Serveurs de licences en cluster

Les clusters sont des ensembles de serveurs regroupés pour améliorer la disponibilité, la fiabilité et l’évolutivité. La fonctionnalité de mise en cluster Microsoft existe dans :

  • Windows Server 2012 R2
  • Windows Server 2016

Important

Le serveur de licences VPX ne prend pas en charge les serveurs de licences en cluster. Vous pouvez utiliser la fonctionnalité de haute disponibilité sur XenServer 5.6 et version ultérieure.

La mise en cluster du serveur de licences permet aux utilisateurs de continuer à travailler en cas de défaillance sans interrompre leur accès aux applications critiques. Lorsque le nœud actif d’un serveur de licences en cluster subit un incident matériel, le basculement a lieu automatiquement. Les ressources sont de nouveau disponibles en quelques secondes.

Une configuration en cluster typique comporte au moins un serveur actif et un serveur passif (serveur de sauvegarde). En cas d’incident lié au serveur actif d’un cluster, la propriété des ressources du cluster est transférée vers le serveur de sauvegarde (passif). Le basculement d’un serveur d’un cluster vers un autre est généralement transparent pour les utilisateurs.

En cas de panne du nœud actif d’un serveur de licences en cluster, l’impact sur les utilisateurs connectés au produit Citrix est nul. Il est possible que le délai de grâce du produit soit brièvement activé et qu’un événement soit écrit dans le journal d’événements du produit.

Important

Si le système de licences Citrix est installé dans un environnement en cluster et que le pare-feu Windows est activé, les connexions peuvent échouer. La connexion à distance à la console ou l’extraction de licences fonctionne jusqu’au basculement de cluster. Les règles d’exception pour CITRIX.exe et lmadmin.exe sont créées durant l’installation du système de licences, mais ne fonctionnent pas après le basculement de cluster. Pour résoudre ce problème, créez des exceptions pour les composants du système de licences sur l’onglet Exceptions du panneau Pare-feu de Windows. Créez une exception pour chacun des ports suivants :

  • Numéro de port du serveur de licences : 27000
  • Numéro de port du démon vendeur : 7279
  • Le port Web de la console Web de gestion est 8082.
  • Le port Web Services for Licensing est 8083.

Système de licences Citrix dans un cluster

Comme dans la plupart des clusters, un réseau privé est utilisé pour la transmission des messages fonctionnels, des commandes et des informations d’état entre les nœuds du cluster. En cas d’interruption de la connexion, les nœuds tentent de la rétablir d’abord via le réseau privé, puis via le réseau public. La figure suivante illustre le déploiement d’un système de licences en cluster :

Communications dans un système de licences en cluster

Communication

Un seul nœud à la fois peut utiliser les ressources d’un cluster. Si vous avez déjà déployé le système de licences Citrix et que vous souhaitez faire migrer votre déploiement vers un serveur en cluster, gardez les points suivants à l’esprit.

  • Comme vous avez déjà généré les fichiers de licences associés à un nom de serveur donné, vous devez attribuer au point d’accès client le même nom que le serveur de licences d’origine. Si ce n’est pas le cas, vous devez changer l’hôte de vos fichiers de licences en indiquant le nouveau nom du cluster du serveur de licences.
  • Les noms d’hôte qui apparaissent dans les fichiers de licences respectent la casse ; les noms de point d’accès client doivent donc utiliser la même casse que les noms d’hôte dans le fichier de licences. Si ce n’est pas le cas, vous devez changer l’hôte de vos fichiers de licences afin de mettre les noms en majuscules. Vous pouvez utiliser le gestionnaire du cluster de basculement pour vous assurer que le nom du point d’accès client correspond au nom d’hôte spécifié dans le fichier de licences. La casse du cluster et du nom d’hôte n’est pas un problème si vous utilisez Studio dans XenDesktop ou Simple License Service (disponible dans le menu Démarrer de votre serveur de licences) pour télécharger vos licences.
  • Vous devez faire pointer toutes les installations de produits (par exemple les serveurs exécutant Citrix XenDesktop) dépendant de l’ancien serveur de licences vers le nouveau cluster du serveur de licences. Modifiez les paramètres de communication des produits afin que ceux-ci utilisent le nom du point d’accès client comme nom du serveur de licences. Pour plus d’informations sur la modification des paramètres de communication des produits, veuillez consulter la documentation accompagnant le produit.

