Types de licence

Votre produit utilise l’une des licences suivantes (certains produits vous permettent de choisir plus d’un type de licence). Assurez-vous de connaître le type de licences acquises par votre société et de leur utilisation, cela vous évitera d’être à court de licences. Nous offrons également un découvert de licences. Consultez la description du découvert de licences à la fin de cet article.

Les types de licence sont les suivants :

Licences utilisateur ou associées à une machine

Avec XenDesktop 5 Service Pack 1 au minimum, XenApp 6.5 et Citrix Virtual Apps and Desktops 7 1808 : le serveur de licences peut attribuer des licences à un utilisateur ou une machine et contrôler la consommation de licences. Lorsqu’elle est attribuée à un utilisateur, la licence autorise l’accès à partir d’un nombre illimité de machines. Lorsqu’elle est attribuée à une machine, la licence autorise l’accès à un nombre illimité d’utilisateurs à partir de la machine.

Une machine sous licence requiert un ID de machine unique et permet à n’importe quel individu d’accéder aux instances de Citrix Virtual Desktops. Utilisez ce type de licence pour les machines partagées, telles que les postes de travail d’une salle de classe où d’un hôpital.

Un utilisateur sous licence requiert un ID utilisateur unique, tel qu’une entrée Active Directory. Lorsqu’elle est attribuée à un utilisateur, la licence lui permet de se connecter à ses bureaux et applications à l’aide de périphériques multiples. Par exemple un ordinateur de bureau, un ordinateur portable, un netbook, un Smartphone ou un client léger. Un utilisateur sous licence peut se connecter à plusieurs instances de Citrix Virtual Desktops simultanément.

Lorsque des utilisateurs ou machines se connectent à une application ou un bureau, ils/elles utilisent une licence pendant la période d’attribution de licences qui est de 90 jours. La période d’attribution débute dès lors qu’une connexion est établie. Elle est renouvelée pour 90 jours durant la durée de vie de la connexion. Elle expire (réattribution possible) 90 jours après la fin de la dernière connexion (fermeture de la session ou déconnexion). Si vous devez mettre fin à l’attribution de licences manuellement avant l’expiration de la période de 90 jours, utilisez l’outil de ligne de commande udadmin. Par exemple, parce qu’un employé utilisant une licence Utilisateur quitte la société.

Optimisation

Le processus d’optimisation permet au serveur de licences de déterminer comment réduire la consommation en fonction des licences utilisées et des connexions au serveur de licences. Le serveur de licences effectue une optimisation toutes les 5 secondes jusqu’à ce qu’il y ait 5000 connexions uniques. Lorsque le nombre atteint 5000 connexions uniques, l’optimisation se produit toutes les 5 minutes. L’optimisation peut retarder les informations d’état jusqu’à la prochaine optimisation. Cela peut influer sur la fréquence de mise à jour des statistiques d’utilisation des licences dans différentes consoles.

Exemples de connexions uniques : notez que le terme optimisation n’est pas synonyme de consommation et ces exemples indiquent quand l’optimisation se produit.

L’optimisation se produit toutes les 5 secondes pour 1 à 4999 utilisations et toutes les 5 minutes pour 5000 utilisations ou plus.

700 utilisateurs * 1 périphérique chacun = 700 (optimisation toutes les 5 secondes)

5000 utilisateurs * 1 périphérique chacun = 5000 (optimisation toutes les 5 minutes)

5000 périphériques * 1 utilisateur chacun = 5000 (optimisation toutes les 5 minutes)

2500 utilisateurs * 2 périphériques chacun = 5000 (optimisation toutes les 5 minutes)

Remarque

Si votre déploiement est de grande taille, l’optimisation peut fortement solliciter l’UC en fonction du nombre de connexions uniques. Nous recommandons d’utiliser des machines dotées de plusieurs cœurs.

Licences simultanées

Ce type de licence n’est pas associé à un utilisateur spécifique. Lorsqu’un utilisateur démarre un produit, le produit demande une licence. Celle-ci est extraite pour l’ordinateur ou l’appareil de l’utilisateur. Lorsque celui-ci ferme sa session ou se déconnecte de celle-ci, la licence est restituée et mise à la disposition d’un autre utilisateur. Il faut donc prendre en compte les scénarios suivants.

