Citrix Virtual Apps and Desktops 7 1912

Nouveautés

Important :

Cette documentation reflète les fonctionnalités et les configurations dans Citrix Virtual Apps and Desktops 7 1912. Cette version est disponible à la fois pour les clients de la version Current Release (CR) et ceux de la version Long Term Service Release (LTSR).

Il s’agit de la documentation pour la version CR. La documentation de la version LTSR est disponible à l’adresse suivante : Citrix Virtual Apps and Desktops 7 1912 LTSR.

La stratégie de cycle de vie du produit des versions Current Releases (CR) et Long Term Service Releases (LTSR) est décrite dans Étapes du cycle de vie.

À propos de cette version

Cette version de Citrix Virtual Apps and Desktops comprend les nouvelles versions des VDA Windows et les nouvelles versions de plusieurs composants principaux. Vous pouvez :

  • Installer ou mettre à niveau un site

    Utilisez le fichier ISO de cette version pour installer ou mettre à niveau les composants principaux et les VDA. L’installation ou la mise à niveau vers la version la plus récente vous permet d’utiliser toutes les fonctionnalités les plus récentes.

  • Installer ou mettre à niveau des VDA dans un site existant

    Si vous disposez déjà d’un déploiement, et que vous n’êtes pas prêt à mettre à niveau les composants principaux, vous pouvez toujours utiliser plusieurs des dernières fonctionnalités HDX en installant (ou en effectuant une mise à niveau vers) un nouveau VDA. Mettre à niveau les VDA uniquement est souvent utile lorsque vous voulez tester les améliorations dans un environnement de non production.

    Après la mise à niveau de vos VDA vers cette version (depuis la version 7.9 ou ultérieure), vous n’avez pas besoin de mettre à jour le niveau fonctionnel du catalogue de machines. La valeur 7.9 (ou plus récente) reste le niveau fonctionnel par défaut et est valide pour cette version. Pour de plus amples informations, consultez Versions VDA et niveaux fonctionnels.

Pour des instructions supplémentaires :

Citrix Virtual Apps and Desktops 7 1912

Avis important sur la mise à niveau de VDA

Si le composant Personal vDisk (PvD) a déjà été installé sur un VDA, ce VDA ne peut pas être mis à niveau vers la version 1912 LTSR ou ultérieure. Pour utiliser le nouveau VDA, vous devez désinstaller le VDA actuel, puis installer le nouveau VDA.

Cette instruction s’applique même si vous avez installé PvD mais ne l’avez jamais utilisé.

Déterminer si vous êtes concerné

Comment PvD a pu être installé dans les versions antérieures :

  • Dans l’interface graphique du programme d’installation du VDA, PvD était une option sur la page Composants supplémentaires. Les versions 7.15 LTSR et 7.x antérieures activait cette option par défaut. Donc, si vous avez accepté les valeurs par défaut (ou activé explicitement l’option dans n’importe quelle version), PvD a été installé.
  • Sur la ligne de commande, l’option /baseimage installait PvD. Si vous avez spécifié cette option ou utilisé un script contenant cette option, PvD a été installé.

Si vous ne savez pas si PvD est installé sur votre VDA, exécutez le programme d’installation du nouveau VDA (1912 LTSR ou version ultérieure) sur la machine ou l’image.

  • Si PvD est installé, un message s’affiche indiquant qu’il existe un composant incompatible.
    • Pour l’interface graphique, cliquez sur Annuler sur la page contenant le message, puis confirmez que vous souhaitez fermer le programme d’installation.
    • À partir de l’interface de ligne de commande, la commande échoue simplement avec l’affichage du message.
  • Si PvD n’est pas installé, la mise à niveau se poursuit.

Que faire

Si PvD n’est pas installé sur le VDA, suivez la procédure de mise à niveau habituelle.

Si PvD est installé sur le VDA :

  1. Désinstallez le VDA actuel. Pour plus de détails, consultez la section Supprimer des composants.
  2. Installez le nouveau VDA.

