachine > Config > RemoveDisk
  • VirtualMachine > Config > Rename
  • VirtualMachine > nfig > Resource
  • VirtualMachine > Config > Settings
  • VirtualMachine > Config > UpgradeVirtualHardware
  • VirtualMachine > Interact > ConsoleInteract
  • VirtualMachine > Interact > DeviceConnection
  • VirtualMachine > Interact > PowerOff
  • VirtualMachine > Interact > PowerOn
  • VirtualMachine > Interact > Reset
  • VirtualMachine > Interact > SetCDMedia
  • VirtualMachine > Interact > ToolsInstall
  • VirtualMachine > Inventory > Create
  • VirtualMachine > Inventory > CreateFromExisting
  • VirtualMachine > Inventory > Delete
  • VirtualMachine > Provisioning > Clone
  • VirtualMachine > Provisioning > CloneTemplate
  • VirtualMachine > State > CreateSnapshot

Paramètres qui ne doivent PAS être activés

À titre de référence, les paramètres suivants ne doivent pas être activés :

  • VApp > ApplicationConfig
  • VirtualMachine > Config > AdvancedConfig
  • VirtualMachine > Config > ChangeTracking
  • VirtualMachine > Config > ManagedBy
  • VirtualMachine > Config > ResetGuestInfo
  • VirtualMachine > Config > SwapPlacement
  • VirtualMachine > Interact > AnswerQuestion
  • VirtualMachine > Interact > ConsoleInteract
  • VirtualMachine > Interact > Suspend
  • VirtualMachine > Inventory > Register
  • VirtualMachine > Inventory > Unregister
  • VirtualMachine > Provisioning > Customize
  • VirtualMachine > Provisioning > DeployTemplate
  • VirtualMachine > Provisioning > MarkAsTemplate
  • VirtualMachine > State > RemoveSnapshot

Mettre à niveau l’agent App Layering (si vous utilisez l’agent)

Pour effectuer la mise à niveau de l’agent App Layering :

  1. Assurez-vous que vous avez copié le fichier de mise à niveau de l’agent App Layering sur le ou les serveurs sur lesquels l’agent est installé.
  2. Double-cliquez sur le fichier de mise à niveau de l’agent et suivez les instructions de mise à niveau de l’agent.

Déclentez la mise à niveau

Les mises à niveau App Layering incluent des mises à jour de pilotes, ainsi que les nouvelles fonctionnalités et corrections de bogues documentées dans leNouveautés.

Lorsque vous êtes prêt à provisionner vos systèmes avec la mise à niveau, vous devez sélectionner chacun de vos modèles d’image, vérifier les paramètres et l’utiliser pour depubliernouvelles versions de vos images en couches. Une fois publiées, utilisez les nouvelles images en couches pour provisionner vos systèmes.

Pour déployer la mise à niveau :

  1. Connectez-vous à la console de gestion des couches.
  2. Sélectionnez l’onglet Images. Vos modèles d’image sont affichés.
  3. Si vous souhaitez vérifier ou modifier les paramètres d’un modèle, sélectionnez le modèle d’image, puis cliquez sur Modifier le modèle. Modifiez les paramètres que vous souhaitez modifier et, dans le dernier onglet de l’Assistant, cliquez sur Enregistrer le modèle et publier.
  4. Si le modèle d’image n’a pas besoin d’être modifié, sélectionnez simplement le modèle, cliquez sur Publier l’image en couches dans la barre d’actions. Dans l’Assistant qui s’ouvre, cliquez sur Publier une image en couches.
  5. Une fois publiées, utilisez les nouvelles images en couches pour provisionner vos systèmes.