  • Plusieurs sessions sur différents ordinateurs utilisent plusieurs licences. À chaque ouverture de session Citrix sur un nouvel ordinateur ou appareil, une licence est extraite jusqu’à la fermeture de la session sur cet ordinateur ou appareil. À ce stade, la licence est restituée. Par exemple, un utilisateur démarre une session sur un ordinateur puis en lance une autre sur un autre ordinateur (avant de fermer la première session), deux licences sont extraites.
  • Les serveurs de licences ne communiquent pas entre eux. Si vous exécutez plusieurs serveurs de licences, il est possible que vous consommiez plus d’une licence (par exemple, avec l’équilibrage de charge). Si vous utilisez l’équilibrage de charge, Citrix recommande de faire pointer les serveurs des produits vers le même serveur de licences.
  • Chaque édition utilise une licence qui lui est propre. Si un utilisateur se connecte à une application publiée sur un ordinateur exécutant l’édition Advanced, puis qu’il utilise le même client pour se connecter à une application publiée sur un ordinateur exécutant l’édition Enterprise, deux licences sont utilisées.
  • Seule une licence est utilisée. Un utilisateur établit de multiples connexions à partir d’une seule machine à différents serveurs de produits configurés avec la même édition et pointant vers le même serveur de licences.
  • Un utilisateur se connecte à partir d’une seule machine à deux serveurs de produits dotés de la même édition mais dont les versions sont différentes. Il est possible qu’une ou deux licences soient utilisées en fonction de l’ordre dans lequel l’utilisateur établit les connexions. Par exemple, les deux serveurs sont XenApp 7.17 et XenApp 7.18 (bien que cet exemple s’applique à presque tous les produits et les versions Citrix) :
    • L’utilisateur se connecte en premier à XenApp 7.17 : deux licences vont être utilisées, une licence ancienne puis une licence plus récente.
    • L’utilisateur se connecte en premier à XenApp 7.18 : seule une licence est utilisée.
  • Les connexions RDP utilisent une licence (sauf dans le cas de la connexion à une console).

Licences par utilisateur (Licences utilisateur uniquement - différent des licences utilisateur/machine)

Un utilisateur sous licence requiert un ID utilisateur unique, tel qu’une entrée Active Directory. Lorsqu’elle est attribuée à un utilisateur, la licence lui permet de se connecter à ses bureaux et applications à l’aide de périphériques multiples. Par exemple un ordinateur de bureau, un ordinateur portable, un netbook, un Smartphone ou un client léger. Un utilisateur sous licence peut se connecter à plusieurs instances de Citrix Virtual Desktops simultanément. Un utilisateur sous licence peut se connecter à plusieurs instances d’un produit simultanément. Lorsque des utilisateurs se connectent à une application ou un bureau, ils utilisent une licence pendant la période d’attribution de licences qui est de 90 jours. La période d’attribution débute dès lors qu’une connexion est établie. Elle est renouvelée pour 90 jours durant la durée de vie de la connexion. Elle expire (réattribution possible) 90 jours après la fin de la dernière connexion (fermeture de la session ou déconnexion). Si vous devez mettre fin à l’attribution de licences manuellement avant l’expiration de la période de 90 jours, utilisez l’outil de ligne de commande udadmin. Par exemple, parce qu’un employé utilisant une licence Utilisateur quitte la société.

Licences par machines (Licences machine uniquement - différent des licences utilisateur/machine)

Une machine sous licence requiert un ID de machine unique et permet à n’importe quel individu d’accéder aux instances d’un produit. Utilisez ce type de licence pour les machines partagées, telles que les postes de travail dans les salles de classe où hôpitaux. Elle autorise un nombre illimité d’utilisateurs par machine. Lorsque des machines se connectent à une application ou un bureau, elles utilisent une licence pendant la période d’attribution de licences qui est de 90 jours. La période d’attribution débute dès lors qu’une connexion est établie. Elle est renouvelée pour 90 jours durant la durée de vie de la connexion. Elle expire (réattribution possible) 90 jours après la fin de la dernière connexion (fermeture de la session ou déconnexion). Si vous devez mettre fin à l’attribution de licences manuellement avant l’expiration de la période de 90 jours, utilisez l’outil de ligne de commande udadmin. Par exemple, parce qu’un employé utilisant une licence Utilisateur quitte la société.

Licences par socket

Les licences sont utilisées en fonction du socket CPU utilisé par un processeur et les cœurs ne sont pas comptabilisés. Par exemple, si un ordinateur équipé de deux sockets CPU ne dispose que d’un processeur, seule une licence est utilisée. Dans un autre exemple, si le même ordinateur équipé de deux sockets dispose de deux processeurs, chacun doté de quatre cœurs, seules deux licences sont utilisées.

Licences d’utilisateur désigné

Lorsqu’un produit demande une licence, celle-ci est extraite au nom de l’utilisateur jusqu’à expiration d’une période préconfigurée. Ce type d’extraction n’est pas associé à un ordinateur ou un appareil. Une fois la licence extraite, l’utilisateur peut ouvrir plusieurs sessions sur différents ordinateurs sans nécessiter d’autres licences.

Découvert de licences

Le découvert de licences est inclus dans toutes les licences utilisateur/machine, par utilisateur et par machine. Lorsque vous achetez des licences utilisateur/machine, vous recevez un découvert de 10 %. Le découvert devient disponible une fois que vous avez alloué toutes vos licences achetées et d’évaluation. L’utilisation de découvert de licences est signalée dans Studio et la console License Administration Console. Si vous utilisez régulièrement le découvert de licences, il est recommandé d’acheter d’autres licences afin de garantir la conformité.

Exemple :

Vous achetez 1 000 licences utilisateur/machine et obtenez un découvert de 10 %. Vous avez en fait 1 100 licences utilisateur/machine à utiliser.

Si vous dépassez 1 100, une période de grâce supplémentaire de 15 jours démarre. Pour plus d’informations sur la période de grâce supplémentaire, consultez la section Période de grâce supplémentaire.