Si vous souhaitez continuer à utiliser PvD sur vos machines Windows 7 ou Windows 10 (1607 et versions antérieures, sans mises à jour), le VDA 7.15 LTSR est la dernière version prise en charge.

Installation et mise à niveau : nouveau composant de couche de personnalisation de l’utilisateur dans les VDA mono-session

Lors de l’installation ou de la mise à niveau d’un VDA mono-session, vous pouvez inclure le composant de couche de personnalisation de l’utilisateur. Cette fonctionnalité est fournie par Citrix App Layering. Sur les machines non persistantes, la fonctionnalité préserve les données des utilisateurs et les applications installées localement sur toutes les sessions.

Cette fonctionnalité remplace Personal vDisk, qui n’est plus pris en charge. Si vous mettez à niveau un VDA sur lequel PvD était précédemment installé, reportez-vous à la section Avis important sur la mise à niveau de VDA.

Pour plus d’informations sur la nouvelle fonctionnalité, consultez la documentation Couche de personnalisation de l’utilisateur. Pour des instructions d’installation de VDA, consultez la section Installer des VDA.

Installation et mise à niveau : Prérequis pour Microsoft Visual C++ Runtime 2017

Lors de l’installation d’un Delivery Controller ou d’un VDA Windows, Microsoft Visual C++ Runtime 2017 est installé automatiquement si cette version (ou une version ultérieure prise en charge) n’est pas déjà installée. Il s’agit d’une version Visual C++ Runtime plus récente que la version installée dans les versions antérieures de Citrix Virtual Apps and Desktops.

Installation et mise à niveau : version SQL Server Express

Lors de l’installation du premier Delivery Controller, vous pouvez choisir que Citrix installe Microsoft SQL Server Express sur la même machine, pour l’utiliser en tant que base de données de site. À partir de cette version, pour les nouvelles installations, nous installons SQL Server Express 2017 avec mise à jour cumulative 16. Il s’agit d’une version plus récente que dans les versions antérieures de Citrix Virtual Apps and Desktops. Pour les mises à niveau, nous ne mettons à niveau aucune version SQL Server Express déjà installée.

Lorsque vous installez un Controller, Microsoft SQL Server Express LocalDB est installé automatiquement pour une utilisation avec le cache d’hôte local. (Cette installation est distincte du SQL Server Express utilisé pour la base de données de site.) Pour une nouvelle installation, nous installons SQL Server Express LocalDB 2017 avec mise à jour cumulative 16. Il s’agit d’une version plus récente que dans les versions antérieures de Citrix Virtual Apps and Desktops. Pour les mises à niveau, nous ne mettons à niveau automatiquement aucune version SQL Server Express LocalDB déjà installée.

Pour plus d’informations sur le remplacement d’une version antérieure de SQL Server Express LocalDB par une version plus récente, consultez la section Remplacer SQL Server Express LocalDB.

Installation et mise à niveau : versions de Windows 10 prises en charge pour les VDA

Cette version prend en charge les systèmes d’exploitation Windows 10 32 bits (x86) et 64 bits (x64). Le système d’exploitation Windows 10 32 bits n’est pas pris en charge dans la version actuelle 1909, il n’est actuellement pas prévu de le prendre en charge dans les versions actuelles après 1912 LTSR. Pour les machines Windows 10, Citrix recommande d’utiliser 64 bits (x64).

Installation et mise à niveau : empêcher la vérification de redémarrage en attente

Lors de l’installation ou de la mise à niveau de composants de base, le programme d’installation s’arrête s’il détecte qu’un redémarrage est en attente depuis une installation Windows précédente sur la machine. Maintenant, lorsque vous utilisez l’interface de ligne de commande, vous pouvez empêcher la vérification de redémarrage en attente en incluant l’option /no_pending_reboot_check dans la commande. Pour de plus amples informations, consultez Lors de l’installation d’un composant.