Configuration requise pour l’installation de serveurs de licences en cluster

La liste ci-dessous présente les conditions requises pour l’installation d’un serveur de licences dans un cluster Microsoft :

  • Le système de licence de Citrix ne prend pas en charge les volumes partagés en cluster et les produits de gestion des volumes tiers pour clusters.
  • Avant de configurer le système de licences Citrix pour le service de cluster Microsoft, vous devez disposer d’un environnement de cluster Microsoft fonctionnel. Le service Système de licences Citrix s’exécute sur un seul nœud à la fois.
  • Pour que le serveur de licences puisse être mis en cluster, la configuration décrite ci-dessous doit être respectée, en plus des consignes Microsoft relatives au matériel et à la mise en cluster en général.
  • Installez le système de licences sur le cluster au moyen du programme d’installation du serveur de licences CitrixLicensing.exe.
  • Lorsque vous installez le système de licences Citrix sur un cluster, spécifiez le nom du point d’accès client. Vous êtes invité à indiquer le nom du serveur de licences lors de l’installation du produit.
  • Nous vous conseillons d’utiliser le même matériel de serveur de licences pour chaque nœud du cluster. Il est notamment recommandé d’équiper chaque nœud de deux adaptateurs réseau et d’un disque configuré en tant que lecteur partagé.
  • Assurez-vous que chaque nœud dispose de deux adaptateurs réseau, un pour la connexion au réseau public et l’autre, pour le réseau privé nœud à nœud. Citrix ne prend pas en charge l’utilisation du même adaptateur réseau pour les deux connexions.
  • Les adresses IP publique et privée doivent appartenir à des sous-réseaux différents car le service de cluster ne reconnaît qu’une interface réseau par sous-réseau.
  • Une méthode de résolution de noms telle que DNS, WINS, HOSTS ou LMHOSTS est nécessaire pour résoudre le nom du point d’accès client.
  • Chaque serveur du cluster doit appartenir au même domaine.
  • Des adresses IP statiques doivent être définies pour la connexion au réseau privé.
  • Nous vous recommandons d’utiliser Citrix Licensing Manager et votre code d’accès aux licences pour l’attribuer au cluster.
  • Lorsque vous générez un fichier de licences sur citrix.com, utilisez le nom du point d’accès client comme ID d’hôte.
  • Après avoir téléchargé un fichier de licences, copiez-le dans le dossier F:\Program Files\Citrix\Licensing\MyFiles (où F: correspond au lecteur partagé du cluster) du serveur de licences et relisez-le. Vous pouvez également télécharger, copier et relire le fichier au moyen de la console License Administration Console.

Important

Citrix vous conseille de définir des adresses IP statiques pour tous les adaptateurs réseau du cluster, privés et publics. Si vous utilisez le protocole DHCP (Dynamic Host Configuration Protocol) pour obtenir les adresses IP, tout incident lié au serveur DHCP risque de compromettre l’accès aux nœuds du cluster. Si vous devez utiliser DHCP pour votre adaptateur réseau public, définissez de longues périodes de concession afin que les adresses affectées dynamiquement restent valides même en cas d’interruption momentanée du service DHCP. Vous pouvez également effectuer une réservation DHCP.

Présentation du processus de mise en cluster

Les étapes ci-dessous décrivent le processus général d’installation et de configuration du système de licences sur un serveur en cluster. Avant de les exécuter, vous devez configurer la mise en cluster sur le matériel utilisé pour l’installation du serveur de licences.

  1. Créez un groupe de ressources en cluster. Affectez un point d’accès client et un stockage partagé au groupe de ressources. Vérifiez que le premier nœud a le contrôle des ressources du cluster et que le groupe de ressources que vous avez créé pointe vers le premier nœud.
  2. Sur le premier nœud du cluster, démarrez le programme d’installation du système de licences Citrix, CitrixLicensing.exe, en tant qu’administrateur. Installez-le sur le premier nœud sur le lecteur partagé du cluster (et non sur le lecteur quorum). Laissez la case à cocher Dernier nœud du cluster désactivée.
  3. Déplacez les ressources du nœud actif du cluster vers le second nœud.
  4. Installez le serveur de licences sur le second nœud, dans le même emplacement partagé que sur le premier nœud. Vous pouvez ajouter plus de deux nœuds à un cluster.
  5. Lors de l’installation du serveur de licences sur le dernier nœud du cluster, veillez à sélectionner la case à cocher Dernier nœud du cluster.
  6. Obtenez les fichiers de licences qui spécifient le nom du point d’accès client du serveur de licences comme nom d’hôte. Une fois les fichiers de licences obtenus, vous devez les ajouter au serveur de licences et les relire.
  7. Configurez votre produit Citrix pour utiliser le nom du point d’accès client, pas le nom du nœud, du cluster du serveur de licences.

Important

En cas de basculement d’un serveur de licences en cluster, le service de cluster renomme le journal de débogage lmgrd_debug.log afin de lui attribuer le nom du nœud qui hébergeait préalablement les services. Il lance ensuite les services sur le nouveau nœud actif et crée un journal lmgrd_debug.log.