VDA et catalogues de machines : modifications du nom du système d’exploitation

Les noms des systèmes d’exploitation des VDA et des catalogues de machines ont changé.

  • OS multi-session (anciennement OS de serveur) : le catalogue de machines avec OS multi-session fournit des bureaux partagés hébergés adaptés au déploiement à grande échelle de machines avec OS Linux ou OS multi-session Windows standardisées.

  • OS mono-session (anciennement OS de bureau) : le catalogue de machines avec OS mono-session fournit des bureaux VDI adaptés à une variété d’utilisateurs différents.

Numéro de version du composant : changement vers la valeur locale

Dans le numéro de version d’un produit et d’un composant (AAMM.c.m.b), la valeur c est 0 pour une version locale. Par exemple, dans Applications et fonctionnalités, cette version apparaît sous la forme 1912.0.0.numéro de build.

Dans les versions locales antérieures et dans les versions Citrix Cloud, la valeur c est 1.

Pour de plus amples informations, consultez Numéros de version des produits et composants.

Citrix Studio

Prise en charge du provisioning de machines Linux sur Amazon Web Services

Citrix Studio prend désormais en charge l’utilisation de Machine Creation Services (MCS) pour provisionner des machines Linux sur Amazon Web Services (AWS). Pour de plus amples informations, consultez Utiliser MCS pour créer des machines virtuelles Linux.

Virtual Delivery Agent (VDA) 1912

La version 1912 de VDA pour OS multi-session Windows et VDA pour OS mono-session Windows inclut les améliorations suivantes (en plus des éléments d’installation et de mise à niveau de VDA répertoriés précédemment dans cet article) :

Remarque :

Bien que le numéro de version du VDA indique « Citrix Virtual Apps and Desktops 7 1912 LTSR », les VDA sont pris en charge pour les déploiements LTSR et CR.

Prise en charge de la protection de l’autorité de sécurité locale (LSA)

Nous prenons désormais en charge l’utilisation de la protection LSA (Local Security Authority) sur un système d’exploitation serveur multi-session et un système d’exploitation de bureau mono-session pour l’authentification standard, l’authentification Federated Authentication Service (FAS) et l’authentification par carte à puce. Pour plus d’informations sur la protection LSA, consultez l’article Microsoft Configuration d’une protection LSA supplémentaire.

Protection des applications

La protection des applications est une fonctionnalité complémentaire qui offre une sécurité renforcée lors de l’utilisation de l’application Citrix Workspace. De nouvelles stratégies proposent des fonctionnalités de protection contre les programmes d’enregistrement de frappe et de capture d’écran dans une session. Les nouvelles stratégies ainsi que l’application Citrix Workspace 1912 ou version ultérieure pour Windows ou l’application Citrix Workspace 2001 ou version ultérieure pour Mac peuvent aider à protéger les données contre les programmes d’enregistrement de frappe et de capture d’écran. Pour de plus amples informations, consultez Protection des applications.

Système de licences Citrix 11.16.3

Le système de licences Citrix 11.16.3 dresse la liste des nouvelles fonctionnalités et des problèmes résolus et connus.

Service d’authentification fédérée de Citrix 1912

Le Service d’authentification fédérée de Citrix 1912 (FAS) contient nouvelles fonctionnalités.

Composants connexes

Pour la documentation sur les composants connexes, voir :

Modifications apportées aux noms et aux numéros de version des produits Citrix

Pour plus d’informations sur les modifications apportées aux noms du produit et aux numéros de version en 2018, reportez-vous à la section Nouveaux noms et numéros.

Plus d’informations

  • Assurez-vous de vérifier Fin de prise en charge pour savoir si des modifications ont été apportées aux versions annoncées et supprimées.
  • Pour plus d’informations sur les modifications apportées aux noms du produit et aux numéros de version en 2018, reportez-vous à la section Nouveaux noms et numéros.